Music Man Axis Sport
+

Music Man Axis Sport

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Axis Sport, Autre Guitare Electrique Solid Body de la marque Music Man.


2 avis d'utilisateurs
Occasion à partir de 1 290 € argus occasion : 1 167 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesAvertissement important

Fiche technique Music Man Axis Sport

  • Fabricant : Music Man
  • Modèle : Axis Sport
  • Catégorie : Autres Guitares Electriques Solid Body
  • Fiche créée le : 04/05/2005

MUSIC MAN AXIS SPORT

• Type : Solid body
• Nombre de cordes : 6
• Manche : Vissé, Erable
• Touche : Erable
• Nombre de frettes : 22
• Diapason (mm) : 648
• Repères : Points
• Corps en frêne léger
• Couleur : Vernis rouge
• Mécaniques : "4+2" autobloquantes Schaller
• Chevalet : Vibrato vintage Music Man
• Finition : Chrome
• Micros : 2 doubles Dimarzio custom
• Contrôles : Volume, Tonalité , Sélecteur 5 positions
• Poids (Kg) : 3
• Lieu de fabrication : USA

»

Acheter d'occasion Music Man Axis Sport

Music Man Axis Sport Music Man Axis Sport HH Indigo 1 290 € »
Music Man Axis Sport Musicman Axis Sport USA Purple 1997 1 550 € »
Music Man Axis Sport Music Man Axis Sport 1997 Orange 1 480 € »
Music Man Axis Sport music man axis sport hh 1 700 € »

Avis utilisateurs Music Man Axis Sport

Note moyenne :5.0( 5/5 sur 2 avis )
 2 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Le Taz16/11/2008

L'avis de Le Taz"Un must !!!"

Music Man Axis Sport
L'Axis Sport est un dérivé de la music man Van Halen, fabriquée en californie également, mais avec des bois différents (swamp ash ou frêne selon les sources, mais vu le poids ce serait plutôt en swamp ash = frêne des marais, le bois des telecaster ri 52), sans table érable, et un acastillage différent : chevalet fixe ou vibrato vintage au lieu du floyd, mécaniques auto-bloquantes, une tonalité en plus du volume, et un sélecteur 5 positions (contre 3 sur l'Axis EVH).

Les micros n'ont pas changé par contre, des di marzio custom, mais ils sont vraiment mis en valeur sur ce modèle (du fait d'une position split et des sons procurés par d'autres chevalets que le floyd). Et autant être clair : hors de question de changer les micros.

Le manche est rigoureusement le même que sur l'axis, avec en plus la possibilité d'avoir une touche palissandre. Ce modèle a eu une durée de vie relativement courte (environ 6 ans)

UTILISATION

Imaginez le croisement d'une Telecaster vintage avec une EVH... Voilà, vous y êtes. Le corps étant plus petit, la guitare pèse moins qu'une Tele en frêne, sans être non plus un poids plume comme la SG. La guitare est parfaitement équilibrée, l'accès aux aigus plutôt bon pour une (fausse) single-cut, comparable avec une Strat, si ce n'est ce talon ergonomique propre à MusicMan (jonction arrondie, pas d'angles droits lorsque l'on accède aux aigus).

Le manche... Je ne vais pas vous mentir, si j'adore cette guitare sous tous ses aspects, le plus est le fameux profil EVH. On a une sensation batte de base-ball, mais asymétrique, de la rondeur sans être trop épais. Rien à voir avec les manches plats modernes (type Ibanez ou autres super-strats), on est dans un esprit fin 60 et milieu 70's chez Fender. C'est rond, ça remplit la main, sans être aussi encombrant qu'un manche de Tele 52. La largeur de touche qui lui confère sa particularité, car comme sur la plupart des strats et tele des 70's, avec 41mm au sillet, contre 43 sur 95% de la production actuelle. Si vous aimez les accords jazz complexes, cette guitare risque de ne pas vous plaire. Si vous jouez surtout pouce par dessus la touche, soliste, amateur de blues ou de rock, cette guitare vous séduira.

Ayant eu pas mal d'exemplaires de cette guitare qui est ma guitare principale depuis 15 ans, je peux être un peu plus précis concernant le manche. Il y a un profil EVH qui plaira ou pas, mais pour ceux qui l'ont adopté, il y en a plusieurs. Celui de la Musicman EVH (le plus dense et trappu), celui de l'Axis, toujours rond mais légèrement affiné, celui des Peavey, un peu plus plat et moderne, et celui des Wolfgang plus ou moins dans la même veine, mais encore affiné. Tout ceci n'est qu'un ordre d'idée. Sur 7 axis sport, je n'ai eu que deux guitares avec exactement le même profil, il y a des variantes très légères, notamment avec les touches palissandre. Ce n'est pas grand chose, ni rédhibitoire, mais fait la différence entre une bonne guitare et une guitare fétiche.

