Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Photos
1/645

Ensoniq ASR-10

Sampleur de la marque Ensoniq .

16 avis d'utilisateurs

Annonces Ensoniq ASR-10

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.8/5 sur 16 avis )
13 avis
81 %
1 avis
6 %
1 avis
6 %
Donner un avis

"LA bombe"

Ensoniq ASR-10Publié le 21/01/21 à 15:11
Utilisé pour la musique industrielle heavy. (voir discographie THE ON/OFF CORPORATION pour exemples sonors). Tous les titres ont été créés avec EPS 16 puis ASR 10 d ENSONIQ. Par la suite, je n ai jamais retrouvé cette profondeur dans les graves avec les ''nouveaux'' samplers comme les MPC de AKAI, qui, à mon avis n ont dans le ventre , que ce qu on leur met! Tandis que ASR 10 sait enrichir le son d un grain particulièrement efficace (voir RAMMSTEIN). Idem pour le traitement des sons et surtout, l édition des waves: sur AKAI MPC, j ai l impression d etre en slip !!! ASR une machine qui demande du temps pour etre maitrisée. Je me souviens que 4 ans après avoir la prétention de croire que......
Lire la suite
Utilisé pour la musique industrielle heavy. (voir discographie THE ON/OFF CORPORATION pour exemples sonors). Tous les titres ont été créés avec EPS 16 puis ASR 10 d ENSONIQ. Par la suite, je n ai jamais retrouvé cette profondeur dans les graves avec les ''nouveaux'' samplers comme les MPC de AKAI, qui, à mon avis n ont dans le ventre , que ce qu on leur met! Tandis que ASR 10 sait enrichir le son d un grain particulièrement efficace (voir RAMMSTEIN). Idem pour le traitement des sons et surtout, l édition des waves: sur AKAI MPC, j ai l impression d etre en slip !!! ASR une machine qui demande du temps pour etre maitrisée. Je me souviens que 4 ans après avoir la prétention de croire que j avais dompté la bete, un technicien ENSONIQ de Paris m avait donné un tuyau pour normaliser les WAV à 200% en utilisant la fonction SCALE DATA.... ARS 10, mon meilleur achat....en 1994??? https://soundcloud.com/on-off-corporation
Lire moins
»

"Trop de bugs !"

Ensoniq ASR-10Publié le 31/05/20 à 11:35
Ancien possesseur de cette merveilleuse et capricieuse machine, j'avoue en garder un souvenir mitigé.
Un putain de son mais trop de bug et d'instabilité .
Pour des opérations relativement "simples", çà allait tout seul mais dés que j'utilisais les algorithmes notamment de boucle comme le synthesized loop ou le time stretch (excellent au passage, surtout pour l'époque!), je croisais les doigts pour qu'elle ne me plante pas !
je ne sais pas si c'est le cas de tous les ASR10 j'étais peut être mal tombé... Mais, je n'étais apparemment pas le seul à l'époque à qui çà arrivait et le vendeur d'un magasin de musique où je m'étais procuré l'interface scsi me l'avait confirmé.
J'avais aussi les......
Lire la suite
Ancien possesseur de cette merveilleuse et capricieuse machine, j'avoue en garder un souvenir mitigé.
Un putain de son mais trop de bug et d'instabilité .
Pour des opérations relativement "simples", çà allait tout seul mais dés que j'utilisais les algorithmes notamment de boucle comme le synthesized loop ou le time stretch (excellent au passage, surtout pour l'époque!), je croisais les doigts pour qu'elle ne me plante pas !
je ne sais pas si c'est le cas de tous les ASR10 j'étais peut être mal tombé... Mais, je n'étais apparemment pas le seul à l'époque à qui çà arrivait et le vendeur d'un magasin de musique où je m'étais procuré l'interface scsi me l'avait confirmé.
J'avais aussi les layers qui finissaient par se mélanger les pinceaux quand je samplait en stéréo et faisait des keymaps qui commençaient à se compliquer…
Bref, j'ai eu beaucoup de plaisir comme de perte de temps et je finissais par tout éteindre par perte de patience.

