Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Behringer Digital Reverb DR600
Photos
1/120

Behringer Digital Reverb DR600

Réverb Guitare de la marque Behringer .

4 avis

Acheter neuf Behringer Digital Reverb DR600

  • SonoVente Pas de stock / NC 21,30 €
  • Woodbrass Pas de stock / NC 25,00 €

Annonces Behringer Digital Reverb DR600

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Forums Behringer Digital Reverb DR600

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 3.8/5 sur 4 avis )
3 avis
75 %
1 avis
25 %
Donner un avis
Cible : Rapport qualité/prix :

"Meilleurs algos que l'original ? "

Behringer Digital Reverb DR600Publié le 07/02/20 à 10:26
Achetée à l'origine en attendant de trouver une Boss RV-5 que quelqu'un daignerais vendre à l'argus.

Boîtier Behringer que tout le monde déteste: plastique ABS avec un accès à la pile déplorable (mais de toute façon on n'alimentera pas du digital à la pile 9V, sauf si on déteste l'argent et la planète...), prise pour alimentation 9V sur le côté de la pédale, placé juste à côté des deux entrées jack (compliqué si vous avez un connecteur alim droit et que vous jouez à Tetris sur le pedalboard avec les câbles de patch et d'alim). Les potards ne sont pas trop mal, sauf le potard de mode: non cranté et qui coupe le son quand on passe d'un mode à l'autre (mais qui va changer le mode pendant......
Lire la suite
Achetée à l'origine en attendant de trouver une Boss RV-5 que quelqu'un daignerais vendre à l'argus.

Boîtier Behringer que tout le monde déteste: plastique ABS avec un accès à la pile déplorable (mais de toute façon on n'alimentera pas du digital à la pile 9V, sauf si on déteste l'argent et la planète...), prise pour alimentation 9V sur le côté de la pédale, placé juste à côté des deux entrées jack (compliqué si vous avez un connecteur alim droit et que vous jouez à Tetris sur le pedalboard avec les câbles de patch et d'alim). Les potards ne sont pas trop mal, sauf le potard de mode: non cranté et qui coupe le son quand on passe d'un mode à l'autre (mais qui va changer le mode pendant que la queue de reverb se fait entendre ? Au pire en changeant de mode rapidement on peut essayer d'avoir un effet stutter, qui sait ?).

D'ailleurs: oui, stereo avec deux entrées et deux sorties mais cette Behringer me semble être du "sum to mono". A savoir: l'éffet n'est pas stereo, il se passe la même chose à gauche comme à droite, ne vous attendez donc pas à des rendus accoustico-réalistes en l'utilisant. par contre, ces connections vous autorise à conserver la stereo de tous les effets que vous lui balancez en amont (Delay, modulations, autre reverb), du coup, elle la conservera et si vous le souhaitez, ajoutera le même traitement de reverb en oreille gauche comme en droite. Un très bon point pour elle même si on aurait préféré rêver et avoir droit à une réverbe qui donne une image stéréo mouvante magnifique. Mais à un peu plus de 20 balles vous vous attendiez à quoi ? Pour ce prix vous avez déjà une pédale excellente mais pour un miracle on repassera.

Elle copie la Boss RV-5, même contrôles, mêmes modes, mais ça s'arrête là ! Les algorythmes de la Behringer sont différents de ceux de la RV-5 (voir la coutre comparaison de JHS, ou la bien meilleure de Ryan Lutton). Et il se trouve que je préfère ceux de la Behringer ! Quand j'ai chopé la RV-5, j'ai vendu cette DR-600 en me disant "quand même, la Boss c'est de la meilleur came". Et bien, j'ai fini par revendre ma RV-5 pour reprendre la DR-600 :facepalm:.

