Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
< Tous les avis Ensoniq EPS16 Plus Rack
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Ensoniq EPS16 Plus Rack
Photos
1/228
Ensoniq EPS16 Plus Rack
SmoothWax SmoothWax

« Back to the 90's  »

Publié le 29/11/20 à 20:20
Rapport qualité/prix : Correct
Cible : Les utilisateurs avertis
> Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce sampler ?

J'utilise ce sampler pour composer des maquettes, échantillonner et ré-échantillonner tout un tas de trucs. Principalement sur des projets hip hop et house. Je le possède depuis environ un mois, auparavant j'ai bossé des années avec l'EPS '13 bit' en version clavier donc je savais exactement ce que j'achetais - et pourquoi - par rapport à l'EPS : compacité (relative tout de même, profondeur de 38 cm), mémoire supérieure, port SCSI, et les fameux effets Ensoniq, auquel j'avais déjà goûté avec mon DP/2 de la même firme. J'ai également un Akai S300XL, comparable par son architecture 16 bit, j'y reviendrais.

> Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?

Question robustesse, je pense qu'il est plus solide que la version clavier. Il est totalement en métal et doit bien peser 10-12 kilos. Selon les forums, sa fiabilité semble prouvée comparée à l'ASR 10, mais je ne pourrais pas me prononcer personnellement là dessus. L'EPS 16+ est sorti au début des 90's et le mien fonctionne à merveille, ça en dit long.
La prise en main était un des gros points forts de l'EPS, et l'EPS 16+ bénéficie à peu près du même OS et l'ergonomie reste quasiment inchangée, quoique les commandes sont disposées un peu différemment par rapport à la version clavier, ce qui est déroutant au début. Comparé à du Akai (à par peut-être leurs samplers basiques comme le S700 ou le S20) l'utilisation est extrêmement simple et intuitive, toutes les fonctions sont visibles sur l'écran, un seul niveau de "sous-menus". On va dans le menu qui nous intéresse en appuyant sur le bouton correspondant, on se balade dedans avec les flèches horizontales, et on édite avec les flèches verticales.

> Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

Le son correspond totalement à mes attentes, en fait je recherchais un son un peu plus nerveux que sur l'EPS 13 bit, mais j'avais un peu peur d'avoir un son trop stérile avec le 16 bit. Donc oui le son est plus défini qu'avec son prédécesseur, mais on peut largement colorer les choses en jouant avec la fréquence d'échantillonnage, le filtre anti-aliasing (débrayable, contrairement à l'EPS 13 bit) et la fonction CONVERT SAMPLE RATE.
Concernant les FX, Les reverb sont divines, on se sent vraiment immergé dans un espace. On retrouve la chaleur et la richesse harmonique de la série DP, avec la possibilité d'éditer les effets en profondeur. Il ne sont pas très nombreux mais toujours inspirants, et on sait tout de suite si ça le fait ou si c'est sans intérêt.
Je ne reviendrai pas en détails sur les capacités générales de l'engin, mais par exemple dans chacun des 8 'INSTRUMENTS' on peut gérer environ 84 samples, chacun avec sa propre enveloppe, son propre filtre, pitch, routage vers les différents bus, etc... avec jusqu'à 4 'PATCH' par 'INSTRUMENTS'.
Le séquenceur est assez cool si on sait être patient. Travailler avec pousse à être méthodique et organisé, ce qui est une bonne chose, surtout que l'utilisation reste conviviale. Mais bon je préfère quand même Ableton ! Le séquenceur est plus sympa à utiliser sur la version clavier, avec des touches...
Au niveau des des possibilités d’édition et de traitement comparé au S3000XL, l'EPS 16+ n'est pas capable de faire du time-stretch, ne sample qu'en mono et ne possède pas de sortie digitale.
En revanche l'ergonomie est meilleure et les effets laissent Akai loin derrière. Et pas que Akai d'ailleurs.

> Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Dans les 'Plus' : le son bien sûr, les effets, l'ergonomie, la mémoire, la compatibilité avec les disquettes de l'EPS et du Mirage, et puis le son le son le son ! Et la fonction 'BOOST'.

Dans les 'Moins' : le rack est lourd, environ 12kg. C'est bon signe vous me direz. il est profond aussi, mais quand on aime... Il 'ronronne' un peu, l'alimentation interne et le lecteur disquette sont légèrement bruyant mais rien de méchant. Sa côte augmente lentement mais sûrement, comme beaucoup de machines vintage : /

Voilà pour le premier 'jet', j'ai certainement oublié la moitié de ce que je voulais dire donc je reviendrais compléter cet avis à l'occasion :mrg:





cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.