Bien Débuter
Forums thématiques Bien Débuter

Dans cet espace de discussion, les débutants ont la parole et peuvent poser, sans crainte, les questions les plus "évidentes" en matière d'audio, sono, éclairage ou informatique musicale. Avec les dossiers et le glossaire d'AudioFanzine, voici sans doute le meilleur moyen de bénéficier des lumières de la communauté pour appréhender des notions de base ou encore recueillir des conseils d'achats.

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail

[Bien débuter] De l'art du dialogue - 2e partie

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

Nantho

membre non connecté
Nantho
3430 posts au compteur
Rédacteur

Score contributif : 40

1 Posté le 26/06/2018 à 16:06:46Lien direct vers ce postSignaler un abus
Le guide de l’enregistrement - 84e partie
Deuxième partie de notre interlude consacré au dialogue dans le cadre de la production phonographique. La semaine dernière, j'ai peut-être mis la charrue avant les boeufs et cet épisode aurait certainement dû être publié en amont… Le hasard de l'inspiration en a voulu autrement et comme le dit ce vieil adage : vieux motard que j'aimais !

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

kosmix

membre non connecté
kosmix
12266 posts au compteur
Drogué à l'AFéine

Score contributif : 1 871

2 Posté le 26/06/2018 à 19:45:14Lien direct vers ce postSignaler un abus
Très bon article, plein de bon sens, comme le précédent.

On trouve toujours des solutions par le "truchement du dialogue" (Coluche) :-D

Hors sujet :
Par-contre il y a un bout de phrase qui me semble incorrect :
Citation :
comment avait-il l'habitude d'être sonorisé

Étant donné que tout le paragraphe parle de musiciens au pluriel il me semble qu'il faudrait dire "comment avaient-ils l'habitude d'être sonorisés".

« J'ai tellement faim que je pourrais bouffer un légume »

Al Bundy

[ Dernière édition du message le 26/06/2018 à 19:45:41 ]

Matthieu 91

membre non connecté
Matthieu 91
65 posts au compteur
Posteur AFfranchi

3 Posté le 26/06/2018 à 21:42:54Lien direct vers ce postSignaler un abus
Et encore un excellent article.

Mat

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
54810 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 469Cet utilisateur possède un compte compos

4 Posté le 27/06/2018 à 09:26:51Lien direct vers ce postSignaler un abus
Boon article.
Citation :
Moralité, avant de planifier la moindre séance d'enregistrement, je vous invite à discuter et surtout écouter chacun des intervenants (auteur, compositeur, musiciens, etc.) afin de connaitre la "vison sonore" que chacun d'eux a du titre à produire. Une fois cela fait, le travail consiste alors à trier le grain de l'ivraie de façon à accorder au mieux ces différentes conceptions de l'oeuvre pour que tout le monde puisse apporter sa pierre à l'édifice.

Je remets ici un truc que j'avais mis dans les commentaires du précédent article.
Non seulement il faut écouter, mais il est bon de reformuler, c'est à dire de redire avec ses propres mots ce qu'on a compris des attentes des participants.
Cela permet souvent d'enlever toute ambiguïté et d'éviter des incompréhension. Cela permet aussi d'attirer l'attention sur d'éventuelles difficultés et d'envisager ensemble dès le début des moyens de les contourner.

Hakim+K

membre non connecté
Hakim+K
1862 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 467

5 Posté le 27/06/2018 à 09:59:37Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hors sujet :
Citation :
On trouve toujours des solutions par le "truchement du dialogue" (Coluche) :-D

Coluche ne parle pas vraiment de dialogue mais plutôt ce couillonade
"Camarade, grâce au syndicat et par le truchement du dialogue vous serrez l'égal du patron... dans le dialogue seulement hein! ..."

Eh oui Will, t'as raison, écouter ... puis dire ce qu'on a compris... si possible sans interpréter et sans modifier.

[ Dernière édition du message le 27/06/2018 à 10:15:44 ]

Will Zégal

membre non connecté
Will Zégal
54810 posts au compteur
Will Zégal

Score contributif : 5 469Cet utilisateur possède un compte compos

6 Posté le 27/06/2018 à 11:50:05Lien direct vers ce postSignaler un abus
Faut voir ce qu'on entend par "interpréter". C'est parfois nécessaire quand on a affaire à des gens qui maîtrisent mal le domaine de l'enregistrement ou de la production. Et même parfois avec ceux qui connaissent un peu.

J'ai déjà eu "j'aimerais que le mix sonne plus clair".
Ah ? Moins de basses ? Plus d'air (d'aigus) ? Des instruments qui se détachent plus ?

En fait, une fois traduit, la personne voulait en fait... plus de réverbération. Et un peu plus de largeur stéréo.

Hakim+K

membre non connecté
Hakim+K
1862 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 467

7 Posté le 27/06/2018 à 13:31:26Lien direct vers ce postSignaler un abus
Une fois traduit (comme tu dis), traduire ce n'est pas interpréter ;) .

Matthieu 91

membre non connecté
Matthieu 91
65 posts au compteur
Posteur AFfranchi

8 Posté le 27/06/2018 à 22:53:59Lien direct vers ce postSignaler un abus
Citation de Hakim+K :
Une fois traduit (comme tu dis), traduire ce n'est pas interpréter ;) .


Ouais c'est sur, mais la sa devient dure a mettre en œuvre. Surtout dans ce domaine (ou pour un novice, un amateur....), ou on doit deja mettre des mots, sur ce qu'on imagine. De plus souvent les mots pour traduire ces thermes sont souvent imagé...

Sa devient très complexe... Je pense que dans ce cas là un exemples audio d'une production d'un artiste qu'on a en référence et une demo (d'un morceau) le plus proche possible de ce qu'on veux devient le meillieur moyen de permettrent une meilleur traduction.

Mat

Hakim+K

membre non connecté
Hakim+K
1862 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 467

9 Posté le 29/06/2018 à 14:32:18Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bah ce n'est pas pour rien que certains parlent de l'art du dialogue. Mais sans se prendre la tête, bien souvent il suffit juste d'un peu de bonne volonté. Quand on veut vraiment comprendre quelqu'un on y arrive. J'ai réussi une fois à me faire comprendre de Coréens qui ne comprenaient pas un mot d'anglais avec des gestes et des dessins et c'était très technique. Antoine de Maximy arrive à se faire comprendre dans tous les pays ;-)
Bien sûr un exemple sonore est sûrement un très bon moyen, à condition de trouver un exemple proche de ce qu'on veut. Moi je n'arrive pas souvent à trouver des morceaux qui ressemblent au miens vu que je mélange tous les styles.

[ Dernière édition du message le 29/06/2018 à 14:35:37 ]

Matthieu 91

membre non connecté
Matthieu 91
65 posts au compteur
Posteur AFfranchi

10 Posté le 30/06/2018 à 01:44:49Lien direct vers ce postSignaler un abus
C'est sûr on est bien d'accord.

Après je parlais plus d'un morceaux proche de la prod qu'on souhaite et non proche de sa compos.

Mat
Revenir en haut de la page