Marshall 1960A [1990-Current]
+

Marshall 1960A [1990-Current]

1960A [1990-Current], Baffle guitare 4x12 de la marque Marshall.


4 avis d'utilisateurs
Neuf à partir de 729 € prix moyen : 733 €

Fiche technique Marshall 1960A [1990-Current]

  • Fabricant :Marshall
  • Modèle :1960A [1990-Current]
  • Catégorie :Baffles guitare 4x12
  • Fiche créée le :31/08/2011

Le 1960A est un baffle 4x12" à pan incliné. Cette version peut encaisser 300W et est équipée de 4 haut-parleurs Celestion G12T-75. Il peut être utilisé en mono (4 ou 16 Ohms) ou en stéréo (2x 8 Ohms).

  • Type: Angled Cabinet
  • Power: 300W
  • Speakers: 4x 12” Celestion G12T-75
  • Inputs: 2
  • Impedance: 1x 4 Ohms or 1x 16 Ohms or 2x 8 Ohms
  • Dimensions: 770 x 755 x 365 mm
  • Weight: 36.4 Kg

Source : https://marshallamps.com/products/cabinets/1960a/ + "The History Of Marshall" book

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»

Acheter neuf Marshall 1960A [1990-Current]

Woodbrass
(337 avis)
1960a 729 €
Bax Music
(607 avis)
1960A baffle guitare à pan incliné 4x 12 300 W 729 €
Michel Musique
(23 avis)
BAFFLE MARSHALL 1960A PAN COUPE 729 €
Effect on Line
(29 avis)
Baffle 1960 A 729 €
Michenaud & Co
(67 avis)
1960A 729 €

Acheter d'occasion Marshall 1960A [1990-Current]

Marshall 1960A [1990-Current] Mesa Boogie single rectifier + Fly (amp + rack) (( + Digitech GSP1101 & Control 2 + Baffle Marshall 1960A )) 900 € »

Avis utilisateurs Marshall 1960A [1990-Current]

Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 4 avis )
 3 avis75 %
 1 avis25 %
Cible :
Pucelle_Dabidjan21/08/2017

L'avis de Pucelle_Dabidjan"La qualité à un prix quand le prix est de qualité"

Marshall 1960A [1990-Current]
Bonjour. Je suis toujours très surpris par la dynamique des forums. On peut laisser 130 avis sur un Shure SM58, mais 3 avis sur un Marshall 1960A. Alors que ce dernier est ultra-répandu.

Le 1960a, c'est la Volkswagen des cabs 4x12. Ultra-répandu donc, ultra-utilisé, ultra-facile à retrouver en occasion pour des prix assez variables. les meilleurs commençant sous la barre des 300 euros. Il est, d'ailleurs, pour ceci, une valeur sûre. Qui ne coûtera pas cher en occase, et se revendra toujours dans les mêmes eaux.

C'est un cab qui a une réputation, parfois injustifiée ; tant dans le positif que dans le négatif. Car nous sommes biens en face d'un produit du haut moyen de gamme, avec certaines concessions.

Déjà, le multi-plis de bouleau de bonne qualité est là, ce qui le classe en dessus des cabs Randall, Fame, Harley Benton, Bugera... et autres Marshall MG ; qui recourent soit à un multi-plis de qualité dégueulasse (et qui ne sert, du coup, plus à rien), à de l'aggloméré (qui est mécaniquement juste un peu mois stable, mais qui a de gros problèmes pour la stabilité/réparation sur le long terme), ou, carrément, du copeau pressé. Mais, ce multi-plis est aussi présent en quantité très fine. Comptez 13mm (1.3cm) d'épaisseur sur les flancs... ce qui est très mince, et rend la résistance aux vibrations assez précaire (surtout si on doit envoyer du grave). Il s'agit ici, clairement, d'un compromis technique et budgétaire ; car un 4x12 en multi-plis de bouleau de 15 ou 18mm d'épaisseur est plus lourd, plus stable, mais, surtout, plus cher (car tout s'additionne, depuis la quantité de matériau de base, jusqu'aux frais de transports). Vous pouvez d'ailleurs lorgner chez Tube Amp Doctor, qui propose des rééditions des vieux cabs Marshall (fabriqués par Mojotone), pour savoir combien coûte simplement un 4x12 fait dans une qualité correct (sans les HP on explose facilement les 800 Euros).

