Clavia Micro Modular
+
Clavia Micro Modular
Comparateur de prix
Petites annonces

Astuce : Spécial nioub (PC seulement)

Par ddn le 09/10/2010 - (Tout public)

Bonjour,

 

Je viens de faire l'acquisition d'un micromodular et j'ai beaucoup galéré au début. Après avoir squatté les forums ici, sur harmony central et sur les sites consacrés aux modulars de chez Clavia, je vais poster dans cette astuce toutes les astuces que j'ai trouvées utiles pour le débutant avec le MM - si vous voulez partager les vôtres (oui, stiiive, c'est aussi un message pour toi wink) envoyez moi un PM.

 

Une petite précision pour commencer. Le MM est vraiment tout petit et tient dans une poche de sac : 21 x 12 x 4 cm - prévoyez juste une place pour l'alim externe. Ici, tout tient dans la housse de mon Behringer UMA 25S. Malgré sa mini taille, ce n'est vraiment pas un jouet. D'abord il est en acier bulletproof comme tous les produits clavia, avec les potards et les boutons habituels des Nord donc indestructibles. Ensuite il a des possibilités à proprement parler infinies, puisque c'est un synthétiseur modulaire : https://fr.wikipedia.org/wiki/Synth%C3%A9tiseur_modulaire - on construit soi même son synthé à partir de blocs reliés par des câbles. Même si serez forcément limité par la puissance de calcul du MM, rappelez vous que votre porte-monnaie vous limitera lui aussi rapidement si vous voulez acheter un vrai modulaire analogique. Evidemment, loin de moi l'idée de comparer un System 200 avec un MM, mais le temps que vous appreniez les bases de la synthèse et des synthétiseurs modulaires en particulier avec le MM et appreniez à utiliser intelligemment les ressources et modules, vous aurez le temps d'économiser les 11 000 dollarz nécessaires à l'acquisition du Buchla.

 

Donc, la première chose à faire c'est de vous demander si c'est vraiment ce dont vous avez besoin. Il n'est pas très cher, il est tout petit, mais il n'est vraiment pas facile à utiliser. Si vous débutez complètement en synthèse je pense que vous devriez acheter autre chose, par exemple un MFB Synth Lite qui pour le même prix vous permettra d'apprendre les bases - ou entrainez vous avec des VST freewares simples. Par contre, si vous connaissez Reaktor par cœur ou si vous avez un système modulaire complet PAIA, ça devrait pas poser de problème. Une autre raison qui pourrait vous motiver à en acheter un voire deux c'est le prix du système complet. La demande en ressources PC du MM est nulle, donc avec un très vieux laptop P90 sous Win98 chiné dans une brocante et une interface MIDI sur joystick à deux francs, vous avez un synthétiseur modulaire virtuel ! Vous manquerez parfois de polyphonie mais vous aurez un synthé tout petit qui tiendra dans votre poche et FONCTIONNERA SANS PC et sans jamais planter ! Pour peu que vous lui adjoignez un clavier MIDI à contrôleurs (prenez en un sans connection USB, ils sont presque donnés) vous pourrez contrôler jusqu'à 13 paramètres en façade. Faites le calcul : MM 200-250 + studiotech MC25 40-50 + câbles 10 + laptop 50 = 300-350 euros pour le système complet avec l'ordinateur !

 

LE point à considérer ensuite si vous êtes bien décidé à acheter un MM, c'est celui du MIDI. Je m'explique : le MM utilise des ports MIDI dédiés pour communiquer avec l'ordinateur et envoie dans les deux sens des messages sysex utilisant à plein la bande passante (dixit clavia). Ce qui signifie qu'il vous faut une connexion MIDI d'excellente qualité et que certaines cartes / interfaces ne pourront pas le faire fonctionner, y compris si elles marchent avec des équipements simples comme un clavier maitre. Il doit exister une liste d'interfaces compatibles mais je ne l'ai pas trouvée, alors le mieux c'est probablement de demander à la personne qui vous le vend avec quel type d'interface il l'utilise. En ce qui me concerne, sur le MIDI de ma carte son Hoontech ça fonctionne très bien mais j'ai une interface USB MIDI 4i4o prodipe avec laquelle ça ne marche pas. Faites soigneusement les connections avec des câbles neufs les plus courts possibles, ça vous évitera bien des tracas inutiles.

