Tous les avis sur Mesa Boogie Studio Preamp

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 19 avis )
 10 avis53 %
 8 avis42 %
 1 avis5 %
Cible : Utilisateurs avertis
Benoit Houmeau28/03/2018

L'avis de Benoit Houmeau"Un bon préamp multifonction à bien garder au chaud!!!!!"

Mesa Boogie Studio Preamp
Quel type d'amplification (Lampe, transistor,...) ?

4 x 12ax7 et une 1 x 12at reverbe

En façade, une entrée guitare et une entre footswitch

au dos, une seconde entrée guitare et une autre entrée footswitch
un envoi et retour d'effet (avec retour en stereo),
une sortie "RECORDING OUT" avec emulateur de hp 2 jack mono (donc sortie en stereo) pour attaquer une console,enregistreur.
et une sortie "MAIN OUT" avec 2 jack mono pour attaquer dans un ampli guitare, ampli de puissance ou console etc.
d'autres entrée footswitch pour la reverb, l'equalisateur, et l'eq+ la reverb

Effets: disto et reverbe.

reglages : treble medium et bass, commun pour le son clair et disto
un reglage de gain pour la disto, un volume pour la disto
un volume pour le son clair, et un volume general

quelques commutateur comme le "rythme bright" pour rajouter des aigus sur le canal clair
un selecteur rythme/lead."lead fat" et lead bright, servant a rajouter des medium et aigus, ou de la presence.

un equaliser 5 bandes tres pratique pour tailler son son
2 volume en sortie de preamp.

UTILISATION/

il se branche partout: dans la console, en entrée d'amplis ou rebrancher en DI.
il faut lire le mode d'emploi pour arriver a trouver un son

SONORITES
je joues avec ma strat MIM et telecaster MIM classic player
le canal rhythm est en faite du blackface de chez Fender on retrouve les sons de Jimi hendrix,the rolling stones,The who, nirvana, un son clean brillant

le canal lead/drive est basé sur le mark 2 c+ une bonne saturation et pas besoin de pédales il sature bien et compresse aussi
on peut aller du jazz/blues au métal sans problémes, crunch légéremnt
les switchs rajoutent pas mal d'aigus et il faut parfois modérer la béte sinon cela devient pic a glace.

une bonne réverbe aussi et son égaliseur 5 bandes célébre

Avis global
il permet de toucher tous les styles de musiques
permet de sortir du mix.
vraiment construit comme un char, ils font du bon matos MESA.
une machine vintage a garder, beaucoup de possibilité au nivaux sonorités et connectiques
Bonne polyvalence
c'est pas pour rien que Pete townshend l'a utiliser si longtemps et méme Kurt cobain
6bq504/08/2016

L'avis de 6bq5"un top a essayer"

Mesa Boogie Studio Preamp
excellant preampli a lampes. sonne tres bien dans n'importe quel ampli(meme HiFi) a condition d'utiliser un bon hp guitare et d'y rentrer par le return de la boucle d'effet( ça marche aussi dans l'entrée normal de l'ampli)

on part d'un son claire, bien claquant et cristallin à du cruch qui fait dresser les poils pour le canal claire

sur le canal saturé on obtient des sons claire(moins brillant que l'autre canal)
apres la palette de saturation est tres large propre et bien tranchante l'eq n'y est pas pour rien
tres bien avec micros doubles ou simples

la reverb fait rire, j'ai remplacé par celle d'un DC5 c'est mieux mais c'est casse pas des briques

une sortie 'Recording" est dispo, elle fait le job mais je préfère mon cab Marshall

je l'utilise depuis 3 ans apres lui avoir effectué une bonne restauration et il n'est pas question de le vendre

decrir le son est compliqué car ça depend vraiment du hp et des lampes utiliser

cette bete est tres polyvalente, le resulat va dependre de
Chiche?16/09/2015

L'avis de Chiche?"Incontournable !"

Mesa Boogie Studio Preamp
En studio, directement sur ma carte son, le gros son en clair comme en saturé. A noter une sortie "simulateur d'enceintes".. Attention, ses potars très sensibles modifient rapidement le son (ajouter des aigus diminue radicalement les basses par exemple), il faut un temps d'adaptation. Après ? :bravo: QUE DU PLAISIR ! voir les démos sur Utube.
Dark_chameau04/07/2014

L'avis de Dark_chameau"Second couteau (suisse?)"

