• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Arturia V Collection 5

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.7( 4.7/5 sur 6 avis )
 5 avis83 %
 1 avis17 %
Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Dan D.S.17/12/2017

L'avis de Dan D.S."ÇA SONNE MIEUX QUE LES ORIGINAUX !!!"

Arturia V Collection 5
C'est beau et très bien fait.
Les SKINS redimensionnables, c'est ce que l'on peut appeler du graphisme de haut vol.
L'ergonomie est un exemple du genre, peut être le meilleur !

Les PRESETS sont nombreux et offrent déjà beaucoup de sonorités différentes, ça donne tout de suite envie de faire de la musique.
Les synthés granulaires sonnent TRÈS TRÈS TRÈS bien !
Je n'utilise pas trop les autres types d'instruments de cette Collection, ils ne sont pas mon truc.

En ce qui concerne le son :
J’ai eu, il y a une vingtaine d'années, un Jupiter 6 chez moi pendant à peu près 6 mois.
Je garde de cette machine un souvenir inoubliable. J'ai fait quelques titres entièrement avec (et une boîte à rythmes Yamaha de l'époque). Quand je réécoute ça, je me dis que le Jupiter 8 de la V Collection ne sonne pas pareil, c'est sur... il sonne beaucoup mieux ! Plus puissant et plus riche, avec une dynamique bien supérieure… avec une Roland Quad Capture !
Les musicos qui disent que ça ne sonne pas pareil (moins bien) que les machines originales me font un peut rire... En fait, ce qu'il faut comprendre, c'est qu'un instrument virtuel aura le son de l'interface audionumérique utilisée. Je n'ose même pas imaginer le son de cette magnifique suite Arturia avec une Apollo Twin, par exemple… ça doit certainement beaucoup mieux sonner que les instruments originaux !

En ce qui concerne les performances :
Avec un MacBook Pro Retina 15’ de combat, 15 instances de granulaires qui jouent en même temps (j’ai fait un test chargé en notes) de mangent que 5% du processeur, ce n’est presque rien. Signe que ces instruments virtuels sont très bien programmés.

Seul bémol, le Spark : un peu lourd et moche (compliqué d’y voir clair), il est impossible de le faire fonctionner avec le clavier USB… Je n’ai pas trouvé la solution.

Service/contact client :
J’ai eu un souci lors de l’installation. J’ai contacté leur « support » et j’ai eu un retour je jour suivant avec un installateur joint, qui s’est installé nickel. Et ça, j’ai aimé !

Le prix, c’est un investissement. Mais c’est loin d’être cher, vus tout ce que contient cette Collection et la qualité presque irréprochable de ce contenu. Avec une bonne bécane c’est fluide. Avec une bonne interface audionumérique ça sonne mieux que les originaux.
On peut toujours faire mieux, mais là, je ne vois pas comment… à part en faire de la bonne musique !


Je recommande très chaudement cette Collection à ceux qui cherchent les types d’instruments qu’elle émule !
Allez directement voir la V6, les quatre nouveaux (notamment le DX7) ont l’air au top.
Par contre, vous n’aurez pas le Spark, qui n’est pas terrible et compliqué.


EDIT DU 5 FÉVRIER 2019 :

J'ai investi dans la mise à jour vers la version 6. C'est génial ! J'adore le DX7, le "fairlight" est ultra bien fait. Un délice cette collection.
Bravo Arturia.
Maxxou3204/08/2017

L'avis de Maxxou32"Vraiment une bonne collection"