C'est d'ailleurs sa plus grosse différence avec les baffles "anciens" de la fin des années 60. Qui eux, étaient construits en mutli-plis avec des cotes généreuses, et les fameux Celestion greenbacks de l'époque Pre-Rola.

Le travail de finition intérieur est exécuté à la va-vite. Mais toujours d'une qualité basique. Pas de béquille en copeau pressé, mais une béquille d'absorption et de soutient qui est en bois. Pas une face avant en agglo, mais, ici aussi, du multi-plis. Un cadre qui soutient la face avant dans un bois de bonne qualité et qui ferme sur tout le cadre (et pas du copeau pressé qui ferme juste partiellement). Ce qui doit être là est là.

Notons que la plaque de connection, permettant de connecter ce baffle à votre matos, est très souple à l'usage. Avec la possibilité d'attaquer le baffle en 16Ohms mono, en 4 Ohms mono ou en 2x 8Ohms (de souvenir)... ça offre de la souplesse de connexion ; et tranche, littéralement, avec mon vieux cab Marshall qui n'avait qu'une entrée 16Ohms - point barre - .

Le Tolex de ce baffle est "standard". Ni résistant, ni fragile ; il va encaisser pas mal de chose, mais prendra aussi des coups complètement normaux.

Dans les négatifs ; on notera que les câbles à l'intérieur sont plutôt sous-dimensionnés, les HP's Celestion G12T75 sont des chinoiseries à très bon marché, le couvercle arrière du cab, est en aggloméré (moins stable et prompt à vibrer suivant la charge). Certains utilisateurs upgradent d'ailleurs ces points sur leurs baffles ; tenez-en compte lorsque vous lorgnez pour de l'occasion, car ça peut apporter de vrais plus sur le son.

Il faut relever aussi, l'excellente capacité du cab à bouffer du courant. Ses 300w ne viennent d'ailleurs pas de rien, car, pour les connaisseurs, un ampli Marshall 1959SLP donne ses 100w uniquement en clean. Dans les pointes, un 1959SLP, peut facilement dépasser les 200w de puissance fournie. Et ce cab peut les encaisser.

Enfin, je précise que ce cabinet est toujours, lui, fabriqué à la main en Grande Bretagne. Ce qui le rend éthiquement beaucoup plus correct que certains cabs coréano-malaisiens produits pour 6 sous par des travailleurs sous-payés et où on ne paye, finalement, que la marge du conglomérat industriel qui se cache derrière.


Sonorités
Ce genre de cabs peut aller dans beaucoup de situations. Les G12T75 sont souvent conspués sur le net ; mais, pour beaucoup, on est devant du travail de kikoos. Car ils font le travail, et le font plutôt biens. Ils se montrent souples à l'usage. Branchés sur des Fender Deluxe Reverb Blackface, le son qui sort est, totalement, le son d'ouverture de "satellite blues" (ACDC). Le clean transparent de folie n'est pas son fort, mais il resten correct dans cet exercice, avec un peu de plénitude dans le bas du spectre. Suivant les têtes et réglages, le son veut rapidement basculer dans un machouillis de graves dès les crunchs minimaux. On peut rattraper çà à l'EQ assez facilement. Ce côté "machouillis" un peu chaleureux dans le bas et le bas médium est d'ailleurs une caractéristique récurrente des HP qui flanquent ce cab. Ceci est plus ou moins prononcé en fonction des montes de HP. Avec des Greenbacks G12M, on a un truc plus défini dans ces fréquences. Mais on notera, peu importe la monte, qu'il y a une envie de donner de la plénitude dans le bas médium.

Le cab semble un peu bouché à faible volume, mais dès qu'on lui envoie un peu du volume, il se réveille et se comporte bien. Il a d'ailleurs un sweet spot autour des 18 - 30w.

Une fois à haut volume, il a tendance à perdre de sa contenance (surtout en raison des hp's montés qui ressemblent, sur plusieurs points de construction, aux Celestion seventy eighty). Avec des Hp's qui encaissent mieux, c'est alors le cab qui viendra limiter les très hauts volumes, en commençant à vibrer. Mais ceci dépend du nombre de basses que vous lui envoyez. En effet, dans un usage avec peu de basse, il encaisse mieux et peut délivrer de plus hauts volumes avec une bonne qualité. Si on lui en envoie trop, il montrera plus rapidement ses limites (les 13mm payent leur tribu ici).

Globalement, le son aura un certain "plus" en articulation et présence dans les fréquences médiums. Je vais parler avec mon postérieur ici, mais il me semblerait logique de penser qu'un réglage Thiele spécifique, est appliqué ici.

