alphacentaury 09/05/2018

Arturia DrumBrute : l'avis de alphacentaury

"Agréable et efficace"
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les débutants
Une BAR analogique qui permet de faire des presets en temps réel. Mais avec toujours une seule banque (a ma connaissance pas de possibilité de banques importables depuis arturia.

Analogique, dans le sens où pas de midilearn communiquant avec les DAW. En revanche il y a des sauvegardes des mouvements dans l’appareil en interne.

La drumbrute peut se synchroniser en midi et clock.

Une orientation clairement techno ou électronique au sens large est à prévoir.

Le grand plus que l’on exploite pas forcément : des sorties séparées pour chaque PAD. Seul hic: on hésite à dépenser 12 câbles petites jack - grandes jack qui valent une fortune afin d’optimiser le son d’usine avec des plugs ou des effets.

Belle BAR pour débutants de par sa facilité d’exploitation en interne.
La Bank de sons disponibles est à la fois sobre et simple, mais je suppose que c’est pour anticiper le fait que l’on puisse en faire un son percutant à l’usage des sorties séparées (qui nécessitent derrière au moins une table de mixage ou mieux une carte son 8 entrées pour commencer à vraiment s’amuser).

Les moins - la sauvegarde des presets via le arturia midi center où quelque chose que je n’ai pas bien compris pour l’instant.

Machine dont on ressent bien qu’il ne coûterait rien à Arturia de faire un firmware pour offrir une deuxième banque de pads (c’est de la synthèse).

Bref, je resterai positif, ça sonne facile, potards agréables, filtres très typés d’Arturia bien présents si vous les aimez.

On a envie de dire: allez Drumbrute 2, avec une possibilité de carte SD , 4 banks, un petit stockage audionumérique et surtout des sorties séparées en 6,35mm (gros jack). Avec au passage l’ajout d’un de leurs algorithmes reverb qui permettrait d’etre affectés en bus à tous les pads.