Arturia V Collection 5
J'utilise la V collection depuis 1 mois sous windows 7, installation sans problème.
Avec ma carte son, j'arrive à faire tourner Spark et trois synthés virtuels en 92khz, ce qui est bien suffisant pour moi pour ajouter toutes sortes de sons en complément de mon matos hardware. Je recherchais des sons typés 80 pour mes compos actuelles en plus de mon matos. Je suis fan du synclavier, du prophet VS et du SEM qui un grain sonore vraiment bon, le Moog est pas mal mais je préfère mon Minimonsta qui sonne plus épais. Le Matrix 12 est aussi excellent, j'ai réalisé rapidement des nappes énormes. J'utilisais auparavant le CS80 qui m'avait conquis pour sa présence. Les sons de Solina sont pas mal et je l'utilise avec une pédale Small Stone MK IV, là ça sonne !
Tout l'art est d'utiliser cette collection à bon escient, généralement au mix je laisse devant mes synthés analos ou samples E-mu et via les plugs ou un magneto analogique 8 pistes, je travaille la couleur sonore de la V collection pour essayer de lui donner plus de caractère. Franchement, dans un mix, on n'entend pas la différence en émulation dsp et véritable analo. Il faut éviter d'utiliser cette collection seule mais la mélanger avec le hardware. EN vacances par contre, j'apprécie d'avoir sous la main des milliers de sons de synthés collector pour bosser mes idées sur un coin de table, TOP !
Je viens de craquer pour un keystep et j'envisage l'achat d'un Arturia keylab 49 pour avoir un clavier midi/synthé dédié à cette V collection, c'est à mon avis indispensable pour avoir tous les contrôles midi sans se prendre la tête (le tout dans la bibliothèque analog lab très bine faîte).
Bref, une excellente collection sur un pc portable dédié au matos arturia.
Le plus difficile sera d'apprivoiser les milliers de sons et d'acheter en plus un clavier keylab !
Pour illustrer le son du résultat, je donne un lien vers ma dernière compo en vidéo qui mélange son Arturia et synthés hardware Roland. Essayez de trouver le vrai du faux !
https://www.youtube.com/watch?v=X_C_dC8UnLI&t=394s

Dasoft27/05/2017

L'avis de Dasoft"Superbe produit pour ceux qui ont besoin de claviers"

Arturia V Collection 5
J'utilise ce produit pour finaliser des compositions de rock progressif.
Le nombre de sons de claviers est vraiment impressionnant et il faudrait une véritable fortune et de la place pour l'équivalent hardware...
Il y a des presets pour tous les goûts et tous les styles à mon avis.
Le seul point à améliorer compte tenu du nombre de presets est peut être le système de classification des sons.
Un produit que je recommande fortement.
Emma Ohhh27/01/2017

L'avis de Emma Ohhh"Indispensable"

Arturia V Collection 5
Le ressenti immédiat à la première écoute de la V Collection 5 est excellent, à quelques bémols près. Génération sonore impressionnante. On règle la latence, on joue. Frisson immédiat. Graphismes splendides qui contribuent à la facilité de programmation des sons presque comme sur les originaux. Installation longue mais sans souci. Bravo pour la simplicité de la protection : un modèle du genre qui devrait inspirer tous les éditeurs de plugs, du moins ceux qui renoncent à emm… la clientèle qui les faits vivre. L’interface redimensionnable est parfaite pour un écran 4K. Dommage qu'elle ne soit pas vectorielle. Peu de bugs pénalisants, mais des plantages trop fréquents à déplorer au changement de preset ou à l'activation des effets. Quelques paramètres ne fonctionnent pas correctement : à corriger mais rien de grave pour un pack de 17 plugins.

La V Collection propose 16 instruments plus le démonstrateur de preset Analog Lab pour +/-400 euros hors remise. Chaque plug est donc vendu 23,5 euros. A ce prix, c'est une excellente affaire compte tenu de la qualité élevée. En regard, vendre les plugs à l'unité plus de 100 euros relève du moquage de face. Obliger d'acheter tous les plugs en pack pour obtenir un bon prix, ça ressemble à de la vente forcée.

