Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.7/5 sur 23 avis )
16 avis
70 %
6 avis
26 %
1 avis
4 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • Arme de création massive

    Elektron DigitaktPublié le 22/04/21 à 11:40
    Possesseur de la digitakt depuis un mois maintenant , je suis globalement conquis par cette petite machine qui me donne entièrement satsfaction .
    J'avais hésité avec la digitone car j'avais adoré le model:cycles mais j'avais atteins ses limites . Cependant il me fallait un sampler car j'échantillonne beaucoup et je cherchais une alternative hardware au sa/impler de Live .
    Le feeling fut immédiat , l'apprentissage très rapide ( 2 jours et quelques manipulation plus tard ...) , c'est juste bluffant en un rien de temps on peut créer un track , trituré les effets , s'amuser avec les trig condition , p-lock , varier les pattern de manière très créative . Cette machine donne le smile et......
    Lire la suite
    Possesseur de la digitakt depuis un mois maintenant , je suis globalement conquis par cette petite machine qui me donne entièrement satsfaction .
    J'avais hésité avec la digitone car j'avais adoré le model:cycles mais j'avais atteins ses limites . Cependant il me fallait un sampler car j'échantillonne beaucoup et je cherchais une alternative hardware au sa/impler de Live .
    Le feeling fut immédiat , l'apprentissage très rapide ( 2 jours et quelques manipulation plus tard ...) , c'est juste bluffant en un rien de temps on peut créer un track , trituré les effets , s'amuser avec les trig condition , p-lock , varier les pattern de manière très créative . Cette machine donne le smile et enormément de satisfaction , moi qui vient de la mao je la trouve beaucoup plus intuitive que Maschine par exemple , et ses limitations sont ses propres qualités .
    De manière generale je sample directement via les 2 entrées auquel je branche mon smartphone ou mon zoomH5 pour tout ce qui est field recording mais j'importe mes drums via le logiciel transfer .
    Par la suite je passe par Ableton pour exporter en audio et structurer/mixer mes tracks , l'overbridge est excellent an format vst du coup peu de latence et un USB suffit .

    seul regret : une batterie rechargeable digne de ce nom serait la bienvenue , car c'est un vrai plaisir de l'emporter mais de ne pas pouvoir y jouer partout .
    Lire moins
  • Efficace et parfait pour du live.

    Elektron DigitaktPublié le 16/12/20 à 09:26
    Cette petite boite rectangulaire est très puissante et parfaite pour débuter dans l'univers elektron complexe mais pas compliqué elle offre de nombreuse options avec un minimum de boutons mais il faudra bien sure retenir les combinaison de touches. Elle est robuste et de bonne facture tout est bien pensé et l'intégration avec live se fait vraiment bien avec l'overbridge.
  • Bonheur et frustration

    Elektron DigitaktPublié le 04/12/20 à 13:46
    J'ai gardé le digitakt pendant 3 ans.
    3 ans pendant lesquels j'ai alterné entre gros gros plaisirs et grosses grosses frustrations.

    Ultra facile de trouver des idées, la modification des samples est très aisée tout en étant très poussée.
    On sort de supers séquences en peu de temps, bref le top....

    ... presque
    mais c'est bien ce presque qui fait que j'ai vendu la machine, un peu à contre coeur après l'avoir essoré et fait vraiment le tour.

    donc :
    - pas de mode song.... pour mon usage c'était très handicapant, voire rédhibitoire. On peut bidouiller avec le chainage, le chain lenght mais ça reste du bidouillage. Je suis devenu très fort dans la maitrise de la table de 64...
    - overbridge......
    Lire la suite
    J'ai gardé le digitakt pendant 3 ans.
    3 ans pendant lesquels j'ai alterné entre gros gros plaisirs et grosses grosses frustrations.

    Ultra facile de trouver des idées, la modification des samples est très aisée tout en étant très poussée.
    On sort de supers séquences en peu de temps, bref le top....