Le cab se montre, lui, assez souple. On peut attaquer du hard-rock et avoir une bonne stabilité du son. On peut faire du rock ancien et avoir un résultat plutôt concluant (en fonction des têtes). On peut attaquer des registres modernes (comme de la pop folk, ou de la J-Pop) et avoir un son de qualité. On peut même faire du métal avec.... le principe restant toujours qu'on apprécie ses qualités pour ce qu'elles sont.

Et çà, c'est plutôt une réussite pour un produit qui a quelques compromis et qui est encore "juste payable".


Mot de la fin
Le Marshall 1960a est un cab qui offre quelques points forts et quelques points faibles. Celui qui sait dans quoi il va, trouvera ici, un cab de qualité ; capable de survivre longtemps, et qui est produit de façon étique.
»
titus7305/02/2015

L'avis de titus73"Baffle conforme à sa réputation"

Marshall 1960A [1990-Current]
J'utilise ce baffle en stéréo avec un ampli Peavey Classic 60/60 stéréo à lampes connecté à un Préampli Marshall JMP-1 et un multieffet Marshall JFX-1 en stéréo.
Le son est excellent et ce baffle est parfait en répétition comme sur scène.
Il est conforme à la réputation de Marshall.
»
deadrunk12/04/2010

L'avis de deadrunk

Marshall 1960A [1990-Current]
Bonjour a tous

A le bon vieu Marshall JCM 900.

Un ampli que j'utilise depuis plus de 10 ans et sur tout les style de musique et de guitare (ibanez, cort, gibson)
Un son chaud avec du coffre.

Attention toute fois ca encaisse beaucoup moins les basses qu'un peavy ou un messa. Astuce renforcer le corps de l'ampli en ajoutant une couche interne.

Un rapport qualité prix excellent.

Aujourd'hui je vais changer de tete d'ampli mais je garde ce baffle. Je vais justement le renforcer pour les basses car je passe sur une tete a lampe qui a un son tres chaud.
»
contenu en anglais
VishNuRoXoUt29/06/2011

L'avis de VishNuRoXoUt(contenu en anglais)"Can't ask for much more in a cabinet!"

Marshall 1960A [1990-Current]
The Marshall 1960AV and BV cabinets are some of the best cabinets I have owned. I currently own a 1960BV and used to own a 1960AV. The only reason the AV is gone now is that I downgraded from a fullstack to a halfstack. The cabs are made really well, with 15mm birch comb joints and PVC cover with a cotton back. They can take tons of abuse and still work perfectly. My buddy's 1960AV has nearly all of the tolex stripped but no function damage. The cabinet has been toured around the US without a road case and still gigs today. They are truly fantastic cabinets.

The cab can run 4ohms or 16 ohms mono and 8 ohms stereo, which I have always found to be extremely helpful when you can run just about any head on the market through this cabinet. The Celestion vintage 30 speakers that you get in the 1960AVs and BVs are fantastic sounding speakers for any genre and take a lot of abuse. I play anything from ambient to heavy metal and even blues stuff through mine. Accompanied by many different heads and it can handle all of the genres fine. It's the perfect go-to amp for any studio and can survive through years of gigging abuse.

The 1960BV has a warmer sound with slightly more bass response than the 1960AV but they both deliver the goods. They have nice bass response without getting too boomy and handle high and mid frequencies really well also. Very versatile cabinets.

The fact that you can find these cabinets used anywhere from $300-$600 makes them worth every penny. The quality you get with these cabinets along with the craftsmanship that went into them is nearly unmatched. I see they get some flak on forums, but I honestly don't see anything wrong with these fantastic cabinets. I never need to upgrade from my 1960BV, it's just one hell of a cabinet. Recommended to anyway looking for a great cabinet.
»

Images Marshall 1960A [1990-Current]

  • Marshall 1960A [1990-Current]
  • Marshall 1960A [1990-Current]
  • Marshall 1960A [1990-Current]
  • Marshall 1960A [1990-Current]

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : 1960a 1990 current, 1960a1990current, 1960 a 1990 current, 1960 a1990 current, 1960a1990 current, 1960a 1990current, 1960a 1990 present, 1960a1990present, 1960 a 1990 present, 1960 a1990 present, 1960a1990 present, 1960a 1990present

Évolution des prix - Marshall 1960A [1990-Current]

Forums - Marshall 1960A [1990-Current]

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.