L'émulation TAE assure une belle qualité d'émulation au prix d'algorithmes assez lourds (visibles dans la console de surveillance du PC). J'ai pourtant un PC performant, même s'il n'est pas optimisé. Les plugs d'Arturia sont jouables à 96kHz mais pour avoir un son sans défaut sonore, je reste à un raisonnable 44,1kHz avec 256 ou 512 samples. Avec des réglages plus pointus, ça grésille un peu, beaucoup, et pour finir ça plante carrément (surtout le JP8v ???). Bref, ça passe sans problème, mais sans faire de miracle. Alors, oui, ok, cela dépend aussi de la performance de l'interface audio (Yamaha AG06 dans mon cas). Au moins, la V collection fonctionne correctement même avec une interface qui n’est pas haut de gamme. Le moteur audio des versions autonomes des instruments est plutôt moins bon que ceux de mes séquenceurs (Bitwig et Reaper). Après quelques tests, je n'utilise plus que les VST.

Au niveau des presets, c’est la plongée dans une bouillie d'effets plus commerciaux qu’utiles. On s’amuse avec pendant une heure ou deux puis on se demande où sont les instruments. Des centaines, des milliers de presets, noyés pour 3/4 d'entre eux dans des effets seulement utiles pour vendre du sucre marketing. Mais où est le sel ? Arturia, c'est quoi ce binz ? On veut les instruments bruts. Pourquoi les enfouir sous ces tonnes d'effets ? Il y en a tellement que chaque instrument finit par sonner identique aux autres. Heureusement, une fois les effets bazardés, on retrouve enfin l'originalité du grain sonore de chaque instrument, celui qui justifie l'émulation. Mais quelle perte de temps et d'énergie avant d'y arriver ! Bon, mis à part ce petit défaut, V collection surpasse n'importe quelle combinaison de plugs plus ou moins gadget généralement vendus avec les séquenceurs pour gonfler artificiellement les prix de vente.

A propos des différents instruments, c'est surtout une question de goût : n'espérez pas un avis objectif. J'ai pris la V collection d'abord pour le CS80 et le Modular. Aucune déception, deux plugs absolument parfaits ! Le Modular, avec sa pêche incroyable, fait trembler les cloisons. La poésie du CS80 est intacte. Quel merveilleux instrument ! Les autres émulations de synthés sonnent également très bien, Mini, ARP, Matrix, Prophet, Synclavier… Tout est plus que bon. L’émulation du JP8 original que j'avais testé dans une vie antérieure correspond à ma mémoire sonore. Très sympa ! Le SEM est une excellente surprise. Pour les orgues, le Farfisa est une intéressante (re)découverte. Le B3 est bien mais sa leslie est plus discutable. Les pianos électriques sont corrects sans plus. Ce n'est pas que c'est mauvais, loin de là, mais comparés aux sons et à la jouabilité des samples d’un Nord Stage 2 par exemple, il y a encore un peu de boulot.

Et puis, on arrive au Piano V. Alors là, que dire sans être trop dur ? Une fois la première déception passée, on comprend ce qui lui arrive. Un piano crédible est presque aussi complexe à émuler qu'un orchestre et l'émulation semble dépassée par la charge. Chaque corde nécessiterait sa propre émulation comme s'il s'agissait d'un instrument indépendant. Bref, ce sont plus de 200 émulations de cordes qu'il faudrait produire (et faire jouer simultanément), multipliées par le nombre de pianos émulés, ce qui n’est probablement pas le cas avec ce plug. Ceci dit, le registre médium est à peu près correct, sur une ou deux octaves. Mais n'allez pas chercher les graves ou les aigus, c'est la cata. D'ailleurs, écoutez la vidéo déjà en ligne sur AF, le défaut est manifeste. Dans un mix, si on se limite à une phrase rythmique pas trop exigeante, ça peut passer. Ou alors, réservez-le pour les effets piano en verre ou en métal, lorsque le réalisme de l'émulation n'a plus aucune importance. Mais n'espérez pas jouer du piano avec Piano V. Je ne doute pas un instant qu’Arturia finira par produire une excellente émulation de piano. Tout de suite, n'achetez pas la V collection pour cette émulation particulière. Achetez la V collection les yeux fermés (et les oreilles ouvertes) pour les émulations de synthétiseurs et les orgues.