    ... presque
    mais c'est bien ce presque qui fait que j'ai vendu la machine, un peu à contre coeur après l'avoir essoré et fait vraiment le tour.

    donc :
    - pas de mode song.... pour mon usage c'était très handicapant, voire rédhibitoire. On peut bidouiller avec le chainage, le chain lenght mais ça reste du bidouillage. Je suis devenu très fort dans la maitrise de la table de 64...
    - overbridge qui a mis du temps à arriver et qui ne me correspondait pas. Les pistes sont bien séparées mais dry, les effets sont tous regroupés sur une autre piste et ça ça ne m'arrangeait pas du tout.
    Je trouvais un super son (sound dans le langage elektron) et si je voulais l'enregistrer tel quel il fallait que j'enregistre piste par piste (la piste de la track ET la piste fx). Bref une galère pour mon cas.
    - la limite des 33sec pour un sample

    Par contre, ce qu'elle sait faire, elle le fait très bien.
    J'ai tenté la MPC live à la place mais non. Cette fois, la machine sera restée chez moi seulement 2 jours avant de repartir.
    Pas aimé le workflow et surtout la taille de machine..

    La recherche de la machine ultime continue donc ;)
    Lire moins
  • Le top dans sa catégorie

    Elektron DigitaktPublié le 07/11/20 à 18:11
    J'ai possédé pas mal de sampleurs et boites à rythmes par le passé : Electribe Emx-1, MPC 500, SP404 sx, Yamaha Rm1x, Boss dr 880, Akai xr20. Puis j'avais petit à petit tout revendu pour me consacrer à la MAO avec Maschine et autres daws.

    L'an dernier j'ai été pris d'un élan de nostalgie et je me suis chopé un Elektron Model:samples, je voulais retrouver les sensations du hardware, et surtout m'éloigner de l'ordi sur lequel je passe pas mal de temps au boulot.
    J'ai été fort séduit par cette petite groovebox, qui m'a permis de découvrir la marque Elektron dont j'entendais parler depuis des années.
    Après quelques mois passés à bien triper avec, les limites ont commencés a se faire......
    Lire la suite
    J'ai possédé pas mal de sampleurs et boites à rythmes par le passé : Electribe Emx-1, MPC 500, SP404 sx, Yamaha Rm1x, Boss dr 880, Akai xr20. Puis j'avais petit à petit tout revendu pour me consacrer à la MAO avec Maschine et autres daws.

    L'an dernier j'ai été pris d'un élan de nostalgie et je me suis chopé un Elektron Model:samples, je voulais retrouver les sensations du hardware, et surtout m'éloigner de l'ordi sur lequel je passe pas mal de temps au boulot.
    J'ai été fort séduit par cette petite groovebox, qui m'a permis de découvrir la marque Elektron dont j'entendais parler depuis des années.
    Après quelques mois passés à bien triper avec, les limites ont commencés a se faire sentir...pas de sampling, pas moyen de récupérer les pistes séparées,...
    C'est donc naturellement que j'ai commencé à lorgner sur le digitakt qui semblait combler les manques que je ressentais avec le m:s. Je me le suis donc procuré.

    Je fais exclusivement du hiphop boombap a base de samples que je vais piocher dans des morceaux de jazz, soul, funk et autres enregistrements divers et variés.

    Le digitakt rempli le rôle que je lui demande a la perfection et me permet de profiter du meilleur des deux mondes hardware et software. Je peux composer et sampler tranquillement sans ordinateur, et au moment du mixage, récupérer toutes les pistes dans reaper, mixer et faire les arrangements et automations.
    Le logiciel overbridge est vraiment hyper pratique et comme son nom l'indique, il fait le pont entre la machine et le daw, on retrouve son digitakt sous forme de plugin, parfaitement intégré.
    Mais cela va plus loin, on peut aussi sampler le flux interne de l'ordi dans le digitakt par usb, ce qui ouvre des possibilités infinies (récupérer des boucles crées avec des instruments virtuels, sampler youtube à la volée, etc...).

