10/01/2018

PreSonus Studio 192 : l'avis de Anonyme

« Qualités audio correctes - monitoring incomplet mais imbattable . »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Tout va bien sous Mac OSX 9.5 et Windows 7 .
Je ne rencontre aucun souci en mode audio .
Je ne gère pas d'instrus AU ou VST et tout le monde déconseille de le faire avec cette carte qui ne sait pas gérer de faibles latences .

J'étais sceptique en lisant le banc d'essai de ce site et je l'ai commandée par correspondance pour pouvoir la renvoyer en cas de recalage à mes propres tests .
J'ai fait mes tests avec mes oreilles, pas avec des machines : c'est peut-être subjectif, mais ça compte pas mal puisque mes productions seront exclusivement écoutées par d'autres oreilles .

Je tiens quand-même à replacer mon avis dans un contexte de home-studio de musicien .
Je n'ai pas l'intention de bosser avec ECM ou UNIVERSAL .

Tout ce que je cherche dans mon matériel, c'est une excellente qualité audio pour bien restituer de la musique acoustique .
On trouve ça, même dans une carte à 761 euros en 2018, je n'en reviens toujours pas !

Honnêtement, je ne vois pas ce qui pourrait poser problème au regard du prix de cette carte son :

- POINT LE PLUS IMPORTANT : les convertos sont des Burr Brown de dernière génération et sont largement au-dessus de ce que proposait Presonus auparavant, même si on est loin d'une ULN8 .

- le soft UC remplit sa fonction d'environnement intuitif et est assez complet pour permettre à n'importe qui de réaliser sans formation préalable de très bonnes prises de son sans prise de choux .

- les préamplis Xmax sont corrects pour qui sait pertinemment qu'il vaut mieux s'équiper de Grace Design ou Millennia pour capter les cymbales, un violoncelle ou un piano . Il font bien le boulot en nomade pour voyager léger, mais quand on a de bons préamplis à la maison, autant rentrer en ligne .
J'ai clairement acheté cette carte en sachant que je n'utiliserais pas ses préamps réputés "milieu de gamme" et je n'ai pas l'impression que PRESONUS les fasse payer, d'ailleurs .

- Les entrées et sorties ADAT sont un vrai bonheur, j'y connecte des AUDIENT ASP 880 et 800 très largement supérieurs aux Presonus Xmax (AUDIENT utilise aussi des convertos Burr Brown) .

- +++ c'est la seule carte permettant à 8 musiciens d'utiliser leurs smartphones pour gérer leurs retours casque . GROSSE ECONOMIE : un système de monitoring de base vous fait cracher 2000 euros de plus au bassinet, avec de la câblasse partout (Behring.., Allen & Heath, etc...) .

LES POINTS NEGATIFS (mineurs, compte tenu du prix) :

- entrées 1 et 2 sur la façade. Pas pratique du tout quand tout le reste est câblé à l'arrière .
- entrées 1 et 2 = pas de ligne : obligé d'utiliser des boites D.I. pour y relier des préamplis . Fais chier.
- sortie adat 2 absente du routing d'UC, ce qui signifie qu'on est privé de 4 circuits casques supplémentaires ( mais pourquoi ? ) .
- sorties casques 1 et 2 et sortie SPDIF n'ont pas de routing autonome dans UC , ce qui veut dire que vous n'avez pas 32 sorties paramétrables, mais bien 18 seulement (main + 8 analog séparées + 8 ADAT) Ca c'est vraiment un gros gros mensonge !!!
- une seule sortie WORDCLOCK . Pas très sérieux quand on propose 2 entrées ADAT et une entrée SPDIF, ça oblige à acheter une horloge externe (+1 pour Antelope) .
- l'app UC SURFACE ne fonctionne pas sur des smartphones et tablettes qui acceptent pourtant l'app Qmix UC .
- USB3 inutile, ça tourne très bien en USB2
- pas de prise en charge OSX 10.6.8, merci pour mon MacBook blanc de 2007 super pratique et increvable (+1 Metric Halo) .
- Hot Line peu réactive .

En résumé, je pense que cette carte a sa place dans une config sérieuse de production "à la maison" .
Je gagne en confort de travail grace à Qmix UC qui représente une vraie révolution dans le monitoring personnel .

J'aurais quand-même préféré sortir jusqu'à 300 boules de plus pour un meilleur routing, de l'AES en plus du SPDIF et 8 entrées lignes au lieu de 6 .
Malgré tous les défauts de cette carte, j'ai quand-même trouvé plus d'incohérences chez la concurrence, parfois 3 fois plus chère .

Je ne regrette pas mon achat, il correspond à mes besoins (petites prods).
Je voulais utiliser cette carte seulement pour le monitoring casque, j'en ai finalement fait le coeur de ma captation audio .

Maintenant, c'est aux musiciens de la faire sonner !

Un lien qui vient étayer mon ressenti :
https://www.pro-tools-expert.com/studio-one//results-of-the-audio-shootout-between-the-presonus-studio-192-ua-apollo-twin-and-apogee-ensemble-thunderbolt

EDIT 1/02/2018 :
Après plus d'un mois d'errance totale, UC SURFACE marche enfin sur iPad 3 (version 2.5.2 ) .
Merci Presonus .

EDIT 6/03/2018 :
Je suis très heureux de la qualité des prises sur cette carte mais je vais continuer de mixer sous Metric Halo car j'y ai constaté une meilleure définition des fréquences graves .
Du coup, pour travailler la rondeur et la précision en dessous de 100 hertz, c'est pas encore ça Presonus .
Par contre, aucun souci dans le haut du spectre .

EDIT 19/04/2018 :
Bon, après une 15aine de projets sous Studio 192, je reviens sous Metric Halo 2882 et ULN2 en attendant l'ULN8 .
La dynamique y est quand-même mieux respectée et au final ça sonne plus aéré et plus neutre .
Ce que je prenais pour une clarté dans les fréquences très basses est en fait une faiblesse : les convertos ont l'air de ne pas exprimer pleinement la plage de 20 à 100 hertz .
Pareil pour le scintillement des cymbales : il manque quelque-chose tout en haut sur les prises qu'il est difficile de retrouver au mix .
Je garde la Studio 192 pour le monitoring, domaine où elle reste imbattable .