Allen & Heath Qu-32
+

Qu-32, Console numérique de la marque Allen & Heath appartenant à la série Qu.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Allen & Heath Qu-32

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.3( 4.3/5 sur 4 avis )
 1 avis25 %
 3 avis75 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
RAISON DE PLUS07/08/2017

L'avis de RAISON DE PLUS"Excellent produit pour une entrée de gamme"

Allen & Heath Qu-32
La génération actuelle de tables numériques 32 voies vendues aux environ de 3000 € est assez riche : tous les grands constructeurs ont un ou plusieurs produits dans cette gamme.
Après avoir hésité entre plusieurs modèles, j'ai acheté la QU32. Avec un peu plus d'un an de recul, je peux dire aujourd'hui que je suis très satisfait de ce choix : la bête est solide, très simple à utiliser, et sonne bien.
Je ne vais pas revenir sur ses caractéristiques et possibilités, déjà évoquées dans les autres avis, sauf pour compléter un peu les points suivants :

- le nombre de sorties auxiliaires (MIX)
Beaucoup ont déploré qu'il n'y ait que 4 mix mono + 3 Mix stéréo (en plus du master stéréo, bien sur). Et bien en passant à la version 1.9, on peut à volonté transformer chaque sortie groupe stéréo en sortie MIX stéréo. Comme on a 4 DCA, l'utilité des groupes est toute relative, ainsi on peut aller jusque 7 mix stéréo. (Les MIx stéréo sont intéressants pour faire les retours d'artistes équipés de Ear-monitors. Evidemment, on peut aussi n'utiliser qu'une des 2 sorties de ces mix pour travailler avec des wedges en mono).

- la fonction "custom layers"
Cette fonction permet d'affecter les 32 faders à n'importe quelle tranche, groupe, DCA, envoi ou retour d'effet, départ Mix, etc. Lorsqu'on n'a pas besoin des 32 entrées mono, c'est pratique pour avoir sous la main sans changer de page des fonctions comme les départs d'effets par exemple, en les affectant aux faders des tranches non utilisées.

- le multipaire numérique en RJ45 sur prise D-Snake
J'ai vite craqué pour un investissement complémentaire : un boitier AR2412 et un touret de 50m de câble RJ45 cat5. Que du bonheur, exit mes 2 multipaires en fly (1 multi de 24 in et un autre de 12 out) : tout passe dans ce petit câble sur son petit touret style prolongateur 220V.
- En prime, plus besoin de faire gaffe à la boucle de masse avec la terre de l'alim secteur de la régie et la masse du multipaire, on peut alimenter la console avec la prise 220 la plus proche sans craindre la fameuse ronflette.
- Cerise sur le gâteau, l'utilisation du AR2412 permet des fonctionnalités supplémentaires par rapport aux entrées analogiques de la console : une plage de sensibilité plus grande du gain grâce à la fonction "PAD", et un patch électronique IN / OUT (affecter n'importe quelle entrée ou sortie du AR2412 à n'importe quelle entrée ou sortie de la console, y compris linker des entrées ou sorties sans utiliser de câblage en Y)

- L'enregistrement multipiste "QU Drive"
La prise USB "QU Drive" permet (entre autres) d'effectuer directement l'enregistrement d'une prestation live en 18 pistes sans logiciel, sans PC. La seule contrainte est que le périphérique de stockage utilisé doit être au préalable formaté par la QU32. La notice dit que ça marche avec une clé USB, mais j'ai essayé et il y a des blancs toutes les 2 ou 3 secondes car le dialogue avec la clé n'est pas assez rapide (ça fait 18 fichiers au format wave, 24 bits, 48 kHz à enregistrer en temps réel). Par contre, avec un disque dur externe, ça marche très bien. Les 18 pistes peuvent être simplement relues et remixées par la QU 32, ou transférées sur un PC (1 fichier wave à copier par piste) et retravaillées avec un logiciel de mixage.

S'il fallait faire un reproche, je dirais qu'il manque juste un réglage de luminosité / contraste de l'écran, et un petit pare-soleil. Sinon, c'est que du bonheur pour moi.
BLUESONG10/11/2015

L'avis de BLUESONG"Bonne console d'entrée de gamme numérique pour le studio ou le live."

Allen & Heath Qu-32
Le qu-32 succède dans mon studio à ma SOUNDCRAFT LX7II 24 après 5 ans de bons services justifié par un passage au numérique et le gain de temps avec les scènes et la simplicité d'itulisation du numérique.