    La qualité de fabrication est exemplaire, un boîtier en métal épais et extrêmement robuste, des boutons certes un peu bruyants mais très confortables, et des potards réactifs avec une fonction top : quand on appuie dessus on peu accélérer la navigation.
    L'écran est hyper lisible et le rétroéclairage des touches très clair. Vraiment un très bon point.
    De plus le sampleur est petit et bien agencé, tout tombe sous les doigts, il ne prend pas toute la place sur le bureau.
    De toutes les machines que j'ai possédé, c'est clairement celle qui a la plus belle qualité de fabrication, on sent que ça va durer dans le temps.

    La qualité sonore est excellente et on peut manipuler les samples dans tous les sens avec des lfo, filtres, disto, bitcrusher et tout un arsenal de fonctions qui font que l'on peut retourner un sample et le rendre méconnaissable.
    On arrive parfois à des résultats inattendus et surprenants, c'est un vrai bonheur d'expérimenter avec.

    Le digitakt est super facile d'accès, on ne se perd pas dans des menus infinis et on va à l'essentiel, c'est très ergonomique.
    On sample en 2 sec, tout est accessible quand le séquenceur tourne, c'est agréable de pas avoir à stopper pour sampler, enregistrer/renommer ses projets, etc...

    Parlons maintenant de certaines limites qui apparemment sont rédhibitoires pour certains, mais qui pour moi ne sont pas forcement des problèmes.

    - Le digitakt ne sample que en mono. Perso ça me convient très bien, j'aime avoir des sources mono et ensuite jouer sur la panoramique comme je l'entends. Les effets (reverb et delay) sont eux stéréo et d'excellente qualité.

    - Il n'y a "que" 64 mo de ram. Alors pour ceux comme moi qui on déjà fait des morceaux entiers sur des sampleurs qui n'ont que 1mo de ram c'est vraiment pas un problème! Surtout qu'on ne peux mettre que 127 samples par projet, donc on est très larges. D'ailleurs pourquoi avoir limité à 127 samples? C'est dommage et inutile, il reste toujours plein de place dans la ram quand j'arrive au bout des 127 samples...genre plus de 50%...

    - Il n'y a "que" 8 pistes. Oui mais 8 pistes avec samples locks, donc on peut avoir beaucoup de samples par pistes. Le fait d'avoir un nombre de pistes limité pousse aussi à aller à l'essentiel et à ne pas s'éparpiller, c'est pour moi un gros avantage.

    - La mémoire +drive de 1giga n'est pas extensible par carte sd...ca c'est fort dommage. Cependant 1 giga c'est beaucoup, j'ai chargé 7000 samples de drums dessus et ça prend seulement 35% de l'espace, ce qui laisse beaucoup de place pour les sample que je vais enregistrer dedans.

    Verdict : de la balle je suis hyper satisfait de cet achat! J'ai un peu hésité avec une mpc one qui est au même prix et sur le papier bien plus puissante, mais à l'utilisation c'est vraiment pas la même, la mpc donne l'impression d'un daw sur tablette avec son écran tactile et ses 10000 fonctions.
    La avec le digitakt on est sur un sampleur a l'ancienne mais qui bénéficie des dernières technologies en matière d'intégration avec un daw. Son ergonomie est hyper plaisante, on est face à un instrument à part entière, dont les limites font la personnalité et poussent à la créativité.

    Je viendrai compléter cet avis au fil du temps.



