Roland VG-99
+
Roland VG-99

VG-99, Convertisseur Audio/MIDI de la marque Roland appartenant à la série VG.

24/04/2008

Roland VG-99 : l'avis de Anonyme

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Multi-effet, simulateur d'ampli, de guitare (électrique, acoustique, basse), synthé, avec une interface midi.
Le VG99 contient l'équivalent de deux systèmes du niveau du GT-Pro(comprendre deux COSM GT-Pro).
Technologie COSM appliquée aux effets et aux simulations ampli/guitare/synthé.
Les effets/simulations sont éditables par le biais d'un éditeur via une connection USB.
Cette même connection permet l'enregistrement en 24 bits 44 khz. Un logiciel VG99 librarian est livré pour gérer les effets et presets créés.
Connectique face avant :
_ entrée du capteur GK3
_ contrôleurs :
_ 1 ribbon controller que l'on utilise en faisant glisser son doigt dessus (en plastique dur)
_ D Beam détecte le passage d'un objet(manche de la guitare) au dessus du capteur, peut servir à changer de preset...switcher entre deux guitares..changer d'effet..etc..
Connectique face arrière :
dans l'ordre de gauche à droite
_ 1 entrée jack guitare
_ 1 sortie jack guitare (son non modifié de la guitare)
_ 2 sorties L/R symétriques XLR
_ 2 sorties non symétriques jack L/R
_ 1 sortie jack casque/phono
_ 1 sortie digitale (SPDIF)
_ 1 entrée jack pour une pédale d'expression EV5 (recommandé)
_ 1 entrée jack pour un footswitch Boss FS-6 (recommandé)
_ 1 sortie USB
_ 1 sortie type RJ45 pour connecter le pédalier midi FC-300 avec le cable fourni (ne pas connecter à un réseau éthernet)
_ midi in et out
_ une entrée d'alimentation...il y a un petit transformateur externe

L'appareil est rackable verticalement à l'aide d'entretoises en option.
Il est possible de le fixer sur un support horizontal sur un pied.
L'appareil est fourni avec un cable usb, un cable de connection au GK3 (le GK3 doit être acheté séparément) un cable de connection au pédalier FC-300, 4 mollettes pour visser l'appareil sur les entretoises rackables.
Un manuel en Anglais, un CD-ROM contenant le pilote et les deux interfaces USB de gestion de la machine (modélisation et librairie)

On regrettera l'absence :
_ d'un manuel en français

Vidéos de présentation, ici :
https://www.rolandus.com/products/productdetails.aspx?ObjectId=849&skip=true&page=video

UTILISATION

Le manuel est en anglais...le système d'exploitation de la machine aussi..pas de localisation possible.
Des updates du firmware sont possible par transfert de fichiers midi(voir dans le forum).
L'édition est facile, en fonction de ce que l'on voudra faire il faudra lire le manuel...
Les personnes ayant déjà eu un GT6/GT8 retrouveront la grosse molette pour changer de preset.
400 banques de preset 200 utilisateurs(modifiables) et 200 système.
On rappelle les écrans par des boutons...ensuite chaque écran propose plusieurs pages que l'on fait défiler grâce à des flèches directionnelles. On modifie les paramètres par les boutons situés en face sous l'écran.
Je reviens sur l'esthétique de la machine. J'ai été désagréablement surpris par l'écran constitué de carrés blancs sur fond noir. Je m'attendais à une définition meilleure plus en rapport avec la qualité de l'interface logicielle. Donc la définition de l'écran est grossière...cependant à l'utilisation il se révèle très confortable...le plan incliné plus les gros caractères permettent de travailler à 1 mètre de l'appareil sans cligner des yeux.
Toujours concernant l'esthétique, grande déception le boîtier n'est pas fait du même métal que le GT6 et GT8. Le fond est en plastique et le dessus ressemblant à du plastique mais froid comme du métal semble être un alliage assez tendre. le touché est graphité et agréable. Donc attention...fragile...ce modèle n'est pas construit comme un tank.

On appréciera le D-Beam qui permet de changer de preset, de guitare, d'effet ..enfin de tous ce que l'on veut juste en passant le manche au dessus du capteur. Le ribbon controler est plus discutable...fait de plastique dur il fonctionne très bien et permet le controle de modulation/pitch etc...mais comment jouer de la guitare et en même temps faire une wha avec un doigt? Il pourra dépanner en studio.

On connectera sa guitare avec le cable du GK3 en facade dans l'appareil...le signal de la guitare rentrant lui-même dans le GK3. On pourra à loisir utiliser le GK3, ou le signal de la guitare ou un mix des deux.

