roper3 23/11/2016

Gemini DJ CDJ-700 : l'avis de roper3

« A LIRE AVENT D'ACHETER »
2

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Mauvais Cible : Les débutants
Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit ?
- usage personnel, une ou deux soirée de temps en temps.

Depuis combien de temps l'utilisez-vous?
- je l'utilise plus et vous allez vite comprendre pourquoi dans la suite de cette article.

Avez-vous essayé d’autres produits concurrents avant de l'acheter?
- oh que oui, et des vertes et des pas mures, mais celle-ci batte quelque record quand-même.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?
- le plus:
pas besoin de passer par un recordbox ou autre, l’analyse de la waveform ce fait quasi instantanément. La précision du pitch de 0.02% sur un range de 8%. Le plateau qui est très lourd et très agréable au touché. Interface simple et agréable. Une ergonomie extrêmement intuitive (normal vue qu'ils l'ont piqué a Pioneer). port SD et usb (l'USB prend même les disque dur de 1 To sans alim externe). le filtre pass-haut et pass-bas.

-le moins : ouf....alors la attention, parce que ce que je vais dire vas vous piquer un peu les yeux.

en 1 : même ci l’analyse de la waveform ce fait automatiquement, il n'a que ça qui ce fait, pas de détection de clef de morceau, bpm recalculer a chaque fois, waveform non stocké dans la base de donnée, donc également recalculer a chaque fois, ce qui pose beaucoup de problème de stabiliser (mais ça, j'en reparlerais après, vous allez voir c'est très drôle). la non-possibilité d'inscrire les données de la machine (bpm etc...) dans le name tag du fichier MP3. donc ci on veut faire ça, faut quand-même analyser ces fichiers avec un logiciels tiers (recordbox ou autre on s'en fout, de toute façon c'est pas gemini qui va vous en donnée un).

ensuite......ATTENTION ce n'est que le début (et là ce n'est que le software !)

toutes les données (valeurs de temps, point cue, boucle enregistrée etc..) sont stockés dans un fichier type : gemini.db, donc si vous ne savez pas ouvrir une base de donnée pour fouiller a l’intérieur, il vous serras vite impossible de supprimer les données enregistré d'un seul morceau a la fois, c'est du : "on efface tout ou rien". Et c'est cette fameuse base de donnée qui pose des problèmes de stabiliser ce dont je parlais au chapitre précédant, je vais revenir dessus ne vous inquiétez pas, c'est du comique.

du software en veut tu en voila ! (oui mais codé par qui ?)

alors , les effets et le master tempo on été codé à "la va vite" et même si il y a effectivement du mieux avec la mise a jour 4.4, c'est quand-même pas du grandiose. et les effets ne sont même pas caler sur le BPM, donc paye ton effets "feedback" tout pété.
pourquoi les développeurs n'ont pas demandé a une boite (comme virtual dj ou autre, peu un porte) de leurs vendre directement des effets mieux que ça ?
en plus c'est ce qu'ils ont fait pour la waveforme visiblement, car elle transpire le virtual dj a plain nez.
alors pourquoi ne l'ont t'ils pas fait pour les effets ?
et bien sûrement parce-que ça coûté encore trop chère d'avoir des effets et un master tempo codé proprement.
honnêtement un korg kaospad 2 vaut 20 fois les effets intégrés, a part le filtre pass-haut et pass-bas, qui eux sont correct, et franchement utilisable.

mais qu'est que fait la machine avec mes point CUE et mes boucles bordel ?

ça y est, on entre dans le vraie cœur du problème.
la fameuse base de donné dont je vous parlais tout a l'heure.

alors pour que vous compreniez bien (parce-que c'est pas simple à expliquer) je vais vous expliqué ce que fait la machine dans l'ordre, et vous allez comprendre pourquoi ça pose problème.

en 1 : la machine analyse le morceau (waveform BPM etc).

en 2 : vous rentrez vos boucles, point CUE etc...

en 3 :la machine rentre tout instantanément dans la base de donnée (sauf waveforme et bpm, DOMMAGE !)

