Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
DiGiCo SD11
Photos
1/10

Tous les avis sur DiGiCo SD11

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 3/5 sur 2 avis )
1 avis
50 %
1 avis
50 %
Donner un avis
Rapport qualité/prix : Excellent
Avis des utilisateurs
  • studiodhorlebaixstudiodhorlebaix

    DiGiCo SD11Publié le 25/10/13 à 11:31
    Elle est rackable. Elle a 16 in en XLR et 8 out en XLR + 1 AES-EBu in et 1 AES EBu en out. Ne cherchez pas plus loin pour +/- 11.000 € vous n'avez pas droit à quoi que ce soit d'autre. Bien sûr vous pouvez prendre l'extension déportée (+/- 5000 €). Des effets sont intégrés. On a un simulateur de lampe qui marche bien et un plate pas mal. Les delay, hall et autre rooms sont vraiment décevants. La variété d'effets est aussi "rapia" que la connectique. Alors on a des filtrages vraiment bons mais tellement mal foutus ! Par exemple on ne peut visualiser que le processeur dynamique 1 en visualisation rapide sur l'écran MAIS le de-esser (qui marche très bien du reste) ne peut se placer qu'en 1. Br…
    Lire la suite
    Elle est rackable. Elle a 16 in en XLR et 8 out en XLR + 1 AES-EBu in et 1 AES EBu en out. Ne cherchez pas plus loin pour +/- 11.000 € vous n'avez pas droit à quoi que ce soit d'autre. Bien sûr vous pouvez prendre l'extension déportée (+/- 5000 €). Des effets sont intégrés. On a un simulateur de lampe qui marche bien et un plate pas mal. Les delay, hall et autre rooms sont vraiment décevants. La variété d'effets est aussi "rapia" que la connectique. Alors on a des filtrages vraiment bons mais tellement mal foutus ! Par exemple on ne peut visualiser que le processeur dynamique 1 en visualisation rapide sur l'écran MAIS le de-esser (qui marche très bien du reste) ne peut se placer qu'en 1. Bref, on ne pourra pas voir rapidement ses compressions sur ses voix ! (par contre on verra les de-esser travailler ^^). Les boutons noirs sur fond noir montrent aussi un manque d'empathie avec les "gens du terrain". Les snapshots qui, par défaut, ne mémorisent pas les gains, ni les pads, ni les "gangs". Bien sûr on peut facilement y remédier mais pourquoi les "gangs" n'y sont pas par défaut ? Et voilà, je trouve qu'on a un moteur de Ferrari placé sur un châssis de Fiat 600.

    UTILISATION

    Contrairement à ce qui a été dit ; elle bugge même si on ne fait pas d'erreurs de manip et quand elle bugge, elle oublie le contenu de ses snapshots. Mais avant de s'en rendre compte, il faut éteindre (comme un barbare qui coupe le courant à son PC)et rallumer ce qui provoque un bruit très très laid dans la diff. (Ou bien on peut prendre le temps de couper la diff, bien sûr...) !!! En festival, c'est folklorique ! De plus, je n'ai pas trouvé comment faire pour que le snapshot mémorise le layout (l'organisation des voies affichées). Évidemment on me dira qu'on peut procéder autrement (avec les spill)...
    Alors,, c'est pas le genre de table qu'on configure en deux minutes sur le coin d'une table en papotant avec les copains... Ça, c'est sûr. D'ailleurs, la mienne, j'ai du attendre d'avoir la dernière mise à jour avant de pouvoir la mettre à l'heure exacte !!!
    Le manuel est comme la plupart des manuels ; mal fait. Encore un manque d'empathie envers l'utilisateur.

    SONORITÉS

    Sur le plan sonore, cette table est vraiment épatante ! Excepté les effets temporels, les traitements sont très efficaces. Le BSS DPR901 est intégré dans la bête et il est vraiment plus facile à paramétrer que sur le hardware. Par contre, il m'a planté une fois... Les compressions, eq sont super. Les preamp aussi. Je me demande même si il n'y a pas une flatterie quelque part ; Une "délinéaristation" esthétisante. Pourquoi pas ? tant que ça sonne. En tous cas, en envoiyant un Sm58 en flat à travers une SD11 ou une DM1000, ça sonne pas pareil du tout !!! Et c'est la SD11 qui gagne. Mais la différence me paraît trop évidente que pour provenir simplement d'une linéarité au dessus de tout soupçon.

