Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
< Tous les avis Stone Deaf FX Parametric Distortion Filter PDF-2
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Stone Deaf FX Parametric Distortion Filter PDF-2
Photos
1/103
Stone Deaf FX Parametric Distortion Filter PDF-2
ThibDesLabs ThibDesLabs

« Tellement dommage que la qualité sonore ne soit pas au rendez-vous »

Publié le 24/04/17 à 13:06
Rapport qualité/prix : Mauvais
Cible : Les utilisateurs avertis
Après avoir vu et lu des tests, je me suis empressé de trouver cette pédale Stone Deaf PDF-2. J'ai fait quelques magasins sans succès, donc je l'ai achetée sur le net sans l'avoir essayée. J'en ai profité pour demander la pédale d'expression qui va avec (EP-1).

Après réception, je l'ai utilisée 4 à 5 heures... et puis je l'ai remballée pour un retour avec remboursement. Je vous explique ici pourquoi.

Esthétique et robustesse de fabrication : à revoir
En apparence, la PDF-2 est bien construite. Elle est un peu grosse et pas très lourde mais semble fiable, les potards tournent bien, c'est rassurant.
Le problème était côté EP-1 : le potard actionné par la pédale n'était pas fixé à l'intérieur, donc en plus de crissements à l'utilisation (assez forts, audibles dans l'ampli), et l'action de la pédale était presque nulle. Côté potard externe (réglage par défaut quand l'EP-1 n'est pas allumée), sa course est étrange : lâche, ferme puis lâche, comme si quelque-chose bloquait à un endroit. Pas très agréable.
L'EP-1 était donc inutilisable au déballage, j'ai dû donner un coup de tournevis pour resserrer le potard interne, non sans difficulté. Pour rappel la pédale EP-1 coûte 130 euros, à ce prix-là on est en droit d'avoir un produit fini.

A quoi ça sert ?
Je vous refais la description de la PDF-2 : c'est un égaliseur paramétrique assorti d'un overdrive. On dispose de deux canaux (avec / sans overdrive), et d'une position on / off pour la pédale dans son ensemble.
Comment elle marche ?
On choisit une fréquence avec le potard FREQ (du grave, à l'aigu), on choisit une largeur de cette fréquence avec le sélecteur à 5 positions BANDWIDTH (fine pour ne viser que la fréquence choisie, large pour agir sur presque tout le spectre), puis on choisit de booster ou réduire le volume sur cette fréquence avec le potard HEIGHT (de -20 à +20db). On affecte le réglage de FREQ à la pédale d'expression EP-1 quand on la branche à la PDF-2.

Son clair (sans overdrive) : ça va
En son clair la pédale PDF-2 joue très bien son rôle, on modifie facilement la fréquence, la largeur de bande et le boost (+ ou -). C'est plutôt convaincant, et la pédale d'expression permet de contrôler au pied le choix de la fréquence visée, avec un effet type wha-wha (si on booste) ou phaser (si on passe à -15 ou -20db) quand on est sur une étroite largeur de bande (vous me suivez ?).
Gros inconvénient : la pédale booste l'ensemble du signal de façon très sensible, ce qui veut dire que lorsqu'on revient en bypass, le signal est tellement faible (par comparaison) qu'il ne sera plus entendu. Ou alors au contraire, le signal sera trop fort à l'enclenchement de la pédale.

Son saturé (avec overdrive) : la cata !
Côté sonorité, l'overdrive est assez british (why not), presque proche du fuzz (why not encore), ça ne sonne pas très qualité (on est loin d'un Klon Centaur...), mais c'est exploitable. On règle le gain assez efficacement par le potard du même nom. Encore une fois on regrettera l'énorme décalage de volume entre on et off. Un bouton de volume aurait vraiment été utile.
L'effet de l'égaliseur paramétrique est très sensible, c'est vraiment réussi. MAIS le système ne fonctionne pas : la pédale ajoute une sorte de retard, comme si les composants ne réagissaient pas à la bonne vitesse. C'est passable en rythmique, mais pour un solo il faut totalement oublier. Pour peu que vous jouiez un peu vite (je suis pas Malmsteen non plus), une note sur 4 ou 5 sera atténuée ou inaudible. En plus, quand la pédale retrouve ses esprits, elle renvoie le son en donnant une impression de delay.
Je ne pense pas que ce soit fait exprès. A mon sens les composants utilisés sont de mauvaise qualité et ne tiennent pas la charge. Ou pire, le circuit est mal dessiné, mais bon, faire saturer un transistor ça n'est pas si compliqué...

Bilan :
- qualité de fabrication : PDF-2 OK, EP-1 KO
- manque un potard de volume
- son clair : ok
- son saturé : inexploitable à cause de la qualité des composants (retard, sonorité contestable).

Matériel utilisé pour le test :
- Les Paul Studio
- Fender Strat Std US
- Peavey Classic 30 (canaux clair et saturé)
PDF-2 situé en amont de l'entrée de l'ampli (guitare -&gt; PDF-2 -&gt; ampli). Réglages neutres sur l'ampli.

_ _ _ _ _
Edit : après discussion avec un membre d'AF (qui s'étonnait - comme moi d'ailleurs - du retour négatif concernant cet effet), j'ai écrit cette autre conclusion :

"Si vous en faites l'acquisition ou que vous en testez une je suis preneur de votre retour. Pour le test essayez surtout le jeu un peu rapide, genre solo de Heartbreaker (Led Zep), ou équivalent. Quand on joue comme ça, on dirait que la pédale a un bourrage papier !!"
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.