Xotic Effects Robotalk-RI
+
Xotic Effects Robotalk-RI

Robotalk-RI, Wah Wah/Auto Wah/Filtre Guitare de la marque Xotic Effects.

Tous les avis sur Xotic Effects Robotalk-RI

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Correct
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
On m'appelait "grizzly"08/08/2019

L'avis de On m'appelait "grizzly""Le boîtier magique de maître Frank"

Xotic Effects Robotalk-RI
C'est à l'écoute du triple album de Frank Zappa, Shut Up 'n Play Yer Guitar (1981),
que j'ai été intrigué par l'emploi de l'arpégiateur.
J'en ai entendu plus tard sur un synthé Yamaha DX7 (banque de sons en option).

Pour mémoire, dans les années 70, Frank Zappa, un des pionniers (avec Jimi H) des effets sonores pour guitare,
utilisait ce type de filtre d'enveloppe (1973-75, principalement sur les scènes américaines)
et comme arpégiateur un VCF Oberheim (1976, Osaka)
avec en amont une wah classique.

Ce Robotalk RI est la réédition améliorée du module d'origine
(le Robotalk 2, filtre d'enveloppe double canal, était dépourvu d'arpégiateur).
Il semble cher dans le comparateur de prix - c'est un peu vrai.
Néanmoins, il est disponible chez un autre grand distributeur allemand pour moins de 250 € ;
je l'ai acheté en B-stock pour 179 € :-D
(et j'ignore encore pourquoi ce distributeur allemand n'est pas référencé dans le comparateur de prix de ce site).

Avec quelle guitare, quel ampli, quels autres effets utilisez-vous cette pédale ? Pour quels styles de musique ?

Je l'utilise de préférence sur une Strat (micros simples ou humbuckers) pour,
vous l'avez sans doute deviné, du rock "progressif".
Optimalement, je l'ai placé après ma wah Behringer Hellbabe HB01
(pour pouvoir obtenir du feedback sur certaines fréquences aigües)
et avant mon overdrive Behringer Vintage Tube Monster VT999 (pour éviter de saturer le Robotalk).
Amplis (en appartement) : Fender Super Champ XD ou tête Marshall DSL20HR.

Quels types de sons obtient-on ?

Je l'utilise principalement en overdrive, pour une nouvelle expressivité musicale.

Le filtre d'enveloppe produit ce qui s'apparente à une wah automatique (attaque rapide à chaque note)...
en un peu plus fou et funky.
Apparemment, dans "Hot Stuff" des Rolling Stones (Black and Blue, 1976),
on entend ce filtre dans le solo en fa dièse exécuté par le guitariste Harvey Mandel.

L'arpégiateur accentue tour à tour des fréquences au hasard, un son qui évoque des voyelles. Écoutez
The Who : "Relay" (nov. 1972)
Frank Zappa : "Black Napkins" et "Ship Ahoy" (fév.1976, Osaka)

Les différents réglages de tempo, fréquence, plage et attaque sont efficaces.
L'arpégiateur a un réglage de déclenchement, le filtre d'enveloppe a un réglage de gain,
peu utiles pour moi (j'ai placé les potards à mi-course).

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

(-) Il faut ouvrir tout l'arrière pour changer la pile, au lieu d'y accéder par une trappe.
(+) Le boîtier est en aluminium, très solide.

Donc, des timbres très originaux.
À utiliser avec modération selon votre style.