Cette console sonne mieux au niveau du spectre sonore stéréo que la LX7II 24.
Les instruments sont mieux positionnés par rapport à la LX7II 24.
Le son des instruments est plus clairs et plus précis.
La dynamique est comparable à la LX7II 24. Avant j'avais tendance à empiler les instruments pour avoir un son. Avec la QU-32, un seul instrument suffit et le son est là.

les +++++ :
l'ergonomie, je l'ai prise en main en une journée sans la doc an anglais, ni vidéos.
Et je ne suis pas ingé son mais informaticien.
l'accès rapide aux fx, groupes, mix stéréo, matrix et VCA et 32 pistes directement sans avoir à passer par un bouton d'appel des pistes 24 à 32 par exemple.
Les 3 sorties stéréo suffisantes à mon usage et 6 sorties mono pour un studio.
Le gate et les effets qui sont bons mais rien de miraculeux, c'est propre mais c'est pas du LEXICON PCM 92 ou 96.
Le gain en entrée est important, plus que sur la LX7II 24.
Le réglage des équalisations par pistes facile à mettre en oeuvre mais on reste dans l'entrée de gamme. ALLEN conseille de ne pas aller dans le rouge sur chaque piste. Après on sature.
Le peak mètre pratique pour te dire quand tu sors trop fort.
Pas de souffle. Aucun souffle.
Les filtres passe-haut réglables à 0,10,15,50,100 ... hz par un bouton , très pratique.
Ah oui, j'allais l'oublier tellement c'est pratique aussi.
L'écran 7 pouces tactiles. Bien visible et mieux que le 5 pouces sur la 24 pistes.
La qualité de fabrication qui me semble bonne, c'est du métal mais c'est lourd.
Super aussi les scènes et les sauvegardes de mixages sur usb formaté fat32. Très pratique, plus besoin de perdre du temps à rechercher les réglages pour un mix. ON rappelle, en 15 secondes, c'est chargés. J'ai pas utilisé le mix sur HDD directement.

Les ---- :
Le poids, c'est quand même lourd 24 ou 25 kg.
J'ai flasher le firmware d'origine du 1.5 en 1.8.
Pas terrible ce flashage, pas d'infos de mise à niveau qui t'informe de l'avancé du flash comme 0%, 10%,20%,.... sur l'écran.
Juste l'écran de panoramique qui clignote. la mise à jour a fonctionné quand même.
La documentation in english spoken, fuck.
J'ai rien contre l'anglais mais y a des traducteurs automatiques numériques aujourd'hui .....
En plus, le manuel est assez sommaire sur les fonctionnalités de la console. Exemple, pour passer d'une scène affichée à une scène non affichée, il fallait se positionner sur la dernière scène pour pourvoir utiliser le bouton d'affichage des scènes suivantes. Ou utiliser les soft Keys. Je l'ai trouvé sans la doc.
Le panoramique est moyen. On a 3 crans possibles. Sur une image stéréo de va de minuit à 6h, on part de minuit jusqu'à 3h. Sur la GLD, on a des images plus larges.

J'ai longtemps hésiter entre la SOUNDCRAFT SI IMPACT, MIDAS M32 et la ALLEN QU32 .

Sur la SOUNDCRAFT SI IMPACT,j'ai trouvé aucune trace du peak mètre dans la doc.
Un gars sur zyggisono m'a dit qu'il y en a un.
De toute façon, on est dans des gammes comparables entre ces produits.
Si on veut une console qui encaisse bien les DB,il faut compter 10 000 €.

J'avais exclu d'emblée la X32. Pas cher mais moins solide, la qualité sonore clairement en dessous. Et j'aime pas les produits BEHRINGER.

J'étais aussi intéressé par la ALLEN&HEATH GLD 80. Il faut ajouter un rack en RJ45 propriétaire pour connecter les instruments. En tout on arrive à 8 000 €. Le résultat est très bon mais 2 fois plus cher que la QU 32. Question de budget après.

En conclusion, j'ai mis 4 étoiles en raison de la documentation.
Pour le reste, c'est une très bonne console qu'il faut apprendre à dompter quand même.
mikethebike02/10/2015

L'avis de mikethebike"Une vrai table de pro "

Allen & Heath Qu-32
Bonjour,
J'utilise cette nouvelle table depuis 3 mois pour du live et je dois dire que de l'avis général elle sonne. Sur chaque prestation que j'ai faite avec elle et ma facade en Meyer Sound (MSL4 et 650 P), je n'ai eu que des compliments sur le son.
Ma table précédente était une Presonus studio live 24, très efficace et simple d'utilisation mais sans comparaison avec la Qu 32 au niveau des pré amps et des effets.
La première chose qui saute aux yeux quand on ouvre le carton c'est la bonne qualité de l'ensemble : c'est beau, bien fait, semble solide et fiable.
L'utilisation est assez intuitive, une fois qu'on a compris le principe des layers : bien verifier ce qu'on a sélectionner avant de toucher aux boutons .... on fait vite des bêtises.....

