• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Roland VG-99

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 11 avis )
 4 avis36 %
 6 avis55 %
Cible : Utilisateurs avertis
Ptnc11/03/2019

L'avis de Ptnc"Beau potentiel de l'engin"

Roland VG-99
Une fois bien dompté, très beau potentiel sur ce produit!
Il est nécessaire de connaitre tous les recoins et astuces du produit et de régler parfaitement son micro de guitare. A partir de là on obtenir des sons d'enfer sans latence (aucune, c'est fort!)et mixer des sons virtuels de guitares avec ses propres micro (Di Marzio), étonnant et performant.
Je l'utilise sur scène avec un pédalier FC300, une guitare Ibanez JEM77 montée Graphtech et une Taylor/micro Taylor+GK3.
Le logiciel VG Editor est d'une utilité précieuse pour bien appréhender tous les réglages.
Le son des Di Marzio sur un COSM Marshall avec un brin de compression et de saturation, c'est parfait!
Mais les guitares sèches COSM Martin sont au TOP + un accordage en Drop D sur un Steve Winwood (Can't find my way home)!
Pas besoin d'ampli derrière, une sortie en direct sur console ou sur une enceinte monitoring amplifiée fait l'affaire.
stefdu2402/12/2016

L'avis de stefdu24"très bon produit mais un peu usine a gaz"

Roland VG-99
j'ai l'ai acheté car j'avais besoin de sons divers à partir de ma guitare, basses et sons acoustiques.
de plus, après avoir lu les forums, une fonction intéressante est de pouvoir changer d'accordage facilement ce qui m'interessait pour un de mes projets
je ne suis pas déçu, les sons sont vraiment réalistes, à part peut être les acoustiques qu'il faut modeler un peu avec des effets, mais c'est pas demain la veille qu'on entendra un vrai et beau son d'acoustique sortir d'une électrique avec un capteur, sinon les marchands de bois ont du souci à se faire !
les mieux réussis sont à mon gout les saturations, qui peuvent être éééénormes si on rajoute les 2 préamps, et qu'on mélange les sons de micros avec les sons du VG.
par contre sans le manuel c'est pas évident. j'ai du imprimer les 200 pages pour enfin rentrer dans le détails de certaines fonctions et obtenir ce que je voulais: récupérer le signal des micros pour n'utiliser que les effets du VG, sans passer par la simulation.
en concert, j'ai pu ainsi alterner des titres ou le son des micros de ma gratte ne passent que dans les effects du VG (très bons au passage, sauf les overdrives/distortions, difficiles à exploiter), et d'autres titres ou je n'utilise que la simulation (que j'ai modelé pour qu'elle se rapproche de mon son "naturel") avec des accordages standard: Dropped D, Open G ou d'autres plus exotiques puisque le mode User permet d'ajuster chaque corde indépendamment pour obtenir ce qu'on veut.
ceci en appuyant sur 2 boutons, ce qui est plus rapide de changer l'accordage ou changer de guitare.
les sons de synthé sont bien réussis, et me conviennent pour ce que je m'en sers parfois pour créer des ambiances zen entre 2 titres.
le format de la boite oblige à l'avoir prêt de soi pour intervenir facilement, à moins d'utiliser un pédalier midi car toutes les fonctions (ou presque) sont activables par ce moyen). j'ai trouvé un système pour le fixer sur le pied de micro, c'est nickel.
le routage est assez bien pensé, on peut envoyer les signaux qu'on veut ou on veut.
un point fort aussi est le chainage des nombreux effets qu'on peut placer ou bon nous semble dans la chaine de traitement.

mise à jour 09/03/2018: je me sers du Boss GT1 depuis quelques temps et je me rends compte que les effets et les simulations du VG99 sont en retrait. ils ont du améliorer leurs algorithmes depuis, même si le GT1 se situe dans le bas de gamme des multi-effet.
Spawn-X16/03/2012

L'avis de Spawn-X"Puissance, mais qqes lacunes"

Roland VG-99
Inutile de revenir sur les caractéristiques techniques. Elles sont clairement listées sur les site officiel...
Il est peut-être utile cependant de rappeler que le VG-99 est un combiné de plusieurs éléments: Un modélisateur de guitare (façon Variax Line 6), un synthétiseur guitare, un modélisateur d'amplis, un multi-fx, un convertisseur Guitare>MIDI, une interface audionumérique sur port USB, un contrôleur physique/MIDI.
Le tout peut être utilisé avec une guitare conventionnelle, mais il prend tout son sens lorsqu'on y connecte une guitare équipée d'un capteur hexaphonique type GK3, GK2 ou similaire. En effet, l'utilisation comme "simple" multi-fx n'implique rien de particulier, en revanche, la plupart des autres fonctions réclament une captation séparée de chaque corde de la guitare.

Sur le papier, le VG-99 s'annonce donc comme un condensé/couteau Suisse plutôt prometteur et motivant, mais comme souvent chez Roland/Boss, et depuis plusieurs années, dans la pratique, on fini toujours par se demander si les ingés de la marque sont vraiment au courant de ce dont ont besoin les musiciens et au final, on se retrouve presque toujours avec une bécane au concept de base intéressant mais au développement inachevé voir bâcle ou incomplet. Le VG-99 n'est heureusement pas un fiasco, mais il ne va hélas pas au fond des choses.

UTILISATION

>>>>>La configuration générale est-elle simple ?

