Allen & Heath Qu-16
+

Qu-16, Console numérique de la marque Allen & Heath appartenant à la série Qu.

ianoo 01/07/2014

Allen & Heath Qu-16 : l'avis de ianoo

« Sans regret »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Achetée en pack avec un Flight, mais équerres de fixations non-fournies, Rackable oui, mais pour 50€ de plus pour la paire d’équerre :/
Je l'ai prise pour : les avantages du numérique (effets, banques...), la marque, la possibilité d'enregistrer en multipiste sans PC, et surtout la possibilité de piloter la chose depuis un ipad.
Je pensais qu'A&H nous proposerait une version très limitée pour ne pas concurrencer son plus haut de gamme, mais il y a déjà vraiment de quoi faire avec cette bécane ! 1ere surprise, l'équaliseur graphique sur les sorties, vraiment sympa !
avec la mise à jour du firmware, des curseurs de couleur pour l'équaliseur paramétrique, plus pratique !
Des compresseurs, gates, equaliseurs, inverseur de phase, alim Phantom sur chaque tranche.
Bon, je ne vais pas non plus refaire la description complète, mais je suis très satisfait de cette petite console, surtout depuis qu'ils ont sorti les pilotes windows :)

UTILISATION

L'utilisation de cette console nécessite quand même un peu de pratique, je me suis surpris plusieurs fois a dérégler le bus des effets alors que je pensais être sur un auxiliaire. Quelques fonctions sont pas super évidentes à trouver sans lire la doc, comme linker deux tranches, réinitialiser les réglages, ou ouvrir la banque (EDIT: moins vrai depuis les MAJ de firmware).
Certaines parties du fonctionnement restent énigmatique pour moi, comme pourquoi lorsque l'on augmente le générale d'un aux, celui-ci augmente aussi dans le layer 2 ? (comme si on voulait injecter l'aux dans le main...) moi pas comprendre (EDIT: en fait il s'agit d'une recopie des masters).
Mais à part ces petits détails, cette console est géniale, réglage des effets ou de l'équaliser en quelques manip, bien plus rapide et intuitif que ce que j'ai pu utiliser auparavant (une vieille Yamaha, une 03D peut être).

SONORITÉS

Je n'ai pas l'oreille pour affirmer que les préamps sont super bon ou que la conversion ana/num est transparente, tout ce que je peux dire c'est que ça sonne et qu'on m'en fait la réflexion, ce qui fait d'autant plus plaisir.
Par contre je tiens à souligner que lorsque certaines sources se sont mises a piquer dangereusement dans le rouge, le signal ne s'est pas retrouvé saturé, il y a donc un peu de marge contrairement aux mises en garde sur le numérique que j'ai pu entendre.
Et la réverbe est pour moi un vrai régal.

AVIS GLOBAL

C'est ma première numérique, avant je travaillais avec une Spirit SX 12 entrées, je ne peux pas dire qui sonne mieux que quoi, ce ne sont pas du tout les mêmes configurations (façade, micros, local...), mais je ne regrette en rien mon achat, pour le prix d'une console style GL2400 je me retrouve avec des effets des equaliseur des gates, sans avoir a débourser en plus et à trimbaler un rack d'effet.
Je me demande juste si je n'aurais pas du craquer pour la 24...