Korg nanoPAD2
+
Korg nanoPAD2
oktopus 19/12/2014

Korg nanoPAD2 : l'avis de oktopus

« L'outil parfait du musicien nomade ! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Acheté il y a 5 mois (juin 2014). J'utilise mon nanoPAD2 dans deux contextes différents : à la maison en utilisation home studio et chez les copains pour taper le boeuf, essayer des trucs...

Il est branché sur un hub USB de chez Belkin (non alimenté) mais n'a jamais bronché et supporte parfaitement ce traitement. Pour ma part, le nanoPAD me sert à déclencher des samples, jouer des parties de batteries/percus, déclencher des enregistrements, expérimenter...

Mon outil de travail principal est Live 8, qui reconnait sans peine ce contrôleur. La stabilité est parfaite jusqu'à présent. Le mapping est ultra-simple...

J'aime assez le toucher des pads mais je suis loin d'être expert dans le domaine, je n'ai par exemple jamais mis les mains sur une MPC (pas taper). En tout cas je trouve que la réponse n'est peut-être pas très précise mais la vélocité est tout de même bien retranscrite. C'est aussi à mettre en perspective du prix de la bestiole...

Pour ce prix (payé 33 euros TTC), on dispose tout de même de 16 pads, d'un touchpad XY pas dégueu, de plusieurs scènes, etc... C'est pas mal du tout !

Le seul véritable bémol en ce qui me concerne reste le logiciel d'édition (Korg Kontrol Editor) qui n'est pas vraiment une réussite en terme d'ergonomie et de praticité. Il fait néanmoins le job si on se prend un peu la tête.

Pour conclure, je suis super content de cet achat qui remplit bien ses fonctions et sait se faire oublier. Reste à voir sa tenue dans le temps puisqu'il semblerait que la précédente version du nanoPAD était une vraie calamité.
Il faudra que je pense à revenir ici dans 6 mois pour faire une MàJ ;)