dbx ProVocal
+

dbx ProVocal

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

ProVocal, Tranche de console de la marque dbx.


3 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces

Fiche technique dbx ProVocal

  • Fabricant : dbx
  • Modèle : ProVocal
  • Catégorie : Tranches de console
  • Fiche créée le : 30/09/2002

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Remplir la fiche technique

Distribué par Freevox

»

Avis utilisateurs dbx ProVocal

Note moyenne :4.3( 4.3/5 sur 3 avis )
 1 avis33 %
 2 avis67 %
Cible :
ericsenet09/03/2019

L'avis de ericsenet"Ludique, l'appareil fait le job.."

dbx ProVocal
On peut utiliser ce préamp pour tout style de musique.Il est très ludique et le effets sont de bonne facture, parfois même bluffants.Principalement étudié pour la voix , on peut l'utiliser aussi pour les instruments à vent, et aussi pour la reprise d'instruments au micro statique, guitares acoustiques, violons etc...

Il est bien construit , on sent la qualité, format rack.

On peut obtenir un son transparent en affinant les réglages.

Bien sûr on reste sur un produit assez bon marché, mais c'est justement ce rapport qualité prix qui fera sa force et son intérêt.
»
jumpersxm09/03/2019

L'avis de jumpersxm"Obsolète mais chaud "

dbx ProVocal
Un effet dédié à la voix dans mon studio qui donne une note de chaleur qui franchement est intéressante. Le bruit de fond est pratiquement inexistant. L interface est efficace même si l on reconnaît qu elle est vieillissante.
Le pilotage midi me permet de m en service aussi avec le moog sur les basses la ou les autres effets ne m apporte que de la distorsion sur mon signal analogique
»
Cimerian05/03/2006

L'avis de Cimerian

dbx ProVocal
- Préampli à modélisation de micros/amplis, doublé d'une équalisation, chaine d'effets de compresseur/gate (excellent), de-esser, chorus ou flanger (flanger pas convaincant, juste pour donner le change d'un déphasage en mode très lent), délay et reverb (très bonne qualité)

- Les entrées sont en analogiques
Les sorties sont en analogiques et numérique s/pdif
Entrée sur la partie arrière en ...... jack 6/35 Stéréo, peu pratique, car nécessite la confection d'une "bretelle", mais un plus, car ce produit est censé être une "tranche de console" !

- Le préampli est à "transistor"

- Les connectiques sont Xlr/jack 6/5 mono en entrée et 2 x Xlr/jack 6/5 en sortie (L/R)

- Gain d'entée, Atténuateur -20 db, alim phantom 48 v, il manque un inversseur de phase.... Mais, bon, pas indispensable ...

- Rack 19 pouces livré avec vis et rondelles s'il vous plait !

Je mets 9, pour l'absence d'inversseur, et l'obligation de confectionner une bretelle d'entrée 2 x mono femelles / 1 stéréo male, ça risque de rebuter certains ...

UTILISATION

- Très simple, rien à dire !

- Les 40 présets d'usine couvrent pratiquement tout .... !!!

- Pour une utilisation plus précise, on dispose de 40 users mémorisables.
L'implémentation midi couvre les programs change, et .... 10 controlleurs en temps réel !
Génial, détails :
cc 01 Modélisation de micros
cc 02 Gain du préamp micro
cc 03 Gain du compresseur
cc 04 Vitesse du chorus/flanger
cc 05 Profondeur du chorus/flanger
cc 06 Equilibre signal traité/non traité du chorus/flanger
cc 07 Temps de retard delay
cc 08 Nombres de répétition delay(feedback)
cc 09 Niveau d'entée du delay
cc 10 Mélange de reverbération/temps de chute

- Le manuel livré en français, est la "réplique" de l'original en anglais, c'est rare, et très apprécié ! Il est simple, complet, et l'on a même droit à un cours de technique de conversion Type IV tm dbx par Mr Roger Johnson, qui met l'accent sur les pertes de signal hautes fréquences lorsque l'encrétage survient en situation d'enregistrement numérique, défaut de la plupart des convertisseurs A/N.

