blackle 18/07/2012

Yamaha REV500 : l'avis de blackle

« Simple et terriblement attachante!  »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Réverbération proposant 100 mémoires usine appelées « Preset » et 100 mémoires utilisateur appelées elles « User », réparties en 4 banques : Hall, Room, Plate et Special de 25 mémoires chacune. Les effets sont totalement stéréophoniques et donc respectent la mise dans l'espace du signal qui y rentre. L'appareil est relativement lourd, signe j'imagine d'une bonne construction.

UTILISATION

L’utilisation est très simple et les menus permettent un accès très simple à tous les paramètres disponibles. D'ailleurs, quatre paramètres sont immédiatement accessibles par quatre roues codeuses. C'est super, cela permet d'effectuer des réglages à tout moment sans passer par les menus de la REV500 ! En plus sur le grand écran tout éclairé de jaune dès qu'on manipule une de ces roues codeuses, se dessine de belles courbes constitués de petites barres. C'est extrêmement parlant ! Par exemple quand on manipule la roue susnommée « rev time » on voit se dessiner la courbe de croissance ou de décroissance de la réverbération, avec en ordonnée le niveau et en abscisse le temps. Cette REV500 est très simple et permet en un rien de temps d'obtenir ce que l'on veut.

QUALITÉ SONORE

Les effets sont vraiment pas mal, d'ailleurs tout comme isadou, je suis également très surprise de certains commentaires. D'accord ce n'est pas du haut de gamme, mais tout de même y a bien pire ! Par contre dans ma mémoire elle souffle un petit peu, enfin bon le souffle c'est la vie:) Blague mise de coté, d'un point de vu qualitatif elle se débrouille très bien cette petite machine, les timbres sont respectés et les espaces sont assez beaux voir réalistes pour certains.

AVIS GLOBAL

Nettement orientée réverbération cette petite REV500 n'a que très peu de défaut que l'on pourrait d'ailleurs plutôt qualifier de compromis. Elle a été ma première compagne réverbérante avant que mon mari ne m'initie à des modèles plus pointus. Moi elle ne m'a jamais déçu.. D'ailleurs elle me manque.. sniff..

Sarah. Une fille sentimentale:)