• J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

X911/ Microsynth

 
AuteursMessages

swannsokolov

offline
swannsokolov
646 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 295

1 Posté le 19/04/2013 à 14:54:05
Salut
J'ai l'impression que le X911 est vraiment dédié à transformer la guitare en synthé lorsque le microsynth est plus une fuzz, on peut pas tellement obtenir les mêmes résultats avec un X911 et avec un microsynth, si ?
Merci !

Ça c'est kloug

offline
Ça c'est kloug
14522 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 1 086Cet utilisateur possède un compte compos

2 Posté le 27/10/2013 à 18:59:44
Normalement, si la microsynth est bien réglée (par les deux petites vis internes), elle ne fait fuzz que si on monte le fader "square wave".
Pour moi, ce sont deux effets répondants au premier concept de guitare-synthé, mais avec une approche différente.
La Microsynth :
Elle a des fonctions proches des vrais synthés analogiques avec un filtre appelé "resonance" et une enveloppe nommé "attack delay". L'enveloppe du filtre peut faire penser à de l'autowha mais en plus évoluée.
Le Korg :
Il y a une partie de son avec des formes d'ondes, et une partie avec des presets. On peut mixer les deux.
Sur la partie avec les presets, le premier son de basse s'obtient aussi avec la Microsynth. (premier fader "suboctave" qui en plus est réglable). Les autres sons sont propre à Korg et sont bien sympas.

Bref, le x911 est une solution avec des presets sympa propre à Korg mais peu réglables, la microsynth est plutôt réglable et permet une plus grande créativité. Mais les deux ne sonnent pas pareil et ne font pas les mêmes sons.

Ce qui m'a gavé sur le x911, c'est que le signal décroche beaucoup. Il faut jouer bien posé.
J'ai préféré la microsynth parce qu'elle permet des phrases plus speed, mais bon, si on joue "vent du cul dans la plaine", elle décroche aussi.
Maintenant, je mixerais bien les deux. :bave:

[ Dernière édition du message le 27/10/2013 à 19:03:51 ]

Ça c'est kloug

offline
Ça c'est kloug
14522 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 1 086Cet utilisateur possède un compte compos

3 Posté le 27/10/2013 à 19:37:06
Je viens de la rejouer un peu, et ma Microsynth part en fuzz si on pousse les 3 faders de hauteur (suboctave-guitare-octave) au delà de la moitié.
Ça peut être un atout aussi.

oryjen

offline
oryjen
13094 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 792

4 Posté le 28/10/2013 à 09:03:36
Salut,
Le X911 ne transforme rien du tout: C'est un synthétiseur pilotable par une entrée pitch-to-CV, c'est-à dire qu'on entre un SON, et ce dernier est transformé en diverses tensions de contrôle qui pilotent les différents modules.
Citation :
Bref, le x911 est une solution avec des presets sympa propre à Korg mais peu réglables

Tu ne parles ici que de la partie PRESETs (à gauche) montée à base de modules de MS10 et tu oublies la partie SYNTHESIZER (à droite) qui contient des modules de MS20. Cette dernière est parfaitement paramétrable.
Citation :
Ce qui m'a gavé sur le x911, c'est que le signal décroche beaucoup. Il faut jouer bien posé.

Ceci est le plus souvent dû à un mauvais paramétrage des contrôles situés juste après l'entrée audio. Ils sont assez nombreux et interagissent entre eux de façon complexe. Une fois le réglage trouvé, le X911 se comporte très bien.
Une fiche détaillée ici explique l'essentiel:
http://www.anafrog.com/?p=492

On résume tout ceci en disant que le X_911 est d'une utilisation plus difficile parce qu'il est bp plus complexe que le MicroSynth et donne accès à davantage de paramètres de synthèse, en particulier au niveau du traitement de la source sonore utilisée pour piloter le synthé. C'est aussi un avantage, car lorsqu'on le maîtrise bien, il est possible de l'utiliser avec de très nombreuses et différentes sources sonores, tandis que le MicroSynth est plus étroitement limité à la guitare (ou basse) électrique.
Un essai comparatif chez moi, il y a qqs années, des deux engins à partir d'un son de violon alto a décerné le X-911 largement gagnant: On pouvait faire de la musique confortablement avec (capteur piezzo vertical Olivier Pont placé dans la fente du chevalet), à condition de limiter les résonances sympathiques entre les cordes, tandis que le MicroSynth bataillait ferme à tenir une note. De plus le meilleur résultat ne s'obtenait que sur une tessiture très étroite.
Grâce au paramétrage complexe de son module d'entrée, le X-911 se comporte fort bien avec toute une gamme de sons très différents, y compris la voix humaine, à condition de maîtriser assez le chant pour alimenter l'engin avec une onde droite et pure.

--------------------------------------------------------------------------------
Une seule volition: La résolution.

[ Dernière édition du message le 28/10/2013 à 09:12:02 ]

Ça c'est kloug

offline
Ça c'est kloug
14522 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 1 086Cet utilisateur possède un compte compos

5 Posté le 05/11/2013 à 10:06:42
Tien, ça part en sucette.

De toute façon, ce genre d'appareil ne sera pas perçu de la même façon si on est clavier ou guitariste (ou pourquoi pas violoniste) parce que les problèmes et les attentes sont différentes.
Tu mets ça derrière un clavier aux attaques et niveaux bien constants, tu auras moins de problèmes que branché derrière une gratte.

Citation :
paramétrage des contrôles situés juste après l'entrée audio. Ils sont assez nombreux et interagissent entre eux de façon complexe

Franchement non. Il y a un sélecteur de trois sensibilités d'entrée, un gain et une phase. C'est assez courant (notamment sur le matos, les chambres d'écho, les cartes sons...).

Par contre, depuis ce post, j'ai trouvé sur des forums que les problèmes de tracking seraient dûs à des capas qui auraient vieilli et qu'il suffirait de changer.

Citation :
Ce qui m'a gavé sur le x911, c'est que le signal décroche beaucoup. Il faut jouer bien posé.

Bon, je ne me suis pas exprimé avec les bons termes.
Concernant le problème que j'ai eu, je n'ai pas réussi à avoir toutes les notes avec une guitare, en jouant à la double-croche, tempo 110-120.

Citation :
Tu ne parles ici que de la partie PRESETs (à gauche) montée à base de modules de MS10 et tu oublies la partie SYNTHESIZER (à droite) qui contient des modules de MS20. Cette dernière est parfaitement paramétrable.

Tu parles des 5 boutons de formes d'ondes avec chacune un réglage d'enveloppe ? :-D
Nan mais, c'est davantage que la microsynth, mais ce n'est pas parfaitement paramétrable. Enfin, j'ai joué des synthé plus paramétrables que ça hein.

[ Dernière édition du message le 05/11/2013 à 10:24:48 ]

Ça c'est kloug

offline
Ça c'est kloug
14522 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 1 086Cet utilisateur possède un compte compos

6 Posté le 05/11/2013 à 10:19:45
A noter : il y a deux potars à vis à l'intérieur de la microsynth. L'un règle le tracking et l'autre le gain.
J'avais trouvé ça à l'époque sur un thread d'AF, et ça marche effectivement très bien. (en tout cas pour la guitare)
Revenir en haut de la page