Quand on connait déjà ce type de machine, c'est plutôt l'enfance de l'art. En revanche, pour qui n'a encore jamais posé la main sur ce type de machine, la prise en main peut s'avérer un peu plus difficile.
Ce qui est certain, c'est que les fonctions de conversion MIDI et les résultats de la modélisation de guitare/synthé nécessitent un réglage des paramètres GK des plus précis. Les paramètres GK dont je parle concernent l'optimisation des l'instrument utilisé sur le VG. Il s'agit sommairement de régler la sensibilité de chaque corde, le positionnement du capteur hexaphonique, la déclaration du diapason (longueur de la partie vibrante des cordes pour laquelle il suffit de mesurer la distance Sillet-12ème frette puis de multiplier part 2) de la guitare utilisée, etc. C'est en effet le point sensible si l'on souhaite tirer le meilleur parti de l'engin. Il faut donc agir patiemment, et surtout, avec logique et discernement. Une fois cette corvée négociée, on peut entrer dans le vif du sujet et commencer à programmer nos premiers sons. Pour cela, comme souvent, inutile d'espérer grand chose des sons d'usines qui, s'ils peuvent éventuellement aider à comprendre les possibilités du VG (à condition de disposer d'un FC300 puisque les contrôles en temps réel sont généralement programmés en fonction de ce pédalier), mais au delà, il ne faut pas s'attendre à des résultats sonore hallucinants. Le mieux selon moi est donc de partir de zéro en réinitialisant un patch et en le construisant de A à Z.
Les contrôles en façade restent cependant relativement équivoque et, pour les fonctions de base, on ne passe pas 3 heures à chercher le bouton qui va bien. En revanche, pas mal de "petites choses" auraient pu grandement améliorer les phases de programmations. Ainsi, par exemple, un détail, mais quand m^m, le menu CHAIN qui permet d'afficher le chainage (ordre) des effets ne permet-il pas d'appeler directement la page d'édition de l'un ou l'autre des dits effets obligeant l'utilisateur à passer d'abord par le menu principal de cette section. Fastidieux alors qu'un bouton aurait pu simplement permettre d'appeler cette page depuis le chainage.
Je sais, je suis pinailleur, mais mon expérience des produits RolBoss me fait penser qu'à une époque, les ingés de la marque savaient réfléchir à tous ces détails puisque les machines les plus anciennes fourmillent souvent de petite choses de ce genre.
De la m^m manière, on peut apprécier la fonction CATEGORY présente également dans de nombreux multi-fx de la marque, mais dans le m^m temps, regretter que cette fonction ne permette pas le classement d'un m^m preset dans plus d'une de ces catégories. C'est d'autant plus dommage que le VG offre à la fois des sons de guitare conventionnelle ET de synthé ce qui peut rapidement amener un preset à être utile aussi bien en Rock qu'en Funk, ou encore, l'amener à être classé autant dans la catégorie Synthé Lead que Doublage...

Bon, ça n'enlève rien au contenu de la machine, mais compte tenu de sa relative complexité, c'est typiquement le genre de chose qui fait la différence avec la concurrence. Or, c'est bien là qu'est le problème. La concurrence, RolBoss sait qu'elle n'en a pas vraiment. Dans ces conditions, on voit mal ce qui pourrait les inciter à se sortir les extrémités digitales du fondement pour innover un peu plus. Ceux qui connaissent la série Loopstation et savent ce que la concurrence a fait durant ces 20 dernières années comprennent parfaitement de quoi je parle. Mais bref, ce n'est pas le sujet ici...

MISE EN OEUVRE

Le format pupitre n'est pas des plus adaptés à une utilisation scénique. J'aurais préféré un vrai format pédalier ou rack, mais là, c'est un peu bâtard et ça n'a m^m pas l'avantage d'être mieux adapté à l'utilisation studio/home-studio puisque l'engin reste relativement encombrant sur un bureau. Le trépied optionnel est un foutage de gueule tant sur le plan financier que stabilité. Un simple pupitre en tôle fait mieux le boulot pour bien moins cher.
Bref, on peut se poser la question de ce choix, mais après tout, pourquoi pas...

Le manuel est plutôt didactique, mais il manque hélas d'infos techniques<;

AVIS GLOBAL

La qualité sonore est à considérer avant tout. En effet, s'il est clair que la polyvalence du VG en fait un outil à part, on peut en revanche être parfaitement critique sur les fonctions de base qu'il réunit. Ainsi, sur le plan des modélisations guitare, je dois avouer que venant moi m^m du monde Variax, je suis bien plus satisfait avec le VG99. Je regrette cependant, là encore, certaines lacunes.
1° Le choix de guitares modélisées se trouve finalement bien faible face à une
Variax qui en offre bien plus. Mais soit, la qualité prime sur la quantité.
2° Le modèle VARI qui est le seul modèle entièrement "customisable" montre certaines limites explosées par la Variax. Impossible, par exemple, de se confectionner un modèle perso en config HSS. Seul deux micros virtuels peuvent être utilisés. Dans le m^m ordre d'idée, le choix de micros se révèle bien chiche. A défaut, on aurait apprécié de pouvoir customiser un peu plus le rendu de chaque micro.
3° Côté acoustiques, il manque là encore quelques petites choses que le modèle VARI ne vient pas combler.

Côté multi-fx:
La qualité intrinsèque des effets reste celle de Boss. On aime ou pas. LE problème c'est que m^m si on aime le son Boss, force est de constater que sur certains effets, le VG99 fait moins bien que ses prédécesseurs. Je pense notamment aux réverbes qui manquent cruellement de vie. Les Delays qui n'offrent pas les m^m possibilités qu'un simple GT-Pro, plus puissant sur ce point. Certaines modulations manquent aussi leur cibles. L'univibe par exemple qui me semble plus moelleuse sur le GT-Pro. Le phaser qui manque de mordant mais surtout, tourne vite au vinaigre dans les réglages extrêmes. Les chorus toujours aussi typés 80's et qui, surtout, ajoutent toujours invariable du niveau à péter les tympans sans moyen de palier réellement le problème.

Côté modélisation d'amplis:
Encre et toujours la technologie COSM chère à la marque et qui, malheureusement, montre toujours autant ses limites. Si, chez la concurrence, il est souvent aisé de tirer un son correct, avec RolBoss, c'est encore et toujours le m^m problème: Il faut être très prudent dans les séances de réglage. Un son va en effet rapidement tourner à la bouillie si on y prend garde. Au final, seule l'expérience permettra d'obtenir des sons satisfaisant. Et quand on en trouve un, l'enjeu reste de ne plus le perdre!!! Par contre, quand on le trouve ce son, alors là, on peut rapidement atteindre des hauteurs de jouissance. On est certes très loin des haut-de-gammes comme l'Axe-FX, néanmoins, il y a déjà de quoi se faire plaisir.

Reste que le VG jouit d'une puissance de combinaison sonore impossible à atteindre chez la concurrence sans en passer par la combinaison de plusieurs machines. Le tout-en-un du VG, s'il justifie les limites, justifie également le plaisir qu'on en tire. Je suis donc plutôt satisfait de cette machine m^m si je regrette vraiment que RolBoss s'endorme si profondément sur ses lauriers.
iznogoud16/11/2011

L'avis de iznogoud"Dispensable si on a du vrai (bon) matos"

Roland VG-99
Je ne vais pas revenir sur les caractéristiques, elles sont développées en long et en large dans les autres reviews

UTILISATION

# La configuration générale est-elle simple ?
Non! Il va falloir passer des heures et des heures pour obtenir un son cool.
Pour comparer à un autre truc tendance couteau suisse que j'utilise dans mon système, càd le Triaxis, même en le réglant n'importe comment le son est super et on en sort tout ce qu'on veut en l'espace de quelques minutes, malheureusement, rien que cette caractéristique sera rédhibitoire chez moi car je suis assez booléen : du très bon matos se doit d'être efficace et permettre rapidement d'arriver à un résultat super : j'ai plein d'autres choses à faire que passer un temps fou à régler le matos!