Avis sur le son des modes et comparaison à la RV-5: deux modes de cette Behringer sont meilleurs à ceux de la RV-5 à mon avis: le spring (celui de la RV-5 sonne comme son propre truc assez éloigné des springs que l'on attends en fait, ni proche du son surf fender ni proche des springs moins marqués et plus bluesy que l'on trouve dans certains combos, le spring de la RV-5 est juste chelou...), sur la Behringer on ne retrouve toujours pas un son de spring convaiquant mais cette reverb sonne moins "large", du coup ça passe bien sur une basse dans un mix par exemple, si l'on ne veut pas que cette dernière ne "s'étale" et disparaisse du mix. En revanche sur un instrument seul (même une basse hein!), on lui préfèrera systématiquement un autre mode. Le mode modulate de la RV-5 est une entité à sa vie propre et à forte personnalité, en général tout le monde l'aime, mais ce n'est pas ce dont j'avais besoin et je lui préfère la Behringer ! La modulation y est un peu plus marqué et prends la forme d'un bête chorus à rate assez lent. Je ne sais pas comment ils ont codé leur truc mais cette reverb type hall avec ce chorus ça sonne à la perfection pour les passages en clair ou à l'accoustique que l'on trouve dans le thrash metal old school (bon ça sonne pas comme les Roland Jazz/Chorus de Metallica quand même...) ! A moi les cleans clichés des 80's à la Testament, sans pour autant atteindre le détestable niveau de caricature qu'une pédale de chorus classique me donne en général ! Vive la "subtilité" d'une modulation bien dosée sur une queue de reverb (voir le premier petit exemple en arpèges de Tantara en exemple sonore de cet avis) ! Pour les autres modes, la RV-5 enterre clairement les algos de la Behringer. Toutefois les sons que produit cette boîte en plastique sont plus qu'honorables: la gate est très bien pour les percussions ou les cuivres pour les accents dans la musique et en particulier pour les stabs. La room est parfaite pour du blues ou de la pop ou du rock léger, bref, le low gain. Je ne trouve rien de particulier à la hall et lui préfère systématiquement un autre mode alors que c'était une force de la RV-5. Et pour finir la plate, elle aussi moins bonne que la RV-5, elle n'en reste pas moins parfaite pour réhausser une guitare qui sonne un peu sombre, en particulier en saturé, c'est la seule réverb qui se montre pertinente en high gain pour moi.

En résumé: modulate en sons clairs, plate pour les sons de clairs jusqu'à forte saturation, room pour le low gain, gate et spring pour des usages très spécifiques de niche. Sur tout les modes je met le time (decay) et le tone à fond, changeant la longueur de la reverb en changeant de mode. Attention à effect qui gère le niveau de l'effet ! On en a vite beaucoup trop: au quard de la course du potard pour tous les modes, sauf pour la modulate, au tiers pour avoir un peu plus de cette modulation dans le mix.

Bref, vous pouvez en acheter trois neuves pour le prix d'une RV-5 en occasion (et ils vous en faudra bien trois vu la réputation de durabilité du boîtier Behringer...). Pour moi c'est vite vu. Le jour ou Behringer la ressort (via TC Electronic par exemple) dans un boîtier plus sérieux, même si c'est 4 à 5 fois le prix actuel, je me jette dessus !
Lire moins
»

"Franchement...."