Mesa Boogie Studio Preamp
Je me suis chargé de remplir la fiche technique...Bande de feignasses!
Les réglages sont :un gain- un volume par canal et un bass/mid/treble/ reverb commun...+ une equaliseur graphique 5 bandes. 3 switchs: Rythm bright-lead fat-lead bright et deux master output (pour une utilisation stéréo).

UTILISATION

La configuration est réellement facile quelque soit l'usage qu'on veut en faire ( direct recording ou "vrai préampli" de scène ou de studio). C'est au niveau de la recherche de son en particulier que ça devient "touchy"...
Son architecture " a cascade" permet bien plus qu'un préampli 2-3 canaux.
Il y a interaction entre les deux canaux. On règle son canal lead et on paufine avec le clean qui va rajouter du sustain sans sur-saturer le lead, du bright sans péter les molaires, ou des basses en poussant le volume; étonnant?
Le manuel est très utile, voir indispensable mais les oreilles doivent être là aussi pour arriver à ses fins.
La partie eq 5 bandes est désactivable ou assignable indépendamment du canal et rien qu'avec quelques db en + ou- par bande, le son change du tout au tout! La reverbe peut paraitre chétive ou envahissante selon le numéro de série et je conseil de la régler soi-même (je parle de la tension des ressorts).

SONORITÉS

J'en ai possédé un dans les 90' et j'ai redécouvert sa polyvalence il y a peu.
Les cleans sont agréables, étincelants selon ce qu'on branche, les crunchs et leads sont ciselés et bien définits, pleins de nuance et de dynamique.
Je le joues avec plusieurs guitares qu'il serait fastidieux de détailler ici mais qui couvrent l'ensemble des sonorités existantes.
Pas un son n'est détestable, attention toutefois aux aigues qui peuvent être fatigants à la longue, ne pas forcer sur la bande des 6600 hz. Une égalisation " raisonnée" donne d'excellents résultats mais un "V" marche aussi très bien.

AVIS GLOBAL

Je ne sais plus qui disait plus haut que c'était le haut de gamme... Et non laulec, c'est son grand frère le quad préamp (dont je balancerais volontiers un avis plus tard) qui s'y colle. Meme architecture en cascade mais double de possibilités, certains ayant même une implémentation midi, sommaire mais quand même.
Ayant un triaxis V1, il fait toujours partis de mon rig comme second couteau et il est très complémentaire.
Le studio pré est en fait un mark II c+ mis en boite, ni plus ni moins. IL fait des merveilles en jeu au volume et non, mésa n'a définitivement pas un son gras et sale comme certains le déclarent à loisir. Il commence même à avoir un petit coté "vintage" pas déplaisant.
MonsieurPatate13/05/2014

L'avis de MonsieurPatate"Ca fait mal ! "

Mesa Boogie Studio Preamp
:)

UTILISATION

La configuration est-elle simple ? non
le manuel ? Il est vital, et j'aime sa façon simple d'expliquer, il me donne l'impression d'avoir été écrit par les ingés qui ont fait le préamp : des termes techniques, et tout ce qu'il y a savoir, mais un ton qui n'est pas "pour obtenir un son de type metal, appuyez sur le bouton et vous obtiendrez le pouet-pouet souhaité" mais plutôt "alors le potard de treble va apportrer de l'agressivité et du gain au son, pendant que les basses vont permettre de donner plus de rondeur au grain. On peut en mettre très peu, mais s'il en manque, tu auras un son avec peu de relief."
et moi en lisant ça : "aaaaaaah ! "

" L'EQ 5 bandes peut se régler en V comme ces groupes qui remplissent les stades pour un son plus agressif, mais tout le travail de R&D a été fait avec l'EQ désactivée, pour que vous ayez un son de qualité à re-travailler" : j'adore, c'est tout à fait la façon dont je l'aurais expliqué, et c'est exactement la façon dont j'aurais conçu le préampli, d'ailleurs : un son magnifique quel que soient les réglages, et la possibilité de le sculpter dans tous les sens.

Parlons du son : obtient-on facilement un bon son ?
Ca dépend. On obtient un son super à chaque tour de potar, mais obtient-on facilement le bon son? Non, parce que pour cela il va falloir le chercher un petit peu, et la bête est complexe : 4 potars de gain, deux EQ différentes, plein de switches différents, une EQ 5 bandes vous attendent, avec le meilleur système de preset au monde : un bloc, un crayon, et des oreilles.

Venant de technologies bien plus modernes, c'est un vrai souffle d'air frais. Ca fait tellement de bien de pas être noyé dans des preset dont je ne me sers JAMAIS parce que je les trouve dégueulasses, et de pouvoir se régler un son avec des vrais potards, tout en ayant des possibilités sonores que je n'imaginais pas possibles sur de l'analogique.

SONORITÉS

Convient-il ... ouais, si j'avais un style de musique défini, en fait, mais comme j'aime autant DT que wes montgomery, ça va prendre un certain temps. Mais la polyalence du préamp' et le fait que le son me plaisent beaucoup font qu'en effet, ce préampli ressemble beaucoup à l'idée que j'ai de "mon son".

Pour l'instant (parce que j'aurai d'autres guitares dans l'avenir) un vieille Ibanez RG en dimarzio evo2. C'est très plaisant comme son, mais du coup j'ai une guitare qui sonne comme on la joue et un préampli qui fait la même chose, et je suis en train de re-bosser mon jeu, du coup, parce que le mesa met en évidence les défauts de certains aspects de ma technique. Bien sûr, il le fait de telle façon que l'auditeur moyen dira "owah, c'est beau" mais il te fera savoir, discrètement, qu'en fait, cette note-là, elle sonnait pas.

Je ne déteste aucune sonorité, a la limite, la sortie HP simulée a un côté "nid d'abeilles". Mais du coup, j'ai pu comparer avec différents matériels, du pod 2 jusqu'à l'axe FX de mon pote (que j'utilise au moins 2/3 fois dans la semaine et que je commence à connaître). L'Axe s'en sort bien (par rapport à un vrai cab, c'est très acceptable), le pod 2 a un son soi-disant plus gros, mais en fait, c'est juste moche en test A/B avec le studio preamp, des impulses sur le son du mesa ne font que donner un son moins beau se noyant à fond dans le mix ... résultat des courses : la plupart des simus de HP d'appareils en dessous de 1500€ ont un son bien plus laid que la sortie recording du mesa, et je n'hésiterais pas une seconde à mélanger des prises mesa/boogie avec des prises fractal audio.


Et avec une bonne EQ et un peu de savoir-faire (qui s'appelent un léger slapback très discret) on peut assez simplement sortir un son écoutable.

Mais je sais au fond de moi, si je veux un son qui casse la baraque il me faut un ampli de puissance et un cab (et un micro, et du temps pour placer mon micro, et un local à l'acoustique potable).

Dans l'intervalle, j'utilise mon fender frontman 212 comme poweramp+cab. Le son, sustain, feeling, tout tient carrément la route, ça sonne ! (mais les HP chinois 1er prix de ce combo -la pire pièce dedans, le reste est décent- apportent une coloration très légère, mais bien merdique au son).

AVIS GLOBAL

une petite semaine

Avez-vous essayé beaucoup d'autres modèles : put*** ouais, pour découvrir que mes oreilles n'aiment que le matériel hypercher, mais ne détestent pas certains amplis à transistor, et que mes doigts jouaient mieux avec du matériel au son hyper défini. Parce que le Mesa sonne gras, mais tout s'entend, chaque note ressort superbement. Et qu'en fait, le bon matos, c'était à la fois simple et compliqué : il existe des myriades d'amplis et d'effets et de guitares, pour chaque budget, chaque guitariste, et franchement, je trouve qu'on nous prend ouvertement pour des gogos quand je vois les prix de certains matériels.

(mode philo de comptoir activé)

Du coup j'ai été ravi de dénicher un matos qui a fait ses preuves à un prix qui correspondait à mes modestes économies de jeune (parce que y'a pas que les étudiants qui sont fauchés, les autres jeunes aussi en chient comme des russes, pas question d'aller boire des coups tous les jeudi soir... ). Ca fait des années que j'en entend parler, et j'ai décidé de sauter le pas.