# le choix du format table top me parait assez nase : le 'bandeau' ou le pseudo theremin (d-beam) sont vachement utiles alors qu'on a les mains sur la gratte (ironie)... ça aurait été plus inspiré dans un pédalier (complet) ou, comme ils ne le font malheureusement plus, dans un bon vieux rack 19 en 1 ou 2 U

MISE EN OEUVRE

# Les effets sont-ils efficaces, adaptés et suffisamment réalistes ?
Les effets font petit joueur à côté de mon Lexicon MPX G2 ou du TC G-Force de mon pote et je passe sur les harmonizers qui sont complètement dans les choux à côté de l'Eventide Eclipse d'un autre pote

# Les modélisations
Mon entourage et moi même sommes de gros consommateurs de guitares de haut de gamme tendance pièces de lutherie, vintages réussies (toutes les vintages ne sont pas bonnes, loin de là!) et autres bombes au son de la mort qui tue et je rejoins l'avis de mon pote chez qui ce VG99 squatte depuis plusieurs semaines (on lui a prêté) : on préfère nos vraies grattes et de loin et itou pour les amplis : Mesa, Soldano et autres ont encore de beaux jours devant eux.
Pour la synthèse, c'est moins grave que les banques de son style canvas des GR30/33, certes, mais pour ce qui est de marcher sur les pieds de vrais synthés analogiques, je suis pas prêt de virer ma version rack du Juno (MKS50) qui me sert en g-synth, ni sur le DX7 en demi-rack (FB01) et je complèterai volontiers par du vrai Oberheim, du Prophet et du Moog

# Avec quels instruments les utilisez vous ?
Testé avec ma Leduc Masterpiece Custom (semi hollow avec capteur midi et piézos intégrés) et balancé en table dans une bonne petite sono à enceintes JBL bien cools

# Quels sont ceux que vous préférez, que vous détestez ?
Je n'aime ni ne déteste, c'est pas mauvais en soit, c'est pas bon non plus dans la mesure où si on a du bon matos, ça risque pas de le remplacer (sauf si on a joué trop fort et que les oreilles ont pris une claque!)
Allez, j'ai bien aimé quand même les simulations de GR300 qui rapellet un peu les vieux King Crimson du début 80's mais sans le grain à dresser tous les poils du corps malheureusement, les sons d'orgues sont ignobles sinon, les modélisations d'amplis à lampes sont criardes, synthétiques et désagréables à mes oreilles quant aux modélisations d'instrus, ça convaincra certainement les possesseurs d'instrus de bas de gamme ou de grosse série au cost cutting patent où le markéting fait passer des trucs pas si terribles que ça pour d la légende se reposant sur les lauriers acquis il y a 50 ans

AVIS GLOBAL

# Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
Testé chez un de mes amis

# Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
Y'a pas des masses d'engins équivalents, toutefois j'ai aussi connu les VG88 et VG8.
Il a surtout l'avantage, sur les anciens, d'avoir une vraie sortie permettant de driver des synthés externes ce qui n'était pas le cas sur les anciens VG (!!!), le tracking G-synth est quand même meilleur que celui des séries GR30/33/09/1 mais c'est pas l'Axon quand même

# Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
Le bon côté, c'est le tout en un compact à balancer en sono, effectivement, pour du plan piano bar/resto etc avec un public qui est là pour bouffer ou se torcher à grand coups de cocktails et dans la mesure où on se fiche pas mal d'avoir un son vraiment magnifique, ça le fera, le mauvais côté est qu'il faut passer un temps fou à éditer pour sortir du son potable sans plus alors que mon petit flycase guitare avec un Triaxis, un Lexicon et un 2*20W à lampes me sort des sons magnifiques en un clin d'oeil et reste très compact quand même (bon, OK, ça revient plus cher aussi)

# Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
Difficile à jauger : dans la mesure où il sait tout faire, c'est intéressant, le problème c'est que c'est 'top' en rien

# Avec l'expérience, referiez vous ce choix ? ...
En fait, c'est un choix que ni moi ni mon pote chez qui l'engin est actuellement à demeure ne feront. ça pourrait à la limite être intéressant dans la mesure où on voudrait avoir 3 sons de gratte en même temps (la vraie + 2 virtuelles) ou par exemple, en milieu de morceau, passer de sa vraie gratte à une grosse jazz box, une acoustique, une ES335, un sitar etc etc...
Au fond, les seuls intérêts que je pourrai lui trouver, c'est ou l'utiliser sur des plans 'alimentaires' mal payés où on a vraiment pas envie de ramener de la grosse artillerie pour un public qui de toutes façons en a rien à secouer, l'autre, ça peut être pour du petit budget voulant jouer en tous styles ou donner dans le tout-styles prog et le jazz fusion pour "pas cher" parce que ça sera toujours mieux qu'une gratte à 300€ et un ampli pourri pis relié à un ordi, ça fera les relevés sur séquenceur ou permettra de composer/interagir avec tout ce qui est MAO et en même temps, à 1100€ en neuf, on peut déjà se caler des trucs sympas en 'vrai' matos si on tape dans l'occase... Donc dans un sens, c'est effectivement très cher si on est pas pro et si on est pro (ou assimilable), on a du matos qui en dispense car sonnant mieux et au fond, ce genre d'engin serait mieux dans les pattes d'un amateur et ça serait beaucoup plus intéressant du point de vue économique s'ils faisaient un VG99 'virtuel' sous forme de plugin pour ordi avec juste une interface réceptionnant le capteur héxaphonique ou alors, le concept serait plus intéressant si les effets étaient de niveau Lexicon/TC/Eventide/Rocktron, si le tracking midi assurait comme de l'Axon et si en plus ça asservissait de vraies machines à lampes au sein des algos (dont les principaux préamps genre triaxis, Caswell, Egnater, CAE etc) et itou pour des expandeurs et faisait switcher/looper pour pouvoir contrôler des appareils analogiques et que ce soit rackable.