C'est vraiment dommage d'avoir perdu du temps à émuler des pianos acoustiques (et même les électriques, pas vraiment nécessaires) alors qu'il y a tellement à faire pour valoriser l'algorithme TAE : Ondioline, Ondes Martenot (Ondéa), Hammond Novachord, SIEL Cruise, DK Synergy, Yamaha DX7... Ce ne sont pas les modèles passionnants qui manquent. Sinon, pourquoi ne pas proposer une collection d’instruments originaux à base de TAE ? Un modulaire TAE ?
Guillaume197901/01/2017

L'avis de Guillaume1979"C'est beau, très complet, abordable, ça sonne, mais..."

Arturia V Collection 5
J'utilise les produits Arturia depuis quelques temps, et j'ai commencé avec 5 de leurs émulateurs qui étaient offerts avec mon Arturia Keylab 88. Le Wurlitzer, le Vox, le Jupiter 8, le Mini Moog et l'Analog Lab 1 puis 2. Très satisfait de la qualité de ces softs et de leur rapidité d'utilisation (pas de temps de chargement entre les sons, légèreté de l'interface, peu gourmand en CPU, qualité de son et surtout musicalité des instruments!!) vous pouvez imaginer avec quelle hâte j'attendais de casser ma tirelire pour le bundle de la marque!!!
Je précise qu'avec ce clavier m'avait été offert le bluffant, excellent, parfait Pianoteq Stage (cocorico encore..) et je précise que je possède la Komplete Ultimate 9 et que je compte bien passer à la 11 dès les promos sur l'update...

Voici donc pourquoi ma note de 3, alors que je trouve le travail d'Arturia à bien des égards excellent.
Un 3,5 aurait été plus juste.. mais on ne peut plus sur Fanzine...

En détail:
Je mettrais 4,5 pour les synthés
4 pour les combo organs
3,5 pour les pianos électriques
3 pour le B3
Et 2 pour les pianos

Vous constaterez que c'est bien les nouveautés de la V Collection 5 qui ont les plus mauvaises notes...
Mais bon... la critique étant toujours plus facile, je vais m'y atteler et je sais en plus que nos chers développeurs d'Arturia sont à l'écoute et que peut-être mon avis ne tombera pas aux oubliettes et inspirera nos génies de la modélisation physique (????!!!!)

Ma déception vient donc avant tout du soft PianoV.... Mais que s'est-il passé??????
C'est pas bon du tout, il n'y a pas un piano qui soit réaliste, musical, attrayant... Pourquoi Arturia s'est-il embarqué dans cet aventure? eux qui maitrisent si bien la modélisation physique!!! eux qui sont proches de Pianoteq!!! Sorti trop tôt? sorti vite fait en vu d'une V2 qui redonnera ses lettres de noblesse au Piano???
Je ne comprends pas... 9 Pianos et pas un qui tienne la route??? Allez peut-être l'Intimate Grand qui reste naturel pour qui a de l'imagination?
Je passe sur l'option de placement des micros... sans intérêt au vu des sons de piano et n'aide que peu à améliorer la chose...
Alors oui!! Pour le prix du pack que j'ai en plus obtenu en Crossgrade et en promo, je ferai mieux de me taire.. mais quand même.. à ce prix (199€), il n'y aurait pas eu le Piano V, je ne m'en serais pas porté plus mal... Vraiment je ne pense pas m'en servir dans mes mix....Mais à leur décharge j'ai pas encore essayé dans un mix. Peut-être que ce claquant métallique est de bonne augure pour faire ressortir le piano du mix??? pas sûr.... Par contre et pour sûr, pour jouer tranquille à la maison, sur ses monitorings ou au casque, comme je l'ai fait hier soir, c'est pas du plaisir...

Je précise que je suis pianiste/organiste amateur et que mon travail me donne accès à ces instruments Steinway D entre autre, Yam U3, Bosendorfer, CP80 etc... et que donc mon oreille est éduquée à ce type d'instruments... Sinon il y a les disques pour se rendre compte du son d'un "vrai" piano.... ou de l'orgue...
Pour le piano en modélisation => Moddart Pianoteq!!!!! un MUST HAVE!!!! il a déclassé tous mes pianos à base de samples!!!!! et j'en ai......