Ce qui a vraiment créé en moi la décision de me l'offrir, c'est que : ce préampli (tout comme ma guitare) a été dans des mains très expertes. Qui en sortaient des sons complètement démentiels, plus beau que ça, tu meurs.

Et donc avec ce type d'engin, la seule limite ... c'est mes doigts et mes oreilles. Le point positif, c'est que ça se bosse.

(et donc, voici la fin du mode philo de comptoir)

A vous de décider si ce matériel vous convient. Moi je l'aime beaucoup, depuis la toute première note que j'ai joué dessus (mais je savais déja exactement à quoi m'attendre). Si j'ai un conseil à vous donner : n'hésitez pas à vraiment chercher un très bon matériel d'occasion, et n'hésitez pas à y passer du temps (et malheureusement, des sous). Et une fois que vous aurez trouvé "votre" truc, n'en changez pas, apprenez à vous en servir et connaissez-le par coeur.
laulec31/03/2013

L'avis de laulec"bienheureux les possesseurs!"

Mesa Boogie Studio Preamp
5lampes

UTILISATION

on obtient pas du tout facilement le son qu on cherche
le mieux c est de respecter les reglages notice


SONORITÉS

le son depend de ce qu il y a derriere
soit direct carte son:
-terrible,super emulation!c est le mode que j utilise le plus:respect!
je suis sur qu un bon boitier di en plus et ca dechire tout

soit ampli puissance a lampes:
monstrueux! mais completement different du son emulated.il faut le savoir
je l ai essayé avec un peavy classic 50/50 et la....! les deux sons prennent une ampleur dingue!
fini le caractere medium qui m irrite un peu en sorties simulateur.ca envoie du lourd!

apres faut voir et pas hesiter a faire de nombreux essais de lampes (5)


AVIS GLOBAL

de temps en temps y a des trucs qui sortent et qui ont une magie immediate un truc qui s explique pas
quand on est en face on se dit : ah ouai!! et on reste un peu bete comme un vieux twin reverb un vox ac30 d epoque ou un jcm800 avec un 4*12

meme si le grain ne correspond pas trop au neo metal lourd il vous sera utile alors plutot en solo
ca traverse le mix d une puissance!! vous verrez que vous baisserez la guitare lead

la machine valait 1500 euros a sa sortie c etait le haut de gamme juste en dessous du quad comme le precise a raison dark chameau
poutilaya10/11/2011

L'avis de poutilaya"Gardez le ! si, si, gardez le !"

Mesa Boogie Studio Preamp
Edit juin 2017 :
pour des raisons de logistique, (comprendre : il faut porter et il y a du trajet à pied), je suis passé sur combo transportable (fender princeton) et petites pédales soigneusement choisies.
c'est pas le son du studio pré, mais pour du live, ça sonne très très bien.
et donc, maintenant, le mesa me sert à la maison. j'utilise ses sorties "émulation de hp", à travers mon petit système home studio (monitoring "hi-fi", je produis rien de pro, j'ai pas besoin de la fiabilité radicale, j'ai besoin que ça sonne chouette). luxe scandaleux par rapport à la machine que c'est, oui oui, je culpabilise... mais en fait non, car vu le prix en occase, un pod couterait autant. alors qu'en terme de son, ça n'a rien à voir, et qu'en plus, pour travailler l'instrument, c'est du matériel très fin, tout s'entend, rien n'est "tassé", > obligé de jouer "propre et net".
donc voilà, le titre "gardez-le", je pourrai y ajouter "quoi qu'il se passe".
toujours aussi fan, même si je me sers d'autre chose, pour sortir. c'est vraiment une machine à part.


