Audio Damage ADverb 2
+

Audio Damage ADverb 2

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

ADverb 2, Réverb algorithmique logicielle de la marque Audio Damage.


1 avis d'utilisateur
Neuf à partir de 33 € Prix moyen : 33 €

Fiche technique Audio Damage ADverb 2

  • Fabricant : Audio Damage
  • Modèle : ADverb 2
  • Catégorie : Réverbs algorithmiques logicielles
  • Fiche créée le : 30/04/2018

2e édition de la réverbe algorithmique pour Mac OS X et Windows

» Simple-to-use reverb settings, with pre-delay, time, and size, plus an extensive filtering section to shape the reverb tail.

» Logical vintage-style user interface, vector-based for resizability and future-proofing.

» XML-based cross-platform preset manager, with copy and paste. (You can even move presets between the iOS version and the desktop version with Handoff.) 

» Optimized reverb algorithm for low CPU load.

AU/VST/VST3/AAX

»

Acheter neuf Audio Damage ADverb 2

Plugin Boutique
(3 avis)
ADverb2 33,24 €

Avis utilisateurs Audio Damage ADverb 2

Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
linn13422/09/2019

L'avis de linn134"Une "plate" replette."

Audio Damage ADverb 2
Dans tout studio qui se respecte il faut disposer de plusieurs types de réverbérations, c'est la même démarche pour les studios "virtuels".
ADverb2 est une Plate, une réverbération à plaque virtuelle, un des types qu'il est absolument incontournable d'avoir dans sa collection.

Modélisée d'après une réverbération électromécanique, l'ADverb2 est une sorte de Lexicon 224 simplifiée, avec suffisamment de contrôles pour sculpter un bel espace sans avoir 45 paramètres à trifouiller. Simplicité, efficacité.
L'approche est différente d'une réverbération à base d'IR, le rendu est plus audible, c'est un effet assumé alors que les réverbération à convolution sont plutôt utiles pour recréer un espace réaliste.

L'ADverb2 fournit des résultats crédibles (en tant que plaques) et agréables aussi bien sur des pistes isolées que sur des bus, évidemment elle se dose avec douceur sous peine de se retrouver dans la salle de bain du Taj Mahal un jour d'orage. Mais j'imagine que si vous lisez cet avis vous savez parfaitement comment utiliser une réverbération.

Concernant la plage de réglage c'est assez large.
Le Pre-Delay va de 0 à 200ms, la durée de réverbération de 0.1 à 9.9secondes, la taille est comprise entre 1 et 99 mètres. Deux réglages permettent de cadrer le son en filtrant les fréquences voulues (RT Contour et RollOff) et le paramètre de diffusion ajuste le caractère globale du traitement entre finesse et enveloppement, l'effet Lush.

Au delà du son il y a deux gros points positifs. D'abord l'ergonomie qui est soignée avec un ensemble lisible et logique, adaptable à tous les écrans puisque l'interface est vectorielle. Ensuite la consommation CPU vraiment pas vorace.

Compte tenu du prix, est-ce un achat à conseiller ?
Largement. Disponible pour moins de 40€ il n'y a rien de mauvais dans ce plugin. Le son est à la hauteur d'un outil de production sérieux, la prise en main est simple et au delà de l'utilisation classique il y a un potentiel créatif évident.
Pour autant ce n'est pas la seule réverb à posséder. Je ne peux que vous conseiller d'en avoir plusieurs à portée de main et de types différents autant que possible.
Par exemple une SpaceReverb (gratuite), une Teufelsberg Reverb (gratuite), une Waves IR-1 (payante) et pourquoi pas une Spring de chez Softube pour certains besoins particuliers. D'autres valent le coup évidemment, l'Eventide Blackhole et la GrainSpace d'Audiority sont d'excellentes réverbs pour des sons planants et lointains.

Je ne parle pas des Lexicon et de leurs cousines de chez IK, très intéressantes mais pas obligatoires si vous ne faites que des musiques essentiellement électroniques. Même l'IR-1 de Waves est plutôt surdimensionnée pour la majorité des musiciens électro, sa petite soeur un peu allégée mais disposant du même catalogue d'IR est plus simple et très suffisante.

En général on utilise la réverbération en envoi auxiliaire (send/return) mais avec la consommation basse et les tendances actuelles à coller des compresseurs/gates/limiteurs après les réverbération, mieux vaut les utiliser directement sur la piste de l'instrument ou le groupe... mais ce n'est pas obligatoire.

S'il fallait lui attribuer un caractère je crois que rétro serait un bon adjectif. On peut facilement en sortir des effets enveloppants typiquement 80's comme qui colleront très bien sur une basse FM, une voix de coldwave, une descente de toms à la Phil Collins, vous voyez le genre. On peut aussi dépasser le cliché filtrant l'effet avec un passe bande et en ajoutant une légère distorsion à l'effet. Comme avec les boîtes de Lego, vous n'êtes pas obligés de suivre le modèle et de vous y enfermer. L'ADverb2 peut être plus épaisse qu'on l'imaginerait et c'est un atout, un caractère non limitant qu'il peut être intéressant d'exploiter.

C'est un bon outil qui représente un achat sérieux mais pas délirant. Il y a certainement d'autres réverbérations dans le même genre en plugin, à vous de trouver celle qui vous convient le mieux. Celle-ci est simple et rapidement maîtrisée.
»

News Audio Damage ADverb 2

Audio Damage met à jour son ADverb

Audio Damage met à jour son ADverb

1 Publiée le 30/04/18
La réverbe logicielle algorithmique ADverb d’Audio Damage vient de passer en version 2, et est aussi arrivée sur iOS.

Découvrez d'autres produits !

Réverbs algorithmiques logicielles concurrents

Autres réverbs algorithmiques logicielles Audio Damage

Autres catégories dans Réverbs logicielles

Autres dénominations : adverb2

Forums Audio Damage ADverb 2

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.