l'electron libre 21/07/2006

Korg PadKONTROL : l'avis de l'electron libre

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Alors... ce qui suit est une première impression... il vient tout juste de sortir du carton... enfin... il y a quelques heures...
Le plus : le look : sobre et élégant... mais surtout le pad de contrôle...
Le moins : Trop tôt pour vous le dire...
Je n'ai pas essayé d'autres modèles... mais je sais que ce produit a très peu de conccurents et qu'il est le seul à posseder ce fameux pad de contrôle...
Ma démarche était de trouver un controleur midi efficace et simple d'utilisation pour créer des pistes rythmiques qui n'aient pas l'air trop... rigides...
Sur ce point... je suis déjà comblé par les quelques heures passées à faire connaissance avec l'engin... seul hic, je n'arrive pas accéder aux presets livrés avec... mais je compte bien régler le problème d'ici peu... ah oui... le Padkontrol est livré avec 250 Mo d'échantillons répartis sur 30 presets... (la cerise sur le gâteau)... j'ai pu avoir une démo du Korg... et sais donc que les samples sont de bonne qualité... reste à y accéder...
La question (légitime) qu'on se pose : "Est-ce que cela va tenir dans le temps cette matière plastique ?"... C'est du Korg... généralement, et c'est ici aussi le cas, les plastiques Korg sont de bonne facture... ici on a le droit à un joli blanc nacré bordé de flancs effet "alu brossé"... Et puis, c'est comme tout, que cela soit en métal ou en plastique, si on prends soin, qu'on ne le fait pas tomber ou encore qu'on ne renverse pas de café dessus... Je reviendrais dans dix ans pour vous dire...
Le rapport qualité prix... 195 euros pour un controleur midi... cela peut paraître un peu juste... mais là, on a le pad de contrôle, une banque de samples, la possibilité de manipuler n'importe quel instru midi ou encore de contrôler l'engin via l'ordinateur...
ainsi que chainer l'engin à d'autre appareils midi...
Attention, l'alim n'est pas vendu avec... seul un cable usb (qui sert aussi pour le midi) l'accompagne (auto alimentation par l'ordi).
Au final, je pense que cette petite machine va me permettre de me lâcher un peu plus au niveau des drums... et c'est pas un mal... sans compter les "matières à inspiration" quand vous vous branchez sur un instru virtuel...
Donc, avec l'expérience... oui, je referais ce choix... sans hésiter...