Au final, je préfère ne mettre aucune note car l'appareil me laisse très dubitatif dans ses domaines d'application, c'est pas mauvais, j'ai pas non plus envie de le descendre bien que je reste assez critique, mais je ne peux honnêtement, du moins dans mon référentiel, adhérer aux dithyrambes de certains autres reviews, le côté ça sait tout faire dans un format compact est cool mais en même temps, des oreilles exigeantes habituées au vrai matos resteront sur leur faim et les amateurs de hiFi haut de gamme feront vite le parallèle entre les minis chaines intégrées vendues en hyper marché et les systèmes 'audiophiles' en éléments séparés où chaque partie est optimale.

Pour finir, j'avais regardé en HQ la vidéo de la présentation de l'engin au NAMM (ou était-ce à la Musikmesse?). A un moment, le démonstrateur dit qu'il va faire au public un test comparatif en aveugle entre du 'vrai' matos et le VG99..; Ecoutant le truc, je me suis dit qu'il était un gros gonfleur et que les deux configs étaient de la modélisation ou que si l'une était du 'vrai', ce dont je doutais, il avait réglé ça comme un salaud. ça n'a pas fait un pli, c'était bien un gros gonfleur, y'avait pas de 'vrai' matos, tout était fait au VG99
Pour embrancher sur le review de Shake où il dit "C'est tout numérique, mais honnêtement il faut être maniaque pour trouver le son plat ou froid" hé bien j'assume : je suis même très maniaque et trouve ça tout à fait artificiel
Shake07/10/2010

L'avis de Shake"Très efficace"

Roland VG-99
Pour les caracs, voir plus bas, ça prendrait deux pages. Deux sorties stéréo indépendantes + sortie jack vers ampli gratte. Prises footswitch, pédale d'expression, pédalier dédié FC300 (trop cher...)
C'est tout numérique, mais honnêtement il faut être maniaque pour trouver le son plat ou froid.
Les moins :
1. pas de send/return, ça c'est dommage pour ceux qui ont des overdrives à lampe par exemple.
2. Construction Roland : c'est sûrement très solide, mais c'est du plastique là où j'aurais préféré une carcasse métal un peu plus vintage. De plus, attention au câble capteur VG-99, on est plus proche du câble midi (donc fragile) que du jack indestructible. Il faut donc bien arrimer le câble.
D'où le 9 au lieu de 10.
Un mot sur la pose du capteur GK3 : sur un chevalet TuneOMatic (Les Paul, 335, Sheraton...) c'est posé en 30 minutes, le plus long est de décorder la gratte car le capteur se fixe directement au chevalet. Sur un chevalet vibrato ça doit être une autre paire de manche.

UTILISATION

Config ultra-simple, très bien pensée, on ouvre le manuel une ou deux fois et pour le reste on triture et on écoute ! L'édition est logique et facile. Beaucoup de contrôles en façade, tous assignables très simplement (6 encodeurs + 2 switchs en façade, 1 encodeur + 2 switchs sur la gratte (capteur GK3), +tout ce qu'on veut en contrôle midi au pied, +1 D-beam et un ruban pour sculpter le son sur des notes tenues). Manuel impec, merci Roland.


MISE EN OEUVRE

Les effets sont impressionnants (je ne les liste pas : il y a tout). Certains avis critiquent la simplicité des délais mais je me demande si les utilisateurs ont ouvert le manuel : on a du délai stereo, dual, reverse, analog, bande, avec réinjection, et hold (maintien infini) le tout avec 2,8 sec de mémoire, je pense que c'est suffisant pour un multi-effet...

Par contre, les fameuses réverbs Roland... argh. C'est exploitable mais il y a toujours quelque chose de pas naturel. Depuis le temps ils devraient changer leur algorithme, le dernier plugin gratuit sonne mieux. Pour les acharnés, prévoir de coller un petit TC Elec ou une Lexicon au cul du VG pour les réverbs. Sachant qu'à chaque changement de patch le VG peut envoyer un program change aux effets externes pour qu'ils s'alignent, ça évite les galères.

Pour les modélisations, je ne parlerai pas de réalisme : je suis pianiste et saxophoniste à la base et je me fous bien de savoir si tel son sonne vraiment comme une Strat 65' sur un Mesa Boogie. Je n'en sais rien en fait. L'important c'est que les différentes modélisations ont leur propre personnalité. Les strats sont claquantes, les 335 sont bien jazz, les flatwound sont encore plus jazz, les acoustiques sont surprenantes, les basses grognent comme il faut. Les synthés répondent au doigt et à l'oeil, ils grincent, grognent et caressent. Donc on oublie les présets destinés au marché japonais et on met les mains dans le cambouis en se fiant à ses oreilles.
NB: je ne parlerai pas des distos, je n'en mets jamais (style jazz), mais les crunchs répondent très naturellement.

Je l'utilise avec une Sheraton, un capteur GK3, des cordes Elixir (attention, même avec un capteur hexa le brillant des cordes impacte le son) et un Jamman Stereo.

Une dernière chose : avec cet engin, oubliez votre stack tout lampe, ce qu'il veut c'est un HP neutre. Donc ampli clavier, moniteurs ou enceintes sono. Chez moi c'est une bête enceinte active 12' Thomann à 300 euros et ça sonne 10x mieux que sur mon Vox.

AVIS GLOBAL

Utilisé depuis 1 mois, je redécouvre la guitare. En multi-effet j'ai eu du Boss (moyen mais c'était il y a longtemps), du Digitech (mieux, surtout les reverbs) et du Vox (miam). Le VG éclate tout ça sans se forcer, reverbs mises à part.

Les + : on peut tout faire. Vraiment tout. Et ça respecte le jeu.
Les - : être obligé d'abandonner son joli ampli et accepter d'avoir du vilain numérique dans son signal. Mais ça en vaut la chandelle. En plus je n'aime pas Roland (c'est psychologique) mais ils enterrent tout le monde avec cette bécane donc j'ai mis mon snobisme de côté.

Rapport Q/P : 1100 euros avec le capteur, soyons honnête, c'est très cher quand on n'est pas pro. Mais il n'y aucune alternative. Donc vu comme ça... ça évite d'acheter dix grattes, quinze amplis, une contrebasse et trois synthés, et la baraque pour les ranger.

