Vervon' 25/10/2010

Zoom R16 : l'avis de Vervon'

« Le parfais compromis »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Je pense que c'est clair pour tout le monde : un 8/16 pistes à ce prix, ça interpelle. Je suis clavier dans un groupe et nous avions l'idée de refaire une maquette (chant, guitare, basse, batterie, clavier). Donc, 8 pistes en enregistrement simultané, c'est parfait. A côté de ça, je fais de la musique seul sur DAW (MIDI & audio) et ça faisait un moment que je cherchait une surface de contrôle. Et enfin, avoir un enregistreur numérique autonome (avec micros intégrés de surcroît !) c'est bien pratique pour décortiquer les répètes à froid. Voilà donc ce à quoi j'utilise le R16; et ça tombe bien, il est vraiment fait pour tout ça !
Accessoirement, les effets internes m'interressaient aussi mais sans plus.
Les préamplis sont tout à fait honorables et permettent de faire des prises très propres. Bon, soyons clair, ça n'a pas la netteté d'un studio pro mais franchement c'est du bon.
Le mode Standalone est vraiment un plus : on pose la bête au milieu du studio et hop, les micros intégrés font leur office. Attention tout de même à ne pas le mettre trop près de la batterie car il en est très friand au détriment des autres instrus. Dernier essai en date : prise ambiance en studio avec les micros intégrés (proche batterie) + basse par DI auxiliaire + guitare avec micro devant l'ampli + clavier en direct + micro chant; le tout mixé et renvoyé par le R16 à la sono. Ca m'a permis (sous DAW après) de compléter l'ambiance avec les pistes captées à part. Les puristes trouveront que c'est très bricolo, et ils auront raison. Mais le résultat était pas mal.

Comme le disent mas camarades dans les autres avis, c'est un peu "click land". Mais bon, je m'y suis fait. Et les menus et sous-menus qui m'inquiétaient un peu au début s'avèrent être finalement bien fichus. Je m'y suis très vite fait.
Sinon, aucun soucis : Les 8 pistes en enregistrement simultané (en standalone ou avec un DAW), la surface de contrôle,... Aucun soucis. Je l'ai passé en firmware 1.2 sans problème et les drivers 64bits sur Seven sont impeccables (6/7 ms de latence annoncée dans le DAW). Le chorus qui apparait quand on superpose le monitoring directe et le retour DAW et très léger; c'est un signe !

Pour l'installation, pas de problème.
La configuration : après quelques heures pour se familiariser avec les menus, plus de soucis.
Le manuel est pas mal. C'est mieux d'avoir l'engin sous la main pour faire des essais. C'est juste un peu léger pour la fonction surface de contrôle. Ca aide d'aller chercher le manuel complémentaire dédié sur le site officiel.
Incompatibilités : je ne sais pas si c'est lié au R16 mais ça coince avec l'interface MIDI M-Audio UNO. L'un ou l'autre seul, ça va; mais les deux... Donc quand j'enregistre du MIDI, je me passe de la surface de contrôle. C'est à ce jour mon seul problème.
EDIT : tout marche maintenant. Cela ne venait pas du R16 : il fallait juste installer le pilote constructeur du UNO et ne pas utiliser le pilote générique de windows.

Je possède le R16 depuis Juin 2010. C'est mon premier enregistreur numérique et j'en suis hyper content (ça se voit au dessus non ?).
Il répond à tous mes besoins et en une seule machine.
On pourrait reprocher le manque de sorties, les faders non motorisés, la faiblesse du niveau de sortie de la prise casque (celà dit c'est vrai que c'est un peu juste) ou les préamp. Soit. C'est vrai. Mais à ce prix, je trouve ce couteau suisse de l'audio exceptionnel.