Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Arturia DrumBrute
Photos
1/644

Tous les avis sur Arturia DrumBrute

8/10
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 3.8/5 sur 17 avis )
5 avis
29 %
6 avis
35 %
3 avis
18 %
3 avis
18 %
Donner un avis
Test de la rédaction
Analo en BAR

Test de la boîte à rythmes Arturia DrumBrute

8/10
Après le MiniBrute, le MicroBrute et le MatrixBrute, Arturia présente la DrumBrute, une BAR 100 % analogique à prix très agressif. Voyons ce qu’elle a dans les circuits… Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • berry036berry036

    Originale et attachante

    Arturia DrumBrutePublié le 08/05/21 à 18:37
    La Drumbrute est sortie en 2016 : sur un segment de prix qui n'est pas occupé à l'époque (400-500 euros), une machine ayant à peu près la même personnalité que le Minibrute, qui en reprend une partie du nom ("...brute"), ainsi que la sérigraphie. Ouvertement, la philosophie de cette boîte à rythmes est donc très semblable à celle du Minibrute (c'est un peu le pendant "boîte à rythme" de ce synthé).
    La philosophie de cette boîte à rythme ne peut donc se concevoir sans connaître l'histoire du Minibrute : lorsque celui-ci est sorti en 2012, ce petit synthé a surpris beaucoup de monde, d'une part parce que Arturia était spécialisé dans les émulations logicielles et non pas les synthés......
    Lire la suite
    La Drumbrute est sortie en 2016 : sur un segment de prix qui n'est pas occupé à l'époque (400-500 euros), une machine ayant à peu près la même personnalité que le Minibrute, qui en reprend une partie du nom ("...brute"), ainsi que la sérigraphie. Ouvertement, la philosophie de cette boîte à rythmes est donc très semblable à celle du Minibrute (c'est un peu le pendant "boîte à rythme" de ce synthé).
    La philosophie de cette boîte à rythme ne peut donc se concevoir sans connaître l'histoire du Minibrute : lorsque celui-ci est sorti en 2012, ce petit synthé a surpris beaucoup de monde, d'une part parce que Arturia était spécialisé dans les émulations logicielles et non pas les synthés hardwares, mais également parce qu'il s'agissait d'un petit analogique correspondant précisément aux attentes d'un public appréciant les vieilles bécanes analo, son concepteur appartenant justement à ce public : beaucoup de boutons, pas de mémoire, un joli filtre analo steiner-parker donnant de la personnalité à cette machine, un arpégiateur. Donc un synthé finalement ayant beaucoup de fonctions mais conservant un caractère spartiate, pour un prix très abordable, un synthé conçu pour créer des sons inattendus et peu standardisés (notamment parce que le filtre est très chatouilleux).

    La Drumbrute reprend ces caractéristiques d'instrument fait pour les amateurs de vieilles bécanes : pas de mémoire, mais de nombreuses possibilités sonores offertes par les 17 instruments. Chaque son peut être modulé (notamment aux niveaux du pitch et du timbre). Chaque modification est rendue possible par un bouton (un bouton, une fonction, donc pas de sous-menus). On est rigoureusement dans l'analogique old-school (je reprends l'expression touvée dans un avis précédent). Le filtre steiner-parker renforce l'idée de proximité avec le Minibrute.

    Certaines fonctions sont de véritables plus : le séquenceur très bien conçu, le mode polyrythm, le "step-repeat", le fait que les sons puissent être retravaillés séparément via des sorties externes (à ce propos, ne cherchez pas chez cette machine un audio via usb, cette fonction étant très marginale en 2016). Je ne reviendrai pas davantage sur l'ergonomie, cet aspect étant souvent abordé dans les avis et dans le test.

    Les sons sont originaux et font de la Drumbrute une boîte à rythmes de caractère : le kik2 notamment est assez percutant, le kik1 est plus lourd, rond. Le clap ainsi que le snare sont des merveilles. Les hit-hat (ouvert et fermé) sont un peu brutaux. Il ne faut pas chercher dans cette machine des sons de boîtes analos à la mode telles que la tr808 (Behringer l'a très bien reproduite), ni ceux des Volca Beats, Tom Cat et Rythm Wolf, sortis à la même époque et pas sur le même segment de prix et qui ont leur personnalité propre. Comparer ce qui est comparable.

