[d-_-b] 21/09/2017

Make Noise 0-Coast : l'avis de [d-_-b]

« Le grand amour »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Le semi-modulaire de make noise est un vrai petit monstre, c'est incroyable tous les sons qu'on peut en sortir ! Il est tout petit, à l'air bien solide, il est beau... et sort de grosses basses bien grasses, des fx complètements dingues, des cloches, des bongos, des violons ou tout ça en même temps en étant un peu malin! Il est aussi très fun et les potard très agréables et très sensibles ! faut les titiller gentiment :p

Il est un peu cher neuf mais en occasion c'est honnête. En tout cas c'est de la qualité tant côté fabrication que sonorités.

Le manuel est très pédagogique et explique bien le fonctionnement du synthé mais aussi les bases de la synthèse et donne même des idées de patch : ça vaut le coup de le lire même si vous n'avez pas de O-coast !

Pour le comprendre en un coup de d'oeil, il suffit de suivre les traits dorés qui décrivent le circuit interne.

Ainsi on a une entrée midi (le cable adaptateur est fourni) qui va déclencher l'enveloppe d'amplitude nommé Contour et donner la hauteur de note au picth de l'oscillateur principal.

Le potard en haut à droite (Balance) peut être vu comme un cross fader : à gauche on entend le triangle de l'oscillo (ou l'entrée juste au dessus si un jack est branché), à droite le résultat du circuit overtone.

On dispose d'une seconde enveloppe nommée Slope. Celle-ci est un peu différente de la première, elle n'a pas de sustain mais on peut passer de logarithmique à linéaire à exponentiel ce qui nous donne accès à une grande variété d'enveloppe. Le bouton cycle en haut permet de looper la Slope et la transformer ainsi en LFO ou même en oscillateur dont on pourra contrôler le pitch grâce à l'entrée time ! Si rien n'est patché, la Slope est pré-routée sur le Multiply.

Sur la gauche du module on a les utilitaires : l'entré tempo, la sortie Clock, la sortie aléatoire (une nouvelle valeur à chaque pas de la clock), et un petit module à tout faire, à la fois mixer, atténuateur, inverseur... très pratique !

Juste à côté, une sortie CV et une sortie gate qu'on peut paramétrer comme on veut : il peuvent sortir la vélocité et la modwheel si vous l'utilisez en midi, mais aussi servir de LFO (triangle et carré) ou sortir un autre canal midi. Pour cela il faut les paramétrer dans les PGM page.
Là par contre c'est pas hyper intuitif voir carrément ch... mais les vidéos du staff MAKE NOISE expliquent bien les procédures (ouf!) Second petit point noir pour moi : pas d'entré pour le circuit overtone, j'aurai bien aimé pouvoir envoyer autre chose que l'oscillateur principal dedans... je chipote un peu mais ça aurait pu être cool :)

Voilà, en très gros. Il y a plein d'autres choses : l'entrée FM de l'oscillo, la sortie supplémentaire du Dynamics, les autres sorties des enveloppes, le pitch noise caché ou encore l'arpégio' ... Il regorge de petits secrets qu'il faudra découvrir par vous même et il y a beaucoup de vidéos pour vous y aider!