Fender Pawn Shop Mustang Bass
+
Fender Pawn Shop Mustang Bass

Pawn Shop Mustang Bass, Basse électrique 4 cordes de la marque Fender appartenant à la série Mustang Bass.

Comparateur de prix
Petites annonces
Alcorine 03/02/2013

Fender Pawn Shop Mustang Bass : l'avis de Alcorine

« du neuf chez Fender »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
C'est une mexicaine, qui reprend les caractéristiques d'une basse Fender mustang de1969 soit : un manche à diapason court (30"), 19 frettes, un corps de mustang et ses rayures. La grosse nouveauté c'est le humbucker Fender du même type que celui des telecaster basses de 1968 mais placé à mi-chemin plutôt que près du manche. C'est donc une basse à diapason court au son boosté. Pour l'électronique, rien de plus simple, passive, un volume, une tonalité et basta !

UTILISATION

Première impression, une lutherie très correcte, un peu à l'image des mexicaines haut de gamme entre 750 et 1000 euros, le manche est assez bien vernis sur le dos, sur le modèle que j'ai testé néanmoins la jonction manche érable/touche palissandre était perfectible, mais ça c'est si on chipote...

Deuxième impression, la basse est vraiment très agréable à prendre en main, à force de tâter de la 4 cordes avec un manche 34" ou de la 5 à manche 35" on finit par oublier à quel point il peut être reposant de jouer sur une short scale.

Pour le reste tout tombe juste sous les doigts, un sentiment d'aisance et de travail équilibré et bien fini fait de cette mustang pawnshop un modèle à recommander immédiatement !

Pour ceux qui aiment le côté "straight to the point", cette petite Fender le fait parfaitement, un micro, un volume, une tonalité, on branche et c'est parti. On oublie parfois à quel point les basses actives modernes peuvent être compliquées à régler avec leurs myriades de switches et potars !

SONORITÉS

Si je devais qualifier le son de cette basse ce serait : pêchue et tout en rondeur. C'est probablement pour ça qu'elle se distingue de son modèle d'inspiration. On n'a pas du tout l'impression de jouer sur une mustang ou une musicmaster. Ici, on ne manque absolument pas de basses, le gras du humbucker lui sied à merveille, et je serais tenté de dire que cela résoud cette équation de lutherie compliquée : diapason court = moins de graves. Le placement du micro à mi-chemin évite le côté un peu boueux que l'on retrouve sur les EB-0 et 3 de Gibson tout en gardant un subtil équilibre entre graves et harmoniques. La tonalité peut enlever le soupçon d'agressivité très Fender Precision pour obtenir un son parfaitement rond sans pour autant être sourd.
Là où certains trouveront que le bât blesse (eh oui, il y a toujours un truc à critiquer) c'est le manque de variété dans sons typique d'une Jazz bass avec son micro aigu, et jusqu'à un certain point de la Precision plus chargée en bas mediums. Elle manque donc un peu de growl et d'aigus bien chantant. Moins de polyvalence donc, certainement dédiée davantage à la pop et au rock, mais peu importe finalement car elle se démarque suffisamment des autres modèles de basses Fender pour mériter sa place à part entière. Ce qui est sûr, c'est qu'elle ne laisse pas indifférent et que j'ai failli partir avec !

AVIS GLOBAL

Je l'ai testée en magasin à Pigalle, sur un bon préampli TC Electronic et j'ai apprécié les points suivants :
- le look (ben ouais, avec ses rayures mustang 69, ça le fait !)
- la simplicité de cette basse qui sonne avec une grosse dynamique immédiatement aux doigts comme au médiator
- le plaisir de jouer sur une short-scale sans perdre la définition du Mi dans les graves
- la lutherie soignée qui montre à quel point Fender Mexique est devenu bon

J'ai moins aimé :
- le prix, à 750-800 euros sans housse, je trouve que Fender vend très cher ce qui pour beaucoup de gens sera une seconde basse, ça peut en dissuader plus d'un de succomber à son exotisme short-scale + humbucker
- le manche pique du nez, petit corps oblige
- on peut se lasser du manque de variété du son