    A propos des sons, une anecdote qui me permettra de conclure cet avis, et qui éclairera peut-être sur ses sonorités:
    A bout de deux ans d'utilisation, j'ai observé une modification des sonorités, qui me semblaient désormais décevantes : moins de pêche, des sons avec beaucoup de medium. Cet été, certains pads sonnaient même comme des pots de yaourt, notamment le snare. En connectant la machine au logiciel d'Arturia, Midi Control Center, j'ai remarqué une alerte m'informant que ma Drumbrute appartenait à une série qui avait un défaut de fabrication : le générateur de bruit se dégrade progressivement, jusqu'à être out, et cela affecte un certain nombre de pads (le snare sonne mal, le tambourin est peu audible...). Je l'ai donc renvoyée à Arturia, et en moins de 10 jours elle m'est revenue réparée (générateur de bruit remplacé) avec ses superbes sons d'origine.
    Lire moins
  • Dick_TDick_T

    Si vous aimez le son allez y

    Arturia DrumBrutePublié le 08/02/21 à 23:22
    Bon hé bien voila mon avis sur la drumbrute, que j'ai gardé quelques années sans trop arriver à en tirer ce que je voulais.
    Qu'on se méprenne pas sur le papier c'est le rêve cette BAR, le séquenceur est intuitif, ultra puissant et rapide d'utilisation. En 10 minutes on a tout compris et c'est parti.
    Honnêtement vu les prix de l'occasion maintenant, acheter la drumbrute pour juste servir de contrôleur midi externe pour une solution digitale de batterie (groove agent par exemple) ca se justifie.
    La qualité de construction est bonne, les pads sont bien agréable a utiliser. les potards, mouaif, ca risque de pas super bien vieillir, et le toucher plastoc ne m'a pas vraiment plu.
    Les sorties......
    Lire la suite
    Bon hé bien voila mon avis sur la drumbrute, que j'ai gardé quelques années sans trop arriver à en tirer ce que je voulais.
    Qu'on se méprenne pas sur le papier c'est le rêve cette BAR, le séquenceur est intuitif, ultra puissant et rapide d'utilisation. En 10 minutes on a tout compris et c'est parti.
    Honnêtement vu les prix de l'occasion maintenant, acheter la drumbrute pour juste servir de contrôleur midi externe pour une solution digitale de batterie (groove agent par exemple) ca se justifie.
    La qualité de construction est bonne, les pads sont bien agréable a utiliser. les potards, mouaif, ca risque de pas super bien vieillir, et le toucher plastoc ne m'a pas vraiment plu.
    Les sorties pour chaque instrument, ok c'est cool, mais ca demande le matos qui va en conséquence : avoir les bons jacks et la bonne carte son. Au final qu'est ce qui est le mieux ? Avoir tout un bordel de câbles juste pour enregistrer une boite a rythme analo, ou aller vers la simplicité, du style audio via usb ? Perso j'ai choisi, et attention j'ai rien contre l'analo, bien au contraire, mais faut pas se mettre des œillères non plus.

    Au niveau son, si ca vous plait alors gardez la, si par contre vous avez envie d'autres territoires sonore bah, dommage pour vous, c'est sympa d'avoir tout ces jolis potards de partout, mais les bouger d'un extrême à l'autre ne change quasiment rien, la drumbrute sonne d'une certaine manière, bien a elle on peut lui accorder, mais elle sonnera toujours de cette manière, point.
    Aller les sons qui me plaisaient quand même a la rigueur, étaient ceux qui la plaçaient dans un registre doux : les toms, le tambourin, les maracas. Il aurait fallu l'appeler la drumSoft en fait.

    Bref, elle prenait la poussière, je l'ai donc revendue. Ce n'est pas en soit mauvais, mais ca ne convenait pas a mon utilisation et mon envie de recherche sonore.
    Lire moins
  • Captain KronosCaptain Kronos

    Un excellent choix, une boîte à rythmes de caractère

    Arturia DrumBrutePublié le 24/01/21 à 11:39
    La Drumbrute est une boîte à rythmes qui correspond parfaitement aux canons du "Old school" : un bouton, une fonction. Pas d'automation, les circuits sont 100% analogiques.
    L'ergonomie est fantastique. C'est une machine très intuitive. Elle est faite pour le live, et c'est très efficace. Elle n'est pas trop lourde, ni trop légère.