Behringer Digital Reverb DR600Publié le 05/11/17 à 02:20
Franchement à moins de 40 balles la pédale, c'est vraiment top.
Alors oui, la conception mécanico-esthétique n'est pas des plus dingues : les potards font moumou, le boitier fait jouet...
Surtout ce que je trouve vraiment curieux c'est le potard "mode" qui n'est pas cranté... Donc on passe d'un mode à l'autre vraiment à l'aveuglette... Je m'en sers chez moi pour du home-studio donc pas de problème, mais alors je n'ose pas imaginer le truc en concert avec une luminosité faiblarde... Je ne conseille donc pas trop cette pédale pour ce genre de situation, c'est certain...
Sinon, le level (un wet/dry donc) est bien progressif c'est super, le tone aurait peut-être mérité un peu plus d'ambitus,......
Lire la suite
Franchement à moins de 40 balles la pédale, c'est vraiment top.
Alors oui, la conception mécanico-esthétique n'est pas des plus dingues : les potards font moumou, le boitier fait jouet...
Surtout ce que je trouve vraiment curieux c'est le potard "mode" qui n'est pas cranté... Donc on passe d'un mode à l'autre vraiment à l'aveuglette... Je m'en sers chez moi pour du home-studio donc pas de problème, mais alors je n'ose pas imaginer le truc en concert avec une luminosité faiblarde... Je ne conseille donc pas trop cette pédale pour ce genre de situation, c'est certain...
Sinon, le level (un wet/dry donc) est bien progressif c'est super, le tone aurait peut-être mérité un peu plus d'ambitus, mais ça fonctionne bien, le time comme le level est bien dosé et progressif, et les modes ont bien leur caractère à eux.
Certains disent que le spring fait un peu fake, mais honnêtement, les simulations de spring font toujours un peu fake je trouve selon les réglages, ici c'est à peu près toujours crédible.
J'adore le plate, avec cette harmonique aigüe qu'elle laisse trainer légèrement. Bien sûr je n'ai jamais joué avec une authentique reverb plate (ce bousain que c'est quand même) mais je me l'imagine très bien comme ça :bravo:
Hall est correct, là encore ça sonne avec tous les types de réglages (que ce soit EQ ou Time) même si on sent bien qu'on n'est pas vraiment dans le Musikverein de Vienne vide à quatre heures du mat... Mais ça n'en sonne pas pour autant bidon, et le résultat est heureux.
Gate : alors perso j'adore mais pas pour la guitare mais pour le reamping de batterie (j'adore ça :bave:). En effet, je repasse souvent mes pistes de batterie dans un ampli guitare ou basse, et une reverb hall ou spring peut rendre le truc un peu bordélique, alors qu'un gate, pour une certaine esthétique, et bien dosé, donne un résultat vraiment cool. Là encore il faut bien travailler son réglage d'EQ et surtout de Time.
Le room est très bien aussi, intimiste mais pas quelconque, j'adore.
Et enfin, le Modulate qui est ajoute une sorte de flanger sur la reverb, sympa mais je trouve l'effet trop timide. Ne vous attendez pas à faire du psyché pendant des heures avec...
Je n'ai essayé l'effet qu'en mono, mais promis, je reviendrai donner mon avis lorsque j'aurai fait un essai stéréo... (demain? oui surement)
C'est drôle parce que, en quelques semaines, j'ai eu entre les mains cette pédale et la Earthquaker Avalanche Run (exactement 10 fois plus chère) : alors oui, la Earthquaker a un son somptueux (source d'inspiration du coup) et ses réglages (complexes et pas toujours ergonomiques je trouve) permettent une armée de choses que la Behringer ne saurait faire. Mais l'inverse est vrai : faire un gate tout bête avec l'Avalanche demande six ans de judo et bac plus 13, alors que la Behringer vous demandera juste de tourner le bouton à droite.... Donc elle ne joue pas dans la même cours, mais comme ça fait longtemps que je ne joue plus dans une cours, ça ne me gêne pas.
Plus sérieusement, c'est une pédale vraiment très très performante que je conseille. Je l'ai acheté un peu les yeux fermés en me disant qu'à ce prix là ça ne pouvait pas être une grande perte, mais j'en suis sacrément satisfait.
Je complèterai cette avis après plusieurs mois d'utilisation et surtout un passage par la case enregistrement et utilisation stéréo.

MAJ : après beaucoup d'utilisation uniquement home studio, je trouve le dry/wet vraiment pas assez progressif, c'est rare que je dépasse le premier quart dans une utilisation "classique" de l'effet, idem pour l'ampleur de l'effet, je ne dépasse que rarement le tiers au pire la moitié, l'EQ est souvent tourné quasiment à fond vers l'aigu. Le flerb est vraiment trop discret à mon goût même avec des réglages extrèmes... Mais bon, j'aime bien la différence de couleurs d'un mode à l'autre. Je n'ai toujours pas essayé la pédale en stéréo.
Lire moins
»

Behringer Digital Reverb DR600Publié le 22/08/11 à 11:14
C'est une pédale de réverbe du type par terre posable, éditable via des doigts, deux entrées, deux sorties (dont je me prappel plus l'interet).
Technologie enièrement numérique composants CMS tout ça.

Boitier plastique un peu cheap, sur lequel il faut eviter de sauter à pied joint, mais c'est pas un truc en sucre non plus.

UTILISATION

Type de réverbe au choix parmi:
reverbe à ressort, à plaque, hall room, gate et flanger reverbe.

Boutons dispos:
Type de réverbe
durée
tonalité
volume

L'édition des effets simple et rendue difficile par la led bleue d'activation qui eclate complètement les yeux une véritable horreur.

QUALITÉ SONORE

Niveau qualité sonore, c'est correct, c'est......
Lire la suite
C'est une pédale de réverbe du type par terre posable, éditable via des doigts, deux entrées, deux sorties (dont je me prappel plus l'interet).
Technologie enièrement numérique composants CMS tout ça.

Boitier plastique un peu cheap, sur lequel il faut eviter de sauter à pied joint, mais c'est pas un truc en sucre non plus.

UTILISATION

Type de réverbe au choix parmi:
reverbe à ressort, à plaque, hall room, gate et flanger reverbe.