Les sélecteurs et potards sont plutôt bien placé, on est à la maison. Pour le vibrato, c'est plutôt la roulette. Sur mes deux modèles de 96 (avec pickguard), j'ai préféré les serrer : pas suffisamment performant, mauvaise tenue de l'accord. Sur mon modèle de 98, c'est juste la tuerie absolue, à tel point que j'ai remisé mon modèle avec floyd. Dive bombing outrageux, effets à la Beck, c'est juste incroyable et comme sur tous les modèles, les mécaniques à blocage font bien leur taf, elle devient plus performante et moins contraignante qu'un modèle à floyd rose.

Le corps est en swamp ash, avec des assemblages variables. J'ai deux modèles 96 avec un veinage magnifique, dont un avec un corps 1 pièce, et l'autre 2 pièces. Mon modèle 98 est deux pièces (modèle sunburst reverni avec un veinage moins beau, lié à la finition d'origine).

SONORITÉS

L'axis sport est une evh ou une Axis ultra polyvalente de par sa configuration de micros, de contrôles, et du chevalet. Polyvalence ne signifie pas moins de caractère. C'est une guitare rock qui permet de passer de la country au blues, du blues au rock, du rock au hard rock (évidemment les sons van haleniens y sont aussi), et peut le faire aussi en jazz. Elle a une présence incroyable dans le mix, et elle a réussi à faire l'unanimité parmi mes amis (pas intégristes, mais presque) bluesmen, shredder et jazz rockeux. Le frêne la rend un peu plus bright que le modèle Super Sport et lui permet d'assurer aussi dans des registres vintage, crunch ou clean. Moins efficace pour le metal, ça ouvre des horizons stylistiques sans lui faire perdre son âme de rockeuse. On peut donc apercevoir des profils aussi variés que Steve Lukather (modèle p90 offert par Eddie) ou John Scofield (oui, oui : vu de mes propres yeux).

Comme cette guitare est très équilibrée, et sensible aux nuances, on peut se brancher direct dans l'ampli et alterner solos et rythmiques gadgets. A la Van Halen quoi. Les micros n'en restent pas moins très puissants, ce sont les Di Marzio qui équipaient l'EVH (j'ai comparé sur pièce). Pour le blues ou le hard-rock virtuose, ils font vraiment plus que le taf. Ils sont assez particuliers dans leur voicing. Les metallos pur jus trouveront que les basses manque de précision. Pour du Djent, en effet, ça ne le fera pas. Mais ça donne une patine incroyable dans un ampli moderne, et fonctionne avec des amplis pensés à l'ancienne, avec une patte brown sound un peu moins marquée que sur la MusicMan EVH d'origine (et donc plus ouvert).

Autant être clair, avec le manche, ces micros sont la caractéristique principale de cette guitare. Cette guitare sans ses micros perd une grande partie de son intérêt. Ils sont introuvables dans le commerce ou même en occasion. J'ai néanmoins gardé un modèle doté de micros différents (que je n'ai pas su identifié) et qui marche vraiment très bien, sans avoir les cojones de ses consoeurs. Ca me fait une bonne Luke avec le confort d'une Axis...

A titre personnel, je règle les micros assez haut (je joue avec une action pas spécialement basse), calés, et sur la plupart, je serre le vibrato au maximum. On gagne en basse, en sustain et en mordant, et ça reste malgré tout plus efficace (de mon expérience) que les Axis avec hardtail, de bonnes pelles mais sans la gnaque des modèles à vibrato.

AVIS GLOBAL

Pour chaque concert, chaque plan, je prends systématiquement une axis sport, j'utilise ma "number one" depuis 2001 (déjà 2 refrettages au compteur, c'est vous dire). Dois-je vraiment préciser que j'aimerai pouvoir refaire ce choix, sans hésitation ?... et je l'ai fait ! J'ai actuellement 3 axis sport, dont 2 de 96 (avec pickguard, la HH commentée ici et une HSS absolument équivalente) et une 98 sans pickguard, des micros non-originaux mais un vibrato de folie. C'est ce qui reste des 6 axis sport que j'ai possédées. Toutes excellentes, mais j'ai gardées celle qui étaient les meilleures ou les plus originales à mes oreilles. Sans compter une Axis Super Sport et une EVH, toutes deux revendues depuis. Bref, j'ai vraiment craqué sur cette guitare, et ma number one me suivra dans la tombe.

Ce modèle est rare en occasion, puisqu'il a eu peu de succès (moins que le super sport en tout cas). Sachez qu'en début de carrière, cette guitare était vendue 11000 F environ (donc environ 1650 euro, tarif relevé en 1998 : https://www.judge-fredd.fr/spip.php?article239). Personnellement, j'avais payée ma première, 1450 euro neuve en 2001. Sachant qu'elle n'a plus été vendue après 2002, le prix a pu être revu à la baisse déjà à l'époque. Bref, ce modèle n'étant pas collector, et moins demandé qu'une fender strat de même gamme, le prix d'occase est généralement en dessous des 1000 euros (voire bien en dessous aux USA).