Avec l'expérience, je remonterais bien dans le temps pour l'acheter dès sa sortie, héhé.
doha169621/12/2009

L'avis de doha1696

Roland VG-99
Le VG 99 est le couteau suisse des guitaristes... Multi effets mais pas seulement, et même beaucoup plus, s'apparentant aux meilleurs "outils" du même type construits par Roland. La partie effets est identique au Boss GT pro avec possibilité de gérer des chaines d'effets différentes sur les deux sorties stéréo. Modélisation dans tous les sens. A condition d'utiliser un capteur hexaphonique Roland GK, on peut choisir le type de guitare, électrique, acoustique, des synthés, les micros avec lesquels ils sont repris, le type d'ampli, d'enceintes, etc... On peut aussi fabriquer sa propre guitare en choisissant l'emplacement des micros, leur type, leur orientation, etc.........
Le tout est éditable depuis le VG 99 lui même ou via un éditeur Mac/PC bien utile, voire peut être indispensable si on veut rentrer dans le "coeur" du système.
Quelques "gadgets" ont été implantés par Roland sur l'appareil : le D-beam, qui permet une variation des sons/effets en "coupant" un faisceau invisible avec la main par exemple (effets D-tune impressionnants par exemple) ou de maintenir un accord ou une note "hold" afin de pouvoir rejouer par dessus... Le "ribbon" que l'on manipule du bout des doigts pour faire également varier le son (là c'est vraiment du gadget...)
La connectique est ultra complète, sortie jacks stéréo et XLR, USB, midi conventionnel, etc, bref, tout est envisageable sur le plan branchements, il est même possible de faire sortir certains sons sur les XLR en même temps que d'autres sortent sur les jacks stéréo, ce qui permet par exemple de balancer les sons guitare sur deux amplis guitare et les sons plus acoustiques ou synthés sur une sono...
Le VG 99  est aussi un convertisseur midi guitare qui autorise le pilotage d'un synthé, virtuel ou non, de la même façon qu'avec un GI 20 par exemple (sauf que là, tout est dans la même boite...)
L'appareil peut se monter en rack mais il faut un système spécial car le D-beam doit avoir le champ libre et aucun obstacle ne doit lui faire face. On peut aussi le monter sur un trépied (vendu par Roland bien sûr) s'apparentant à un pied de caisse claire (pas donné...).

D'une manière générale, le VG 99 prend tout son sens dès lors qu'on l'utilise avec un capteur GK... ce qui n'empêche pas d'utliser les micros de la guitare en parallèle puisqu'une "balance" est réglable entre les micros guitare et le capteur. L'utiliser avec les seuls micros guitare le limite à un simple multi-effets, ce qui est très dommage étant donné les possibilités offertes par la modélisation des instruments et leur réalisme, dont nous allons reparler plus bas...

UTILISATION

Question utilisation, le VG 99 s'adresse à des guitaristes habitués à la programmation des effets et qui ont une connaissance relative du midi, des chaînages et de la connectique "cossue" des guitares. Pas la peine d'être ingénieur non plus, le mode d'emploi va à l'essentiel, il est simple pour qui maîtrise déjà un peu ces sujets là. Par ailleurs, de nombreuses ressources sont disponibles sur le web, sur Youtube notamment pour mieux comprendre les possibilités de l'engin.
Il est clair que vu l'éventail de possibilités offertes : sons guitare, synthés, pilotage midi, gestion des fonction midi, branchement sur un ordinateur, utilisation avec un pédalier midi (non fourni...) etc, le VG 99 ne conviendra pas au gratteux basique qui n'en voit que par l'essentiel : ampli-guitare-et une ou deux pédales d'effet... Il faut se pencher gravement sur certaines fonctions pour en sortir quelquechose de concret, réfléchir, écrire quelquefois pour s'y retrouver mais cet effort est vraiment payant car on obtient des choses surréalistes....
L'édition des sons est simple une fois que l'on a compris la logique du système, l'éditeur Mac/PC est un plus indéniable, très bien fait, qui en reprend pratiquement toute les possibilités. Seules quelques fonctions à la marge ne sont éditables que sur le VG lui même.

MISE EN OEUVRE

J'ai personnellement "testé" la chose sur différents systèmes d'amplification.

Sur ampli guitare (pour ma part Marshall EL 34 + 2 enceintes Marshall 1922), le sons est très moyen, assez synthétique et ne plaira pas aux amateurs de son "lampe" traditionnel... Par rapport à mon Rocktron Voodu Vlave, c'est plutôt creux...

J'ai obtenu des résultats par contre époustouflants sur un ensemble Bose L1. L'intérêt est alors de pouvoir tout sortir sur un seul et même système, sons saturés "metallisés", guitares acoustiques folk, 12 cordes, synthés etc... Je sais, ça paraît incroyable, mais le son est monstrueux sur ce système et j'insiste sur les sons saturés pour lesquels on emmetrait, j'en conviens, toutes les réserves possibles sur le L1... A croire que VG 99+ Bose L1 sont faits l'un pour l'autre... J'ai totalement abandonné les micros d'origine de la guitare...et pourtant jai une Musicman Luke entre autres... Je ne joue plus qu'avec le GK, le sons est dix fois mieux... plus précis, plus rond, mieux défini, bref, c'est pourquoi j'ai insisté sur ce plan dans les paragraphes précédents... Rajouter les micros d'origine n'apporte rien, voire, dégrade l'affaire... J'en entend déjà qui crient au scandale!!!!! J'assume...

En jouant sur des BT, les commentaires du public sont éloquents : "on croirait un disque"...........

Comme souvent sur ce type de matos, les réverbs et delays sont utilisables mais très moyens, dommage... Un vrai delay type eventide time machine serait mortel là dessus...

On peut réellement sculpter le son comme on le souhaite, il n'y a que le temps à y passer. Les modélisations des différents types de guitare sont très abouties et le fait de pouvoir "mixer" une strat d'un côté avec une Les Paul de l'autre ouvre un tas de perspectives hybrides très intéressantes. Les amplis sont multiples également et très réussis également. Les Marshall sonnent vraiment Marshall, le Soldano est cool aussi et on peut leur adjoindre tous les types de pédales de distors' possibles, c'est illimité....... On peut passer de Van Halen à Knopfler sans se poser de questions, ça sonne!

Le pilotage des synthés en midi est sympa aussi. Plus efficace que le GI 20/GR 20/GR33 au niveau tracking midi, le VG 99 est sans doute le meilleurs outil sur le marché dans ce domaine actuellement. Comme toujours, il faut faire un choix avisé des sons synthés à jouer à la guitare et quelquefois même les créer de toute pièce pour les adapter au jeu/cordes... Le défaut de beaucoup d'utilisateurs qui ont un jour testé la guitare synthé est sans doute de trop vouloir jouer du SYNTHE à la guitare....... sans plus.... La guitare synthé n'est pas un synthé, ni une guitare, c'est un instrument à part entière pour lequel il faut adapter les sons et ne pas vouloir à tout prix sortir un Steinway ou une flute traversière brute de décoffrage........... pour remplacer l'introuvable clavieriste qui fait défaut au groupe......

