Comparateur de prix
Petites annonces
Forums
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Crel DB52

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :5.0( 5/5 sur 3 avis )
 3 avis100 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Marc-Henri Fossoyeur21/08/2018

L'avis de Marc-Henri Fossoyeur"Chaleur et pureté"

Crel DB52
Micros achetés après un parcours laborieux suite à l'acquisition d'une Ibanez srsc 805 ( voir avis ) qui s'est avéré une superbe base mais dont toute l'électronique a fini à la baille...

Mon choix a été de virer cette usine à gaz de preamp et cette bouillie en barre que sont les Barto mk1 pour y mettre plutôt 2 bons passifs. J'ai cru un temps que ce format de micros ( la taille mk1 ) m'imposerai forcément des micros au son moderne et creusé... la preuve que non !

Le choix de Crel c'est fait par expérience, bon choix !
Les micros sont faits mains, prévoir un délai d'attente car il n'y a pas forcément du stock.
Ca en vaut la chandelle : Résultat superbe !

Même si ... changement des micros veut dire pas d'essai possible ou presque et donc délicat de comparer à froid,que faute de pouvoir comparer on en vient souvent à chercher des tests sur youtube ou autres,ce qui vaut pas grand chose vu qu'un basse ne sonne pas pareil d'une main à une autre...
même si investir une certaine somme dans ces conditions peut amener à s'aveugler (ou s'assourdir ;) ) et perdre toute objectivité
même si certains peuvent déclarer "c'est le son de ma basse tel quel , transparent ", he ben non ces micros ont leur couleur bien à eux et c'est tant mieux parceque c'est ce que je cherchais ! ;)


Bref il faut accepter de sauter dans le vide et ici c'est un deal ou je suis LARGEMENT gagnant; partant des"barto" coréens c'est d'un monde à l'autre.

Le système est un humbucker format pavé soapbar qui donne l'épaisseur d'un double et est splittable en simple sans pour autant avoir une perte de gain de moitié . En mode simple on a tout simplement le son d'un JB52 à savoir un super son jazzbass qui allie chaleur, rondeur et précision .

En mode non splitté les DB52 envoient un bon niveau de sortie, un son rond, compact et chaud qui pourrait être celui d'un bon pb avec plus de precision dans les hautes fréquences, bien que ici l'accent est quand même sur le bas. En jouant en palm mute j'ai parfois un son de baby bass, si j'attaque franco ça suit, en slap bien qu'il y ai d'autre micros plus spécifiques , ca sonne terrible et je ne m'en prive pas !
En fait c'est comme d'habitude : on fait ce qu'on veux c'est le jeu aux doigts qui décide, mais qu'est ce que c'est bon ! C'est vivant, organique , ca me fait jouer plus souvent ma basse qui a sérieusement pris du galon et surtout l'équilibre entre les cordes est là, on est dans des petits chaussons ...qu'est-ce qu'il met dans ses micros pour que ce soit si organique ? C'est trempé dans l'armagnac ? C'est du cuivre élevé en biodynamie nourri au foie gras ? Bref c'est chaud comme du vintage mais précis, propre et equilibré.

Allez ; un moment j'ai trouvé la rondeur du son un peu trop dominante sur le micro chevalet dont je me sers pour choruser ou parfois faire des themes... j'ai demander un peu au culot si c'était possible de le changer contre un db51, pas de problème! Le patron n'a pas fermé la porte .

J'insiste sur la qualité artisanale de ses micros et la qualité des échanges avec Pascal qui malgré le rendement et la concurrence reste toujours cool, dispo et généreux. C'est rare et de plus en plus précieux ! En plus j'ai été chiant, ho que oui, mais Pascal est toujours ouvert au dialogue ... je lui dis 1000 fois bravo.

Ces micros sont une pure tuerie, foncez si vous cherchez un son propre,chaud et organique ! Je garde à vie ! Même ce micro chevalet qui est un délice, et pour choruser et bien plutot que de faire l'enfant gâté, les potars de l'ampli sont la, sinon une pedale et, allez j'avoue je me tâte j'avoue pour un preamp Noll derrière histoire de GASer encore un peu, et surtout si c'est un preamp switchable qui n'altère pas les DB52 si je veux rester en passif.
loloval2326/06/2013

L'avis de loloval23"Formidable sur Ibanez GWB-35"

Crel DB52
Micro Crel DB52 monté sur Ibanez GWB-35.
Le micro est en finition aluminium (ça ne se fait plus, dommage car ça va à merveille avec le noir mat de la basse).

Bon, d'abord le montage est facile; les trous correspondent pour la fixation (3 trous)& seulement 2 fils à souder (le point chaud & la masse).

Pour les dimensions j'ai mesuré l'ancien; chez CREL il fait les micros sur mesure.

Pour le son, il est fidèle (par rapport au son 'acoustique' de l'instrument), plutôt chaud et avec de la définition, homogène.
Il restitue parfaitement les nuances, important sur la fretless, surtout pour la main droite (pour les droitiers) en se baladant du manche vers le chevalet.
J'ai pris le modèle db52, position bridge; même si le micro se situe en faite au milieu des 2 micros (en comparant à ma ibanez sr prestige).

En bref, je ne pense pas qu'il existe mieux; peut-être aussi bien mais différent.
raph.bass02/03/2013

L'avis de raph.bass"Super Micros!"

Crel DB52
Mes micros sont des DB 52 "customs" montés sur ma Vigier Passion 5 cordes.

- Le montage est on ne peut plus simple, facilité par les capots qui correspondent exactement à ceux d'origine et évitent d'avoir des modifications à apporter.
J'ai opté pour un montage des bobines en série avec un switch qui splitte simultanément les deux micros.

- Pour ce qui est du son, ça colle parfaitement avec ce que je voulais.
En comparaison avec les Benedetti d'origine :
En doubles bobinages, le spectre de fréquences est plus large, mais aussi plus neutre, là où les Benedetti avaient tendance à favoriser les mediums qui devenaient très envahissants.
Le son s'en retrouve plus chaud et plus polyvalent mais non moins présent.
Le volume entre les cordes est aussi mieux équilibré.
En simples bobinages, les graves sont moins gras et les aigus un plus cristallins mais toutes les autres remarques restent valables.

- J'avais, avec les Benedetti, des bruits parasites dus à du hum (entre 50-60Hz) et du hiss (8-10kHz) très présents et les micros étaient très sensibles au rayonnement.
Tout ces parasites ont disparus avec les CREL.
Après quelques tests, il ne me reste qu'un léger hum imperceptible et, en simples bobinages, la sensibilité au rayonnement réapparaît mais nettement moins qu'avec les anciens.

En conclusion, des micros excellents que je ne regrette pas un instant d'avoir achetés et de très bons conseils de la part de CREL pour le choix de ceux-ci.