Les Entrées :
- 32 in en XLR ou en Jack TRS (tip, Ring, Sleeve) avec 48V configurable sur chaque entrée
- 2 retours d'effets stéréo en Jack
- 1 retour d'effet en mini jack stéréo (typiquement pour une sortie casque de iPod
- 1 talk back XLR

Les sorties
- Main LR sortie principale stéréo sur 2 XLR
- Alt Out : sortie alternative sur 2 jack TRS, typiquement pour des fills ou moniteur local. La source de cette sortie est assignable dans le menu.
- 2 TRK out : sortie sur 2 Jack TRS qui suit la sortie Main LR
- AES out : 2 sorties numériques sur 1 seul XLR
- 8 Group out, en fait 4 sorties stéréo. Petite déception de ce coté car je pensais pouvoir utiliser ces sorties pour piloter des retours. En fait ce n'est pas possible car tout simplement il n'y a pas de fader pour envoyer les pistes vers cette sortie autre que le fadeur de la facade.... Hé oui
- 4 Matrix Out, en fait 2 sorties stéréo, je ne les ai pas encore essayées .....
- 10 sorties MIX en XLR, typiquement pour les retours, MAIS en fait il y a 4 sorties mono et 3 sorties stéréo. C'est à dire que pour piloter plus que 7 retours faut commencer à jouer avec le panoramique et c'est pas vraiment pratique je trouve.....

L'USB : la table est équipée de 2 connecteurs Usb :
- Une prise Usb dite Usb Audio pour un disque dur externe sur lequel on peut sauver les configs (noter qu'il y a aussi un disque interne) mais surtout sur lequel on peut enregistrer a peu près ce qu'on veut MAIS sans dépasser 18 pistes .... Si on veut plus de pistes on peut faire des groupes, par exemple réduire les 8 ou 10 pistes de la batterie sur 2 pistes d'un groupe stéréo. Mais évidemment après on ne peut plus modifier la balance entre les pistes....
- Une prise Usb dite Usb B Streaming pour une connection multipiste bidirectionnelle avec un ordinateur. En studio on peut balancer chaque piste enregistrée sur l'une des 32 entrées de la table et s'en servir comme surface de contrôle. Je n'ai pas encore essayé si on pouvait aussi enregistrer par ce biais directement sur l'ordinateur et notamment si on pouvait enregistrer plus que 18 pistes à la fois .. ? Attention pour l'instant le driver n'existe que pour MAC ....

Les effets,
A chaque niveau du super strip l'écran tactile donne accès à tous les paramètres, et montre graphiquement les réglages, très pratique ... sauf que quand on est en plein soleil (si si ça arrive) ca aurait été cool avec un peu plus de contraste ...
Le superstrip comprend pour les 32 entrées
- Sélection de la source (entrée analogique ou entrée Usb
- Un pré Amp
- Un Filtre passe haut
- Un gate
- Un EQ Paramétrique 4 bandes
- Un compresseur
- Un delay
- Un Link stéréo

Pour les 3 retours d'effets externes
- Sélection de la source (entrée analogique ou entrée Usb
- Un pré Amp
- Un Filtre passe haut
- Un gate
- Un EQ Paramétrique 4 bandes
- Un compresseur
- Un delay

Pour les 4 retours d'effet internes
- Un EQ Paramétrique 4 bandes

Pour les sorties Groupes, MIX, Matrix et Main LR
- Un EQ Paramétrique 4 bandes
- Un EQ Graphique 32 bandes
- Un compresseur
- Un delay

La Qu 32 comprend en plus 4 moteurs d'effets sonnent vraiment très bien.

Voila je pense avoir fait le tour de la question. Je n'ai pas parlé du Dsnake qui à l'air vraiment cool, pour l'instant je n'ai pas le budget mais c'est mon prochain investissement .....

Michel
wse8528/01/2015

L'avis de wse85"très bon rapport qualité prix"

Allen & Heath Qu-32
Mix live et enregistrement live. Acheté spécialement pour un projet d'enregistrement d'une tournée.
utilisation depuis une semaine.
Conception sérieuse. Beaucoup plus que certaines de ses concurrentes!
J'ai bossé avec des SI compact et performer, présonus studio live 24, X32 berhinger, LS9 Yam et d'autres modèles plus gros (plus cher) qu'il ne sert à rien de comparer ici.
Les plus! La simplicité d'accès aux paramètres, console très intuitive pour qui connait un peu l'univers des numériques . Un plus sur LES EFFETS, très bon, super propes (ce sont les effets de la I-live) . Le compress et le gate fonctionnent plutôt pas mal. Les EQ, ben faut rentrer dedans comme une numérique.
Un gros plus. Le gain, on a une grande réserve et pas de clic numériques
Par contre elle tourne que sur 48 khz / 24 bit.
Elle propose 10 sorties MIX, mais 4 mono et 3 stéréo, qu'on ne peut pas séparer donc 7 sorties c'est tout (suffisant pour la plupart des live, je n'envoie jamais plus de 6 aux sur 8 wedges)mais bon c'est un peu dommage.
En utilisation sur DAW. Aucun soucis, sous windows, tout de suite reconnue
et aucuns plantage (pour l'instant) sous 32 pistes de mix.
La console est par contre assez verrouillée sur son routing, mais cela n'est pas handicapant. Tout est à sa place.
Le soft de l'I-pad est aussi très pratique et se connecte facilement. On peut placer quelqu'un aux retours par exemple en petite config'.