    Lire moins
  • Un couteau suisse

    Elektron DigitaktPublié le 08/05/20 à 02:12
    Sortie il y a quelques années déjà, la Digitakt est devenue incontournable.
    Pour ceux qui viennent des boîtes à rythmes au format Roland, elle peut paraître déconcertante au début.
    Petite, compacte, solide, elle impressionne un peu.
    Comme toujours, tout passe par une étude approfondie du manuel et de quelques tutos et vidéos sur le net.
    Puis, armé du minimum, on tente de comprendre et dompter la bête.
    Très rapidement, la qualité et la profondeur du son, ainsi que les capacités énormes voir infinies de l’instrument vous pètent à la gueule.
    Le workflow est parfait
    Le séquenceur très puissant.
    La fluidité de l’utilisation des fonctions vous invite à jouer.
    La facilité de sampler est......
    Lire la suite
    Sortie il y a quelques années déjà, la Digitakt est devenue incontournable.
    Pour ceux qui viennent des boîtes à rythmes au format Roland, elle peut paraître déconcertante au début.
    Petite, compacte, solide, elle impressionne un peu.
    Comme toujours, tout passe par une étude approfondie du manuel et de quelques tutos et vidéos sur le net.
    Puis, armé du minimum, on tente de comprendre et dompter la bête.
    Très rapidement, la qualité et la profondeur du son, ainsi que les capacités énormes voir infinies de l’instrument vous pètent à la gueule.
    Le workflow est parfait
    Le séquenceur très puissant.
    La fluidité de l’utilisation des fonctions vous invite à jouer.
    La facilité de sampler est déconcertante.
    A noter des presets d’usine qui permettent de découvrir largement la machine
    Les effets, filtres, modulations et traitement des samples sont vraiment intuitifs et incitent à la création et au voyage sonore.
    Je n’ai pas encore connecté des synthés à cette machine, ça ne saurait tarder.
    La connectique est vraiment complète
    Une super machine qui vaut largement son prix et trouvera une place privilégiée dans votre set, que ce soit live ou connecté.
    Lire moins
  • Un instrument à part entière, un monstre de design sonore, dans une si petite boîte

    Elektron DigitaktPublié le 04/02/20 à 16:52
    Ma première Elektron aprés des années sur Fruity Loops et quelques synthés et groovebox hardware.

    PREMIÈRES IMPRESSIONS

    Aprés avoir testé le workflow Mpc qui ne m'a pas convaincu, et intrigué depuis des années par les machines de la marque suédoise, j'ai décidé de me lancer avec la Digitakt, suite à pas mal de prise de renseignements et le fabuleux mega-tuto de Cuckoo

    C'est donc avec déja quelques connaissances théoriques que j'ouvre la boîte, que je branche la bestiole, et que je me retrouve aspiré dans une faille temporelle.

    Aprés quelques heures et 3 patterns techno hindou, ragga electronique mutant, et breakbeat "two-lone-swordsmenesque", le tant cité workflow Elektron s'est......
    Lire la suite
    Ma première Elektron aprés des années sur Fruity Loops et quelques synthés et groovebox hardware.

    PREMIÈRES IMPRESSIONS

    Aprés avoir testé le workflow Mpc qui ne m'a pas convaincu, et intrigué depuis des années par les machines de la marque suédoise, j'ai décidé de me lancer avec la Digitakt, suite à pas mal de prise de renseignements et le fabuleux mega-tuto de Cuckoo

    C'est donc avec déja quelques connaissances théoriques que j'ouvre la boîte, que je branche la bestiole, et que je me retrouve aspiré dans une faille temporelle.

    Aprés quelques heures et 3 patterns techno hindou, ragga electronique mutant, et breakbeat "two-lone-swordsmenesque", le tant cité workflow Elektron s'est insinué dans mon cerveau (et ne risque pas d'en sortir).


    PRISE EN MAIN/WORKFLOW

    Avant tout : le parameter-lock (ou p-lock), c'est quoi ?
    -> c'est la possibilité de modifier n'importe quel parametre d'un sample sur un pas spécifique du séquenceur : pitch, cutoff, fx send, point de départ du sample, le sample lui-même, etc...

    Simple au premier abord, pour peu qu'on possède des bases de synthèse et MAO, et que l'on se forme un peu avant d'allumer la machine la première fois, ce workflow révèle une profondeur assez incroyable au fil du temps et des expérimentations, et est surtout grande source d'inspiration.
    Il permet de contourner les limitations de la machine, et peut vite mener à des résultats surprenants et, soyons francs, qui déchirent.

    Exemple : 8 pistes de samples paraissent un peu juste, mais la possibilté de "parameter-lock" des samples différents sur une même piste ouvre un maximum de possibilités.

    Exemple bis : on peut charger par erreur (ou par simple envie d'experimenter) sur une piste déja utilisée un sample, qui se fait retourner dans tous sens par les paramètres de cette piste. Résultat inatendu et parfois (souvent), ca sonne et on garde.