    Elle présente d'autres points forts, tels qu'une fonction polyrythm, ou encore un filtre résonnant LPF/HPF sur le master de bonne qualité. Les sorties séparées sont également un plus.

    Au niveau sonore, elle affiche un choix assez large de sons. Elle ne plaira pas à tout le monde, car elle ne cherche pas à cloner les sons des Tr-808 et 909, actuellement très à......
    Lire la suite
    La Drumbrute est une boîte à rythmes qui correspond parfaitement aux canons du "Old school" : un bouton, une fonction. Pas d'automation, les circuits sont 100% analogiques.
    L'ergonomie est fantastique. C'est une machine très intuitive. Elle est faite pour le live, et c'est très efficace. Elle n'est pas trop lourde, ni trop légère.

    Elle présente d'autres points forts, tels qu'une fonction polyrythm, ou encore un filtre résonnant LPF/HPF sur le master de bonne qualité. Les sorties séparées sont également un plus.

    Au niveau sonore, elle affiche un choix assez large de sons. Elle ne plaira pas à tout le monde, car elle ne cherche pas à cloner les sons des Tr-808 et 909, actuellement très à la mode. C'est ce qui lui donne sa personnalité bien à elle : vous pouvez être sûr qu'elle sera reconnue dans un morceau! Les points forts sont notamment le kik 2, qui est bien doux et profond, ainsi que la snare, qui est magnifique. Le clap est également très beau. Les hit-hat feront moins l'unanimité, car ils sont un peu "percutants", mais personnellement je les trouve appréciables.

    Sérieuse et attachante. Le rapport qualité-prix est imbattable.
    Lire moins
  • 7strain7strain

    Content Nini

    Arturia DrumBrutePublié le 25/10/20 à 11:38
    Acheté en complément du Matrixbrute pour avoir une assise rythmique qui me faisait défaut.
    C'est devenu de fait le centre de l'installation.
    Comme pour le Matrix, je ne reviendrais pas sur les commentaires et essais détaillés qui sont tous pertinents. Le seul "gros défaut" pour moi est la fragilité de l'alimentation externe, j'aurais volontiers payé plus cher pour la voir remplacée par une vraie alimentation.
    J'utilise la banque de Drum de mon JV1000 ou de Studio One en "deuxième couche" , je récupère ainsi de la stéréo et de l'ampleur de son sur une Drumbrute qui claque très bien, c'est vraiment parfait pour moi.
    L'ergonomie et la rapidité de compréhension de la bécane sont un régal.
    Lire la suite
    Acheté en complément du Matrixbrute pour avoir une assise rythmique qui me faisait défaut.
    C'est devenu de fait le centre de l'installation.
    Comme pour le Matrix, je ne reviendrais pas sur les commentaires et essais détaillés qui sont tous pertinents. Le seul "gros défaut" pour moi est la fragilité de l'alimentation externe, j'aurais volontiers payé plus cher pour la voir remplacée par une vraie alimentation.
    J'utilise la banque de Drum de mon JV1000 ou de Studio One en "deuxième couche" , je récupère ainsi de la stéréo et de l'ampleur de son sur une Drumbrute qui claque très bien, c'est vraiment parfait pour moi.
    L'ergonomie et la rapidité de compréhension de la bécane sont un régal.
    A terme si j'ai encore trois pépettes, je lui collerai une Vermona pour le plaisir de tourner des boutons.
    Lire moins
  • SonographSonograph

    Fade

    Arturia DrumBrutePublié le 19/07/20 à 01:22
    J'adore son look rétro bien fini.
    J'aime la logique un bouton : une fonction.
    L'analogique? Ce n'était pas une... Volonté particulière.
    Les fonctionnalités ? Elles sont somme-toutes classiques, rien de transcendant.

    Mais... Le son? Mon dieu.
    Qu'est ce que c'est fade. C'est mou.
    Franchement, je le trouve difficilement exploitable que ce soit en studio ou en performance Live. En comparaison, je m'amuse 10 fois plus avec une petite Tom Cat d'Akaî...