Edit mars 2017 :
j'ai fait un monstrueux (:-) investissement : un footswitch double (Boss, autour des 50 euros). Du coup changement de canal au pied et EQ 5 bandes on/off au pied.
Autrement dit : 4 sons au pied (= clean avec/sans EQ et graou avec/sans EQ).
après essais, j'utilise l'EQ pour calmer la bête en rythmique, que ce soit en clean ou en satu.
C'est donc le son solo qui sert de son de base. je trouve que ça donne de meilleurs résultats que d'utiliser l'EQ comme boost, ce qui était ma première idée.
le footswitch boss permet de choisir la polarité pour chaque connecteur. Dans ce cas. ça prend tout son intérêt : la Led du footswitch est allumée quand l'EQ est off (donc solo, plus fort) et éteinte (paradoxalement) quand l'EQ est enclenché (son moins fort et moins de mids). et donc, vu qu'on peut choisir, l'inverse serait possible aussi. Perso, je dois être un peu traditionaliste, un voyant rouge allumé me semble plus indiqué pour signaler "solo" ou "disto" que si c'est allumé-rouge pour "calme".
A force de touiller, je suis arrivé à équilibrer les deux canaux, ce qui le rend vraiment utilisable live.
l'astuce réside beaucoup dans les potards bass et mids. trop de basses dans la disto : pas beau, sauf si on cherche le gras. médium : attaque directement l'étage satu, donc le taux de distorsion est étroitement relié à la quantité de mids. (ce qui s'avère pas mal : en solo : beaucoup de mids = plus de satu et perce mieux, et en rythmique : correction par l'EQ 5 bandes).
NB . je refais régulièrement des comparatifs avec du matériel digital (je rêve toujours et encore de légèreté..) et en gros ça donne chaque fois le même truc : je passe sur digital : "c'est quand même pas mal, pis toutes les possibilités, pis ça sonne quand même..." je repasse sur le studio pre : "woh p.....n ! ah ouais, d'accord.... pas le même monde". tout est dit.




Edit automne 2016 : j'en ai retrouvé un ! Et je me demande à chaque fois que je m'en sers comment j'ai pu être assez ... "distrait" pour vendre le précédent. C'est vraiment un des meilleurs préamplis qu'on pusse trouver. (Merci de remarquer que je me modère, je n'ai pas écrit "le") .
Description : v/les autres avis. une seule remarque : bien réglé, on a vraiment 2 canaux, et l'EQ 5 bandes peut même servir de booster pour les solos.
edit décembre 2011 . v/s/utilisation

UTILISATION

sa qualité : on peut presque tout faire.
son défaut : on peut presque tout faire !
donc, il faut l'apprivoiser. A force de le "touiller" il finit par devenir familier, et là, ça devient géant. Quand on en est au point où on sait quels potards tourner et de combien les tourner pour passer instantanément de Fender à Marshall à Vox à Orange, du clean clinique au clean à la Keith, de l'épais façon Gimme Shelter au hard Rock 80', du claquant au baveux, de Brian May à Santana à Knopfler au Jazz au Funk à ..... etc... n'en jetez plus!

en gros, il est exigeant, très sensible, quelque fois surprenant (mais si, je parle d'un préampli...), mais absolument fabuleux en ce qui concerne la qualité du son. Et, sauf erreur, c'est quand même un peu ça le but, non ?

Donc non, au départ, on n'obtient pas facilement un bon son... mais si on fait l'effort, et qu'on a un peu de patience, au final, on obtient facilement beaucoup d'excellentissimes sons.

je précise quand même que j'ai renouvelé les lampes, et en ai profité pour les changer au passage. (sauf celle de la réverb) pour les 4 "V", j'ai 3x du JJ et une EH (en V2, sauf erreur). çA marche plus que bien. Les JJ sont hyper clean, dynamiques, et très transparentes. La EH ajoute juste ce qui manquerait aux JJ de gain et gouteux. Paradise !

Edit décembre 2011 : en fait, la lampe EH, si elle donne du "guts" au canal disto, a tendance à écraser un peu en clean (= perte de dynamique et légère perte de transparence dans l'aigu). j'ai remis une mesa comme d'origine, et ça marche très bien. J'en vien même à penser qu'avant de changer de choix, simplement lui redonner 4 12AX7 mesa, ça le fait très très bien, vu que, comme par hasard, c'est sur cette base qu'il a été réglé...
BONUS :
si la gestion des 2 canaux vous fatigue : utilisez comme tête mono-canal ! c'est la grande mode, en ce moment. Et dans le cas du studio-pre, prenez le canal disto comme base, en réglant les différents volumes et gains de manière à obtenir un "presque clean - limite sale", il sera hyper dynamique (réagit au jeu comme peu d'ampli peuvent s'en targuer) et harmoniquement très riche, vu l'utilisation des 4 lampes, sans réelle disto pour autant.
faites le calcul : prix de ce monstre d'occase + un power amp (d'occase aussi, tant qu'à faire ) = une tête mono-canal top niveau qui rivalise en versatilité, dynamique et richesse harmonique avec les meilleurs produits "boutique". Que demande le peuple...?