    Par contre il est impératif d'organiser sa méthode de travail, ses samples, etc... sans quoi on perd rapidement du temps, voire même on s'y perd tout court.

    Une certaine quantité de raccourcis clavier est à apprendre et mémoriser afin de naviguer rapidement au sein des menus, mais avec la pratique ca rentre. Et on peut déja commencer à produire du travail de qualité sans la maitrise complète de ces raccourcis.


    QUALITÉ SONORE/SOUND DESIGN

    Déja pas mal de choses dites (aussi) à ce sujet, je confirme que la normalisation appliquée aux samples leur donne, à mon gout, une bonne dynamique.

    Samples seulement en mono, ce qui peut être un gros point noir pour certains, à prendre en compte si vous souhaitez acquérir la machine.

    Pas de polyphonie pour les pistes de samples.

    Les effets (reverb et delay) donnent une belle profondeur au son, et les traitements (overdrive, filtre, bit reduction) permettent un traitement affiné des samples.
    Concernant le bit reduction, on aime ou pas. Il a son propre caractère, ce n'est pas celui d'un SP303, par exemple.
    Le compresseur est efficace, permet d'harmoniser le rendu sonore global plus ou moins proprement, et permet aussi de faire du sidechain en choisissant l'une des 8 pistes de sample qui prendra le pas sur les autres.

    Un seul LFO peut devenir vite frustrant, quand on voit ce qu'on peut faire avec.

    Un (long) mot sur la synthèse sonore, qui n'est pas anodine.
    On peut obtenir (merci les effets, le lfo, les filtres, etc...) de beaux leads, des basses bien grasses, des fx bizarres, des sons de drum, des pads, ...
    Pour faire simple : n'importe quel sample peut faire office d'oscillateur, auquel on ajoute lfo, filtre, effets, enveloppes, p-locks, points de départ du sample,... bref toute l'artillerie proposée par la machine, pour travailler le son. Tout ca sur une seule piste, donc on peut trés bien appliquer cette méthode sur chacune des 8 pistes, piloter ces 8 pistes en midi, et se retrouver avec un synthé monophonique à octo-oscillateur !
    Sur le papier, je n'étais pas emballé à l'idée de me servir de la Digitakt pour la synthèse, et finalement je n'ai pas un seul projet sans.

    Au vu de sa puissance, et une fois assimilé, le séquenceur fait partie intégrante de la composition et du sound-design, surtout grace au p-locks.

    Attention, machine dépourvue de mode Song.


    MIDI

    La Digitakt est tout à fait honorable en standalone, mais il serait dommage de ne pas profiter de ses capacités midi.
    Avec, je séquence plusieurs machines (Blofeld, Monologue, Electribe2, ...) à l'aide d'un boitier Kenton.
    La polyphonie maximum de chaque piste midi est de 4 notes.

    La gestion de 8 parametres CC pour chaque piste midi est bien implémentée, couplée au séquenceur elle permet d'ouvrir le potentiel de certains de mes synthés et effets externes.
    Par exemple, piloter un Monologue en décuple les possibilités d'automation.
    EDIT: j'ai oublié de parler des p-locks sur les parametres CC/PC en midi : une tuerie pour amener vos synthés hardware vers des horizons impossibles à imaginer avant (exemple : p-lock les program-change : le bonheur!)

    Dommage que le retrig ne soit pas possible sur les pistes midi.


    COTÉ HARDWARE

    Solide, toucher trés agréable, qui participe au plaisir de créer. C'est trés subjectif, c'est peut être un détail pour vous, pour moi ca veut dire beaucoup... (désolé, je sors...)
    Compacte, ne prend pas de place et est facilement transportable. Idéalement, prévoir pour cela l'achat du couvercle (cher).
    Manque peut-etre des sorties séparées, mais l'overbridge pallie à ce point.


