Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Darkglass Electronics Microtubes X Ultra
Photos
1/27

Darkglass Electronics Microtubes X Ultra

Acheter neuf Darkglass Electronics Microtubes X Ultra

  • Thomann Pas de stock / NC 419,00 €

Annonces Microtubes X Ultra

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

News

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
(4/5 sur 1 avis)
1 avis
100 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Correct
jmarczjmarcz

un outil multifonction lourd et tranchant

Darkglass Electronics Microtubes X UltraPublié le 26/02/21 à 21:13
Utilisée seulement à la maison pour l'instant au casque, styles plutôt rock voire plus énervés. Je branche dedans une fausse copie de JB trafiquée, mes G&L, une status energy.

La qualité de fabrication semble bonne, le capot arrière sonne creux mais il est maintenu par des jolies vis Torx qui font sérieux. Le boitier moulé semble costaud. A l'intérieur c'est quasiment tout CMS (pas la peine d’espérer trafiquer quoique ce soit).

Pour la basse, les traitements multibandes sont couramment utilisés, soit saturation/disto multibande, soit compression multibande, en général il s'agit de garder le bas du spectre non traité pour plus de consistance. J'ai un Trace elliot SMX dual Comp et une
Utilisée seulement à la maison pour l'instant au casque, styles plutôt rock voire plus énervés. Je branche dedans une fausse copie de JB trafiquée, mes G&L, une status energy.

La qualité de fabrication semble bonne, le capot arrière sonne creux mais il est maintenu par des jolies vis Torx qui font sérieux. Le boitier moulé semble costaud. A l'intérieur c'est quasiment tout CMS (pas la peine d’espérer trafiquer quoique ce soit).

Pour la basse, les traitements multibandes sont couramment utilisés, soit saturation/disto multibande, soit compression multibande, en général il s'agit de garder le bas du spectre non traité pour plus de consistance. J'ai un Trace elliot SMX dual Comp et une
VFE Triumvirate, donc en disto ou en compression je connaissais.
Là on peut faire dans une seule unité la manip souvent réalisée en studio pour les sons de basse saturés à savoir avoir une piste clean, filtrée avec un passe bas et compressée et une autre piste saturée (dans laquelle on a pas forcément besoin du bas).
Les contrôles sont bien pensés, les fréquences des filtres sont bien choisies.

De base on a le son métal moderne dont Darkglass est le spécialiste avec beaucoup de gain sur un tapis de sub bien épais. Ce n'est pas uniquement pour ça que je l'ai acheté mais dans le genre, c'est très efficace. A vrai dire, il faut s'employer pour obtenir autre chose que ce genre de son métal.
Avec le gain au minimum et en remontant la fréquence de coupure du filtre passe haut on peut revenir à un drive très léger, complété par une couche de basses bien lisses et profondes en baissant la fréquence du passe-bas vers les 100Hz. Du coup ça creuse un peu les médiums mais en contexte rock et assimilés et une petite correction avec l'EQ c'est vraiment efficace. La pente des filtres passe haut et passe bas ne semble pas très forte du coup pas besoin de faire des corrections trop fortes à l'EQ. En tout cas c'est comme ça que je l'utilise le plus souvent.
A l'inverse, en ne filtrant pas ce qui va dans la disto (passe haut au mini à 100Hz ce qui reste pas si haut que ça...), même avec le gain au mini, on obtient un son déjà très saturé avec un coté un peu fuzz et gras qu'on peu sculpter avec l'EQ et compléter s'il en manque avec des basses (ou des infra) bien compressées.

Le compresseur marche bien, au max on perçois une légère saturation et on l'entend bien pomper mais en dessous des 2/3 de la course c'est tout à fait utilisable, et puis ces petits défaut sont cachés par les fréquences plus hautes quand on mélange les 2 bandes.

A noter : avec le gain à partir de la moitié ça souffle déjà pas mal. Du gain il y en a un peu trop quand même pour faire autre chose que du graouh.

En utilisant que la bande basse on peut sortir des sons de dub/infra bien fat.

