Mesa Boogie Studio Preamp
+
Mesa Boogie Studio Preamp
Dark_chameau 04/07/2014

Mesa Boogie Studio Preamp : l'avis de Dark_chameau

« Second couteau (suisse?) »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Je me suis chargé de remplir la fiche technique...Bande de feignasses!
Les réglages sont :un gain- un volume par canal et un bass/mid/treble/ reverb commun...+ une equaliseur graphique 5 bandes. 3 switchs: Rythm bright-lead fat-lead bright et deux master output (pour une utilisation stéréo).

UTILISATION

La configuration est réellement facile quelque soit l'usage qu'on veut en faire ( direct recording ou "vrai préampli" de scène ou de studio). C'est au niveau de la recherche de son en particulier que ça devient "touchy"...
Son architecture " a cascade" permet bien plus qu'un préampli 2-3 canaux.
Il y a interaction entre les deux canaux. On règle son canal lead et on paufine avec le clean qui va rajouter du sustain sans sur-saturer le lead, du bright sans péter les molaires, ou des basses en poussant le volume; étonnant?
Le manuel est très utile, voir indispensable mais les oreilles doivent être là aussi pour arriver à ses fins.
La partie eq 5 bandes est désactivable ou assignable indépendamment du canal et rien qu'avec quelques db en + ou- par bande, le son change du tout au tout! La reverbe peut paraitre chétive ou envahissante selon le numéro de série et je conseil de la régler soi-même (je parle de la tension des ressorts).

SONORITÉS

J'en ai possédé un dans les 90' et j'ai redécouvert sa polyvalence il y a peu.
Les cleans sont agréables, étincelants selon ce qu'on branche, les crunchs et leads sont ciselés et bien définits, pleins de nuance et de dynamique.
Je le joues avec plusieurs guitares qu'il serait fastidieux de détailler ici mais qui couvrent l'ensemble des sonorités existantes.
Pas un son n'est détestable, attention toutefois aux aigues qui peuvent être fatigants à la longue, ne pas forcer sur la bande des 6600 hz. Une égalisation " raisonnée" donne d'excellents résultats mais un "V" marche aussi très bien.

AVIS GLOBAL

Je ne sais plus qui disait plus haut que c'était le haut de gamme... Et non laulec, c'est son grand frère le quad préamp (dont je balancerais volontiers un avis plus tard) qui s'y colle. Meme architecture en cascade mais double de possibilités, certains ayant même une implémentation midi, sommaire mais quand même.
Ayant un triaxis V1, il fait toujours partis de mon rig comme second couteau et il est très complémentaire.
Le studio pré est en fait un mark II c+ mis en boite, ni plus ni moins. IL fait des merveilles en jeu au volume et non, mésa n'a définitivement pas un son gras et sale comme certains le déclarent à loisir. Il commence même à avoir un petit coté "vintage" pas déplaisant.