    CE QU'ELLE FAIT

    Liste non exhaustive, elle peut faire plusieurs de ces choses à la fois :

    - séquenceur/sampler 8 pistes mono
    - boite a rythme
    - synthèse simple 1 dco/dca/filtre/lfo (par piste)
    - séquenceur midi 8 pistes, 4 voix de polyphonie par piste.
    - controleur midi


    CE QU'ELLE NE FAIT PAS

    Ici aussi, liste non exhaustive.

    - sampler stéréo
    - boite à effets pour matos externe
    - loopstation


    EN BREF

    - Petite par sa taille, immense par ses possibilités malgré ses limitations, un grand merci au séquenceur
    - Peut etre utilisée comme cerveau d'un setup pur hardware, comme boite à rythme, comme instrument à part entière, couplée à d'autres machines et/ou DAW
    - Une qualité de fabrication et une qualité sonore qui en font un instrument efficace et agréable à utiliser
    - Convient autant à de la compo simple à base de quelques patterns, qu'à du sound-design expérimental acharné

    - Samples mono (mais effets stereo, et panning réglable)
    - Pas de sorties séparées
    - Pas de mode Song
    - Des limitations à la fois créatives, mais potentiellement frustrantes si on ne prend pas le temps de définir ses besoins avant achat

    (J'ai volontairement mis en avant ces derniers points "désavantageux". Qui, je pense, ne sont pas des inconvénients à partir du moment où on en a conscience avant de l'achat de la machine).

    Désolé du pavé, et merci pour la lecture de cet avis !
    Lire moins
  • J'en achèterais bien une deuxième !

    Elektron DigitaktPublié le 05/08/19 à 17:10
    Après avoir testé d'autres machines elektron (analog4, octatrack) j'étais ravie de voir apparaître ce modèle-ci bien plus intuitif et aisé, notamment pour l'utilisation live qui était mon but, mais sans lâcher les éléments phares d'elektron comme les conditions de triggering et le micro timing.
    j'aime beaucoup la bit réduction, bien digital crado (bon, il manque un peu de finesse évolutive mais a priori je le mets simplement à fond et utilise d'autres machines pour "salir" plus subtilement le son)
    cela dit je parle ici de ma première "vraie" drumachine / sampler et elle me semble parfaite pour ça, je n'en ai même pas encore fait le tour (pas utilisée les pistes midi par exemple, soit la......
    Lire la suite
    Après avoir testé d'autres machines elektron (analog4, octatrack) j'étais ravie de voir apparaître ce modèle-ci bien plus intuitif et aisé, notamment pour l'utilisation live qui était mon but, mais sans lâcher les éléments phares d'elektron comme les conditions de triggering et le micro timing.
    j'aime beaucoup la bit réduction, bien digital crado (bon, il manque un peu de finesse évolutive mais a priori je le mets simplement à fond et utilise d'autres machines pour "salir" plus subtilement le son)
    cela dit je parle ici de ma première "vraie" drumachine / sampler et elle me semble parfaite pour ça, je n'en ai même pas encore fait le tour (pas utilisée les pistes midi par exemple, soit la moitié de la machine) mais je ne sors jamais sans, c'est un de mes instruments principaux.
    j'ai déjà tourné avec dans des conditions pas faciles, en valise, en soute ou avec moi, elle a été bien trimballée et est super robuste !

    je regrette juste qu'elle n'ai pas davantage de pistes :) également la sortie headphones est un peu foireuse, très peu de puissance (mais peut-être est-ce à cause de mon casque ?)
    en tout cas je ne peux pas blâmer la digitakt pour ça, c'est finalement pas très cher pour tout ce qu'on peut finement bricoler avec, je ne m'en lasse pas et la conseille allègrement à qui veut se mettre à de la rythmique, ou du drone, de l'ambient, peu importe on peut tout faire avec.

    viva !

    Lire moins
  • Jouet utile

    Elektron DigitaktPublié le 30/04/19 à 12:29
    Impression générale : C’est plus petit que ça n’en a l’air dans les videos. Les knobs sont très précis, les touches, même si elles sont de type « clavier d’ordi » sont très douces, l’écran est parfait, bien que peu défini. On a l’impression d’un concentré de technologie solide, doux, et précis. c’est très sexy, ça clignote dans toutes les couleurs, et beaucoup.

