FredAmp Crystal Luxe
+
FredAmp Crystal Luxe
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur FredAmp Crystal Luxe

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Correct
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
props07/02/2016

L'avis de props"Le meilleur préampli clean du monde"

FredAmp Crystal Luxe
Voici un préampli reproduisant un son de type Fender Twin Blackface, fabriqué à la main dans le petit atelier de Fred du côté de Nîmes. Il s'agit de la version luxe avec des composants triés sur le volet (lampe Mullard 12AX7), un gain, un master, une EQ 3 bandes, un footswitch supplémentaire dédié au bright, un switch de niveau de sortie (instrument / line).

La finition est sobre, plutôt bonne, c'est du fait main rappelons-le. Seule la grille de la face avant, en plastique n'inspire pas trop confiance pour un usage intensif. Disons qu'on a envie de en prendre soin plutôt que de sauter à pieds joints dessus.

Les contrôles sont précis, fermes sous les doigts, le hardware respire la qualité à ce niveau.
Côté alimentation, la pédale demande du 15-18V 400mA centre positif. L'alim est fournie mais ça peut compliquer les possibilités d'intégration dans un pédalboard. J'ai solutionné le problème en demandant à Fredamp de me faire une alim sur mesure, qui prend également en charge le Torpedo CAB, que j'utilise conjointement au Crystal.

On branche la guitare et... on franchit les portes d'un autre monde, celui du son pur.
Si vous ne savez pas ce qu'est le headroom, il s'agit de la réserve de gain avant que le préamp sature. Et elle est tout bonnement gigantesque sur le Crystal ! Elle compresse relativement peu le son. A l'inverse, il est très facile de faire saturer l'entrée du Torpedo CAB. Aucun souffle ni hum, c'est de la haute fidélité !

L'équalisation est un autre point fort de cette pédale : elle est extrêmement efficace, même si bizarrement je laisse les 3 bandes autour de 12h, car le son est parfaitement équilibré d'origine.

Parlons de l'association avec d'autres pédales : encore un sans faute dans tous les domaines ! Boosters, overdrives, distos, fuzz, toutes les pédales y passent, le Crystal les avale et les magnifie toutes !!! Au besoin, il faudra couper le switch bright pour éviter de rendre le son criard. Prenez une Fuzz réglée à fond les manettes, mettez le gain et le master à 15h et savourez !

Allez soyons fous, branchons une basse active ! On monte un peu les basses, et là encore la Crystal encaisse et restitue parfaitement le grain de l'instrument.

Evidemment vous l'aurez compris, la saturation n'est pas vraiment son domaine. Le gain à partir de 14h produit des harmoniques, mais ne comptez pas obtenir une overdrive soutenue. Avec une overdrive ou une fuzz face, on est dans l'esprit tweed.

En conclusion, cette pédale, qui peut s'utiliser dans tout un tas de conditions (home studio avec un simulation d'ampli, en live dans un poweramp...), ne produit qu'un panel limité de sons, mais le fait avec merveille : elle avale et restitue votre son plus défini, plus beau, plus profond, tout aussi dynamique, avec une pointe de gras si on pousse les réglages.

Dans la version luxe, le switch bright dédié apporte de la flexibilité et permet d'utiliser des pédales hi gain.

Je possède une autre Fredamp, la T-Boost, qui dans un esprit assez différent de la Crystal, confirme l'excellence des produits Fredamp.

Pour moi c'est un quasi sans faute.