Pour les amateurs, je vous invite à écouter quelques titres ici : https://myspace.com/dominikhardy

Tous les synthés ont été joués à la guitare, GI 20 d'abord puis depuis octobre 2009, VG 99. Le titre "Big Jim on mars a tét intégralement composé et enregistré avec le VG 99. N'hésitez pas à commenter et à me faire part de vos impressions...

AVIS GLOBAL

J'utilise le VG 99 depuis quelques semaines seulement, j'ai encore beaucoup à apprendre mais je trouve que c'est un appareil au potentiel monstrueux. Cher dans l'absolu mais finalement pas tant que ça vu ce qu'on peut faire avec. C'est bien plus qu'un multi-effets, un beau produit, tels que Roland sait les concevoir, avec de l'innovation, une qualité sonore réelle et qui ouvre des perspectives monumentales. Bien sûr il n'est pas parfait, il lui manque à mon avis un vrai delay pro (et reverb aussi...) mais on peut se contenter quand même de l'existant dans ce domaine...

J'ai du mal à comprendre pourquoi tous les gratteux du monde ne se ruent pas vers ce matériel........ Il faut bien sûr s'y intéresser en profondeur si on veut l'exploiter comme il se doit et cela demande un effort, mais qui vaut la peine.... Le meilleur achat que j'ai fait depuis bien longtemps!!!!!!!
MANUZICOUSTIC13/11/2009

L'avis de MANUZICOUSTIC

Roland VG-99
Les effets diponibles sont ceux que l'ont retrouve dans les pédaliers : Flangers, Phasers, Delays, Reverbs et bien d'autres (voir sur le site de Roland). Ils sont éditable sur PC via un logiciel fourni avec le VG-99 (communication PC / VG-99 par USB).
C'est du numérique, pas de lampes ...

 La connectique :

Face avant : Prise capteur GK

Face arrière: Prise GUITAR INPUT, Prise GUITAR OUTPUT, Prises SUB OUT (XLR) x 2 (R, L), Prises MAIN OUT x 2 (R, L/MONO), Prise PHONES, Prise DIGITAL OUT, Prise EXP PEDAL, Prises CTL 3, 4, Prise USB, Prise RRC2, Prises MIDI x 2 (IN, OUT), Prise DC IN

 

UTILISATION

La configuration générale est assé simple pour un habitué des multi-effets mais un novice devra utiliser le manuel (en français sur demande) car le réglage d'un son reste fastidieux car le choix des paramètres des effets, des simulations est important (Le rélage d'un son via le logiciel d'édition reste beaucoup plus intuitif et efficace).

Il y a beaucoup de possibilités et il ne faut pas compter les heures passées sur l'engin pour le maitriser. (Il y a non seulement le réglage des effets, mais le réglage de l'entrée selon si l'on souhaite simplement le son du capteur , le son des micros un mix des 2, il y a les reglages d'accordage, de dynamique, du niveau de sortie de chaque corde, de la position et de la forme des micros de la guitare simulée, sans compter le réglage de simulation d'ampli ...  bref il y a du pain sur la planche !)

Le VG-99 permet également de commander un appareil Midi. Je l'ai branché sur un synthé, et c'est amusant de jouer sur la guitare et d'avoir le son du synthé. De la à dire que c'est exploitable sur scène.... je pense que c'est limite (tout dépend le son mais si c'est pour jouer du piano faut oublier).



MISE EN OEUVRE

Les effets sont plutôt réalistes excepté ces maudites réverbes roland. Je ne comprend pas qu'ils n'arrivent pas à faire quelque chose de plus naturel à ce prix (rien a voir avec TC).

Sons clairs : les simulations de guitares sont pas mal du tout, les guitares acoustique, nylon, 12 cordes sont impressionantes. (les patchs d'origine son moyens)

Les distos : à mon goût le résultat est trop synthétiques, très difficile d'y retrouver ce que l'on rescent sur un ampli à lampe. (La simulation est pourtant très bien faite, mais il manque un petit quelque chose de naturel. Toutefois celui qui souhaite créer un son pour une rythmique bien bourrin, il y a du potentiel ! (mais encore une fois il faudra passer quelques heures a triturer le son ...)
Les distos en utilisant le GK sont tout de même nettement supérieur a ce que l'on peut retrouver sur un GT-6.Deplus le Capteur ne génère pas de parasites comme un micro standard de guitare. 
(les patchs d'origine son très moyens)



Les combinaisons : sur le VG-99 ona a la possibilité de combiner 2 instruments tels que guitare acoustique (tout en ayant la possibilité en + d'y combiner le son naturel de la guitare), électriques (start, les paul, variax ... ), basse (l'émulation est sympa) ...  et d'affecter l'instrument seulement sur les cordes souhaitées.
 EX :

6ème corde : son basse seul
5ème corde : son basse seul
4ème corde : son basse seul
3ème corde : son guitare acoustique
2ème corde : son guitare acoustique
1ème corde : son guitare acoustique

ou :

6ème corde : son basse seul (- 2tons)
5ème corde : son basse (+ 1 ton) + guitare électrique (-3,5 tons)
4ème corde : son basse seu l
3ème corde : son guitare électrique seul
2ème corde : son basse + guitare électrique (+ 12 tons)
1ème corde : son basse seul

(cet exemple est sans interet  mais permet de comprendre la philosophie du VG)

Les autres : les possibilités de cet appareil sont grandes et c'est le top pour quelqu'un de créatif qui souhaite travailler en home studio. J'ai téléchargé un son de flute sur le site américain dédié au VG, et le résultat à l'enregistrement est vraiment impressionant. Le VG ce n'est pas que faire de la guitare pour faire la guitare, c'est aussi et surtout utiliser sa guitare pour creer des sons nouveaux ou étranges grace aux cordes,  ce qui est parfois difficile ou même impossible de faire sur synthé.

De plus le VG propose une détection de mouvement plus un ruban tactile qui permette d'y affecter m'importe quel effet. Ces gadjets sont sympa en studio.

AVIS GLOBAL


J'utilise le VG-99 depuis plus d'un an. J'ai essayé pas mal de multi-effets (zoom gfx-8, gt-6, korg AX ...). C'est tout de même la gamme au dessus.