Voir au paragraphe suivant, la mise en pratique de sa théorie

Je mets 10, car parcours sans fautes

QUALITÉ SONORE

Alors là ... J'étais septique, quand au rendu de la machine avec tout chainé (type couteau suisse !), j'ai acheté sur doc.

Une fois l'engin branché, j'ai branché successivement un B2 Pro, Behringer type condensateur, et un vieux 565D, Shure type dynamique (bien meilleur qu'un SM 58)

Trouvez l'erreur ... A part le grain du B2 plus doux, moins péchu, plus envellopé et présent que le 565D, le résultat est à la hauteur de la marque !!!

Les modélisations de micros sont bluffantes, ceux des amplis sont plus que correctes, il y à même un contrôle de drive, pour "grunger" sans les "abeilles" ou des aigus déplaisants, le tout est "soft knee".

Les effets peuvent être chainés sur modélisation de micros, amplis, Eq param, de-esser, compresseur gate, chorus/flanger, delay et reverb !!!!! Le tout presque sans souffle....

- Du rare dans ce genre de produit, bon disons que l'on est pas dans un budget d'entrée de gamme à 150 / 250 brouzoucs, ni haut de gamme, à partir de 800 roros, non, le prix catalogue, est de 586 euros ... De l'entrée de gamme PRO !
Rare d'avoir un tout en un dans ces prix là, en principe on paye moins cher "l'équivalent", mais, la boite de conserve qui va avec ...

Le préampli possède un bypass, et croyez moi, lorsqu'on y met le doigt, .... Eh bien on se sent nu, le traitement délivré par la machine est tout simplement indispensable (j'ai pas de royalties chez le constructeur !)

- Autre surprise, branchez une guitare électro acoustique .....

- Le son peut être transparent, il suffit de travailler juste avec le gain et les correcteurs de fréquences.

- La mise en pratique de la théorie de conversion Type IV tm dbx par Mr Roger Johnson :
Il a raison ... Essayez de pousser le gain en sortie de console, dans votre carte son / Adat ou votre DtD; Misère, le travail à - 3db est obligatoire pour éviter la surcharge des convertisseurs, qui non seulement "peakent" du nez, mais perdent toute la bande des fréquences aigues, alors on "mastering", on "equalise", on "redresse" !

- Le résultat en poussant le gain, sans aller dans le jaune d'entrée de la machine, qui correspond à une légère saturation, donne du gain en sortie, sans encréter l'enregistreur; De plus, les aigus sont bien là, et tout en finesse, le must pour ce genre d'appareil.

Je mets 9 sur le rapport qualité son / gamme de produits concurents

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis ce matin, 3h pour faire le tour de l'engin, le compresseur et le de-esser sont les plus difficiles à dompter, les différents réglages de potars, ont une inter-action sur le rendu, et il faut doser savement, pas moins de 8 paramêtres pour un rendu sur mesure ...

- 2h de test suffisent à convaincre du bien fondé de la machine, qui n'offre pas de multitudes de présets, effets, "lampes", sur les entrées de gamme, qui font "jolis pour Nôel", et divers gadgets comme certains produits de la concurence, peu, mais efficace, du bon.

- Le plus .... tout en un ...

- Les moins, pas de sortie préamp, avant le chainage des effets, car en véritable situation de prise de son, on sort "dry", et on "monitoring" les effets pour flatter les oreilles et l'Ego du chanteur ... "Y a t il un chanteur dans la Star-Ac"

- J'ai essayé l'ART 280 brouzoucs, fabriqué en Chine avec une belle Ax7, sûr, on rechauffe un peu la planète, on a du gain à revendre, c'est flatteur, mais on sature notre cher numérique, et retour à la case départ.

- Pour ceux qui utilisent un préamp, sans une chaine numérique en aval, ces engins sont parfaits en scène, ils y a au moins une dizaines de produits similaires, mais un préamp tout en un avec des effets plus que corrects, et surtout apportant la solution au problème d'enregistrement numérique sans encrêter, y a pas !

