Roland GR-55GK
+
Roland GR-55GK
Vince de Borderouge 11/02/2015

Roland GR-55GK : l'avis de Vince de Borderouge

« Ok computer ?! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Acheté il y a un peu plus d'un an avec un capteur GK3, que j'ai facilement installé et réglé sur une Squier Tele Affinity.
Pédale rêvée, après l'avoir découverte par hasard sur des vidéos, je l'ai achetée avant tout pour sa modélisation d'instruments ( piano, wurli, violoncelle, cuivres,...).
Manuel utilisateur très utile, épais, en anglais ( mais il est possible de le télécharger facilement en français).
Autant le dire tout de suite, pour tirer profit du GR-55, il faut y consacrer du temps.
Passé le plaisir instantané de tester tous les presets d'usine (presets très nombreux allant de splendides à absolument non réalistes) et de jouer de tous ces instruments avec une guitare, en essayant de respecter le feeling de chaque instrument modélisé, la complexité de réglages de l'outil ( tout est paramètrable) est de prime abord déroutante et peu générer des déceptions.
Après la mise à jour de l'outil, l'inscription à la communauté active des utilisateurs du GR-55, et le chargement via l'interface (simple mais sinistre de Roland) de très nombreux preset d'utilisateurs, un nouveau monde s'ouvre.
En effet, on se retrouve là submergé d'excellent presets dont de nombreuses et très réalistes modélisations de guitares électriques ( telecaster, strat, rickenbacker, les paul, es 335,...) et acoustique ( Martin D28, Gibson J200, Guild,...).
De plus, on peut commencer et éditer ses propres presets. Tout étant modélisables on arrive ainsi à des sons convaincants. Le GK3 permettant de sortir simultanément le son de sa guitare et le son modélisé, il est possible de grossir et d'étoffer facilement son son. Facilement utilisable chez soi ou en home studio, une utilisation live nécessitera d'après moi une disposition réfléchie des différents presets morceau par morceau et un temps important de bonne appropriation du GR-55. De plus, le jeu avec le GK3 supporte mal les jeux de guitare imprécis.
La qualité de l'ampli joue également beaucoup sur le son. Avec mon Fender Super Champ XD, certains presets faisaient jouets. Sur un 65' Deluxe Reverb, la plupart des presets sonnaient beaucoup plus réalistes voir très réalistes. Et superbement!
Si le GR-55, dont la construction inspire toute confiance en terme de solidité, ne conviendra pas du tout au guitaristes adeptes du plug and play, ses très vastes possibilités raviront sur la durée ses utilisateurs les plus patients. Après plus d'un an d'utilisation, le GR-55 reste pour moi un outil de joie, d'enrichissement incroyable de mon son en home studio, même si me mettant en face de mes limites d'utilisateur, je n'ai pas encore l'aplomb de l'utiliser live. Même si il est cher, je referais ce choix.