Korg Volca Drum
+
Korg Volca Drum

Volca Drum, Boîte à rythmes de la marque Korg appartenant à la série Volca.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Korg Volca Drum

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 11/02/19Test du synthé percussif Korg Volca Drum

    Test du synthé percussif Korg Volca Drum - Rythmes créatifs

    Cinq ans après les premiers Volca, la série s’enrichit d’un nouveau modèle à base de percussions modélisées à injectables dans un résonateur. Cocktail détonant ?

Avis des utilisateurs
Marc Vain03/05/2019

L'avis de Marc Vain"ADDICTIF !!!"

Korg Volca Drum
Premières impressions :

La Volca Drum présente une magnifique facade aux reflets or et des mystérieux symboles gravés ajoutent un côté mystique...

L'écran... Wow ! Enfin une Volca avec un écran digne de ce nom !!! Fond noir et écriture orange lui donnent un côté à la fois vintage et futuriste. Parfaite lecture sous n'importe quel angle de vue, bravo !

Note : sur le modèle que j'ai acheté, j'ai remarqué que les knobs Select/Param et Send (juste dessous) semblent désaxés et paraissent frôler la facade de la Volca Drum lorsqu'on les tourne (défaut de fabrication ? À voir...)
(Édit : à la fin de mon test, je peux affirmer que cela ne gêne en rien au bon fonctionnement de la machine, un petit détail donc...)

Quoi qu'il en soit, les potars sont plutôt bien espacés et même les gros doigts pourront triturer à loisir avec une certaine aisance.
Pour ma part, je vais quand même opter pour des custom knobs de chez Thonk UK... C'est parfait pour les Volca.

Allez, on joue !
Premier choc : la profondeur du kick !!
J'avais eu cette même sensation avec la Volca Beats.

Attention cependant car tout est très métallique sur les 6 parts (avec 2 layers par part !) que compte la bête. En effet, vous devrez bien avoir à l'esprit que cette BAR (qui n'est pas vraiment une BAR mais un «synthétiseur de percussion numérique») ne correspondra peut-être pas à n'importe quel projet musical (pour ma part, je trouve ca idéal pour de l'électro-funk, de la new wave, de l'EBM, de l'IDM ou de l'électro-clash bien que le nombre de pas soit limité à 16... Dommage).

Les amateurs de Techno seront satisfaits également...

Niveau sonore, rien à dire, tout est assez bien équilibré.

Les possibilités de modulation sont très vastes. On peut passer d'un son de drum métallique à un son de basse type FM voire presque analogique jusqu'à des EFX du type bruits blancs etc...

Les divers pattern presets, ou «programmes» comme indiqué, sont vraiment époustouflants et puissants !

J'ai été particulièrement bluffé par le numéro 8, très hypnotique et non sans rappeler les morceaux d'un certain Jeff Mills (oui oui).
Le kick et le close hat semblent tout droit sortis d'une authentique 909 !!
Même le whistle (coup de sifflet) paraît être joué sur une vieille TR...
On entend même une petite note aiguë jouée de manière très aléatoire.

Mention spéciale aussi pour le programme numéro 4.
Un rythme de Trap avec un kick bien gras et même un son quasiment identique à un mini sample de scratch !! Amusant...

En résumé, une BAR... Euh, pardon !... Un synthétiseur de percussion numérique qui est, au final, beaucoup plus vaste et vivant qu'une simple BAR...

Si vous aimez sortir des sentiers battus, cette Volca Drum est faite pour vous !

J'ai testé toutes les Volca à part la Kick et la Modular (pas branché modulaire mais KiNK m'a convaincu sur le sérieux de la Volca dotée de mini (vraiment mini) patches).
Ma Volca préférée reste la Volca FM en terme de son et de possibilités.
Cette Volca Drum est donc en seconde position dans la série mais en glorieuse première position dans la catégorie des Volca orientées boîte à rythme.

PS : et le «Resonator», on en parle ?? :)
Super effet, métallique à souhait et parfait pour épicer vos drums mais attention à ne pas en abuser pour ne pas créer une sorte de «soupe métallique». Avec modération donc...