Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Darkglass Electronics Microtubes B7K Ultra V2
Photos
1/48

Darkglass Electronics Microtubes B7K Ultra V2

Acheter neuf Darkglass Electronics Microtubes B7K Ultra V2

  • Musik Produktiv En stock / Livré en 48h 449,00 €
  • Thomann En stock / Livré en 48h 449,00 €
  • Bax Music Pas de stock / Livré en 14 jours 449,00 €

Annonces Microtubes B7K Ultra V2

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

News

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 3/5 sur 2 avis )
1 avis
50 %
1 avis
50 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis
moixjjmoixjj

Très cher Doug...

Darkglass Electronics Microtubes B7K Ultra V2Publié le 17/07/22 à 16:27
Cher Doug,
De base je pensais avoir du bol. J'ai trouvé ma Darkglass pour 250 Euros, quasi neuve et juste avant de faire les pré-prod pour un album. Sur le papier, c'est carton plein: distortion débrayable au pied, entrée auxiliaire, sortie casque et DI avec une simu de cab intégrée qu'on peut configurer à l'aide d'un excellent programme (et pourtant je ne suis pas très fan de ce genre de trucs).
Niveau utilisation, la partie purement clean (donc sans la disto engagée) est plutôt timide. Je ne trouve qu'elle n'a pas réellement d'intérêt car trop molle. Autant utiliser le canal disto en mettant le drive à zéro pour profiter de tous les contrôles présents. Elle là ça tabasse sévère. La...…
Lire la suite
Cher Doug,
De base je pensais avoir du bol. J'ai trouvé ma Darkglass pour 250 Euros, quasi neuve et juste avant de faire les pré-prod pour un album. Sur le papier, c'est carton plein: distortion débrayable au pied, entrée auxiliaire, sortie casque et DI avec une simu de cab intégrée qu'on peut configurer à l'aide d'un excellent programme (et pourtant je ne suis pas très fan de ce genre de trucs).
Niveau utilisation, la partie purement clean (donc sans la disto engagée) est plutôt timide. Je ne trouve qu'elle n'a pas réellement d'intérêt car trop molle. Autant utiliser le canal disto en mettant le drive à zéro pour profiter de tous les contrôles présents. Elle là ça tabasse sévère. La signature de la marque est bien là avec cette compression caractéristique. Elle réagit bien selon qu'on ait une basse active ou passive. Je l'ai testée pour du home studio avec la simu de cab et ça le fait clairement. Pas de latence, un son plutôt organique (j'ai enregistré avec une Lag de 86 passive avec une config j/p) mais punchy parfait pour le son punk hardcore 90's que je recherchais. On n'est pas dans du utra moderne. Je l'ai également testée brièvement sur mon pedalboard en première position pour profiter d'envoyer la DI sans effet vers la table de mix. Clairement ça cogne fort mais il faut passer beaucoup de temps à régler pour éviter d'avoir un son trop compressé et stérile car elle a beaucoup de personnalité. Mais ça le fait pour celui qui aime passer ses après-midi à tourner des boutons. Sinon il y a toujours moyen de la brancher dans le return de la boucle d'effet.
Venons-en au fond du problème de cette pédale qui coute plus cher neuve que pas mal de têtes d'ampli actuelles. J'ai vite constaté qu'il y avait un souci avec l'alimentation. La marque se veut éco-friendly donc on est obligé d'y brancher une alim (mais au moins du classique). Le problème est qu'il y avait un faux contact et que la partie femelle dans la pédale bougeait tout en coupant le signal. J'ai donc ouvert la pédale et je suis tombé sur le message de Doug (je ne sais pas qui tu es Doug mais j'aimerais fort qu'on discute une fois les deux): INVENT YOUR OWN SHIT. DOUG. Bon il n'a pas dû avoir son Banania ou être frustré de se faire copier (quoi que je ne crois pas qu'il y ait de copies de ce modèle) ou les deux. Le travail est propre à l'intérieur, mais il y a un gros souci. L'embase d'alimentation est soudée sur le PCB. Et pas à travers. Ce n'est pas grave si c'est un élément comme une résistance ou une diode qui n'a pas de contrainte mécanique mais pour une alimentation c'est vraiment problématique car la partie mâle (désolé) va rentrer, sortir, bouger et exercer une pression mécanique. Si l'embase est soudée à travers le pcb, ça tient. Normalement. Si elle est soudée sur le pcb, c'est inévitable que la mini-couche de contact du pcb s'arrache. Avec un système à l'ancienne ça aurait été hyper facilement réparable mais là non, car sur cette pédale du turfu à 450 Euros, l'alim est fixée à une couche métallique de millième de millimètre à la surface d'un pcb.
Bon, j'ai réussi à réparer le souci moyennant BEAUCOUP de patience et du matos d'électronicien. Mais c'est clairement un choix à la con. En Remontant la pédale, j'ai réalisé que les câbles qui relient les différents PCB entre eux on lâché. Donc je n'ai pas tiré dessus ou exercé de contrainte. J'ai juste bougé le PCB que je voulais réparer. 4 câble sur 6 ont spontanément cassé à la base de la soudure, sans effort.
Alors je ne sais pas si c'est Doug qui veut que ses pédales partent en morceau si on petit malin s'avise d'ouvrir une de ses pédales, mais quand on se montre aussi arrogant, il vaut mieux assumer derrière au niveau de la réalisation. Ma pédale est bonne pour la poubelle à moins de récupérer spécifiquement certaines parties mais bon... rien ne me dit que ça ne va pas lâcher ailleurs.
Bref, voici une pédale qui eût été brillant si elle n'avait pas été réalisée avec le cul et qu'elle ne coûtasse 450 Euros.
Doug, sincèrement vôtres.
Lire moins
»
NegensNegens