SONORITÉS

v/point utilisation. Je pense qu'à part quelques styles extrêmes actuels, il peut convenir à tout. Et toujours à un niveau au minimum enviable.
Et même pour le plus trash des sons, je ne serais pas étonné qu'en lui mettant des lampes avec plus de gain, on y arrive aussi. (les 4 tubes sont quand même en série quand on est sur le canal lead).

un autre super point : il a deux sorties compensées pour l'enregistrement (voir son nom...) et elles sont OK.
branché en direct dans des moniteurs, ça sonne franchement hyper bien. (genre : Line 6 ou Digitech, y zon des mémoires et pis des effets, heureusement pour eux, parce qu'en "side by side" ce qu'ils peuvent sonner artificiel, petit,... et pourtant, seuls, je trouvais la série de RP digitech pas mal...avant)

AVIS GLOBAL

je ne mets quand même pas parfait, vu le côté "fonctionalités", évidemment dépassé par les monstres programmables actuels. N'empêche, ce truc à le son, et à les sons. mais surtout, il a le son. celui qui donne envie de jouer, encore et encore, rien que pour le plaisir d'entendre ce qui sort...

rapport qualité-prix : acheté d'occase pour env. 320 €, vu la qualité de son, je considère que c'est le deal du siècle.
(toujours pour la même raison : quand tu t'y habitues, va essayer des têtes 15W à 700€... tu passes pour le mec blazé, mais c'est pas ta faute, t'entends la p....n de différence...!)

mon avis n'est pas objectif, et je n'essaie même pas. Ce préampli fait partie de cette catégorie rarissime et précieuse pour cela, les bidules qu'on se met à aimer pour ce qu'ils nous font faire : plaisir, jouer ! Et c'est ça le gâteau, le reste, c'est que de la chantilly...

d'où la conclusion : si vous en avez un, gardez le, quoi qu'il arrive. Parce que sinon, vous le regretterez, ou vous finirez par en chercher un autre...
EDIT décembre 2011 : voir sous utilisation, donc je persiste et je signe.
09/12/2009

L'avis de Anonyme

Mesa Boogie Studio Preamp
Quel type d'amplification (Lampe, transistor,...) ?

4 x 12ax7  et une1 x 12at pour la reverbe

Quelle connectique ?

en façade, une entrée guitare et une entre footswitch

au dos, une seconde entrée guitare et une autre entrée footswitch
un envoie et retour d'effet (avec retour en stereo),
une sortie avec emulateur de hp 2 jack mono (donc sortie en stereo)
et une sortie "normale" avec 2 jack mono pour attaquer dans un ampli guitare
d'autres entrée footswitch pour la reverb, l'equalisateur, et l'eq+ la reverb

Quelle est la puissance délivrée ?
bah c'est un preamp quoi donc la puissance normale, cependant faire attention au volume de sortie du preamp, si on le laisse a plus du tiers, je fais saturée ma table de mixage (mx8000) avec le gain au min, et le fader lui aussi au min.

Quels sont les réglages, les effets ? ...
pour les effets la classique disto et reverbe.

pour les reglages : les reglage treble medium et bass, commun pour le son clair et disto
un reglage de gain pour la disto, un volume pour la disto
un volume pour le son clair, et un volume general

et quelques commutateur comme le "rythme bright" pour rajouter des aigus sur le canal clair (tres subtil)
un selecteur rythme/lead, qui aurait été plus clair sous le nom de (clean/dist)

un "lead fat" et lead bright, servant a rajouter des medium et aigus, ou de la presence.

un equaliser 5 bandes tres pratique pour parfaire son son, qui est actionné avec un switch a 3 position,
1 il ne marche que sur la disto
2 il est bypassé
3 il marche sur les 2 canaux

un switch derriere pour faire passer la masse soit par la carcasse soit par je ne sais quoi

et enfin les 2 volume en sortie de preamp

donc une multitude de reglage



UTILISATION

La configuration est-elle simple ?