Boutons dispos:
Type de réverbe
durée
tonalité
volume

L'édition des effets simple et rendue difficile par la led bleue d'activation qui eclate complètement les yeux une véritable horreur.

QUALITÉ SONORE

Niveau qualité sonore, c'est correct, c'est transparent et ça fait de la réverbe.

La réverbe qui me plait
- c'est plate, propre un peu brillante sympa
- la spring (ressort est trop propre et n'imite pas suffisament les défauts et particularité d'une réverbe à ressort pour être interessante)
- la Hall est sympa
- la room j'ai jamais trop aimé cet effet
- la gate on doit pouvoir faire des trucs rigolos avec.
- la flerb, j'ai jamais vu l'interet de cet effet


L'action du bouton tone et du bouton de durée gagnerait à être un peu plus drastique.
l'action du bouton level est pas obligatoirement génial pour une utilisation normal de l'effet le premier quart de la course suffit, au delà on rentre dans le domaine des nappes bizarroide, ce qui m'interesse pas. Du coups j'aurais préféré une course plus progressive, mais bon il en faut pour tous les gouts.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 6 mois, mon ampli ayant pas de réverbe j'en voulais une, j'ai eu une holier grail.
L'electro harmonix avait un son un peu plus joli et plus musicale, par contre elle offrait des réglages inutiles et avait une taille beaucoup trop grande, je l'ai donc revendue, et j'ai choppée cette petite beringher.

La spring de l'electro harmonix etait plus jolie, par contre les réglages offerts sur la berhinger sont plus interesants.

Cette beringher n'est pas trranscendante, mais n'a pas de vices non plus. J'ai pas de réverbe sur mon ampli, c'est quand même un effet sympa, et finalement cette pédale sonne mieux que la majorité des réverbes à ressot dispo sur les amplis.
Lire moins
»

"its ok"

Behringer Digital Reverb DR600Publié le 14/02/12 à 23:54
contenu en anglais (contenu en anglais)
Behringer is one of those companies has really known for their very inexpensive budget friendly music equipment. They have everything from guitar amplifiers to the foot pedals to rack gear and studio equipment as well. This is one of their foot pedals that is a digital reverb with a few control knobs to give you enough operation for pretty much any type of reverb you want at a very budget friendly price. This is a simple design and certainly a cheaper reverb pedal then you would see from Boss or even any other name brand pedals.

UTILIZATION


This title has four control knobs to get a enough operation for anyone to dial in a decent enough time. First you have a level, town, time, and then the mode switch which gives you a spring reverb a plate, hall, room and enough variance in voicings. This is a pretty easy pedal to Thailand a decent enough time.

SOUND QUALITY


This is a digital reverb is an easy sound so you can't really figure out how to use it and you probably shouldn't be playing guitar. The sound of this panel is not that great and certainly not wanted. I would keep on my board personally, but it is something for a beginner player or someone is on a very tight budget enough time to get the job done.

OVERALL OPINION


You can find these new for right around $38 or so online and in most music stores. That is a very good price for a digital reverb pedal. This is not a very rich sounding pedal and will not give you the tone that you need out of some of the higher end pedals that honestly feel and sound more natural. This pedal does not sound natural but it it something for someone to pick up who is on a budget.

»

Extraits audio

Fiche technique

  • Fabricant : Behringer
  • Modèle : Digital Reverb DR600
  • Catégorie : Réverbs Guitare
  • Fiche créée le : 21/08/2008

The Behringer Digital Reverb DR600 effects pedal is a 24-bit, high-resolution collection packs six (6) of the most desired reverb types—Spring, Plate, Hall, Room, Gate, and Modulate, into the ultimate “to-go” package. With its dual output jacks, you will dazzle your audience with true stereo reverb.

»

Manuels et autres fichiers

Réverbs Guitare concurrents

Autres catégories dans Delays & réverbs pour guitare

Autres dénominations : digital reverb dr600, digitalreverbdr600, digital reverb dr 600, dr600, dr 600, beh ringer us600 dr600 et danelecto fab echo, behringerus600 dr600 et danelecto fab echo, behringer us600 dr600 et danelecto fab echo, behringerus600dr600etdanelectofabecho, behringer us 600 dr 600 et danelecto fab echo, behringerus600 dr600 etdanelectofabecho, behringer us600dr600et danelecto fab echo, DR600, DR 600

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.