CT-64140 17/06/2013

Zoom R16 : l'avis de CT-64140

« Formidable ! »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
J'utilise cet enregistreur dans le cadre d'un duo. Au sein de ce duo, chacun possède son Zoom R16. Ces enregistreurs nous servent à préparer des backtracks 100% "faits maison" au dessus desquels nous jouons sur scène.

En raccordant les 2 zoom ensemble, on obtient un ensemble multipiste de 16 pistes simultanées, + 16 pistes supplémentaires en "recording".

Les - :
- Manuel très mal fait ! Découragé j'ai renoncé à utiliser certaines fonctions - effets d'insert notamment.
- La maniabilité des réglages d'égalisation sur l'afficheur LCD est moyenne.
- de façon générale, le travail sur le Zoom requiert une grande attention en raison des boutons multifonction, des menus en cascade, etc. A manipuler dans le calme !
- Les jacks et XLR en façade arrière sont très difficiles à retirer. A tel point que nous avons du équiper un des deux zooms (plus "dur" que l'autre) d'adaptateurs pour débrancher plus facilement les micros ou les cables envoyant les signaux.
- je vais être prudent dans mon affirmation, mais il me semble que les entrées autres que la n°1 (c.a.d. 2 à 16) se comportent mal avec les basses. Question de pré-ampli de l'enregistreur ou incompétence de ma part ? J'ai beaucoup de mal à obtenir des mixages dans lesquels la guitare basse ne fait pas d'effet tonneau. Sur l'entrée n°1 ce problème est moins prégnant, mais persiste toutefois. A noter que j'ai essayé différentes solutions : plusieurs guitares-basse (jazz-bass, corvette, grabber) entrées directement en "line", boitier de direct, sortie "record" de mon ampli bass-cube, mustang floor... je n'ai pas trouvé de solution réellement satisfaisante. Mais le preneur de son est peut-être à mettre en cause ? je ne sais pas...
- dans le cas d'exploitation des fichiers de la carte SD sur un ordinateur, une maquette ayant subi sur le Zoom des effacements de piste et de nombreuses manipulations, on aboutit à un "fatras" important : les fichiers enregistrés sur la carte sont numérotés par leur ordre d'enregistrement, les pistes effacées sur le zoom sont toujours présentes sur la carte (pour être restaurées avec "undo", on se retrouve vite avec une jungle de fichiers qu'il faut identifier). AU bout d'un moment, on a une jungle de fichiers ! La possibilité, sur le Zoom lui-même, de nommer les pistes aurait été bienvenue.
- j'ai, dans quelques rares cas, été confronté à des "bugs" (pistes qui disparaissent par exemple, ou qui ne se lisent pas)qu'il a toujours été possible de résoudre en créant un nouveau projet et en assignant aux pistes du nouveau projet les fichiers créés précédemment. Quelques bugs (et ça sur les deux Zooms qu'on utilise)quelquefois également sur l'écoute d'une piste sur laquelle on réalise un punch-in/out : lors de cette opération, le son qui se trouve avant ou après les repères d'entrée/sortie du passage à re-enregistrer devraient être audibles, ce qui n'est pas toujours le cas ! Ce bug arrive souvent et la première fois, on se fait peur car on croit avoir effacé ce qui est en dehors des repères, lorsqu'on désactive le punch in/out et qu'on écoute, on réalise qu'il n'y a pas eu de problème ! Quand ce phénomène se produit (l'utilisation de punch in/out qui rend inaudible l'ensemble de la piste même en dehors des repères), l'arrêt et le redemarrage du zoom résout le problème.

Les +
- une fois qu'on a compris les fonctions de base, l'utilisation est très simple.
- facile à transporter
- on fait des maquettes d'excellentes qualité ! et pas que... J'ai réalisé dernièrement un enregistrement multipiste en direct lors d'un concert d'un duo de réputation internationale : 1 piste chant-1, 1 piste chant-2, 2 pistes pour le piano, 1 piste ambiance. A l'écoute du Master (mixé à l'aide de cubase), les artistes l'ont trouvé que qualité "commercialisable".

A noter :
- certains critiquent la lenteur de sauvegarde : quand on arrête un enregistrement, le Zoom "mouline" et met un certain temps à revenir disponible. POur ceux que cela gène, la solution est de l'équiper de cartes SD avec de grandes vitesses d'écriture, les photographes qui shootent en rafale en utilisent. Ces cartes sont plus coûteuses que les cartes ordinaires qui, elles, ont des vitesses d'écriture limitées...
- je n'utilise que très peu les effets en dehors de la reverb. Cette dernière me semble pas si mauvaise que ça. En tous cas, dans le cadre de l'utilisation que j'en fais, cela me semble largement suffisant.

Ce zoom est un appareil vraiment formidable compte tenu de son prix. Il ne conviendra peut-être pas totalement à ceux qui ont un Prix Nobel de Science Audio, mais il me semble capable de faire des enregistrements de vraiment bonne qualité qui (dans certaines conditions d'écoute) me semblent pouvoir rivaliser avec des enregistrements "pro".