Bah ce sont les reglages que l'on retrouve sur tous les amplis donc pas dur de comprendre, peut etre les commutateur de bright et fat en plus

Le manuel est-il clair et suffisant ? ...

je l'ai vaguement survolé, mais mon anglais étant assez ridicule j'ai pas tout compris,
cependant on comprend assez rapidement son fonctionement
il y a aussi des exemples de preset ce qui peut faire une bonne base lorsque l'on ne connais pas encore le préamp pour trouver son son.

Obtient-on facilement un bon son ?

Alors la, il faut vraiment passer du temps dessus, experimenter, prendre son temps, en meme temps on achete pas un preamp de ce type si on veut jouer direct avec un son qu'on aime bien pour ça il y a marshall!
mais bon c'est largement faisable

SONORITÉS

Convient-il à votre style de musique ?

Je joue essentiellement du death et viking metal, je n'ai rien a redire, contrairement a ce que l'on peut lire, le gain, est je trouve suffisant, tout en ayant encore de la marge. les sons peuvent etre reglée de façon a sonner precis, baveux, plein, creux etc tout est possible

Avec quel(s) guitare(s)/basse(s) ou effets(s) en jouez vous ?

J'ai une cort x6 et une jackson rx10d

l'ampli restitue bien la personalité des 2 instruments,
ce qui peut aussi etre un probleme,
pour un certain reglage, la cort va sonner "normalement" alors que la jackson elle sera beaucoup plus grave.
Mais bon, moi ça m'arrange, la cort je l'utilise pour le shred et autre ligne melodiques, alors que la jackson elle, est utilisée (en dropD) pour les rythmique donc pour moi c'est niquel

Quelles sont les sonorités que vous préférez, que vous détestez ?

bon cette question sert a rien, je cherche pas a devellopper les sonoritées que je n'aime pas, peut etre juste un petits manque d'aigus sur le clean, pas assez cristallin, mais bon nous ne jouons pas sur fender, un split des micros et c'est reglé!

AVIS GLOBAL

Depuis combien de temps l'utilisez vous ?

environs 6 mois, et je suis loin d'en avoir fait le tour, mais alors la vraiment loin tant ses possibilitées sont enorme

Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?

un peu de tout, des peavey, des fender, d'autres mesa (a ce propos ne vous attendez pas a sonner comme un rectifier hein), des engl, des orange j'ai testé tous les grands modeles on va dire,

Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?

+ la polyvalence extreme,
+ le fait de vraiment pouvoir travaillé sur chaque details du son
+ le "mesa boogie" ecrit dessus ça fait toujours chier les potes gratteux <img class="smiley" src="/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_lol.gif" alt="" />
+ la sortie émulation hp très pratique en studio ou concerts
+ tant d'autre!

- le canal et demi au lieux d'avoir 2 canaux séparés
- le clean trop rond et pas assez cristallin
- tout le monde n'aprecie pas de passer du temps a chercher un son

Comment jugez vous le rapport qualité/prix ?

étant donné qu'on pote me l'a vendu pour seulement 200 € je dis hahahahahaha une pu***n d'affaire en or!

Avec l'expérience, referiez vous ce choix ?

oh oui mille fois si il le faut, !!!!
lagrelle28/01/2006

L'avis de lagrelle

Mesa Boogie Studio Preamp
Préampli tout lampes (4x12AX7 et 1x12AT7). 2 canaux pas totalement indépendants (équal de base commune) volume et gains en série. pas mal d'options bright, fat et la fameuse equal graphique 5 bandes assignable aux 2 canaux, au lead seul ou OFF.
Sorties recording ou poweramp, boucle d'effets stéréo, réverbe intégrée.
Panel somme toute complet, dommage cependant de ne pas avoir deux canaux totalement indépendants.