Lire moins
»

"Ensoniq Asr10 un pur sang exigeant"

Ensoniq ASR-10Publié le 26/03/19 à 11:06
Machine aussi capricieuse que qualitative. L'asr10 est un sampleur, séquenceur, fx, dtd au format clavier reprenant le concept des eps et eps16+ qui sont eux mêmes issus de l'évolution du Mirage et en étant l'évolution finale. Le son qui sort de cette machine est légendaire et il est et a été utilisé par les plus grands. La machine est construite de façon extrêmement noble et est super lourde 20 kg d'ailleurs en le portant à froid de mon salon à une des chambres de chez moi je me suis fait un lumbago en sous estimant le poids de la bête. Les convertisseurs et la circuiterie de cette bécane transforment n'importe quelle son qui y passe en l'améliorant ça marche à tout les coups. Un son......
Lire la suite
Machine aussi capricieuse que qualitative. L'asr10 est un sampleur, séquenceur, fx, dtd au format clavier reprenant le concept des eps et eps16+ qui sont eux mêmes issus de l'évolution du Mirage et en étant l'évolution finale. Le son qui sort de cette machine est légendaire et il est et a été utilisé par les plus grands. La machine est construite de façon extrêmement noble et est super lourde 20 kg d'ailleurs en le portant à froid de mon salon à une des chambres de chez moi je me suis fait un lumbago en sous estimant le poids de la bête. Les convertisseurs et la circuiterie de cette bécane transforment n'importe quelle son qui y passe en l'améliorant ça marche à tout les coups. Un son américain bougrement appréciable avec plus de grain et moins plastique que celui de l'asrx. Les convertisseurs utilisent une obscure technologie appelée delta sigma oversampling 64. En tout cas ça le fait grave le son est enrobé et feutré. De plus il y a une fonction boost qui permet de gouacher le son en enlevant la limite ce qui se caractérise par un lâché de chevaux, le son se met à péter avec un gain de volume conséquent et une distorsion du son bien musicale. Contrairement à l'asrx qui est plus orienté samples one shot, l'asr10 permet l'édition des samples en profondeur pour créer de vrais instruments sur la totalité de son clavier. Donc assignement chromatique automatique super aisé, possibilité de faire des layers, transwaves, etc... cette machine est aussi à l'aise pour du beatmaking que pour du sound design. La machine a son architecture propre ça ne ressemble à rien d'autre que du Ensoniq je trouve pour ma part la machine très intuitive et le feeling est vraiment maître mot dans son utilisation. Les menus sont logiques et classés par thèmes qui sont d'une certaine manière pédagogiques dans le sens où il permettent d'appréhender la conception d'un son d'un point de vue synthèse en plus de ce dédiés aux fonctions spécifiques d'un sampleur, sequenceur et fx. Comme je l'ai dit sans prononcer le mot on a affaire en fait à une workstation à base de samples permettant de faire énormément de choses. La partie séquenceur est très bien certains le trouveront inférieur en tout point à celui d'une mpc je dirais qu'il est très différent et qu'il représente la conception Ensoniq d'un séquenceur donc pas plus mal et apporte une variété indéniable pour les personnes qui ne sont pas monomaschine. Il a son groove bien spécifique sa personnalité et c'est pour celà qu'on l'aime ou qu'on le déteste. Personnellement j'adore tout faire dans la boîte et n'éprouve pas le besoin de le seuquencer par les autres machine comme ma mpc60, sp12, studio440 et mv8000.
Je ne vois pas trop l'intérêt d'avoir 40 mpc ou fonctions et philosophies redondantes d'un constructeur à l'autre sinon où serait l'intérêt ? Je suis plutôt pour la variété dans la palette qui s'offrent au beatmaker. La machine à été utilisée dans tout style on peu tout faire avec, et ce avec une sacrée musicalité. La machine est intuitive l'air de rien et une fois comprises tout peut aller très vite elle permet d'atteindre ce point ou la machine devient une extension de l'esprit créatif sa ram étant l'endroit où se matérialise la somme du travail alchimique. Et autant dire que la mayonnaise prends bien les fx sont excellents et permettent vraiment d'aller très loin notamment avec la possibilité de resample avec fx ou et pendant que le séquenceur tourne.
Maintenant concernant la fiabilité elle peut être problématique si on fait n'importe quoi, ne jamais ouvrir la bête quand on a pas les yeux en face des trous prendre systématiquement des photos et ne pas brancher une nappe à l'envers même celle du clavier ça risquerait de faire cramer des fusibles ou résistances à l'intérieur. Et après c'est une grosse galère pour tout démonter et remonter. Ne pas hésiter à charger le service manual et le ramener chez un réparateur en un morceau et pas démonter. Il y a d'ailleurs plusieurs version d'asr10 (à part le rack et le 88 touché lourd ) l'une avec l'écran au gaz dont les caractères s'efface avec le temps et l'autre que je possède avec un écran lcd bleu pourpre qui est la plus recherchée et fiable car son écran est remplaçable contrairement à celui au freon qui nécessite le soudage d'un même écran d'occasion ou nos qui aura tôt ou tard le même soucis. Les écrans compatibles pour l'ancienne version sont en fait les mêmes que ceux de la série eps quant à la nouvelle version elle redonne un coups de jeune à la bécane car esthétiquement c'était le seul point qui fesait vieillot.
Lire moins
»

