satchka 12/01/2007

Tech 21 SansAmp TRI-A.C. : l'avis de satchka

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Déjà dit. J'aurais aimé une sortie supplémentaire XLR avec alimentation phantom comme sur l'Acoustic DI de la même marque

UTILISATION

On ne peut plus simple : pas de menus, pas d'écran illisible, juste les mêmes réglages que sur un ampli. Attention à l'égalisation active qui est très efficace, mais plutôt violente pour une main pas habituée ; après ça roule... Je joue maintenant sur Fender strato-micros EMG et Epiphone jazz branché directement sur la sono ou sur console (en studio sur grandes écoutes, c'est magique...)
Manuel en anglais d'amérique, mais comme c'est pas compliqué et bien fait avec exemples de réglages pertinents, on s'en sort

QUALITÉ SONORE

Excellente ! C'est la seule alternative crédible (à ma connaissance) à un véritable ampli sur le chapitre de l'overdrive. Je m'explique : pour la disto, n'importe quelle pédale ou préampli peut faire l'affaire, transistor, lampe ou informatico-qqchse. Mais pour faire partir un ampli à l'overdrive, il faut un étage d'ampli tout-lampes en plus du préamp ; sinon ça chante pas, il n'y a pas l'attaque, puis la compression, puis la tenue caractéristique de la note qu'on peut moduler et triturer, "harmo-niquer" quoi, sans finir lamentablement dans le moustique au germanium...
Cette boîte fournit un tas de sonorité exploitables et toujours musicales.
Pour ma part, j'utilise la position Tweed pour le crunch, la British pour les accords, California pour l'overdrive

AVIS GLOBAL

- depuis un an
- sa simplicité, sa légèreté, sa robustesse ; j'aime moins sa gourmandise en pile : alimentation secteur obligatoire !
- Oh lala oui depuis le temps !
- Rapport Q/P excellent vu sa durée de vie
- Absolument