UTILISATION

Boogie simple d'utilisation? pas vraiment, et on ne répètera jamais assez: un Boogie n'est pas un Marshall, il faut lire le manuel, et savoir doser les réglages.
Tous les paramètres sont à prendre en compte. Une petite modif sur l'equal graphique peut entraîner de gros changements sur le son. Il faut donc apprendre à maîtriser la bête...et ça peut prendre un certain temps (moins que sur un Triaxis quand même)

SONORITÉS

Sonorités superbes: le clean est droit, typique Boogie, cristallin avec le bright enclenché. Contrairement au Lead, obtenir un bon son en clean est chose assez aisée.
Le Lead, voilà ce qui demande patience et bon nombre d'expérimentations: tout d'abord il faut savoir que les 2 volumes mais surtout les deux gains sont en série. Certains se sont plaints de ne pas avoir de satu, seulement un gros crunch. Je riposte en disant que le Studio Pre est capable de grosses satus (sinon je l'aurais pas acheté....)
Le secret est qu'il faut pousser à la fois le bouton volume (pre gain) et le Lead Drive pour un max de gain, ensuite il faut comprendre comment fonctionnent les équalos. Celle aux potards est pré-étages de disto (comme chez Fender)donc si on pousse trop les basses, on sature le préamp en entrée, le son devient pâteux et irrécupérable même avec l'equalo graphique (post-étages de disto, comme chez Marshall). L'astuce est donc de régler l'equal aux potards entre 1 et 4 pour les basses, 8-10 pour les aigus, et creuser le son avec les 5 bandes graphiques grace au fameux "V" tant loué par Boogie (d'ailleurs je conseille d'utiliser l'equal graphique en toutes circonstances, si possible en V, car le son est à la base très médium si on ne le creuse pas).
Et là, pour peu qu'on ait du matos qui suive, c'est la claque.
Je joue sur Lag the beast avec un Mesa/Boogie EL84 20/20 en section puissance et un baffle Boogie 1X12.
Verdict: gros son, des basses énormes, un son plein, chaud comme la braise, une disto monstrueuse.

Dernière chose: la réverbe. Sympa en clair, elle permet de faire sonner l'ampli un peu moins droit et "sec". En disto, j'ai été très agréablement surpris: la réverbe est bien présente et "aère le jeu", les solos deviennent un vrai régal à jouer.
Bref c'est le top.

AVIS GLOBAL

C'est un des meilleurs préamplis que j'ai essayés, et pourtant dans la gamme de prix 300-500€ en occaz' j'ai quasiment tout testé (et possédé):
ENGL 520 & 530, ADA MP-1, Peavey Rockmaster, Marshall JMP-1, Digitech 2120, Rocktron Voodu Valve, Pirahna & Chameleon. Le Mesa est pour moi le meilleur, sans conteste possible. Même le ADA, pourtant préampli culte pour métalleux et bien que possédant un peu plus de gain que le studio pre sonne tout petit à côté.
Jusqu'à présent, seul le triaxis m'a plus impressionné mais son prix en occaz est 4 à 5 fois plus élevé.
Bref note technique 9 (manque un chouilla d'aigus et de gain) mais rapport qualité prix 10, allez 9,5 au final!
Si vous voulez vous faire plaisir, un conseil jetez vous dessus!!!
12/12/2005

L'avis de Anonyme

Mesa Boogie Studio Preamp
Cf autres avis.

UTILISATION

La configuration demande à certain temps d'adaptation, surtout si on est habitué, comme moi, à Marshall. Ici tout a un incidence sur le reste, au début c'est assez deconcertant, on tourne un potard de quelques millimètres, on appuie sur un bouton et paf le son est différent, mais quand on pige le truc le son est excellent.

SONORITÉS

Je l'utilise avec une Fat strat, une Ibanez RG270 avec micros Di Marzio et une Washburn WI64. Il convient à tous les styles de musique, on peut obtenir n'importe quel son, du plus cristallin des sons clairs à la plus grasse des distos.

AVIS GLOBAL

Ça va faire 1 mois que je l'utilise, j'aime son extreme polyvalence, l'equalo 5 bandes et surtout le SON, chaud, rond, superbe, seul point negatif la reverb n'est pas terrible.

J'ai essayé plusieurs preamps, Rocktron Voodu Valve, & Chameleon, V-Twin rack et des simu d'amplis, POD, V-amp ou J-Station, j'ai aussi un Marshall JMP-1 et le Mesa les enterre tous; en même temps on ne joue pas sans la même catégorie vu le prix des preamps Mesa neufs.

Je referais le même choix sans hésiter.