"Une machine à la sonorité fantastique!"

Ensoniq ASR-10Publié le 08/03/18 à 21:17
J'ai 2 bécanes depuis 1997 (20 ans, le coup de vieux)!!!

Bon... toutes le choses ont surement été dites avant cet avis mais ce que j'aimerais préciser, c'est que c'est un instrument à part entière, parce qu'il est extrêmement coloré et chaud avec une grosse patate. Les Rhodes, rien que pour ça, ça vaut le coup!
Et quand on le rallume, on est toujours étonné de cette qualité de son, un peu comme du bon vintage analo...!
Je me rappelle de Guyman des Dafts qui m'avait dit un jour : "Fais tout passer dans l'ASR, ça sonne" (on notera le fameux son de phaser sur les loops de Hihat dans Homework)! Et c'est vrai, le moindre sample sonne, mais pas comme sur un sampler Akai, là c'est du gros......
Lire la suite
J'ai 2 bécanes depuis 1997 (20 ans, le coup de vieux)!!!

Bon... toutes le choses ont surement été dites avant cet avis mais ce que j'aimerais préciser, c'est que c'est un instrument à part entière, parce qu'il est extrêmement coloré et chaud avec une grosse patate. Les Rhodes, rien que pour ça, ça vaut le coup!
Et quand on le rallume, on est toujours étonné de cette qualité de son, un peu comme du bon vintage analo...!
Je me rappelle de Guyman des Dafts qui m'avait dit un jour : "Fais tout passer dans l'ASR, ça sonne" (on notera le fameux son de phaser sur les loops de Hihat dans Homework)! Et c'est vrai, le moindre sample sonne, mais pas comme sur un sampler Akai, là c'est du gros ricain...
Et les effets inclus, des pures merveilles complètement utilisables en aux dans n'importe quel DAW.
Alors après l'ergonomie n'est pas ce qui se fait de mieux et récent mais bon...Il pèse un âne mort...
Bref cette bécane tient encore super bien la route et passer des trucs dedans les embellit.
Et encore, une fois, les sons des CD Roms sont vraiment très beaux et chauds, c'est la Provence made in USA!
I love U ASR 10.

Et cette page FB de passionnés qui est une mine d'or...
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Ensoniq
  • Modèle : ASR-10
  • Catégorie : Sampleurs
  • Fiche créée le : 20/07/2002
  • Polyphony - 31 voices
  • Sampler - Sigma-Delta 64 times oversampling, 16-bit, 30kHz or 44.1kHz variable sampling rates; 127 WaveSamples, up to 8 Layers per Program.
  • Filter - 2 digital filters in series, one low-pass, one high pass. Up to 4-pole filtering with 6, 12, 18, and 24 dB/oct slopes.
  • Envelopes - 3 envelopes: Env 1 to WaveSample Pitch; Env 2 to WaveSample Filter Cutoff; Env 3 to WaveSample Amplitude.
  • Sequencer - 16 tracks, 80 Patterns (999 measure limit each), 1 Song at a time
  • Effects - 1 effects unit with 50 to 62 effects including vocoder (reverbs, chorus, flange, phaser, distortion, digital delay, speaker effects)
  • Keyboard - 61 keys w/ velocity and aftertouch (88 weighted keys on ASR-88)
  • Memory - Sampler: 2 MB expandable to 16 MB;
    Patches: 8 Instruments
  • Control - MIDI (8-parts)
  • Date Produced - 1992 - 1998

Source: http://www.vintagesynth.com/ensoniq/asr10.php

»

Manuels et autres fichiers

Autres sampleurs Ensoniq

Autres catégories dans Instruments électroniques

Autres dénominations : asr10

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.