    Donc, je l'ai gardée pour la déco. C'est tout.
  • florentflorent1florentflorent1

    bien

    Arturia DrumBrutePublié le 27/04/20 à 13:31
    bien ,mais je vais bosser pour utiliser les sorties avec des effets ,car certains instruments manques de realisme ou de possibilitées.bref sinon elle reste de bonne qualité avec un super sequenceur facile d'utilisation ,je ne regrette pas de l'avoir ,je vais juste tenter d'ameliorer à mon niveau les sons à sortir.
  • Alistair LeclercAlistair Leclerc

    BAR puissante

    Arturia DrumBrutePublié le 08/08/19 à 11:37
    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous cette boîte à rythmes ? : J'utilise la arturia drumbrute en studio, avec ableton ou encore avec mes différentes machines.

    Vous semble-t-elle solide ? Son séquenceur comme ses différents paramètres sont-ils ergonomiques et bien conçus ? :
    le matériel semble de bonne facture, les différents potentiomètres et PADS sont de qualité, le boîtier pèse son petit poids.
    Très facile à prendre en main, très intuitive, il est possible de réaliser un rythme house/techno en quelques secondes.
    Quel est votre avis sur le son ? Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ? : La drumbrute sonne......
    Lire la suite
    Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous cette boîte à rythmes ? : J'utilise la arturia drumbrute en studio, avec ableton ou encore avec mes différentes machines.

    Vous semble-t-elle solide ? Son séquenceur comme ses différents paramètres sont-ils ergonomiques et bien conçus ? :
    le matériel semble de bonne facture, les différents potentiomètres et PADS sont de qualité, le boîtier pèse son petit poids.
    Très facile à prendre en main, très intuitive, il est possible de réaliser un rythme house/techno en quelques secondes.
    Quel est votre avis sur le son ? Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ? : La drumbrute sonne super bien, notamment les deux KICKS, très puissant et punchy. les nombreux paramètres d'édition y sont pour quelque choses. Les autres éléments sont cool, néanmoins afin d'arriver à un bon résultat il est nécessaire de traiter les éléments avec effets externe ou DAW.
    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ? : à mon sens, que l'on ne puisse pas automatiser les paramètres d'édition (pitch/decay ect..) en STANDALONE.

    Très bonne machine, je l’utilise pour un style micro-house/dub techno.
    Lire moins
  • IkkiniIkkini

    Moteur de synthèse décevant, séquenceur puissant

    Arturia DrumBrutePublié le 11/10/18 à 13:35
    J'avais acheté la DrumBrute pour compléter la palette sonore de ma Tempest. Pour tout dire, je ne cherchais rien d'extraordinaire, j'étais très intéressé par le nombre incroyable d'instruments disponibles et par les capacité du séquenceur (surtout la polymétrie).
    Ayant eu un Beatstep Pro, je connaissais le séquenceur et j'étais déjà convaincu par son ergonomie et ses possibilités. J'ai beaucoup apprécié la connectique très complète de la bête et les possibilités du metronome idéal compagnon de synchro pour mon système modulaire.
    Mais malgré tous mes efforts, je n'ai pas réussi à accrocher à la palette sonore. Rien à faire, je n'ai pas réussi à être inspiré par les instruments de la......
    Lire la suite
    J'avais acheté la DrumBrute pour compléter la palette sonore de ma Tempest. Pour tout dire, je ne cherchais rien d'extraordinaire, j'étais très intéressé par le nombre incroyable d'instruments disponibles et par les capacité du séquenceur (surtout la polymétrie).
    Ayant eu un Beatstep Pro, je connaissais le séquenceur et j'étais déjà convaincu par son ergonomie et ses possibilités. J'ai beaucoup apprécié la connectique très complète de la bête et les possibilités du metronome idéal compagnon de synchro pour mon système modulaire.
    Mais malgré tous mes efforts, je n'ai pas réussi à accrocher à la palette sonore. Rien à faire, je n'ai pas réussi à être inspiré par les instruments de la DrumBrute. Elle sonnait toujours sec et étroite, et ne s'est jamais mélangé de manière harmonieuse avec la Tempest donc la palette sonore est évidemment plus large, mais surtout plus riche, dynamique et profonde.
    Bref, elle a fait quelques mois dans mon studio, de nombreux essais infructueux avant de repartir sur le marché de l'occasion.
    Lire moins
  • SamsamaSamsama

    Disons que ca passe !

    Arturia DrumBrutePublié le 17/09/18 à 18:14
    Hooooowihoooow tout le monde !

    Je l'ai acheté il y'a un an +/- pour faire du hip hop (trap, old school, hype, tout çà) dans un home studio (autour de Cubase sur un i7 de 7eme gen 8gb ram ssd et d'une carte son motu, rien d'extravagant) parce que je voulais quelque chose d'analogique pour assumer les parties rythmiques des instrumentales (comme à l'ancienne genre). Faut dire je suis plutôt du genre à penser que tout ce qu'il y'a de numérique peut se refaire avec une bonne carte son, un bon plugin et puis surtout un bon mix derrière.

    Solide ? Elle est en béton armé comparé aux équivalences chez d'autres marques dont je ne citerai pas le nom commençant par Ro et finissant par and par......
    Lire la suite
    Hooooowihoooow tout le monde !

    Je l'ai acheté il y'a un an +/- pour faire du hip hop (trap, old school, hype, tout çà) dans un home studio (autour de Cubase sur un i7 de 7eme gen 8gb ram ssd et d'une carte son motu, rien d'extravagant) parce que je voulais quelque chose d'analogique pour assumer les parties rythmiques des instrumentales (comme à l'ancienne genre). Faut dire je suis plutôt du genre à penser que tout ce qu'il y'a de numérique peut se refaire avec une bonne carte son, un bon plugin et puis surtout un bon mix derrière.

    Solide ? Elle est en béton armé comparé aux équivalences chez d'autres marques dont je ne citerai pas le nom commençant par Ro et finissant par and par exemple sur une gamme commençant par Bou et finissant par ique ou quand on ouvre le boîtier d'accueil on voit les circuits imprimés quoi !! non mais alo https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gifhttps://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gifhttps://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif
    Rien à redire, la finition en bois est de ouf, les potards sont fait pour durer, le looper tactile ne fait pas gadget du tout (répond aussi parfaitement qu'il c'est vite avéré indispensable aux hihats) la plaque de métal en dessous peut sans doute parer les balles de vos ennemis après je pense que si elle est si lourde c'est aussi pour donner cette impression de lourdeur qui n'est pas plus mal pour qu'elle reste bien en place de toute manière. Tout les autres paramètres trouvent leurs rôles à certains moments si l'on prend le temps de les utiliser. En studio pas de soucis d'automations quand on rec c'est rec alors le fait qu'on ne puisse pas le faire direct sur la Drumbrute ne me dérange pas plus que çà et vu qu'il y'a le solo ( sérieuuux ??!) le fait que le filtre ne soit que sur le master ne me gênait pas plus que ca non plus. Le séquenceur se prend en main dés les 30 premières secondes et pilote ce que vous voulez en midi, bon point ! Poly-rythme, division jusqu'à 1/32 (qui n'est pas une limite en studio non plus). Dommage pour la stéréo sinon je n'aurai rien eu a redire sur çà conception. Je me passais du mode song et de toute sa capacité stand alone personnellement mais ce qu'il y'a de bien c'est que si j'étais occupé sur autre chose dans la prod je pouvais donner la DB à un collègue novice sur le coté tant elle est accessible et il pouvait me faire le rythme qui lui convenait pour faire sa voix par ou pour une loop qu il avait en tête

    Maintenant la partie que j'ai le moins apprécié et malheureusement pas la moindre pour une boite a rythme, le son, surtout pour du hip hop. Elle à mon sens bien plus orienté techno, electro ou musique modulaire (ce qui parait logique quand on voit le gueule de l'engin qui reprend le design des modulaire et semi modulaire de la même marque).
    Le kick 1 sonne bien avec du decay et tout le reste au minimum mais je me répète, est orienté electro. je ne l'utilisais pas
    Le kick 2 est pas mal pour du hiphop mais si son pitch est bas donc comme il doit être le decay devient décevant, oublié le BOOOOOOOM sub qui ne s'arrête pas, ca fera BOM ou BOOM.
    Mais sinon il est pas mal vraiment c'est une des pistes que j'utilisais.
    La sneare qui pouvait également faire l'affaire trouvait sa place dans quelques prod mais seulement avec un snap pas trop grave et un d'un bon eq pour booster les hi mid
    Le clap ne m'a jamais vraiment plus, avec un tone bas il est spécialement dégueu
    Rim okey mais bon c'est un rim vous avez compris
    Clave jamais utilisé
    Les open hat et closed hat sont Brute et me font penser à un psychopathe tueur en série qui se serait bricolé une batterie et tape sur ses hats, je les aimais bien pour çà mais que pour ramener une vraie ambiance sombre pas pour faire quelque chose de plus swing ou cloud
    Tom et conga low ou high peuvent s'utiliser pour déconner 5min pour faire un jam c'est marrant mais je ne les voyais pas dans un de mes mix non plus mis à part le low tom que je couplais de temps en temps au kick 2 pour pouvoir mieux stretch un 808 par la suite
    La cymbale était cool je l'utilisait souvent aussi en normale ou en reverse et sonnait deja pas mal du tout avec le filtre steiner parker
    Tambourine sans aucun intérêts pour moi
    Maracas cool, mieux que le tambourine mais le seul potard sur cette piste est pour ce dernier ... le maracas sortira toujours pareil de votre DB.
    Et le zap sans aucun intérêt non plus pour un usage hiphop
    Donc au finale je n'utilisais que 50% de ses instruments ce qui n'est pas assez. Je m'attendais à une 808 des temps moderne, déception, je l'ai donc revendue et je compte prendre la petite sœur impact qui à mon avis répond plus a mes attentes (je laisserai mon avis sur l'impact aussi dès que je m'en serai fait une idée)

    J'ai, comme vous l'avez compris, aimé l'ergonomie, la conception, la finition dites taillée pour le live mais qui veut juste dire que la prise en main est facile et accélère le travail au studio comme en live
    mais je n'ai apprécié que trop peu de son. Je l'aurai gardé sans la sortie de sa petite sœur impact, maintenant j'attend de voir si j'ai bien fait. Au pire je la renvois et j'essaye de trouver autre chose hein, je vous dirai quoi.

    Peace
    Lire moins
  • alphacentauryalphacentaury

    Agréable et efficace

    Arturia DrumBrutePublié le 09/05/18 à 09:00
    Une BAR analogique qui permet de faire des presets en temps réel. Mais avec toujours une seule banque (a ma connaissance pas de possibilité de banques importables depuis arturia.

    Analogique, dans le sens où pas de midilearn communiquant avec les DAW. En revanche il y a des sauvegardes des mouvements dans l’appareil en interne.

    La drumbrute peut se synchroniser en midi et clock.

    Une orientation clairement techno ou électronique au sens large est à prévoir.

    Le grand plus que l’on exploite pas forcément : des sorties séparées pour chaque PAD. Seul hic: on hésite à dépenser 12 câbles petites jack - grandes jack qui valent une fortune afin d’optimiser le son d’usine avec des plugs ou des......
    Lire la suite
    Une BAR analogique qui permet de faire des presets en temps réel. Mais avec toujours une seule banque (a ma connaissance pas de possibilité de banques importables depuis arturia.

    Analogique, dans le sens où pas de midilearn communiquant avec les DAW. En revanche il y a des sauvegardes des mouvements dans l’appareil en interne.

    La drumbrute peut se synchroniser en midi et clock.

    Une orientation clairement techno ou électronique au sens large est à prévoir.

    Le grand plus que l’on exploite pas forcément : des sorties séparées pour chaque PAD. Seul hic: on hésite à dépenser 12 câbles petites jack - grandes jack qui valent une fortune afin d’optimiser le son d’usine avec des plugs ou des effets.

    Belle BAR pour débutants de par sa facilité d’exploitation en interne.
    La Bank de sons disponibles est à la fois sobre et simple, mais je suppose que c’est pour anticiper le fait que l’on puisse en faire un son percutant à l’usage des sorties séparées (qui nécessitent derrière au moins une table de mixage ou mieux une carte son 8 entrées pour commencer à vraiment s’amuser).

    Les moins - la sauvegarde des presets via le arturia midi center où quelque chose que je n’ai pas bien compris pour l’instant.

    Machine dont on ressent bien qu’il ne coûterait rien à Arturia de faire un firmware pour offrir une deuxième banque de pads (c’est de la synthèse).

    Bref, je resterai positif, ça sonne facile, potards agréables, filtres très typés d’Arturia bien présents si vous les aimez.

    On a envie de dire: allez Drumbrute 2, avec une possibilité de carte SD , 4 banks, un petit stockage audionumérique et surtout des sorties séparées en 6,35mm (gros jack). Avec au passage l’ajout d’un de leurs algorithmes reverb qui permettrait d’etre affectés en bus à tous les pads.


    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.
Préférences du site
Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).
Connexion
C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.
Analytics
Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.