    Du coup se pose immédiatement la question de la protéger : les knobs sont hauts et dépassent beaucoup, les touches ont beaucoup d’espace qui laissent passer les miettes. Une protection me semble indispensable pour les transports mais même pour rester en studio. (et pourtant c’est pas trop mon genre).

    Le son est très flatteur (un......
    Lire la suite
    Impression générale : C’est plus petit que ça n’en a l’air dans les videos. Les knobs sont très précis, les touches, même si elles sont de type « clavier d’ordi » sont très douces, l’écran est parfait, bien que peu défini. On a l’impression d’un concentré de technologie solide, doux, et précis. c’est très sexy, ça clignote dans toutes les couleurs, et beaucoup.

    Du coup se pose immédiatement la question de la protéger : les knobs sont hauts et dépassent beaucoup, les touches ont beaucoup d’espace qui laissent passer les miettes. Une protection me semble indispensable pour les transports mais même pour rester en studio. (et pourtant c’est pas trop mon genre).

    Le son est très flatteur (un peux creux et précis ) globalement c’est une petite machine faite pour tourner sans interruption avec le son à fond, et dans ce sens on se dit que c’est essentiellement pour faire de la techno.

    Cela fait longtemps que j’utilise des boîtes à rythme, je n’ai donc pas eu de mal à comprendre le séquenceur, que je trouve limpide, mais si c’est votre première expérience il y a bien sûr beaucoup de notions à découvrir. Toutes les fonctions sont là et accessibles d’une façon évidente. On sent que c’est très bien pensé. Les pas conditionnels c’est tout simplement génial. Chaque piste peux avoir une longueur independante, on peut trifouiller les sons avec des réglages simples mais puissants. il y a peu d’effets (delay et reverb) car tout cela est fait pour jouer avec les variations de filtre, de pitch, de durée, etc, et faire des compositions rythmiques.

    On peut aussi faire des sons de claviers en faisant tourner en boucle très vite des touts petits échantillons. C’est mono mais très bien pour faire des basses ou des leads.

    On a jusqu’a 64 mega de mémoire par projet (11 mn), ce qui est pas mal, mais GROS DÉFAUT il n’y a pas de zoom sur les samples (c’est seulement quand on enregistre avec l’audio in) donc c’est plutôt galère de trouver un point de start précis sur les longs samples, ce qui les rend un peu inutilisables. (en espérant un upgrade, le forum est très réactif et ils ont l’air d’être à l’écoute des demandes)

    Il n’y a pas de mode song (comment c’est possible !!??) mais le chainage de pattern marche intuitivement, on peut rester en mode enregistrement même quand plusieurs patterns tournent. On ne peut chainer que les patterns d’une même banque (donc maxi 8 chaines de 64 pas utilisant 16 patterns différentes, par projet)

    Je suis très réservé sur la gestion de la mémoire. chaque projet utilise des samples enregistrés sur le drive. donc le jour où votre drive est plein et que vous éliminez des samples, ceux-ci disparaissent de votre projet. Et comment gérer quel sample est utilisé par quel projet ? Pour ne pas s'y perdre il faut avant tout organiser son drive avec des dossier de samples pour chaque projet, dans l’idée de pouvoir sauvegarder d’une part ce dossier, d’autre part le fichier sysex du projet. (pratique !!) On gère tout cela avec le logiciel Transfer, qui est très efficace (convertit tout les fichiers sons instantanément)

    Overbridge est très pratique pour bosser avec son daw (elle peut servir de carte son) mais son principal intérêt est de pouvoir enregistrer les 8 pistes séparément. Sinon, l’interface est joli mais sans fonctions supplémentaires, donc l’écran de la DT suffit. Attention avec l’overbridge par contre on ne peut gérer que les « sounds » (!!??) c’est à dire des samples mémorisés avec leur paramètres. Pas de gestion des samples (et donc pas de recherche par tags), et pas de gestion des projets non plus.