Les simus de HP sont chargeables via le logiciel (qui ne marche pas sous Win7) et il y a un très grand choix (avec différent type de HP et différent type de micro, du 4x10, 8x10, 2x12, 4x12, du cab de guitare avec différents micros, des IR signature de nolly et d'autres métalleux geek que je ne connais pas).
Quand on mets du gain au-delà de 12h et la simu de HP, le grain de la basse passe au second plan, c'est tout juste si on peut reconnaître que c'est une PB ou une musicman qui est branchée dedans.

La version "ultra" coûte certes un peu cher mais avec un EQ 6 bandes, un switch séparé pour la disto, une sortie DI, une entrée aux, un simulateur de HP et une sortie casque ça fait un outil hyper pratique soit pour bosser chez soit (la simu HP est en permanence active au casque), pour enregistrer avec un son correct en direct dans une interface, ou encore pour remplacer un ampli en live branché en direct (la simu HP peut être activée ou pas sur la sortie DI).

La version ultra pour servir uniquement de disto serait peut-être too much.
Par contre la version ultra peut également être utilisée en préamp/DI plus classique lorsque la disto est désactivée (EQ 6 bandes, simu de HP + compresseur que l'on peut activer lorsque la disto est coupée et qui agit sur tout le spectre dans ce cas), du coup ça compense un peu le prix car ça fait un peu 2 en 1.

Si je devais faire des reproches :
• Le gain est assez élevé, avec le high drive au mini on a déjà une saturation franche avec les instruments au niveau de sortie élevé, ça se calme un peu en filtrant plus haut mais ça limite un peu les possibilités. Du coup c'est assez facile d'avoir le même son que dans la démo de youtube mais il faut s'employer pour obtenir autre chose.
Mr Darkglass serait bien inspiré de mettre un petit switch pad à -10/12db sur l'entrée ou mieux : un switch pour réduire le gain de la bande saturée (histoire de réduire un peu le souffle au passage).
• la sortie casque est un peu faiblarde. Avec un casque de studio d'impédance pas trop basse (AKG K271 à 55 Ohms) le niveau de sortie est pas ouf, mais avec un casque pour utilisation nomade à 32 Ohms ou moins ça va).
• pas trop d'option sur le son de disto, certes il y a l'EQ (qui est post disto) et le filtre (qui est pré disto) mais une petite option pour passer sur un autre type de clipping serait bienvenue (un clippingasymétrique par exemple). Rêvons un peu, pourquoi pas une boucle externe (avec un jack TRS comme sur les disto EBS billy sheehan) qui bypasserait la disto interne et permettait de brancher la disto/fuzz/OD de son choix. Il existe bien la AlphaOmega Ultra qui a 2 types de saturation mixables mais qui n'a pas la compression ni le coté multibande.
• Pas de retour d'info sur le fonctionnement du compresseur, un petit bargraph, même juste 2 ou 3 mini LED serait utile pour indiquer le fonctionnement du compresseur pourrait aider à savoir si on compresse bien, beaucoup ou beaucoup trop.

La Darkglass X Ultra est un peu chère quand même, notamment si on compare aux autres produits ayant des fonctions similaires (EBS microbass, TwoNotes Le Bass, TEHC21 DP3X, en général sans la compression et pas toujours avec la simu HP). Moi c'est une promo qui m'a fait craquer.

Pas encore essayé en live, curieux de voir si ce tapis de sub bien épais est confortable.

Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Darkglass Electronics
  • Modèle : Microtubes X Ultra
  • Catégorie : Préamplificateurs basse pédales
  • Fiche créée le : 30/08/2019

Préampli basse de la marque Darkglass Electronics

2galisation graphique 6 bandes

Compression des fréquences basses

Saturation des fréquences aigües

Module de simulation d'enceintes intégré

Port USB

Sortie directe sur XLR

Alimentation 9 volts standard, centre négatif

Filtres passe-haut et passe-bas

Entrée auxiliaire

Distribué par Quintessence-Instruments

»

Autres catégories dans Préamplis Basse

Autres dénominations : microtubesx ultra, microtubesxultra

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.