Victory Amps V4 The Countess
+
Victory Amps V4 The Countess

V4 The Countess, Préampli guitare tout lampe de la marque Victory Amps appartenant à la série V4.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Victory Amps V4 The Countess

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Correct
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Comparer les prix
François Toy12/07/2019

L'avis de François Toy"Victoire !"

Victory Amps V4 The Countess
Le principal atout de ce préampli à lampe est de s'insérer dans la boucle d'effet de l'ampli, en lieu est place du préamp d'origine, tout en conservant la possibilité de by-passer l'effet pour retrouver la configuration d'origine de l'ampli.
En résumé, vous avez désormais 4 canaux à votre disposition.
Testé sur un Orange Crush Pro 60. Du transistor à tous les étages, 2 canaux, égalisation séparée, une reverb 3 ambiances et surtout un master. Avec en prime le son Orange. Mais parfois, on rêve d'un peu plus de finesse sur les crunch.
A ce niveau, la Comtesse Victoire est parfaite : un clean à tomber, très défini, jamais agressif. Poussé au break up, c'est parfaitement jouissif, avec l'envie furieuse de continuer à jouer du blues pendant des heures. Il manquerait un poil de head room et de réserve de volume pour être parfait.
Sur le canal saturé, l'overdrive est rapidement présent, à partir de 9H00, on a déjà un bon crunch, à 12H00 ZZ Top version la Grange, ensuite on approche une bonne disto type Marshall Old School, pensez Eric Clapton période Cream ! Avec une réserve de volume largement suffisante.
L'équalisation commune impose comme toujours de faire un compromis clean-saturé, mais ce révèle très efficace. Un interrupteur trois positions permet d'adapter la présence du préampli en fonction de la boucle d'effet : parfaitement efficace, combiné à l'équalisation trois bandes.
Sur la qualité de fabrication, si la présentation n'appelle aucune critique, à la livraison, j'ai découvert un cliquetis interne et une rondelle s'est échappée du boîtier. En ouvrant la bête, on découvre un montage propre et soigné. Et une vis de maintien du support des lampes en ballade. Remise en place aussitôt avec la petite rondelle, découverte précédemment. Rien de grave, mais jamais agréable à ce tarif et ce positionnement boutique hand-made.
J'ai aussi testé La Comtesse sur un Koch Jupiter et confirmé les qualités relevées : finesse et précision des notes, un clean très beau, sans imiter le fameux son Fender, avec quelque chose de très Victory. Du crunch à l'overdrive, c'est plutôt vintage, avec un rendu toujours musical, quel que soit le gain.
Un achat judicieux, pour améliorer son ampli en offrant 2 canaux supplémentaires et des sonorités de belle tenue. Utilisable en direct façade, comme une pédale, mais on perd forcément une grande partie de l'originalité technique et de la signature sonore de notre Countess.
Reste un prix élitiste, mais quelle classe !