    Perso j’utilise la DT pour faire des morceaux en jouant de la basse. Donc au final je prépare tous les petits samples que je veux utiliser pour un projet sur mon ordi. (je découpe les longs) je les mets dans un dossier sur le drive en les nommant bien comme il faut pour m’y retrouver, puis je fait un projet correspondant dans lequel j’importe ces samples, (mais je ne fais pas en plus des sounds avec, parce que là j’en ai marre). Puis si je veux lancer un « faux song » je copie dans une banque toutes les patterns qu’il me faut dans l’ordre comme ça je peux les chainer rapidement d'un geste. Donc là on est plus dans de l’impro de tchacboum, et tout ça devient beaucoup moins évident.

    En fait cette machine est faite pour créer des rythmes techno avec des sons de percussions, en restant devant pour tourner les boutons et faire des tas de variations. Elle peut techniquement faire beaucoup de choses mais peut paraitre limitée pour rentrer dans une configuration plus large. Musicalement c’est une moulinette à faire sonner des samples, qu’on apprends à aimer et choisir comme de bons ingrédients.

    Pour autant je l’adore et ne m’en séparerait pour rien au monde car ELLE SONNE, que son workflow est créatif et inspirant, et que c’est un bonheur de s’affranchir de l’ordi. Mais je pense que qu’on peut aussi la juger comme un jouet onéreux juste réservé à un certaine façon de faire une certaine musique.
    Lire moins
  • elektron digitakt

    Elektron DigitaktPublié le 28/10/18 à 09:48
    EXCELLENT produit , prise en main rapide , qualité au rendez-vous . Je recommande vivement ce produit parfait pour une utilisation comme boîte à rythme mais aussi comme contrôle midi et sampler il peut être couplé avec des synthétiseurs numériques analégiques , clavier midi ou tout autre instrument . enjoy
  • La Mine D'or Suédoise !

    Elektron DigitaktPublié le 24/10/18 à 23:43
    Salut tout le monde !

    (Je tiens à préciser que je ne l'ai que depuis ce matin, alors je ne pourrai pas rentrer dans les détails mais juste pour vous donner un aperçu de la chose,m'voyez ?)

    "Vous semble-t-elle solide ? Son séquenceur comme ses différents paramètres sont-ils ergonomiques et bien conçus ?"

    La qualité de ce produit comme tous les produits Elektron est impeccable: Boitier robuste, bouton avec rétro-éclairage (avec son p'tit écran LED qui passe niquel, qu'on se le dise.), les potards solides, tout est bien affiché (deux-trois raccourcis mais pas très compliqués).
    Un séquenceur très facile d'accès, avec le manuel + vidéo tuto (en) et hop c'est partis !

    "Quel est votre......
    Lire la suite
    Salut tout le monde !

    (Je tiens à préciser que je ne l'ai que depuis ce matin, alors je ne pourrai pas rentrer dans les détails mais juste pour vous donner un aperçu de la chose,m'voyez ?)

    "Vous semble-t-elle solide ? Son séquenceur comme ses différents paramètres sont-ils ergonomiques et bien conçus ?"

    La qualité de ce produit comme tous les produits Elektron est impeccable: Boitier robuste, bouton avec rétro-éclairage (avec son p'tit écran LED qui passe niquel, qu'on se le dise.), les potards solides, tout est bien affiché (deux-trois raccourcis mais pas très compliqués).
    Un séquenceur très facile d'accès, avec le manuel + vidéo tuto (en) et hop c'est partis !

    "Quel est votre avis sur le son ? Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?"

    Rien à redire.. En même temps, quand tu passe de volca à Elektron.. Voilà on va pas faire un dessin hein. Très bonne qualité sonore, signée Elektron ;)
    Il suffit de trafiquer un p'tit moment les sons pour s'apercevoir qu'elle a un énorme potentiel. J'ai hâte d'être à l'aise dessus pour pouvoir jouer en live en soirée !

    • Conclusion :
    Avec son aspect robuste et sa qualité sonore, il ne m'a pas fallut longtemps avant de tomber amoureux. Cette petite machine fera le travail demandé (dans la mesure du possible!), très polyvalente avec beaucoup de puissance. Je recommande cet instrument.
    Lire moins
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.