en 4 : quand vous éteignez la machine et que vous la rallumez, la machine prend les données enregistré dans sa base de donnée mais réanalyse la waveforme, et comme elle ne réanalyse jamais 2 fois la waveform et le fichier mp3 de la même manière, les point CUE et boucles ne sont jamais exactement au même endroit ou vous les avez placés précédemment.
donc préparer un mix digne de ce nom plusieurs jours a l’avance, c'est tous simplement impossible, a cause du manque de précision des point CUE enregistrés

en claire, vos boucles et points CUE sont niquel et bien calés, ensuite vous éteigniez, vous la rallumez, et BIM ! tout a bougé comme par magie.

c'est dommage d'avoir créer un soft capable de géré une base de donné si c'est pour ne pas TOUT mètre a l’intérieur, et se retrouver avec des calcules légèrement erronés à chaque redémarrage.
et maintenant pour rire un peu, imaginez l'aire de la chansons "tien voila du boudin, voila du boudin" et maintenant chanter "tien voila du software, voila du software"

et maintenant, la surprise du chef, le hardware !

alors la, j'ai plus de mot pour décrire ça, comment dirais-je..........bon au pire je vais faire une comparaison pour que vous imaginiez bien la chose :

vous êtes vous déjà fait avoir par un chocolat remplis de liqueur ? vue de l'extérieur ça ressemble toujours qu'à du chocolat, il n'y a qu'une fois dans la bouche que l'on s’aperçoit que l'on c'est fait avoir. même ci perso j'ai rien contre la liqueur, mais voir le même genre de phénomène sur une platine DJ, ça me met un peu en rogne voyez-vous ?. surtout a 720€ la paire !

alors les 2 sont tombés en rad au bout de 6 mois (et acheter neuf en plus !). bref après 1 ou deux aller-retour SAV et qu'elles déconnais toujours, j'ai fini par me rendre a l’évidence, acheter du Pioneer d’occase c'est mieux et pas plus chère que d'acheter des attrapes nigo pour DJ ignorant de ce style.

j'ai maintenant une paire de cdj 1000 MK3, et c'est le jour et la nuit, pas de beug de base de donnée, les hotcue ne bouge pas.......les boucles non-plus d’ailleurs.
pourtant les cdj 1000 ont 10 ans, et elles n'ont pas bougé d'un poils. et puis quand je démonte mes cdj 1000, je peux remplacer tout les boutons et les pièces d'usure ci ça me chante.

alors qu'y a t-il dans ce fameux "mon chérie" qui est la cdj 700 ?

alors c'est très simple, il y a 1 seul circuit imprimé fin comme du papier à cigarette pour l'intégralité de tout les boutons de la platine ! et les boutons play et cue ne sont même pas démontable ni remplaçable ! c'est une HONTE ! c'est clairement du jetable. tous les plastique des boutons tienne par enchantement sur la façade, et j'en passe. pas étonnant qu'au bout d'un mois tous les bouton ont 3 à 4mm du jeux.

et pour ceux que ça intéresse, l'ordinateur qu'il y a dedans c'est ni plus ni moins qu'une version locost, et ultra bas de gamme, d'un raspbery py ou d'un arduino modifié avec un écran tactile (pour l’écran ça va, j'ai rien a redire il est correcte)

CHEF! CHEF! c'est quoi la recette ?

alors maintient que vous savez tous ça, si vous voulez vraiment une platine dans le style de la cdj 700 (ou autre bouzace du genre) sans vous faire arnaquer c'est très simple :

vous prenez un raspberry py, avec un logiciel libre 35€

vous vous fête mouler une coque sur mesure (ou imprimé a l'imprimante 3D)

vous rajoutez quelques boutons et le tour est joué !

ça vous coûteras 10x moins chère, vous aurez appris plain de chose, vous pourrez vous la pété en disant que ses platines sont les votre, vous aurez 4 port usb, un port éternet, la puissance d'une machine de guerre pour ce que l'on lui demande de faire, vous pourrez même télécharger directement vos MP3 sur internet via votre platine, et le tout pour pas un rond !

sinon je vous conseille d’investir dans du Pioneer d’occase, ça coûte moins chère et c'est 100x mieux.
et si vous êtes allergique a pionner , au pire prenez du denon. au moins vous ne serrez pas déçus au bout de 6 mois.

ou payez vous des platine pizza hut, ça peu être une bonne solution aussi

bon bien voila, tout est dit.



Photos liées à cet avis

photo