 J'ai acheté au départ le VG surtout pour avoir une disto du style VAI pour une qualité solo irréprochable, mais du coup ce son un peu trop synthétique comme on peut l'entendre sur les vidéos de you-tube m'a décidé a reprendre un petit préampli avec de vraies lampes. J'utilise maintenant mon vg exclusivement pour l'enregistrement, pour ces sons de guitares acoustiques, et surtout pour les nombreux effets et ambiances qu'il permet de creer (a condition de lui couplé une réverbe de qualité) (sur you-tube on peut entendre le vg-99 simuler un bruit de paquebot  <img class="smiley" src="/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_lol.gif" alt="" />  ... franchement pour celui qui a de l'imagination il y a du potentiel ! )

Le rapport qualité/ prix est moyen, c'est du roland (mais la qualité est au rendez-vous). Pour profiter pleinement du VG-99 il faut prévoir d'acheter le capteur (GK3 pour moi) si vous ne l'avez pas et il n'est pas donné. Vous voulez le pédalier qui va avec ? hé bien c'est encore 300 euros supplémentaires .... un peu les inconvégents de roland ...

L'interface PC est très bien faite mais la communication VG/PC par usb plante souvent (avec le driver fourni sur CD).
egonzo01/10/2008

L'avis de egonzo

Roland VG-99
Juste un petit mot sans grandes description je l'avoue ...c'est de la balle , j'ai jamais eu un truc pareil entre les mains ou les cordes .Les sons meme d'usine , je ne suis pas un pro et à lire les autres je ne suis peut etre pas tres exigeant ...donc humblement , je gratte un accord et j'écoute ...c'est de la folie je ne pensais pas pouvoir sortir ca avec mes propres petits doigts ! J'ai également acheté un JM4 looper line 6 et je suis également sur le c..meme si la qualité des sons n'est pas aussi époustouflante ce qui est formidable c'est que tu te branches et tu joues Basta ! et ca te force à progresser . Coté matos J'ai un synthé ,une table makie ,un VGA 3 , une Godin GLXT , Takamine santa fée , Martin de voyage , LTD KH , un pipeau , un tabla , une guimbarde ;;;... j'ai eu un pod pro , un TC G magor , un GR20 et un autre truc midi dont je ne me sais plus le nom mais qui décrochait tout le temps , UN zoom rack et d'autres boites à coucou pédales et compagnie mais jamais je suis tombé face à ce niveau de perfection .Ne me faites surtout pas confiance bien sur , mais allez l'essayer chez votre revendeur ca vaut le détour vous allez prendre un panard d'enfer . Bonne musique à tous .Eric

UTILISATION

Yes si t'as l'habitude de ce genre de machine la prise en main est simple

MISE EN OEUVRE

Génial ! mais je ne connais pas tous les concurents

AVIS GLOBAL

Du pur jus de paradis mais a vous de voir ne passez pas à coté et dites moi si vous n'etes pas d'accord ca me permettra de connaitre d'autres choses .
stadelmann22/06/2008

L'avis de stadelmann

Roland VG-99
Que dire de plus, 1 semaine d'utilisation et j'ai revendu mon POD X3 LIVE de suite...
C' est vraiment de la pure balle...Une révolution.

Point négatif : 1 Pas de Send Return ( BOUCLE ).
2 Les Whawha je n'aime pas trop.
3 Le prix

UTILISATION

Simple ( Plus simple que le POD X3 )
Manuel en englais, recu par la poste en français 6 jours plus tard.

MISE EN OEUVRE

Les effet sont beaucoup plus moderne que le Pod X3, la combinaison est plus complete.
Les chorus sonnent super mieux que sur le POD.

AVIS GLOBAL

Rapport qualité prix : BON
24/04/2008

L'avis de Anonyme

Roland VG-99
Multi-effet, simulateur d'ampli, de guitare (électrique, acoustique, basse), synthé, avec une interface midi.
Le VG99 contient l'équivalent de deux systèmes du niveau du GT-Pro(comprendre deux COSM GT-Pro).
Technologie COSM appliquée aux effets et aux simulations ampli/guitare/synthé.
Les effets/simulations sont éditables par le biais d'un éditeur via une connection USB.
Cette même connection permet l'enregistrement en 24 bits 44 khz. Un logiciel VG99 librarian est livré pour gérer les effets et presets créés.
Connectique face avant :
_ entrée du capteur GK3
_ contrôleurs :
_ 1 ribbon controller que l'on utilise en faisant glisser son doigt dessus (en plastique dur)
_ D Beam détecte le passage d'un objet(manche de la guitare) au dessus du capteur, peut servir à changer de preset...switcher entre deux guitares..changer d'effet..etc..
Connectique face arrière :
dans l'ordre de gauche à droite
_ 1 entrée jack guitare
_ 1 sortie jack guitare (son non modifié de la guitare)
_ 2 sorties L/R symétriques XLR
_ 2 sorties non symétriques jack L/R
_ 1 sortie jack casque/phono
_ 1 sortie digitale (SPDIF)
_ 1 entrée jack pour une pédale d'expression EV5 (recommandé)
_ 1 entrée jack pour un footswitch Boss FS-6 (recommandé)
_ 1 sortie USB
_ 1 sortie type RJ45 pour connecter le pédalier midi FC-300 avec le cable fourni (ne pas connecter à un réseau éthernet)
_ midi in et out
_ une entrée d'alimentation...il y a un petit transformateur externe

L'appareil est rackable verticalement à l'aide d'entretoises en option.
Il est possible de le fixer sur un support horizontal sur un pied.
L'appareil est fourni avec un cable usb, un cable de connection au GK3 (le GK3 doit être acheté séparément) un cable de connection au pédalier FC-300, 4 mollettes pour visser l'appareil sur les entretoises rackables.
Un manuel en Anglais, un CD-ROM contenant le pilote et les deux interfaces USB de gestion de la machine (modélisation et librairie)

On regrettera l'absence :
_ d'un manuel en français

Vidéos de présentation, ici :
https://www.rolandus.com/products/productdetails.aspx?ObjectId=849&skip=true&page=video

UTILISATION

Le manuel est en anglais...le système d'exploitation de la machine aussi..pas de localisation possible.
Des updates du firmware sont possible par transfert de fichiers midi(voir dans le forum).
L'édition est facile, en fonction de ce que l'on voudra faire il faudra lire le manuel...
Les personnes ayant déjà eu un GT6/GT8 retrouveront la grosse molette pour changer de preset.
400 banques de preset 200 utilisateurs(modifiables) et 200 système.
On rappelle les écrans par des boutons...ensuite chaque écran propose plusieurs pages que l'on fait défiler grâce à des flèches directionnelles. On modifie les paramètres par les boutons situés en face sous l'écran.
Je reviens sur l'esthétique de la machine. J'ai été désagréablement surpris par l'écran constitué de carrés blancs sur fond noir. Je m'attendais à une définition meilleure plus en rapport avec la qualité de l'interface logicielle. Donc la définition de l'écran est grossière...cependant à l'utilisation il se révèle très confortable...le plan incliné plus les gros caractères permettent de travailler à 1 mètre de l'appareil sans cligner des yeux.
Toujours concernant l'esthétique, grande déception le boîtier n'est pas fait du même métal que le GT6 et GT8. Le fond est en plastique et le dessus ressemblant à du plastique mais froid comme du métal semble être un alliage assez tendre. le touché est graphité et agréable. Donc attention...fragile...ce modèle n'est pas construit comme un tank.

