Comparateur de prix
Petites annonces
Piedo 01/08/2008

Peavey T-Max : l'avis de Piedo

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Alors, pour faire simple, c'est une tête d'ampli basse :
350 watts (4 ohms) / 500 watts (2ohms)
deux circuits de préampli : tube (une 12 AX 7) et transistor. Ces deux canaux sont switchables et mélangeables.

Connectique façade :
entrée jack, switch actif/passif
préamp tube : pre-gain, post-gain
préamp transo : gain
switch canal
swich canaux combinés

deux réglages tonalité : grave et aigu

switch equalo paramétrique on/off
équalo 7 bandes

Balance et choix de la fréquence de cut pour le cross-over (jamais testé). Attention, cet ampli ne fait de bi-amp : il faut envoyer le x-over vers un ampli de puissance.

Master
Interrupteur on/off

Connectique arrière : y a tout ce qu'il faut (et plus encore)
- deux sorties HP jack
- DI XLR, avec sélecteur pré ou post équalo
- boucle d'effet (switchable au pédalier)
- power amp in
- entrée footswitch (fiche din 6 et non jack)
- bouton "reset" qui doit désactiver l'alim mais jamais eu envie/besoin d'appuyer dessus

UTILISATION

La configuration est vraiment basique : réglage préamp, on monte le volume, toutes les corrections à 0 et ça fonctionne bien.
Le paramétrique est assez efficace, les réglages de tonalité aussi. Honnêtement, le son neutre est très correct.
La section transistor est transparente et fidèle au son de la basse. La section tube permet de "salir" convenablement le son (mais perd en dynamique). Bon, là elle est montée avec un tube sovtek que je compte changer pour du high gain de chez tung sol, histoire de vraiment saloper tout ça !
Etonnament, je trouve la section transo plus ronde que la lampe (mais ça vient sans doute en grande partie de ma basse).
Bon cela dit, il ne faut pas y chercher un grain typique, c'est pas du ampeg ou du orange non plus. C'est pour ça que je ne mets pas 10 : il ne fait pas aller y chercher du full-tube à pas cher. C'est avant tout une lampe hybride mais en bien meilleur que de la Hartke.

SONORITÉS

Je joue sur Rickenbacker 4003, la tête envoie sur un cab 12" ampeg svt et c'est bluffant : rondeur, attaque, précision... tout est là.
J'utilise essentiellement la section transistor et j'envoie le tube pour salir de temps en temps.
J'ai pas le moyen de m'acheter un full tube (pour l'instant), je ne mets donc pas 10 (frustration...).

edit : depuis le changement de lampe de préamp (Tung-Sol ECC803/12AX7 Gold), j'utilise quasi exclusivement la section lampe. J'attends maintenant de pied ferme le footswitch pour pouvoir changer de canal de façon pertinente et pratique.

AVIS GLOBAL

Je n'ai cette tête que depuis peu de temps, j'ai l'occasion d'en tester d'autres avant la mienne.
Elle dégage vraiment une impression de solidité à toute épreuve, impression que renforce son poids. Je sais pas où Peavey a réussi à planquer l'âne mort qu'il doit y avoir : racké, elle frôle quand même les 20 kilos. Sans doute ont-ils eu la riche idée de l'assembler à partir de pièces usagées de chars d'assaut... C'est, à mon avis, son seul et unique souci. Cela dit, on a au moins la preuve que c'est pas une tête en carton !

J'ai eu l'occasion de jouer sur une B2RE ampeg : y a pas photo. Actuellement, les T-max sont ultra sous-côtées alors qu'elles enfoncent le tout transistor Ampeg (qui lui est surcôté). J'ai aussi fait la comparaison avec du Hartke : y a pas photo non plus. Bon, j'ai jamais été fan des hartke mais la T-max est d'une conception bien supérieure en qualité, c'est indéniable.

Sinon, comme dit plus bas, elle est effectivement ultra-puissante. Un bon moyen d'enterrer ces enfoirés de guitariste ! Après c'est pas nécessairement un problème, le son, même à faible volume, reste très bon.

Voilà !