Et donc autre déception, mais moins grande, le B3... là l'émulation est pas mal. Les possibilités de réglages de l'instru sont très bien venues... mais il manque très sérieusement d'attaque!!! aucune pêche dans l'aigu, et c'est assez mou dans l'ensemble. Je vous invite pour ceux qui l'ont, à ressortir le bon vieux B4II de chez Native!!!!! Bon sang mais qu'est ce qu'elle claque cette émulation!!!!! une des premières, si c'est pas la première et toujours mon émulation d'orgue number ONE!!!
Je la préfère à la série Vintage Organ du même développeur moins péchue...... d'ailleurs bientôt la fin du VST2....... il va falloir investir dans un plug de conversion car je ne souhaite pas me séparer de mon B4II.

Ensuite le Wurli, le Rhodes le Vox, le Farfisa sont bons mais je n'ai pas dans les presets fournis, le son de base qui me convienne; le son brut en fait. Il faut d'abord chercher un son avec un minimum de réglages et d'effets puis ça demande de travailler sur l'instrument et de d'abord désactiver tous les préréglages, les effets, etc... et c'est peut-être ce que je reproche à cette série de plugs. Il n'y a pas pour chaque synthé virtuel, un son de base, brut pour démarrer un travail de recherche. Il faudrait un bouton de réinitialisation de l'appareil pour retourner à la base; avoir tous les effets et paramètres d'instrument bypassés. Et on peut dire qu'ils sont parfois très nombreux. (accordage, défaut, bruit parasite, résonance, etc...)

Attention!!! Tous ces paramètres sont une MINE D'OR!!!!! et permettent vraiment de créer des sons uniques qui n'auraient peut-être même pas été faisables avec l'instrument d'origine!!
Donc top et les presets proposés exploitent à fond cet aspect du soft... Mais un petit son de base, sans effet, sans préréglage (voire sans déréglage) et surtout sur ces 4 intrus même 5 avec le B3, ça aurait été bien.

B3 Standart ou Starter, Le Farfisa Starter, le Rhodes Stage et Suitcase Standart, etc, etc....

Ok... on peut le faire soi-même mais l'avoir à l'origine aurait été bien...

Pour le reste des softs, je n'ai pour la plupart jamais eu les instruments originaux entre les mains. (Seulement Mini Moog, Solina et Prophet 5). Donc seuls les disques du commerce me permettent de dire que ce sont de très bonnes émulations en tout cas je me régale avec ces instrus que je trouve très musicaux et inspirant!!
De véritables usines à gaz pour certains, mais très fidèle à l'original!

Donc Bravo quand même à Arturia mais attention au pianos(!!) et un orgue il faut ça claque dans les oreilles!!!!

Allez Biz je vous aime fort
Et surtout continuer de développer!!!

et Bonne année ;-) ))


Ehma2Retour21/11/2016

L'avis de Ehma2Retour"Un ensemble très complet pour faire de l’électropop ou donner un cachet 70-80’s."

Arturia V Collection 5
Le prix est dérisoire comparé à la qualité des produits et à l’abondance de l’offre. 16 machines de légende pour rien ! (on peut l’avoir pour 200€). Seul point faible, le piano mais qui donne bien avec l’ensemble.

Ca sonne comme à l’époque, du moins comme dans mes souvenirs. En tout cas, ça semble crédible et c’est un pur plaisir d’avoir cette collection. Tout ce qu’on l’on rêvait dans les années 80.
Il y a probablement mieux comme émulation (Le Rhode est meilleur chez AAS), mais on y croirait souvent.

La consommation des ressources est faible et ne devrait pas poser de problème avec les machines qui ont moins de 5 ans.

Les sonorités sont chaleureuses et pour ce que j’ai pus comparer, ça manque parfois un peu de « gras ». Mais dans un mix, plus rien ne transparaît.