Ensoniq ASR-10
+
Ensoniq ASR-10
MulToR 31/12/2005

Ensoniq ASR-10 : l'avis de MulToR

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
L'ASR-10 est l'ultime sampler de la célèbre firme américaine qui se fit grandement connaître avec le Mirage puis les Eps 16 et 16+.
Clavier PolyKey 5 octaves / de 2 à 16 Mo Ram / Sampling 30 et 44,1 Khz / 50 effets / Resampling Direct / Séquenceur 16 pistes intégré / Scsi - en option sur la version clavier (snif) / ...

UTILISATION

L'utilisation est relativement simple, rapide et intuitive. L'énorme notice n'a qu'en de très rares occasions besoin d'être consultée. L'ergonomie avait été étudiée chez Ensoniq ! J'vous l'dis. Peu de boutons pour pourtant de très multiples fonctions. L'utilisation du séquenceur est un exemple de simplicité et d'efficacité. Idem pour le sampling ou l'application des effets. La création des loops est également un jeu d'enfant avec un peu d'entrainement. Ce sampler qui date de 1992 n'a rien à envier à ces concurrents même aujourd'hui sur ce plan.
Mon seul regret : ce putain de lecteur de disquette 1,44 Mo que je ne peux visiblement remplacer par rien de plus performant (ZIP, CD, HD) car je ne possède pas la fameuse interface SCSI SP-3 qui était en option. Ceux qui ont une à me proposer sont les bienvenus ;)

SONORITÉS

Quoi vous dire de plus ? Vous enregistrez vous-même tout ce que vous voulez dans ce bijou.
On parle très souvent du "gros son Ensoniq". Je ne peux pas trop vous en parlez, je n'ai essayé que des Ensoniq. En revanche la marque possède une très réputée et importante bibliothèque de sons accessible en partie sur Internet et puis l'avantage du sampleur c'est qu'elle est illimitée. En plus pour les heureux possesseurs d'une interface Scsi (snif), ils peuvent en plus accéder aux sonorités Akaï et Roland avec l'OS en version 3. Et puis aujourd'hui tout est convertible d'un format dans un autre alors... Seule limite : les 16 Mo de mémoires qui ne font "que" un peu plus de 4 minutes en 44,1 Khz.

AVIS GLOBAL

Je possède cette merveille depuis sa sortie fin 1992, je voulais m'acheter un EPS16+ mais ce nouveau modèle arrivait donc... j'avais cassé ma tirelire. Je le trouve toujours aussi génial aujourd'hui. Et même plus : je le rédécouvre car j'ai fait l'acquisition de matériel de qualité depuis. Fini le micro à 2 balles. J'ai un micro qui me permet de réaliser des enregistrements de qualité, une carte son qui me permet d'y mettre en entrée tout ce que je souhaite et je viens de recevoir hier mes 16 Mo en provenance des States. Ya plus qu'à.
Sérieusement, aujourd'hui encore après l'évolution des PC, instru virtuels, séquenceurs...
il se débrouille toujours aussi bien cet ASR et il n'a pas à pâlir devant la concurrence. Il reste un véritable "Home Studio" à lui tout seul : sampling / séquenceur / effets.
Mon seul regret est de ne pas avoir l'interface Scsi et ma crainte est qu'il tombe en panne : où faire réparer aujourd'hui ce bijou et à quel prix ?