Line 6 Relay G30
+
Line 6 Relay G30

Relay G30, Autre accessoire pour guitare de la marque Line 6 appartenant à la série Relay.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
test WI-tare sans FI-l

Test du Relay G30 de Line 6

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Au royaume de la musique sans fil, la technologie UHF/VHF n’est plus seule. Arrivée de l’informatique, le WIFI entend bien prendre possession de nos instruments, à commencer par nos guitares, comme le prouve le Relay G30 de Line 6.

22h30, le concert bat son plein. Le guitariste lead attend la fin du deuxième couplet pour attaquer son solo qu’il a travaillé des mois durant. Plus que deux mesures, il s’avance sur le devant de la scène afin de prendre sa pose préférée sous les feux des projecteurs, et là, c’est le drame. Son pied heurte le jack de sa guitare trainant par terre et il se voit déséquilibré ratant ainsi les premières notes. Il tente de rattraper le coup en grimaçant, mais le mal est fait et la jolie petite brune accoudée au bar jettera son dévolu sur le bassiste exempt de tout reproche.

 

La vie de musicien peut parfois être impitoyable et le succès reposer sur quelques détails, comme le jack de guitare. Accessoire indispensable et objet de tous les stress, le jack peut donner quelques cheveux blancs aux adeptes de la six cordes. Qui n’a jamais pesté devant un câble qui crachote, voire qui ne marche plus du tout, ou un jack qui, après avoir été mal enroulé (la fameuse technique de l’avant-bras) s’apparente à un sac de nœuds ?

 

Dans un monde où tout ce qui nous entoure devient sans-fil, il paraît logique que des solutions « Wireless » pour guitariste soient proposées par des constructeurs. C’est ainsi que Line6 , connu pour ses pods entre autres, sort le Relay G30, un couple émetteur/récepteur pour guitaristes. On dispose donc de deux petits boitiers en plastique noir dont un émetteur que l’on attachera à sa ceinture via le clip adéquat et qu’on reliera à la guitare via le petit jack 6,35 mm fourni (50 cm de long environ).

 

Ce boitier sera alimenté par un couple de piles LR6 (ou AA) pour une autonomie de 8 environ d’après le constructeur. Le deuxième boitier est un récepteur un peu plus imposant et sera relié à l’ampli ou à vos pédales via un jack 6,35 mm classique. Il sera alimenté par un bloc secteur fourni.

Mais passons aux détails plus techniques…

 

 

 

Des Giga Hertz

 

La fréquence utilisée par le système n’est ni plus ni moins que la même qui est utilisée par le WiFi de nos ordinateurs : 2,4 GHz. Le système est donc numérique et le signal analogique de votre guitare sera converti par l’émetteur en 24 bits/44,1 kHz pour être ensuite reconverti par le récepteur en signal analogique au niveau instrument. Il faut savoir qu’en numérique, c’est du tout ou rien, pas de friture ici, le signal passe complètement ou pas du tout. Si le G30 n’arrive plus à faire la liaison, le son de votre guitare sera complètement coupé. Autant dire que s’il y a des interférences, vous serez vite au courant !


Afin d’éviter ce genre de désagrément, il est conseillé de ne pas éloigner l’émetteur à plus de 30 mètres (sans obstacles) du récepteur. Si vous rencontrez des problèmes, le G30 dispose de 6 canaux sélectionnables via un Switch 6 positions sur chaque boitier, pratique si certains sont déjà saturés. Avant de râler ou de crier au scandale si aucun son ne passe, pensez à vérifier que les deux boitiers sont réglés sur la même fréquence !

Utiliser le G30 est d’une simplicité enfantine, sur le récepteur on retrouve le bouton on/off, la trappe pour glisser les deux piles, l’entrée jack, le sélecteur de canal et deux LEDs : une verte pour indiquer qu’il y a bien un signal audio qui rentre et une autre bleue/rouge pour indiquer le niveau de batterie.

 

Le récepteur possède aussi deux LEDs indiquant la présence d’un signal audio et la mise sous tension. On retrouve aussi deux séries de 3 LEDs indiquant avec plus de précision la qualité du signal (de trois LEDs vertes à trois LEDs rouge en passant pas tous les intermédiaires) et le niveau de batterie. Enfin, cerise sur le gâteau, on aperçoit un Switch trois positions dénommé « cable tone » servant à simuler un câble de guitare de 5 ou 9 mètres ! Les câbles longs ont en général un son un peu plus terne (perte des hautes fréquences due à la plus forte impédance du câble) que les câbles plus courts. Cette fonction est-elle réellement nécessaire ?