Je mets 9 rapport qualité/prix

- Je referai ce choix pour cette utilisation précise, et pour la panoplie d'effets qui s'intègre dans un mix de maquettage haut de gamme ... Car ce produit, dans sa conception, n'a pas de concurents !

--------------------------------------------------------------------------------------------
Ten years after .....

4 mois d'utilisations après, compléments d'infos pour ceux qui se posent certaines questions, par rapport à un pré-amp à tube ......

Ne pas confondre pré ampli à lampe, et pré ampli sans lampe !
Le Pro vocal émule divers pré amplis, mais il ne possède pas de lampe, or la question sur la possibilité de "réchauffement" du signal par ce modèle est la suivante :

Le Pro vocal ne travaille pas dans cette direction précise, mais plutôt sur la qualité du grain de sortie :

Le Pro vocal agit indépendamment du magnéto que l'on met derrière, il donnera les mêmes résultats à fréquences égales, par exemple, si l'on choisit un échantillonnage à 44 K° ou 48 k°, pour 2 modèles différents,.

La gamme des différents presets implémentés offre une palette de "rendu" très variée, et surtout "propre", c'est à dire, le micro utilisé, même très moyen, va être sensiblement amélioré au niveau du gain et du grain.

L'avantage du Pro vocal, réside surtout au niveau du système de la chaîne d'entrée ou de pré amplification (table, boîtiers, convertisseurs) que l'on utilise habituellement, elle sera mise en valeur par le Pro vocal, ainsi que la source matérielle micro, instrument. (possibilité entrée line stéreo).

Son nom l'explique bien, dbx Pro vocal "digital vocal strip", entendons par là "couteaux Suisse" !

L'atout majeur du Pro vocal est sa capacité de "rattraper" l'amont du signal, et les modifications qu'il apporte en terme d'émulation de micro et pré ampli, puis de son chaînage d'effets embarqués.

Si l'on a pas d'effets convenables ou du tout, le Pro vocal apporte de "l'embellie", les chorus, flanger, reverb, delay, sont plus que correct et seront dirigés vers une sortie stéréo pour conserver les chaînages d'effets internes prévus à cet effet (Chorus, flanger, reverb, delay)).

La partie de-esser, compresseur gate, convient très bien à un environnement de prise, mal ou non insonorisé;
La partie "tranche" avec ses correcteurs traditionnels et paramétriques offre une excellente équalisation du signal, et "dégraisse" avantageusement les instruments, ou arrondie par exemple les voix.

L'ensemble du traitement sort avec un rapport signal bruit plus que correct.
Le tout en sur-quantification pour éviter l'encrêtage de l'enregistreur numérique.

Enfin, un sortie numérique à 44 k° ou 48 k° pour ceux qui souhaitent l'utiliser, offre un compromis entre l'utilisation du convertisseur du magnéto, ou du Pro vocal, il est à noter que le gain de sortie numérique du Pro vocal est à mon avis un peu juste, car il est tributaire du gain d'entrée de la source, et si l'on ne veut pas encrêter l'entrée pour préserver le niveau et la nature du micro, alors on doit régler à la hausse le gain de sortie du Pro vocal.

J'ai un B2 pro de chez Behringer, qui "avoine", et je dois réduire à plus de la moitié le gain d'entrée, car le risque de saturation est présent, le phénomène est plus discret avec un Shure 565 D (ancêtre plus « graineux » du SM 58).

J'ai essayé des pré amplis orientés "lampe", aucun ne propose les capacités du pro vocal, en terme de versatilité, pas d'effets pour du direct (bien pratique), et surtout le couple de-esser, compresseur gate, qui lui, vaut bien l'ensemble.

Voilà quelques indications complémentaires, pour faire un bon choix, merci de votre confiance !

Cordialement.
»

Images dbx ProVocal

  • dbx ProVocal
  • dbx ProVocal
  • dbx ProVocal
  • dbx ProVocal

Découvrez d'autres produits !

Autres tranches de console dbx

Autres catégories dans Préamplification & DI

Autres dénominations : provocal, pro vocal

Forums -dbx ProVocal

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.