Le GK3 comporte une mollette de controle de volume qui peut être affectée au contrôle d'un autre paramètre, deux boutons permettant des variations au sein d'un preset(à préciser) enfin d'un commutateur signal GK3/signal guitare/mix des deux.
Le GK3 est fourni avec des moyens de fixation variés pour le capteur. Le GK3 en lui même se place s'en abîmer la guitare sur l'attache sangle :_ en métal il comporte une face en tissu/mousse pour protéger la guitare.
Le capteur peut être placé sur un support vissé dans la guitare. Ce support peut être monté sur un chevalet type gibson(sans dégradation pour la guitare). Le capteur peut aussi être collé grâce à des adhésifs double face sur la guitare. Des cales sont fournies pour régler l'espace entre les cordes et le capteur.J'ai choisi ce dernier montage non destructif pour la guitare et cela tient très bien.
Le standard MIDI est accessible par le pilote USB ou par les sorties Midi. On pourra donc se passer d'une interface Midi pour le PC.
Le système fonctionne très bien avec cubase, ableton mal avec magix...le pilotage de plugins VST se fait sans délai notable.

Je baisse la note à cause du problème de localisation de l'appareil.
La qualité de construction m'a choquée le premier jour je m'attendais à retrouver la construction façon tank et les potard du GT6(sur scène il faudra faire attention)...depuis au fur et à mesure que je découvre les qualités de cet appareil j'ai retrouvé le sourire...et la bonne ergonomie de l'ensemble me satisfait.

MISE EN OEUVRE

Les modélisations apportées par le GK3 sont excellentes, plus fidèles que celles fournies par une Variax. Une strat a la tonalité et la dynamique d'une strat, idem pour la tele etc...Les guitares accoustiques sont réussies. Tout est tweakable.
Les open tuning sont exploitables. Il est possible de programmer un son acoustique sur une corde, un son électrique sur la corde suivante, d'open tuné l'ensemble, de demander au VG99 de transformer tout ca en 12 cordes...et d'open tuné indépendament chacune des cordes de la douze corde associée....ouf(assez basique somme toute ;o)).

Je ne met pas la note maximale pour prendre en compte l'avis de certaines personnes qui n'aiment pas le GT-Pro. Pour le traitement du son de la guitare nue, c'est le son du GT-Pro. Par contre les modélisations du GK3 mériteraient la note maximale, car je ne connais rien qui les égales pour l'instant...Fender n'a pas choisi Roland pour sa VGcaster pour rien.

Voir les premier samples fournis ici :
http://www.soundclick.com/bands/pagemusic.cfm?bandID=741002

Ici avec plus de talent et de temps, il y a quelques VST apparement:
http://www.soundclick.com/bands/default.cfm?bandID=781088&content=music&songcount=39&offset=0&currentPage=1

_les samples "direct sortis du carton" ne sont pas très bons, capteur non réglé bidouille avec Cubase Le qui ne génère pas du mp3. Les deux derniers samples 7&8 rendent mieux compte de la qualité d'enregistrement(capteur réglé et j'ai utilisé un autre séquenceur qui génére du mp3 en 320kb/s)...il y a toutefois une perte de dynamique probablement due au streaming ou à l'upload sur le serveur par rapport au mp3 d'origine. Je referais les samples dans la même qualité petit à petit...d'autres samples sont aussi à venir au gré de mes fantaisies. ;o)

AVIS GLOBAL

Je suis personnellement très satisfait des modélisations offertes et je n'utilise d'ailleurs plus que ca...je n'ai pas encore eu envie de l'utiliser pour les fonctions du GT-Pro(je regarde mes belles guitares prendre la poussière).
Je suis revenu sur la notation concernant les 12 cordes et décidément je suis sur le c...
le Patch 66 qui simule deux douze cordes est à tomber par terre.
Je ne comprends pas comment ce type de matériel ne connait pas plus de succès.
La qualité des simulations est ahurissantes (à consommer au casque AKG 271), le génie de roland et d'avoir eu l'idée de deux processeurs pour deux guitares. Hormis le fait d'ouvrir la porte a des combinaisons qui se révèlent être loin du gadget (basse sur les corde de mi et la, guitare électrique pour les autres) comme roland le précise dans son manuel il est recommandé une fois que l'on a défini un modèle de guitare/ampli de doubler celui-ci en rajoutant sur la deuxième un très léger delay. Et bien cela marche fantastiquement on gagne en dynamique et en réalisme...
Je met la note maximale..ce produit est à découvrir vraiment...avec le GK3.
(parenthèse, je ne connaissais pas du tout ce produit, souhaitant passer au GT8 ou Pro, je me suis penché vers ce produit qui réunissait notamment un GT-Pro ainsi que des fonctionnalités midi. Je n'ai pas fait attention au coté modélisation...et pourtant c'est cet aspect de la machine qui l'emporte de par sa qualité inégalée actuellement. Qui utilise ce système?? Et bien je pense que beaucoup de professionnel le fond en studio, mais discrètement hormis....bertignac venu jouer un morceau à taratata avec une gibson sg400 équipée d'un GK3 et manifestement la distorsion ne venait pas de la guitare)

J'en termine ici et reste disponible pour des informations plus précises.