    AVIS GLOBAL

    Le rapport qualité/prix est complètement raté. En fait, DiGiCo fabrique des tables qui gèrent les jeux olympiques, le 14 juillet, etc... Pour des prestataires qui veulent la perfection à n'importe quel prix. Pour ces modèles qui offrent des centaines d'entrées et de sorties sur des surfaces de contrôle bien plus grandes, pourquoi pas ? Mais pour la SD11 on paye cher pour un produit qui marche mal. Ma métaphore est juste : Un moteur de Ferrari sur un châssis de Fiat 600.

    Lire moins
  • JulBisJulBis

    l'Excellence, en tout petit...

    DiGiCo SD11Publié le 27/05/11 à 18:23
    Voilà une petite qui a tout d'une grande, ou presque.
    Des ses grandes soeurs SD7, SD8 et SD9, elle a pris :
    - l'audio, excellent, parmis les meilleurs.
    - le processing
    - les fonctionnalités : EQ full paramétrique, HPF, LPF, delay, 2 inserts, flexi busses, EQ graphiques, 4 effets, etc...
    - l'ergonomie (plutot celle de la SD9) avec le large écran tactile 15".

    Des petites console elle ne reprend que la taille (19" rackable), et des limitations :
    12 faders motorisés, 16 entrées XLR sur la console (extensible à 32 stéréo par D-RACK et/ou MADI), 8 sorties XLR (extensible à 24 mono sur D-RACK et/ou MADI), AES IN et AES OUT.
    Pour une petite console, on regrettera juste niveau connectique …
    Lire la suite
    Voilà une petite qui a tout d'une grande, ou presque.
    Des ses grandes soeurs SD7, SD8 et SD9, elle a pris :
    - l'audio, excellent, parmis les meilleurs.
    - le processing
    - les fonctionnalités : EQ full paramétrique, HPF, LPF, delay, 2 inserts, flexi busses, EQ graphiques, 4 effets, etc...
    - l'ergonomie (plutot celle de la SD9) avec le large écran tactile 15".

    Des petites console elle ne reprend que la taille (19" rackable), et des limitations :
    12 faders motorisés, 16 entrées XLR sur la console (extensible à 32 stéréo par D-RACK et/ou MADI), 8 sorties XLR (extensible à 24 mono sur D-RACK et/ou MADI), AES IN et AES OUT.
    Pour une petite console, on regrettera juste niveau connectique que DiGiCo ne se soit pas "abaissé" à proposer sur la console une paire d'entrées jack ou RCA histoire de câbler un lecteur CD sans sacrifier 2 préamplis.

    Pour le reste, si vous avez le bonheur de connaître les grandes soeurs de la série SD, c'est la même chose et l'on est pas dépaysé. Et on a beau chercher, il n'y a aucun sacrifice sur le son.

    Si vous cherchez un son irréprochable dans un petit format pour de la tournée, en façade ou en régie, aux alentours de 10000 euros, c'est la console qu'il vous faut.

    UTILISATION

    Attention, on est chez DiGiCo...
    On comprend rapidement comment faire un mix et l'interface tactile est plutot bien pensée.

    Mais tout ce qui fait la flexibilité et la complétude de ces consoles fait aussi leur complexités sur la configuration de base de la console. Mieux vaut être un habitué pour ne pas s'emmeler les pinceaux (et accuser la console de planter...)
    Prudence donc.

    SONORITÉS

    EXCELLENT

    AVIS GLOBAL

    Je l'utilise depuis 1 mois avec une experience de 2 ans sur d'autres DiGiCo.

    Dans cette gamme, c'est la seule que je connaisse.

    Très bon rapport qualité/prix si on sait ce que l'on cherche (ne pas comparer avec une 01V96 évidemment)
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.