Si je ne devais gardé qu'une guitare, ce serait celle-là. Je ne vis pas dans l'exclusivité, mais je lui voue une fidélité inaltérable et, franchement, elle me le rend bien. J'ai même réussi à la faire twanger le jour où, sur scène, elle a du remplacer in extremis ma Tele Baja et son sillet qui venait de casser, pour un morceau très connoté télé. C'est vraiment une extension de mon jeu, alors donc, oui, c'est avis est 100% subjectif, car la perfection n'est pas censé être de ce monde. Mais je le signe des deux mains !

PS : je ne suis pas endorsé EBMM HTD ou autre, je "roulerais" avec des modèles actuels dans ce cas. Considérez mon avis comme libre et sincère.



»
lagrelle05/05/2005

L'avis de lagrelle

Music Man Axis Sport
Guitare Made in USA, forme telecaster:
-Corps en frêne léger (swamp ash)
-Manche et touche en érable
-22 frettes taille moyenne
-Mécaniques "4+2" autobloquantes Schaller
-Chevalet vintage Music Man avec vibrato
-2 micros doubles Dimarzio Custom
-1 vol, 1 tone et un switch 5 positions

UTILISATION

La guitare est très légère, elle pèse à peine plus de 3 kilos, un vrai poids plume, tandis que sa petite taille en fait un instrument idéal pour les petits gabarits. Question confort c'est excellent et même s'il n'y a pas de chanfrein pour l'avant bras, la prise en main est très bonne et on se sent tout de suite à l'aise.
Dès les premières notes, on est frappé par l'incroyable facilité du manche. Celui-ci est rond, hyper ergonomique, c'est bien simple tous les plans qui ne passaient pas sur d'autres guitares passent sur celle-ci, on joue avec une facilité déconcertante. Un point très important: si les manches music man sont exceptionnels, ils ont des profils bien particuliers. J'ai déjà essayé une Luke avec unmanche en V, au début ça surprend. Là le manche est bien rond mais assymétrique, bien courbé vers le haut, et plus fin vers les aigus.
Le reste est également très bon, le changement de micro est aisé, les potards sont bien situés et ne crachotent pas.
Bref jusque là ça vaut un 10 sauf que le vibrato n'est quand même pas à la hauteur du reste, et on ne se limitera qu'à quelques utilisations sporadiques (maniaques du Floyd s'abstenir) sous peine de désaccorder la guitare, même si les mécaniques sont à blocage. En plus le vibrato n'est que "down pitch", on ne peut pas le tirer vers le haut, ce n'est pas gênant en soi, mais ça restreint encore plus son utilisation.

SONORITÉS

A vide l'Axis possède une résonnance et une clarté impressionnantes, on sent que la qualité est là, et qu'avec de bons micros la perfection n'est pas loin.
Les sonorités couvrent un large panel, cette guitare est hyper polyvalente, tout passe à merveille tant la lutherie et les micros sont excellents. Cette guitare se veut (suivant les positions du sélecteur) un mélange de strat, Télé, et LesPaul. Autant le dire de suite on ne retrouve pas le grain de ces guitares, mais les résultats sont proches et covaicants.
Mention spéciale pour le potard de tonalité, très efficace dans la suppression des aigus, et qui joue vraiment un rôle dans l'obtention du son.
Bref en un mot, des sons très polyvalents et très beaux.

AVIS GLOBAL

Un petit bilan vite fait:

Les +:

-Lutherie très haut de gamme et très bons micros
-Guitare très peu encombrante (poids, taille)
-Confort excellent et manche formidable
-Sonorités mordantes, très précises

Les -:

-Guitare polyvalente donc pas de réelle personalité
-Chevalet et vibrato un peu en retrait par rapport au reste

Mais je dois avouer que c'est la meilleure des grattes qui m'ait été donné de tester, et pourtant j'en ai déjà essayé pas mal: Jackson made in Japan, Lag Rockline, ESP MII, Vigier Excalibur, Gibson Les Paul.

Si je devais la comprarer à une autre que j'ai possédée, ce serait l'Excalibur, qui partage avec l'Axis plusieurs points communs: une lutherie géniale, un manche fabuleux, un concept "super strat" très probant, une palete sonore de qualité et très large.

Reste que cette Axis Sport (en frêne) est plus rare à trouver que ses 2 soeurs Axis et Axis super sport (en tilleul), et posède un prix assez conséquent (>2000 €). Néanmoins d'occaz' on la trouve à moins de 1000 €, et là c'est un excellent compromis!
»

Images Music Man Axis Sport

  • Music Man Axis Sport
  • Music Man Axis Sport
  • Music Man Axis Sport
  • Music Man Axis Sport

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : axissport, axis sport 2004, axissport2004, axissport 2004, axis sport2004, axis sport 20 04, axissport 20 04, axissport20 04, axis sport20 04, axis sport hardtail, axissporthardtail

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.