 

Le manuel en français est ici : http://bruit.rose.free.fr/manuel_modular_FR_2_1.pdf si le lien ne fonctionne plus, je l'ai : donnez juste votre mail et je vous l'envoie. Je pense qu'il faut vraiment avoir lu les 40 premières pages avant de commencer, le reste c'est au fur et à mesure.

 

Allumez le MM, utilisez l'alimentation d'origine ou une 9V 500 mA (pas moins sinon ça plante). Vérifiez que votre OS est bien le 3.0, il s'affiche au démarrage de la bécane - en fait c'est le 3.03. Tout ce qu'il vous faut pour upgrader si besoin est là : http://www.clavia.se/downloads/software/nordmodular.htm

 

Copiez l'éditeur officiel dans un répertoire à part. Il est tout petit et n'a pas d'installeur, moi j'ai trouvé pratique de le copier dans un dossier program files/nord modular/editors/officiel (avec d'autres sous dossiers type program files/nord modular/patches, program files/nord modular/manuals, etc.) Clic droit sur l'éditeur /propriétés, onglet "compatibilité", sélectionnez mode de compatibilité Windows  98 dans la liste déroulante, comme ça l'éditeur plantera moins souvent. Lancez l'éditeur. Chez moi, sous WinXP il ne détecte pas automatiquement l'interface MIDI, faut la lui indiquer : setup/MIDI, sur la page cochez "enable" sous les deux premières boites, et sélectionnez votre interface dans le menu déroulant. Appuyez sur "apply" et si tout est bien branché le patch du slot actif sur le MM va apparaitre. Si c'est le cas cliquez sur OK et passez à la suite. Si ce n'est pas le cas, il va noter "looking..." puis "still looking..." Vérifiez les connections MIDI et restez zen ça va finir par marcher ! Normalement, une fois qu'il sait où le MM se trouve, l'éditeur utilisera ce chemin tout seul sans le redemander.

 

Connectez si ce n'est pas encore fait à l'entrée MIDI IN un clavier, sélectionnez sur votre clavier et sur le MM (SHIFT, MIDI CHANNEL, sélection du canal) le même canal MIDI.  Vérifiez que le contrôleur de gauche "volume" est bien complètement à gauche donc au minimum, ça vous évitera de vous faire péter les oreilles si vous chargez un patch à fort volume. Appuyez sur une touche du clavier, montez progressivement le volume et profitez du son ! A présent en modifiant le numéro de patch sur le MM, ça va modifier ce qui se passe à l'écran de l'éditeur. Je pense que vous devriez vous amuser un peu avec les patches avant de passer à la suite biggrin

 

Pour assigner les contrôleurs du MM à un paramètre c'est simple : clic droit sur le paramètre /knob > sélection du bouton concerné. Pour assigner un contrôleur MIDI, clic droit /MIDI controller > other > sélectionner un contrôleur. Pas de fonction learn, voilà qui nous manque, ça tombe bien voilà quelque chose qui peut nous aider : http://nm-archives.electro-music.com/010_NordModular/016_Miscellaneous/AddSoft/NCM/nordmap.zip

 

Téléchargez à http://nmedit.sourceforge.net/ puis installez NoMad, l'éditeur sous JAVA, plus pratique et plus stable si vous utilisez un système postérieur à WinXP. Il faut d'abord lui indiquer où le synthé se trouve : fichier/ nouveau /synthétiseur /nord modular (ça marche aussi avec le MM). Il apparait en bas à gauche une fenêtre avec le synthé et deux icônes une avec une clé, une avec un losange. Cliquez sur la clé et indiquez à NoMad où se trouve le MM, validez et cliquez sur le losange pour récupérer le patch sur le MM. Procédez ensuite comme sur l"éditeur officiel. A vous de voir ensuite quel éditeur vous préférez, chacun a du pour et du contre.

 

Vous pouvez maintenant lire la suite du manuel et/ou regarder sur ce site d'excellents tutoriels : https://www.cim.mcgill.ca/~clark/nordmodularbook/nm_book_toc.html c'est un peu la bible de la synthèse modulaire, axée sur les Clavia Modular mais applicable à n'importe quel modulaire.

 

 

Puis téléchargez quelques milliers de patches :

http://www.clavia.se/nordmodular/sounds/

http://nm-archives.electro-music.com/010_NordModular/013_Patches_Zipped/

 

Ressources logicielles supplémentaires :

http://nm-archives.electro-music.com/010_NordModular/016_Miscellaneous/AddSoft/

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail