Kordump 04/07/2017

Elektron Digitakt : l'avis de Kordump

« DIGITAKT - Limité et infini à la fois. »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous cette boîte à rythmes ?

Style de musique electronique IDM, j'utilise cette machine car je souhaitais un petit studio mobile sans trop faire de concession sur les possibilités, je ne l'utilise donc pas en complément ou intégré dans un set. J'ai revendu mon CIRCUIT et abandonné l'IPAD au profit de cette petite machine.


Vous semble-t-elle solide ? Son séquenceur comme ses différents paramètres sont-ils ergonomiques et bien conçus ?


Fidèle à la réputation d'ELEKTRON très solide, petit bemol sur le jack d'alim où il va falloir je pense être prudent. Ecran magnifique, touché très sexy même si on est pas encore habitué à ce clavier. Attention par contre du coup les touches sont bruyantes, impossible de l'utiliser sans déranger le voisinage, il faudra y aller délicatement si on s'amuse au coin d'une tv ou d'un lit. plus on apprend, plus on va vite, c'est très grisant, du jamais vu pour moi.


Quel est votre avis sur le son ? Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

Cristalin mais qui peut très facilement devenir cradingue. Pas de sorties séparées sauf via l'overbridge qui arrive. Les effets sont limités reverb et delay, mais du Elektron donc à apprivoisé. Les parametres lock permettent de plonger dans ce son ELEKTRON à la DATALINE très caractéristique. je dirais que les 70 paramètres de param. locks font oublier les effets assez limités. On échappera pas à une petite compression quand même en mixage.



Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

La DIGITAKT peut devenir facilement ce qu'on veut, une drum machine, un sampler, un sequenceur externe via les 8 voies midi, bref, moi je la jugerais sur ce que je m'en sers, une machine mobile qui fait office de mini studio. Elle a son propre workflow, complètement l'ADN d'ELEKTRON, je dirais que vu le prix ça peut être aussi un premier pas vers la découvert de leur univers.

Les plus :

- Machines tripantes à l'usage hyper "tactile"
- hyper compact et relativement solide
- le son très clair et typé ELEKTRON ( cf video DATALINE)
- taillé pour le live, workflow qui pousse à l'expérimentation
- bcp de promesse via overbridge
- Rapport qualité prix très bon vu la marque

Les moins

- son mono
- Demande de plonger dedans pour passer l'apparente simplicité
- 8 voies vite remplies
- OS trop jeune qq bugs
- Comme l'octa, je t'aime et je te déteste, perso je dirais qu'il faut vraiment ne pas au départ trop en vouloir mais se laisser porter et découvrir via l'apparente simplicité la complexité qui peut en sortir.
- Pas de mode SONG, vraiment pensé pour le live
- A l'aveugle sur le stockage des samples.

Conclusion : Honnêtement je pourrais faire sur ABLETON ce qu'elle fait mais cet objet est diablement sexy et le workflow dévastateur. Le trip est total quand sort enfin une boucle, on tourne autour, on s'amuse, bref pour le prix c'est un gros coup de coeur. Une machine à découvrir sur la longueur, après comme je disais cela dépend vraiment de ce qu'on veut en faire. Et puis je dirais enfin un produit ELEKTRON abordable, pour moi le contrat est rempli en tout cas.

Allez hop une petite boucle pour la route :-D