• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Ensoniq SQ80

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Test de la rédaction
  • 17/05/17Test du synthétiseur Ensoniq SQ-80

    Les classiques : Ensoniq SQ-80 - Test du synthétiseur Ensoniq SQ-80

    Successeur de l’ESQ-1, le SQ-80 est le deuxième synthé hybride de la jeune firme américaine Ensoniq, combinant le meilleur des technologies numériques et analogiques…

Avis des utilisateurs
Xavier0713/11/2005

L'avis de Xavier07

Ensoniq SQ80
Clavier 5 octaves (toucher pas terrible) à synthèse soustractive.
3OSC->3DCA->VCF->4°DCA

OSC's
Numériques avec 75 formes d'ondes échantillonnées
L'OSC1 peut-être synchronisé à l'OSC2
Chaque oscillateurs peuvent-être modulés par deux sources distinctes
DCA 1 à 3
Les 3 premiers DCA servent à contrôler le niveau de sortie de chaque oscillateurs.
Chaque ampli peuvent-être modulés par deux sources distinctes
VCF
Passe-bas 24dB/Oct résonnant mais pas auto-oscillant.
La fréquence de coupure peut-être modulée par deux sources distinctes et par le clavier.
Dommage que la résonance ne puisse-être modulée
DCA n°4
Le quatrième DCA sert d'ampli final contrôlé/modulé par l'ENV4.
Ensuite la panoramique peut-être modulée par une source.

Les Sources de modulations
3LFO (4 formes d'ondes : tri/saw/sqr/noise)
4ENV (6 segments avec particularité de pouvoir simuler une "reverb" sur le Release)
Suivi du Clavier(2modes)
Vélocité(2modes)
After-touch (monophonique ET polyphonique)
Pédale
Molettes
Contrôle MIDI

Polyphonie 8 voix mais avec allocations dynamiques lors utilisations des layers et splits ou du séquenceur.
40 patchs peuvent-être sauvegardées en mémoire interne.
80 patchs peuvent êtres ajoutés à l'aide d'une carte.

Séquenceur 8 pistes temps réel/pas à pas très complet avec 60 séquences/20songs/20000 évènements sauvegardables en mémoire interne.

Très bonne implantation MIDI

Sauvegarde par disquettes 3"1/2 DD des sons (40 banques de 40 sons, 10banques de 60 séquences/10 songs -il me semble- et en plus, sauvegarde Sysex ...)

Pas d'effets intégrés (c'est pas plus mal!)
si on excepte la simulation de la réverb par les enveloppes
Et pas de chorus

UTILISATION

Excellente ergonomie de l'instrument.
Le synoptique est clair.
Les accès aux fonctions sont bien aidés par le grand écran entouré de 10 "soft-keys".
Le manuel anglais est parfaitement bien structuré.
La traduction française est plutôt malheureuse et oublie bien des points particuliers à la programmation du synthé

SONORITÉS

Les presets de base sont assez moyens mais peuvent donner une idée du potentiel de l'instrument.
Avec un minimum de travail (et aussi de connaissance de la synthèse soustractive), on arrive à produire des sonorités qui me sont intéressantes.

AVIS GLOBAL

J'ai acheté ce synthé il y a 8 ans maintenant et j'en suis toujours autant satisfait.
Bien entendu, au niveau son, ça reste un synthé américain des années 80 (sans être péjoratif!) et on fait mieux aujourd'hui.
Mais l'ergonomie, les possibilités offertes en tant que synthèse (on est quand même très loin d'un modulaire), au niveau séquenceur et MIDI en font une Workstation difficile à remplacer.
La seule a être vraiment intéressante aurait été le(s) K2xxx mais l'ergonomie est détrastreuse sur ces derniers.
Et si un jour, question sons ça ne me plait plus, j'aurai toujours un clavier de commande performant.

Ce synthé coûtait à sa sortie dans les 19000 francs (près de 3000 euros!) en 1988 et n'a pas eu bonne presse d'où une côte bien basse comparée aux D50, M1... Pourtant bien plus original que ceux-là!