On appréciera le D-Beam qui permet de changer de preset, de guitare, d'effet ..enfin de tous ce que l'on veut juste en passant le manche au dessus du capteur. Le ribbon controler est plus discutable...fait de plastique dur il fonctionne très bien et permet le controle de modulation/pitch etc...mais comment jouer de la guitare et en même temps faire une wha avec un doigt? Il pourra dépanner en studio.

On connectera sa guitare avec le cable du GK3 en facade dans l'appareil...le signal de la guitare rentrant lui-même dans le GK3. On pourra à loisir utiliser le GK3, ou le signal de la guitare ou un mix des deux.

Le GK3 comporte une mollette de controle de volume qui peut être affectée au contrôle d'un autre paramètre, deux boutons permettant des variations au sein d'un preset(à préciser) enfin d'un commutateur signal GK3/signal guitare/mix des deux.
Le GK3 est fourni avec des moyens de fixation variés pour le capteur. Le GK3 en lui même se place s'en abîmer la guitare sur l'attache sangle :_ en métal il comporte une face en tissu/mousse pour protéger la guitare.
Le capteur peut être placé sur un support vissé dans la guitare. Ce support peut être monté sur un chevalet type gibson(sans dégradation pour la guitare). Le capteur peut aussi être collé grâce à des adhésifs double face sur la guitare. Des cales sont fournies pour régler l'espace entre les cordes et le capteur.J'ai choisi ce dernier montage non destructif pour la guitare et cela tient très bien.
Le standard MIDI est accessible par le pilote USB ou par les sorties Midi. On pourra donc se passer d'une interface Midi pour le PC.
Le système fonctionne très bien avec cubase, ableton mal avec magix...le pilotage de plugins VST se fait sans délai notable.

Je baisse la note à cause du problème de localisation de l'appareil.
La qualité de construction m'a choquée le premier jour je m'attendais à retrouver la construction façon tank et les potard du GT6(sur scène il faudra faire attention)...depuis au fur et à mesure que je découvre les qualités de cet appareil j'ai retrouvé le sourire...et la bonne ergonomie de l'ensemble me satisfait.

MISE EN OEUVRE

Les modélisations apportées par le GK3 sont excellentes, plus fidèles que celles fournies par une Variax. Une strat a la tonalité et la dynamique d'une strat, idem pour la tele etc...Les guitares accoustiques sont réussies. Tout est tweakable.
Les open tuning sont exploitables. Il est possible de programmer un son acoustique sur une corde, un son électrique sur la corde suivante, d'open tuné l'ensemble, de demander au VG99 de transformer tout ca en 12 cordes...et d'open tuné indépendament chacune des cordes de la douze corde associée....ouf(assez basique somme toute ;o)).

Je ne met pas la note maximale pour prendre en compte l'avis de certaines personnes qui n'aiment pas le GT-Pro. Pour le traitement du son de la guitare nue, c'est le son du GT-Pro. Par contre les modélisations du GK3 mériteraient la note maximale, car je ne connais rien qui les égales pour l'instant...Fender n'a pas choisi Roland pour sa VGcaster pour rien.

Voir les premier samples fournis ici :
http://www.soundclick.com/bands/pagemusic.cfm?bandID=741002

Ici avec plus de talent et de temps, il y a quelques VST apparement:
http://www.soundclick.com/bands/default.cfm?bandID=781088&content=music&songcount=39&offset=0&currentPage=1

_les samples "direct sortis du carton" ne sont pas très bons, capteur non réglé bidouille avec Cubase Le qui ne génère pas du mp3. Les deux derniers samples 7&8 rendent mieux compte de la qualité d'enregistrement(capteur réglé et j'ai utilisé un autre séquenceur qui génére du mp3 en 320kb/s)...il y a toutefois une perte de dynamique probablement due au streaming ou à l'upload sur le serveur par rapport au mp3 d'origine. Je referais les samples dans la même qualité petit à petit...d'autres samples sont aussi à venir au gré de mes fantaisies. ;o)

AVIS GLOBAL

Je suis personnellement très satisfait des modélisations offertes et je n'utilise d'ailleurs plus que ca...je n'ai pas encore eu envie de l'utiliser pour les fonctions du GT-Pro(je regarde mes belles guitares prendre la poussière).
Je suis revenu sur la notation concernant les 12 cordes et décidément je suis sur le c...
le Patch 66 qui simule deux douze cordes est à tomber par terre.
Je ne comprends pas comment ce type de matériel ne connait pas plus de succès.
La qualité des simulations est ahurissantes (à consommer au casque AKG 271), le génie de roland et d'avoir eu l'idée de deux processeurs pour deux guitares. Hormis le fait d'ouvrir la porte a des combinaisons qui se révèlent être loin du gadget (basse sur les corde de mi et la, guitare électrique pour les autres) comme roland le précise dans son manuel il est recommandé une fois que l'on a défini un modèle de guitare/ampli de doubler celui-ci en rajoutant sur la deuxième un très léger delay. Et bien cela marche fantastiquement on gagne en dynamique et en réalisme...
Je met la note maximale..ce produit est à découvrir vraiment...avec le GK3.
(parenthèse, je ne connaissais pas du tout ce produit, souhaitant passer au GT8 ou Pro, je me suis penché vers ce produit qui réunissait notamment un GT-Pro ainsi que des fonctionnalités midi. Je n'ai pas fait attention au coté modélisation...et pourtant c'est cet aspect de la machine qui l'emporte de par sa qualité inégalée actuellement. Qui utilise ce système?? Et bien je pense que beaucoup de professionnel le fond en studio, mais discrètement hormis....bertignac venu jouer un morceau à taratata avec une gibson sg400 équipée d'un GK3 et manifestement la distorsion ne venait pas de la guitare)

J'en termine ici et reste disponible pour des informations plus précises.