Bernard Ancèze 24/01/2008

Oktava MK-319 : l'avis de Bernard Ancèze

« peut rendre service pour des travaux légers de maquettes »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Voir les avis précédents.
Construction Russe, c'est bizarre, mais ça tient. Les connecteurs ne sont pas terribles. pas de boîte ni de suspension souple.

AVIS GLOBAL

5 mois.

En studio, je ne suis pas emballé par ce micro.

Il peut rendre service pour des travaux légers de maquettes sur la voix, le piano, ou en couple stéréo par exemple.

Pour l'isoler un peu des résonances graves et selon le conseil de Plastok2, j'ai enfilé le micro dans une chambre à air de vélo-à-moteur et ça marche, c'est beaucoup plus propre. Il a le son Oktava, doux, pas trop cliquant, propre, mais sans caractère.

Il va bien sur beaucoup d'instrument mais bof, sans envergure ni classe.

Sur les voix, il est ordinaire, manque un peu d'intelligibilité, de finesse et de chair. Dès que le mix se complique un peu sa douceur se perd et il reste un son pauvre qui manque de présence.

Par contre je l'ai utilisé sur scène avec un ensemble vocal, 2 Oktava 319 et 1 AKG C414 BXLII. Faciles à travailler, clair, pas de bouillie dans le grave.

Ses défauts, le grave imprécis qu'il faut couper radicalement, le manque de présence du médium, et l'aigu un peu volatile mais pas agressif rendent service sur scène. J'ai obtenu assez aisément un son très naturel et laissé une grande liberté de mouvements aux artistes. Le C414 avec ses 5 directivités et ses filtres est beaucoup plus pratique certes, mais cet Oktava ne va pas mal. Il n'est pas cher. J'en ai deux, je n'en prendrai pas un troisième.