Pour les sons modernes et agressifs avec une qualité professionnelle.

Darkglass Electronics Microtubes B7K Ultra V2Publié le 15/06/19 à 14:37
J'utilise ce préampli pour jouer dans un groupe de Metal, avec une Aria 6 cordes équipée en EMG.
L'idée était de pouvoir sortir directement vers un enceinte amplifiée (façade, retour, FRFR), et que ce soit plus léger que mon pédalier Headrush.
En amont, je compresse avec une TC electronic Spectracomp.

Première mission (soulager mes vertèbres à chaque déplacement) accomplie !
Ça rentre dans mon gigbag avec le spectracomp, un tuner, un Jack, un XLR, la sangle, du fast fret; Et le boitier est hyper léger, tout en étant solide.

Deuxième mission (Le son), accomplie ! J'aime les sons qui sont propres et percussifs, et lorsque je met de la disto, que cette dernière soit agressive sans enlever...…
Lire la suite
J'utilise ce préampli pour jouer dans un groupe de Metal, avec une Aria 6 cordes équipée en EMG.
L'idée était de pouvoir sortir directement vers un enceinte amplifiée (façade, retour, FRFR), et que ce soit plus léger que mon pédalier Headrush.
En amont, je compresse avec une TC electronic Spectracomp.

Première mission (soulager mes vertèbres à chaque déplacement) accomplie !
Ça rentre dans mon gigbag avec le spectracomp, un tuner, un Jack, un XLR, la sangle, du fast fret; Et le boitier est hyper léger, tout en étant solide.

Deuxième mission (Le son), accomplie ! J'aime les sons qui sont propres et percussifs, et lorsque je met de la disto, que cette dernière soit agressive sans enlever le punch du son clair. Cet amour pour ce type de son a commencé pour moi avec l'écoute de Karnivool, puis plus tard, confirmé par Meshuggah, suivi d'Adam Nolly (bien que j'apprécie la qualité de Periphery mais que ça me fait très vite chier).
J'approchais ce son par divers moyens :
- Boss ODB-3 dans un Gallien Krueger
- Boss ODB-3 dans un Eden Preamp
Mais j'ai revendu une partie de ce matériel, et je voulais vraiment une config légère.

Pour ce qui est de la clarté du son, on peut difficilement faire mieux. C'est d'une transparence incroyable. Si vous mettez tous les potards du B7K à 12h, vous bypasser le preamp, et c'est le son exact de votre basse. (Ceux qui râlent en disant qu'on ne reconnait plus le son des basses avec du Darkglass sont juste des jaloux).
Le niveau de sortie est assez imposant, à peine dépassé la moitié, j'étais en mesure de saturer la table de mixage et ce sans aucun apport de souffle. Bonne chose, il y en a sous le capot pour s'adapter à tout matériel en amont. Le contraire (Un niveau trop faible aurait été très contrariant). Bravo Darkglass !

Les choses commencent à devenir intéressantes avec l'égalisation; les fréquences grave, bas medium, haut medium, aigu, sont soigneusement choisies. Je n'ai pas eu besoin de corriger quoique ce soit sur la table de mixage en répète.

La distorsion (C'est un peu pour ça que vous êtes venu, je le sais) est très typée moderne et agressive et même si les différents réglages de blend, de passe bas, passe haut, niveau, gain de celles-ci offrent une palette de sonorité gigantesque, ça reste taillé pour la violence moderne. Si vous aimez les sons plus vintage, il y a d'autres pédales totalement adaptées chez Darkglass.

Gros plus de cette V2, les réponses d'impulsions. Celles disponibles par défaut sont très complètes pour satisfaire, je pense, tout le monde.
Elles sont au format sir, ce qui n'est pas le plus courant, et si vous voulez créer vos propres IR au format SIR, il vous faut l'éditeur SIR, qui me semble t-il, est payant.
Étrangement, la détection de la pédale (via un câble USB), ne s'est pas faite du premier coup, et j'ai un moment cru que ma B7K était morte dans mes mains (plus de son, plus de lumière sur les leds) ; j'ai alors débranché tout le bazar, et en rebranchant une deuxième fois, tout s'est bien passé. Ouf ! J'ai eu peur pendant 2 minutes.
Le logiciel d'importation d'IR est très simple et clair à utiliser. Il fonctionne merveilleusement bien.
C'est en revanche dommage qu'on ne puisse régler le niveau de la réponse d'impulsion, que depuis le logiciel. Un potard pour régler ça directement sur la pédale aurait été tellement plus judicieux, pour faciliter les réglages en répète. Bon normalement, on le règle une fois et pas deux, donc, je comprends le choix qu'ils ont fait, maiiiiis, il faut bien trouver un truc à chipoter !

Et bien voilà, le préamp n'est pas donné; c'est un investissement financier mais la qualité est au rendez-vous ! Et ça fait le job que ça doit faire.
C'est pour ça que je ne conseille pas nécessairement cette pédale aux débutants ; pour être plus précis, Darkglass a plusieurs préamp qui correspondent chacun à un type de sonorité spécifique et si vous n'êtes pas encore sûr(e)s et certain(e)s de ce que vous cherchez comme son, vous pourriez vous tromper. Dans ce cas là, un préamp plus "passe-partout" serait conseillé, comme l'Ampeg SCR-DI, ou le SansAmp VT Bass par exemple.
Autrement, une fois averti de cela, c'est un excellent outil et je le recommande.

Sur ce, bonne musique à vous !
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Darkglass Electronics
  • Modèle : Microtubes B7K Ultra V2
  • Catégorie : Préamplificateurs basse pédales
  • Fiche créée le : 28/05/2018

The upgraded Microtubes B7K Ultra features all the versatility and sonic possibilities of the first version plus: (1) Single user loadable cabinet simulation impulse response. (2) Micro-USB B port to connect to PC/Mac to load a different Virtual Cabinet through the Darkglass Suite. (3) 3.5mm headphone output with cabinet simulation. (4) Balanced XLR output with switchable cabinet simulation.

Distribué par Quintessence-Instruments

»

Manuels et autres fichiers

Autres catégories dans Préamplis Basse

Autres dénominations : microtubesb7k ultrav2, microtubesb7kultrav2, microtubes b 7k ultra v 2, microtubes b7 k ultra v2, microtubesb7 kultrav2, b7k ultrav2, b7kultrav2, b 7k ultra v 2, b7 k ultra v2, b7 kultrav2

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.