C’est ce que nous allons voir…

 

 

Test, 1, 2

 

Nous avons pu tester le G30 dans les locaux d’AudioFanzine, sur une vingtaine de mètres avec murs et sur deux étages différents. Nous avons utilisé une Les Paul et un ampli Peavey Vypyr. Nous avons aussi mis à contribution notre four à micro ondes, véritable tueur de 2,4 GHz afin de voir comment de comporte le G30 dans un milieu hostile.

 

La latence, inévitablement provoquée par les systèmes numériques, ne nous a pas gênée. Elle est même plutôt négligeable quand nous jouons à une dizaine de mètres de l’ampli ! À 340 m/s, le son met 29 ms pour effectuer le trajet ampli - oreille, ce qui est bien plus important que la latence engendrée par conversion numérique ou un quelconque traitement. Nous avons pu jouer à 15/20 mètres de l’ampli (il y avait des murs) sans aucun problème, et même d’un étage à un autre. Deux étages en dessous, en revanche, le signal a été coupé. De très bons résultats, donc. Même en collant l’émetteur sur le four micro-ondes en marche, le son n’a pas été coupé. Il est donc kitchen compliant !

 

Sons

 

Concernant le simulateur de câble, nous sommes plus dubitatifs. Il est difficile de discerner une réelle différence entre la position « off », 5 mètres ou 9 mètres, que ce soit en son saturé ou clair. Avec du bruit blanc, on entend vraiment le filtre passe-bas à partir de 6 kHz, mais le signal qui sort de la guitare n’est pas du bruit blanc et le son qui sortira de l’ampli montera jusqu’à 3-4 kHz tout au plus. Cela ressemble plus à un gadget qu’autre chose. Afin de vous faire une idée, vous pouvez jeter une oreille sur les 4 exemples enregistrés en 24/96 au format WAV qui vous attendent dans l'espace Médias : le premier avec un bon vieux câble, le second avec " Tone cable" sur OFF, le troisième avec "Tone cable" sur 5 mètres et le dernier avec "Tone cable" sur 9 mètres.

 

Relay G50Le reste de la famille

Mise à jour de l'article :

 

 

Le Relay G30 n'est désormais plus seul, Line6 ayant annoncé l'arrivée de deux petits nouveaux : les Relay G50 et G90. Ces deux modèles proposent deux fois plus de canaux (12, donc) et une portée allant jusqu'à 60 mètres pour le G50 et 100 mètres pour le G90. Ce dernier est au format rack et les émetteurs équipant ces deux modèles proposent un connecteur TA4f et une sortie accordeur. Le G90 dispose en plus d'une sortie XLR, tandis que les deux modèles ont un affichage de l'autonomie des piles de l'émetteur et un écran LCD. Les prix respectifs sont de 477,20€ pour le G50 et 716,20€ pour le G90.

 

 

Relay G90

 

 

Conclusion

 

Simple à utiliser et efficace, le Relay G30 conviendra à la plupart des guitaristes épris de liberté. Le design est sympa et les boitiers pas trop encombrants. On regrettera juste l’impossibilité de faire fonctionner le récepteur sur piles, mais étant voué à être posé à côté de l’ampli, ce n’est pas si problématique que ça. La latence nous a paru imperceptible dans le jeu et le son s’est révélé assez transparent. La portée s’est révélée très bonne et le fait de pouvoir choisir entre six canaux est un plus non négligeable. Reste le prix, 300€ dans toutes les bonnes crèmeries, assez élevé en regard de l’offre UHF analogique, mais qui fait du G30 le produit le moins cher sur le marché du sans-fil numérique pour guitariste.

 

Points forts Points faibles
  • Transparence sonore
  • Bonne portée et fiabilité
  • 8h d’autonomie
  • Clip ceinture sur l’émetteur
  • 6 canaux
  • Facilité d’utilisation
  • Le moins cher des systèmes sans fil numérique pour guitariste
  • Simulateur de câble très accessoire
  • Récepteur uniquement sur secteur
  • Prix qui peut sembler élevé
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail