Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4/5 sur 15 avis )
7 avis
47 %
2 avis
13 %
4 avis
27 %
1 avis
7 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • patecirpatecir

    gr-55 ou helix

    Roland GR-55GKPublié le 11/08/22 à 15:52
    si on se tourne vers ce produit c est qu on est aux antipodes d'une télécaster dans un deluxe.

    perso j aime bien les deux le pur et dur guitare>ampli et aussi les nouvelles technos

    possesseur d 'un hélix il me semble judicieux de faire une comparaison avec les produits de line-6.
    car ils modélisent tous les deux
    ont pléthore d'effets
    et laissent la possibilité de partir vers des sons très synthétiques ou émulés de grattes ampli etc...

    Certes le capteur (200 e) est obligatoire (excepté pour Godin ou autres équipements tiers) mais facile a monter et ne détériore pas la guitare.
    Tout est possible avec le Roland.Ils sont allés très loin dans les paramètres (l hélix pas mal non plu…
    Lire la suite
    si on se tourne vers ce produit c est qu on est aux antipodes d'une télécaster dans un deluxe.

    perso j aime bien les deux le pur et dur guitare>ampli et aussi les nouvelles technos

    possesseur d 'un hélix il me semble judicieux de faire une comparaison avec les produits de line-6.
    car ils modélisent tous les deux
    ont pléthore d'effets
    et laissent la possibilité de partir vers des sons très synthétiques ou émulés de grattes ampli etc...

    Certes le capteur (200 e) est obligatoire (excepté pour Godin ou autres équipements tiers) mais facile a monter et ne détériore pas la guitare.
    Tout est possible avec le Roland.Ils sont allés très loin dans les paramètres (l hélix pas mal non plus)
    pour le Roland :
    modélisation de guitare (comme sur une variax avec des sons qualitativement identiques)
    un lecteur de wave (pas sur l hélix)
    un petit Looper (hélix l a aussi)
    moins de connectiques entrées sorties que l hélix (qui lui peut faire une grosse interface audio du routage et du reamp) et pas d entrée micro.
    -----
    les sons :
    a l infini pour le Roland (tu pars quand meme de 1000 sonorités pour créer ton patch)
    moins sur le line 6 (mais ils upgradent régulièrement en te donnant de nouveaux effets amplis et fonctionnalités)
    mais surtout les sons du Roland c est du pcm ( https://www.homecine-compare.com/definition-de-pcm.htm ) (deux en parallèles si tu veux ) alors que le line 6 c est synthé analogique (oscillateurs et parametrages).

    en bref tu as une gratte et
    tu veux tous les sons de synthé analogique, piano, flute, cordes, batterie etc... prends le Roland

    Pour comparer les modélisations (amplis par ex) de base je dirai que l'hélix sonne mieux mais ca dépend quand meme de ta guitare alors que le Roland modélise aussi les guitares (correct mais ca reste modélisé quand meme).
    le hic la config du gk-3 (c 'est quand meme un capteur !!) et la latence changement de patch

    quant au mode d emploi, à l'ergonomie et la prise en main sincèrement ca va très bien, par contre au nombre d'heures passées en créations, bidouilles, expériences sonores tu peux prendre un crédit temps
    Excellent pour des intros gigantesques des surprises dans les breaks ou appuyer un accord mélancolique
    tu pourras avec le Roland garder ton son bien rock (juste ta gratte et des effets) pour le reste du titre

    si je devais choisir entre les deux je garderai le roland (et n aurai pas revendu ma Godin)



    Lire moins
  • fred971fred971

    Roland GR55 un outil terrible

    Roland GR-55GKPublié le 24/06/22 à 20:01
    C'est vraiment difficile de donner un avis sur cette machine qui est effrayante quand on l'aborde pour la premiere fois mais comme pour beaucoup d'autres effets/appareils numériques , regorge d'une quantité hallucinante de possibilités .... Une fois intégrée la philosophie de l'engin , on peut vraiment tirer partie de tous les options qui s'offrent à nous et c'est un régal pour les oreilles ... Surtout quand on maitrise les controleurs MIDI ( pilotage externe ) ou les CTL / Pedal SW internes ....
  • WilliamDWilliamD

    Monstrueux !

    Roland GR-55GKPublié le 23/03/20 à 10:04
    Tout d'abord, je souhaitais expliquer comment s'était déroulé mon achat. J'avais commandé ce GR-55, avec un retrait au magasin Michenaud Nantes, juste avant le confinement et la fermeture au public. Très rapidement, mon GR a été disponible et j'ai reçu un coup de file pour me laisser la possibilité d'un envoi par Colissimo. Bref, un colis super bien emballé, des délais très courts, un suivi client au poil, je suis très satisfait des services de Michenaud.

    Passons maintenant au GR-55 en lui même et au GK3. J'ai installé le micro sur une Strat American Deluxe. L'opération s'est avérée très facile en suivant la notice.

    Puis j'ai démarré le GR sans faire aucun réglage pour tester quelques…
    Lire la suite
    Tout d'abord, je souhaitais expliquer comment s'était déroulé mon achat. J'avais commandé ce GR-55, avec un retrait au magasin Michenaud Nantes, juste avant le confinement et la fermeture au public. Très rapidement, mon GR a été disponible et j'ai reçu un coup de file pour me laisser la possibilité d'un envoi par Colissimo. Bref, un colis super bien emballé, des délais très courts, un suivi client au poil, je suis très satisfait des services de Michenaud.

    Passons maintenant au GR-55 en lui même et au GK3. J'ai installé le micro sur une Strat American Deluxe. L'opération s'est avérée très facile en suivant la notice.

    Puis j'ai démarré le GR sans faire aucun réglage pour tester quelques presets et là, la claque ! Contrairement à beaucoup de multi-effets (j'ai un GT-10), il n'y a pas une banque d'usine dans laquelle vous ne trouviez pas au moins un réglage à conserver. Eventuellement, après action sur la pédale d'expression ou sur celle de contrôle, il y a toujours au moins un preset qui vous inspirera et que vous souhaiterez garder. Et des presets... il y en a beaucoup !

    Personnellement, j'ai passé quelques heures à vouloir les tester, les noter, les classer... puis je suis passé à l'édition des paramètres. Je conseille vivement d'effectuer le calibrage du GK dès le début. Si vous l'avez bien monté sur une Strat comme moi, vous aurez déjà un bon rendu, mais en ajustant la sensibilité de chaque corde, l'expressivité de votre jeu sera mieux transmis et vous éliminerez les ghosts notes.

    Ensuite, je vous conseille de lire le manuel et/ou de regarder des tutos vidéo sur YouTube comme celui-ci (https://youtu.be/NryBx0drJFU). Vous pouvez coupler 2 instruments + un son de guitare, avec pour chacun, un tas d'effets, de paramètres, qui vous donnerons le choix et son embarras, mais je dois dire que les réglages se font assez facilement. Toutefois, je testerai sans doute quelque chose qui s'était avéré indispensable sur mon GT-10 : le programme floorboard (https://sourceforge.net/projects/grfloorboard/).

    Je finis par le meilleur : le ressenti global. Les sons sont très beaux (pianos, violoncelles, flûtes, roads, synthés...). La réactivité est superbe. Je n'ai aucune latence. Il me reste encore à le découvrir, mais mes débuts sont à la hauteur de mes espoirs !
    Lire moins
  • PieR.FPieR.F

    Un excellent synthé guitare injustement noté

    Roland GR-55GKPublié le 11/07/18 à 12:25
    2 photos
    J'ai commencé à utiliser un synthé guitare, en fait une interface audio-MIDI à l'époque, en 1995 avec le Roland GI-10. J'en ai eu pas mal, le GR-09 puis le GI20. Je suis très étonné des évaluations qui évoquent la "difficulté à l'utiliser", la latence, les notes fantômes...
    Depuis ce GR55, je pilote mes synthés, envois des synhros MIDI à une foule de séquenceurs, controle un vieux i40M Korg et une Elektron MachineDrum ...

    Complexité ? A c'est sûr il faut lire le Manuel. Ca c'est tellement fatiguant pour la génération Plug 'n' Play. Ben oui, le GR55 est un INSTRUMENT, donc, il s'apprend. Moins facile qu'une platine pour DJ, c'est sûr. Idem pour la latence. J'ai accepté de passer une sem…
    Lire la suite
    J'ai commencé à utiliser un synthé guitare, en fait une interface audio-MIDI à l'époque, en 1995 avec le Roland GI-10. J'en ai eu pas mal, le GR-09 puis le GI20. Je suis très étonné des évaluations qui évoquent la "difficulté à l'utiliser", la latence, les notes fantômes...
    Depuis ce GR55, je pilote mes synthés, envois des synhros MIDI à une foule de séquenceurs, controle un vieux i40M Korg et une Elektron MachineDrum ...

    Complexité ? A c'est sûr il faut lire le Manuel. Ca c'est tellement fatiguant pour la génération Plug 'n' Play. Ben oui, le GR55 est un INSTRUMENT, donc, il s'apprend. Moins facile qu'une platine pour DJ, c'est sûr. Idem pour la latence. J'ai accepté de passer une semaine à peaufiner mes réglages. Notons qu'on sauvegarde ses réglages en plusieurs exemplaires en fonction de chaque guitare, ou de chaque set voulu. Personne n'en parle ? Pas les mêmes réglages pour ma Godin LGX-SA (on y reviendra) que pour ma Fender Strato de 92 MIDIfiée par le GK3A. Donc c'est du boulot, mais une fois faite cette opération, sauvegardée, y compris sur clé USB intégrée au GR55, on est tranquille pour la vie...
    Latence ? pour moi, avec le GK3 elle est nulle et imperceptible. Le pilotage du i40M, vieil arrangeur de 2000, est tellement net que la reconnaissance des accords est impeccable, ce que je n'obtenais jamais avant. S'il y a latence c'est que le réglage est mal fait.
    Parlons des sons. Je ne pensais même pas possible de trouver des sons d'une telle qualité. A peu près personne lorsque je joue ne réalise que ce n'est pas un rack d'effets de guitare mais un synthé avec simulations. Mon chanteur guitariste ne l'a même jamais réalisé ni compris, qui résumait ça en " oui, c'est un bon rack d'effet...". ben non, Philippe, c'est tout faux et simulé...

    Revenons sur les Godin et l'épouvantable capteur hexaphonique de RMC qui effectivement provoque des ghosts notes ou notes fantômes, càd indésirables, à tour de bras. Le problème ne vient pas du GR55 mais bien de ce capteur, mal fichu, ce qui permet à son "créateur" de nous refourguer pour 200 € un "correctif" qui en vaut 25. No more comment sur ce sujet...

    J'affirme qu'une fois le réglage précis effectué du positionnement du micro GK3, un débutant peut commencer à bien jouer avec le GR55. Le réglage est facilité par quantité de paramètres qui peuvent corriger les défauts du réglage de base. Le tout s'affichant sur un écran énorme et lisible, avec des commandes simples, et toutes faites sur la même procédure (page, onglets, etc.) Ca change un peu du GR-9 croyez moi.

    Et que dire de cette note de 1 mise par un utilisateur qui souffre d'électro-sensibilité ? La machine est responsable ? C'est du grand n'importe quoi. Cette électrosensibilité, que j'ai la chance de ne pas ressentir, je la connais fort bien par contre avec mes produits Apple, et mon téléphone mobile qui picote et jusqu'à me brûler nettement les doigts. Mais dois-je pour autant mal noter celui-ci ? L’électrosensibilité est encore une phénomène mal connu, peu ou pas étudié à cause des pressions des lobby (voyez Enedis et sa s... de Linky). Je trouve extrêmement injuste d'ainsi dévaloriser un instrument pour des raisons sans rapport direct avec lui.

    Revenons aux sons. On trouve un grand nombre de sons purement " guitaristiques", de la Strat saturé au Dobro, de la Gibson au flanger, etc. Sons de synthés superbes : nappes aériennes, basses synthés énormes, bruitages étranges, sons évolutifs, pianos, choeurs, rythmes... Un éditeur et un site internet très très actif ( VGuitar Forum in english only) permet de télécharger et installer des sons très bien faits, par milliers. La programmation c'est vrai, de ses propres sons est fastidieuse dans la machine, mais pas avec le soft gratuit qui fait tout visualiser sur un écran.

    Le GR-55 sert aussi de carte audio pour votre ordinateur. Juste un détail bien sûr...On sort Reason via le GR-55 sans autre matériel. Cen'est pas rien.
    Il a un lecteur intégré (et bien protégé voir photo) qui permet de rejouer facilement, par commande au pied, sur vos séquences préparées par ailleurs, sur les morceaux de votre bassite que vous voulez répéter, sur votre musicien favori, sur des bruitages (mon usage)... Juste un détail aussi...
    Je déplore surtout une chose dans le GR-55 : c'est le blocahe de la MIDI IN qui fait qu'on ne peut pas utiliser ses sons avec un clavier ou un séquenceur MIDI. Même méthode que Elektron en somme, qui limite inutilement un fonctionnalité , car il faut VOULOIR bloquer ainsi une entrée MIDI. Raison marketing lamentable c'est vrai.

    Toute machine est perfectible c'est évident. Le GR-55 apporte quoiqu'il en soit une avancée énorme dans le monde limité de la guitare synthé, pour un prix très acceptable. Il reste au catalogue Roland comme une référence, et nous verrons quelle sera la prochaine mouture du GR dans l'avenir. mais le GR-55 reste aujourd'hui un des meilleurs atouts pour le guitariste soucieux d'ouvrir sa palette sonore.


    Je revends mon GR-55 car partant à l'étranger pour de nombreuses années, et limité drastiquement dans mes choix car limité aux bagages ordinaires du touriste moyen, l'ensemble de 7 Kg n'est pas possible. Mais à l'arrivée, je me suis déjà rencardé sur mon magasin Roland là-bas, Theera Musique, et j'en rachète un sur place...

    EDIT du 18/7/2018

    Il est trop bien, je l'amène en voyage d'autant que, cerise sur le gâteau, il fonctionne parfaitement sur la bonne guitare acoustique que j'emporte, avec le GK3 scotché au mieux (quelle honte,je sais) et sans aucun réglage préalable. Je n'y avais même pas pensé... Et il est 30% plus cher là où je vais habiter, alors... ;)
    Lire moins
  • AebassAebass

    Génial

    Roland GR-55GKPublié le 11/10/17 à 05:39
    J'utilise essentiellement le Gr en tant que bassiste en live, mais également pour les enregistrements en mode guitariste et bassiste.

    Ce qui est top c'est d'avoir toutes ces basses et guitares prestigieuses sous la main. Les sons de basse modélisés sont excellent, ça sonne vraiment à l'identique.

    De plus le Gr55 offre des possibilités infinies pour le peux qu'on est de l'imagination.

    On peut combiner le son de sa basse avec un son modéliser et 2 sons de synthé.

    On peut également diriger ces sources à des effets différents...

    Tout les paramètres sont assignables à n'importe laquelle des commandes. Alors ça peut rebuter certains, moi j'adore.

    Depuis que j'ai cet outil, aucun…
    Lire la suite
    J'utilise essentiellement le Gr en tant que bassiste en live, mais également pour les enregistrements en mode guitariste et bassiste.

    Ce qui est top c'est d'avoir toutes ces basses et guitares prestigieuses sous la main. Les sons de basse modélisés sont excellent, ça sonne vraiment à l'identique.

    De plus le Gr55 offre des possibilités infinies pour le peux qu'on est de l'imagination.

    On peut combiner le son de sa basse avec un son modéliser et 2 sons de synthé.

    On peut également diriger ces sources à des effets différents...

    Tout les paramètres sont assignables à n'importe laquelle des commandes. Alors ça peut rebuter certains, moi j'adore.

    Depuis que j'ai cet outil, aucun son ne me résiste, je peux reproduire n'importe quoi.

    J'ai lu une critique ou la personne se contentait d'un "nul"... Mais c'est juste que celle-ci n'est pas apte à comprendre quoique ce soit à un tel appareil.

    Pour résumer c'est un pédalier qui embarque toutes tes basses, toutes tes guitares, t'es synthés, ton contrôleur midi, ton lecteur wav, ton Looper, et ton multi effet.
    Il ne fait pas tireuse à bière....

    Je ne peux plus m'en passer.
    Lire moins
  • DANMARSUDANMARSU

    Bon produit mais peut mieux faire...

    Roland GR-55GKPublié le 11/01/17 à 17:52
    1 photo1 fichier audio
    - Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?
    Je t'utilise à la fois pour faire des maquettes sur PC mais aussi en répétition et sur scène couplé à mon ampli et mes effets (les sons du GR55 vont directement sur la sono).

    - Depuis combien de temps l'utilisez-vous?
    Depuis plus d'un an

    - Avez-vous essayé d’autres produits concurrents avant de l'acheter?
    Le VG99 (Roland) depuis 2010 et dans les années 90 : GK2a couplé au GI-10 (Roland)+ SoundCanvas (Roland). Mais aussi le « Voice live 3 extrême » de TC HELICON (concernant la partie effets guitares + sims d’amplis, il est décevant pour les guitares électriques. Par contre rien à dire sur la partie voix avec guit…
    Lire la suite
    - Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?
    Je t'utilise à la fois pour faire des maquettes sur PC mais aussi en répétition et sur scène couplé à mon ampli et mes effets (les sons du GR55 vont directement sur la sono).

    - Depuis combien de temps l'utilisez-vous?
    Depuis plus d'un an

    - Avez-vous essayé d’autres produits concurrents avant de l'acheter?
    Le VG99 (Roland) depuis 2010 et dans les années 90 : GK2a couplé au GI-10 (Roland)+ SoundCanvas (Roland). Mais aussi le « Voice live 3 extrême » de TC HELICON (concernant la partie effets guitares + sims d’amplis, il est décevant pour les guitares électriques. Par contre rien à dire sur la partie voix avec guitare acoustique : là c'est pro).

    - Quelles sont les choses que vous appréciez le plus ?
    Par rapport notamment au VG99 : module intégré dans un pédalier conçu pour la scène et solide. En plus d'intégrer des sons modélisé de guitares (électriques, acoustiques) et les sons notamment du GR300 (sans latence !), plus des sims d'amplis et des effets mono/stéréo assez convaincants, on dispose de quelques 900 sons de synthés de base qui sont totalement modifiables. Pour le VG99, malgré la possibilité d'avoir deux sons de guitare modélisés en stéréo avec effets séparés, celui-ci, n'apporte aucun sons de synthé complémentaires et il faut en plus, le coupler à un pédalier midi (type FC300) pour pouvoir l'utiliser sur scène : pas pratique contrairement au GR55 (et le VG9 est bien plus cher sans compter le FC300 !). Il est peu encombrant et parfaitement exploitable sur scène. Je trouve même que les sons de guitares (uniquement mono), une fois bien réglés avec les sims d'amplis et les effets mono/stéréo, sonnent mieux que ceux du VG99 ! (Moins numériques et donc moins froids).
    Comme dit dans bien autres avis, il ne faut pas hésiter à mettre les mains dans le cambouis pour l’utiliser de façon efficace : le fait de pouvoir utiliser l’interface « GR55 Floorboard » sur PC par le câble USB (merci à son créateur au passage : Roland ne se donne même plus la peine d’en sortir un !), permet d’avoir une bien meilleure visualisation des réglages possibles. Avec pas mal de patience, (on perd pas mal de temps au début mais plus par la suite), on peut se créer des sons vraiment intéressants et bien plus exploitables que les sons de base proposés ! Le fait de pouvoir le coupler avec son ampli + ses propres effets, augmente considérablement les possibilités sur scène : comme par exemple jouer avec une simulation d’orgue Hammond (savant mélange personnel d’un son modélisé GR300 sans latence avec deux sons d’orgues différents + effet rotary etc…), on arrive à avoir un son très convaincant et qui ne décroche pas : après il faut bien jouer : les erreurs de jeu ne pardonnent pas et il faut adapter son jeu pour chaque type de son : c’est ce qui décourage le plus, bons nombres de guitaristes qui rêvent de jouer du synthé sur une guitare aussi facilement que sur un clavier !. On peut régler jusqu’à 10 GK setups différents : c’est aussi utile pour diminuer les risques de décrochage et de sons parasites en bidouillant les réglages que peu de gens touchent dans les « GK setups » : playfeel, low velocity cut etc.. + la sensibilité corde par corde mais ça ne suffit pas : il faut aussi faire quelques réglages dans les son de synthé eux même ! : Surtout les réglages de la partie TVA des PCM synth. Pas simple donc !

    - Quelles sont les choses que vous appréciez le moins?
    Le passage d’un patch à un autre n’est pas sans risque : il n’est pas rare d’appuyer sur deux patchs en même temps du fait de la conception même du pédalier : appuyer en même temps sur les deux premières pédales et vous êtes en mode changement de patch… et donc vous n’avez pas changé de son ! Appuyez sur 2+3 et vous avez l’accordeur ! Appuyer sur 3+CTRL et vous êtes en mode looper ! Et donc… panique !
    Il y a aussi, un effet de latence très gênant quand on change de patch : vous êtes sur un son sur le patch 1 et vous passez brutalement sur le patch 2 : on appuie et on joue en même temps et… pas de son ! Il faut d’abord appuyer puis jouer et encore ! C’est un vrai problème largement signalé : un jonglerie supplémentaire dont on se passerait bien…
    Sur le GR55, on a la possibilité de faire passer le son des micros guitares par le GK3 et donc par le câble GK : ainsi, ça évite d’avoir un câble jack en plus du câble GK, si on veut exploiter le son de ses vrais micros guitare qui sont alors, soit couplés aux effets du GR55 (sims d’amplis+effets guitare) et ces sons là sortent par les sorties L+R du GR55 (couplés ou non avec des sons synthé en plus) soit, le son direct des micros guitares qui sortent bruts par la sortie guitare out (à condition que cette sortie soit activée dans le GR55).
    Quand le son sort par cette sortie « guitar output », derrière, on branche ses effets et l’ampli, ce qui permet, par le sélecteur de source du GK3 (monté sur la guitare ou intégré), de pouvoir utiliser le vrai son de sa guitare +effets+ampli : soit seul, soit couplé au son du GR55 : c’est un moyen par exemple d’avoir deux sons de guitare simultanés : le réel et le modélisé ! Ou de passer d’un vrai son de guitare à un son modélisé ou à un son de synthé. Mais pour cela, il faut obligatoirement passer par le sélecteur de source manuel du GK3… Et c’est là ou le bas blesse : très difficile de passer instantanément d’un vrai son de guitare à un son d’acoustique modélisée (ou un son de synthé) par ce moyen ! Le sélecteur de source du GK3 n’est pas pilotable par un système midi (contrairement aux autres sélecteurs du GK3).
    Il existe une solution : mettre une pédale AB box à la perpendiculaire de la pédale CTRL du GR55 : avec un système velcro double face, ça bouge pas et donc, on peut appuyer à la fois sur la pédale CTRL et sur la pédale AB Box : la pédale CTRL est programmée pour couper le son du patch (et inversement le mettre), la pédale AB box fait la même chose pour le son vers l’ampli (avec câble jack totalement séparé ou passant par le GR55). Il est étonnant que ROLAND qui, s’il a bien pensé à pouvoir exploiter les micros de la guitare et même créer un type de « true bypass » pour pouvoir exploiter en plus le son de sa guitare en sortie séparée du GR55, aurait du aller tout de suite plus loin, en intégrant une 2ème pédale CTRL juste à coté de la 1ère et qui serait, notamment, l’équivalent d’un AB box ! En attendant ce bidouillage avec une AB box est efficace et permet de passer de l’un à l’autre sans problème. Le problème également c’est d’avoir un sélecteur de source sur le GK3 qui n’est pas programmable en midi pour le contrôler au pied ! Justement par une 2ème pédale CTRL sur le GR55 (on a que deux mains mais par contre ,on a aussi deux pieds utilisables en général !). Le GK3 c’est aussi Roland et le système GK (et le midi) existe au moins depuis 30 ans ! Autres points négatifs : le passage du son des vrais micros guitare par la sortie « guitar output » du GR55, n’est pas « true bypass » ! On ramasse très facilement un parasitage tenace et bruyant dans l’ampli malgré un « noise gate externe » efficace : je ne passe plus à travers et j’ai donc deux câbles : jack+GK… moins pratique mais je n’ai plus de parasites dans l’ampli.
    Dernier problème de taille : êtes vous un grand utilisateur de la pédale d’expression ? Moi oui : au début sut le GR55, il est très dur d’enclencher le switch (sorte de gros caoutchouc gris sous la pédale) avec la pédale : c’est même pratiquement impossible assis ! Et debout, c’est même dur au début ! (Contrairement à celle du GT8 BOSS par exemple : jamais eu de soucis). Mais par la suite, si on s’en sert beaucoup, c’est l’inverse : le switch se déclenche trop facilement puis au moindre contact de la pédale : il est même habituel maintenant que je vois le led du switch s’allumer et s’éteindre tout seul si la pédale est enfoncée ! C’est un vrai défaut que personne n’a signalé jusqu’à présent ! Ce qui est étonnant, c’est qu’on ne peut absolument pas déclencher le switch en caoutchouc à la main : seul le contact infime de la pédale le déclenche : je n’ai pas encore signalé ce problème à Roland mais je vais le faire car ça rend par exemple une sim de pédale wha-wha inexploitable du fait que le switch s’allume et s’éteint pour une rien ! Si quelqu’un a le même problème, merci d’en parler : je ne peux pas être le seul dans ce monde à avoir ce problème !!

    En conclusion : 3 étoiles quand même mais ROLAND peut faire beaucoup mieux que ce GR55 : en 1990, avec le séquenceur MC50 par exemple (Roland bien sûr), on faisait ce qu’on voulait et on pouvait faire aussi tout ce qu’on imaginait même pas (depuis la MAO a fait son chemin mais à l’époque, c’était du matériel au top…). Sur scène, on a besoin d’un matos efficace mais aussi fiable, pratique et costaud : PRO quoi !
    PS: Photo jointe pour expliquer le montage avec une AB box.Et extrait audio : tout est fait avec le GR55 sauf les drums.


    Suite à mon premier avis, Roland m’a répondu rapidement concernant le problème de dérèglement++ de la sensibilité du switch de la pédale d’expression. Il suffit de recalibrer la pédale d’expression (cf. mode d’emploi page 73) et ensuite, de modifier le threshold du switch (commutateur) à notre convenance, et tout est rentré dans l’ordre !
    Lire moins
  • shiningdustshiningdust

    Bien mais pas top...

    Roland GR-55GKPublié le 01/09/16 à 14:28
    J'ai cherché à utiliser ce pédalier pour remplacer un clavier maître surtout, associé au capteur GK-3... Déception. Des notes parasites, impossible de jouer un instrument MIDI correctement qu'il soit externe ou interne à l'appareil. En fait il faut adapter son jeu, mais je trouve qu'à ce prix là, autant apprendre le clavier...

    Les simulations de guitares et de basses dépannent bien et là ouf, ça marche comme une vraie guitare/basse! Ca permet d'avoir un multieffet sympa et d'avoir plusieurs guitare en une (mais seule la guitare équipée du capteur pourra être utilisée en multi-effet, dommage...), mais les simulations ne valent pas la guitare sans micros qui imite toute sorte de guitares (…
    Lire la suite
    J'ai cherché à utiliser ce pédalier pour remplacer un clavier maître surtout, associé au capteur GK-3... Déception. Des notes parasites, impossible de jouer un instrument MIDI correctement qu'il soit externe ou interne à l'appareil. En fait il faut adapter son jeu, mais je trouve qu'à ce prix là, autant apprendre le clavier...

    Les simulations de guitares et de basses dépannent bien et là ouf, ça marche comme une vraie guitare/basse! Ca permet d'avoir un multieffet sympa et d'avoir plusieurs guitare en une (mais seule la guitare équipée du capteur pourra être utilisée en multi-effet, dommage...), mais les simulations ne valent pas la guitare sans micros qui imite toute sorte de guitares (j'ai oublié de laquelle il s'agit) et encore moins les vraies guitares imitées.

    Néanmoins ça dépanne bien et ça permet de tester de nouveaux type de sons de guitare et de basse.

    N'ayant pas de basse, je m'en sert dans mes mix et ça passe!

    Du coup ayant une entrée MIDI, je pense qu'il peut servir d'expandeur avec un clavier maître (je n'ai pas essayé). Si c'est le cas, c'est toujours ça de pris, car les sons proposés ne sont pas si mauvais, juste très difficilement jouables à la guitare!

    Bref, un produit sympa, un peu couteau suisse, donc plutôt pas mal dans tout, mais on atteint jamais un résultat parfait (comme un couteau suisse quoi).

    Avec le recul, je ne sais pas du tout si je referai ce choix, mais maintenant que je l'ai, je le garde car c'est tout de même assez utile parfois (notamment pour jouer de la basse avec une guitare pour éviter de se défoncer les doigts ^^)
    Lire moins
  • Vince de BorderougeVince de Borderouge

    Ok computer ?!

    Roland GR-55GKPublié le 11/02/15 à 16:25
    Acheté il y a un peu plus d'un an avec un capteur GK3, que j'ai facilement installé et réglé sur une Squier Tele Affinity.
    Pédale rêvée, après l'avoir découverte par hasard sur des vidéos, je l'ai achetée avant tout pour sa modélisation d'instruments ( piano, wurli, violoncelle, cuivres,...).
    Manuel utilisateur très utile, épais, en anglais ( mais il est possible de le télécharger facilement en français).
    Autant le dire tout de suite, pour tirer profit du GR-55, il faut y consacrer du temps.
    Passé le plaisir instantané de tester tous les presets d'usine (presets très nombreux allant de splendides à absolument non réalistes) et de jouer de tous ces instruments avec une guitare, en essaya…
    Lire la suite
    Acheté il y a un peu plus d'un an avec un capteur GK3, que j'ai facilement installé et réglé sur une Squier Tele Affinity.
    Pédale rêvée, après l'avoir découverte par hasard sur des vidéos, je l'ai achetée avant tout pour sa modélisation d'instruments ( piano, wurli, violoncelle, cuivres,...).
    Manuel utilisateur très utile, épais, en anglais ( mais il est possible de le télécharger facilement en français).
    Autant le dire tout de suite, pour tirer profit du GR-55, il faut y consacrer du temps.
    Passé le plaisir instantané de tester tous les presets d'usine (presets très nombreux allant de splendides à absolument non réalistes) et de jouer de tous ces instruments avec une guitare, en essayant de respecter le feeling de chaque instrument modélisé, la complexité de réglages de l'outil ( tout est paramètrable) est de prime abord déroutante et peu générer des déceptions.
    Après la mise à jour de l'outil, l'inscription à la communauté active des utilisateurs du GR-55, et le chargement via l'interface (simple mais sinistre de Roland) de très nombreux preset d'utilisateurs, un nouveau monde s'ouvre.
    En effet, on se retrouve là submergé d'excellent presets dont de nombreuses et très réalistes modélisations de guitares électriques ( telecaster, strat, rickenbacker, les paul, es 335,...) et acoustique ( Martin D28, Gibson J200, Guild,...).
    De plus, on peut commencer et éditer ses propres presets. Tout étant modélisables on arrive ainsi à des sons convaincants. Le GK3 permettant de sortir simultanément le son de sa guitare et le son modélisé, il est possible de grossir et d'étoffer facilement son son. Facilement utilisable chez soi ou en home studio, une utilisation live nécessitera d'après moi une disposition réfléchie des différents presets morceau par morceau et un temps important de bonne appropriation du GR-55. De plus, le jeu avec le GK3 supporte mal les jeux de guitare imprécis.
    La qualité de l'ampli joue également beaucoup sur le son. Avec mon Fender Super Champ XD, certains presets faisaient jouets. Sur un 65' Deluxe Reverb, la plupart des presets sonnaient beaucoup plus réalistes voir très réalistes. Et superbement!
    Si le GR-55, dont la construction inspire toute confiance en terme de solidité, ne conviendra pas du tout au guitaristes adeptes du plug and play, ses très vastes possibilités raviront sur la durée ses utilisateurs les plus patients. Après plus d'un an d'utilisation, le GR-55 reste pour moi un outil de joie, d'enrichissement incroyable de mon son en home studio, même si me mettant en face de mes limites d'utilisateur, je n'ai pas encore l'aplomb de l'utiliser live. Même si il est cher, je referais ce choix.
    Lire moins
  • SlapotarzedSlapotarzed

    Un bon couteau suisse

    Roland GR-55GKPublié le 13/12/14 à 21:47
    M'étant mis à la guitare depuis 2-3 ans, j'avais envie d'étoffer ma palette sonore sans sombrer dans la collectionnite de guitares (d'autant que j'ai déjà quelques basses et quelques batteries icon_facepalm.gif).

    J'ai donc envisagé 2 possibilités : une Variax ou un GR-55 (qui venait alors de sortir), les 2 proposant des guitares modélisées variée, avec un plus pour le midi avec le GR.

    J'ai donc fini par opter pour le GR-55 qui avait le double avantage de ne pas ajouter une nouvelle guitare (oui, car j'ai aussi un peu de mal à revendre mes instruments :-D) et d'offrir plus de possibilité avec le midi.


    Mo…
    Lire la suite
    M'étant mis à la guitare depuis 2-3 ans, j'avais envie d'étoffer ma palette sonore sans sombrer dans la collectionnite de guitares (d'autant que j'ai déjà quelques basses et quelques batteries icon_facepalm.gif).

    J'ai donc envisagé 2 possibilités : une Variax ou un GR-55 (qui venait alors de sortir), les 2 proposant des guitares modélisées variée, avec un plus pour le midi avec le GR.

    J'ai donc fini par opter pour le GR-55 qui avait le double avantage de ne pas ajouter une nouvelle guitare (oui, car j'ai aussi un peu de mal à revendre mes instruments :-D) et d'offrir plus de possibilité avec le midi.


    Montage et réglage du GK-3 hyper-simple en suivant la notice.

    Le paramétrage du GR-55 est un peu plus complexe. Heureusement qu'il existe un éditeur informatique (non officiel, c'est d'ailleurs une honte que Roland ne fournisse pas de programme équivalent).

    Sur les sons de guitare modélisée, c'est vraiment bien, avec quelques bémols pour les 12 cordes et cordes nylons qui ne sont pas très naturelles.

    Pour les sons synthétiques, cela nécessite souvent d'adapter son jeu, mais on le comprends bien. Le pilotage de sons externes (Synthés virtuels ou matériels) est parfois plus délicat avec quelques bizarreries dans le tracking.

    La seule chose que je trouve vraiment dommage, c'est que le son se coupe brutalement quand on change de patch...

    Lire moins
  • Phil AMMELOOTPhil AMMELOOT

    A la fois un émerveillement et une déception

    Roland GR-55GKPublié le 10/11/13 à 12:36
    UTILISATION

    Utilisation beaucoup trop complexe à mon goût. Les ingénieurs de chez Roland sont plus cérébraux qu'utilisateurs !!!... Et c'est bien dommage !!! Pourquoi ? Parce qu'ils oublient toujours l'essentiel: la facilité d'utilisation de la machine par n'importe quel musicien, du plus chevronné au plus néophyte.

    La chose essentielle et c'est impardonnable de la part de Roland : Pas de prise de terre, Cet appareil aurait dû être refusé par la Conformité CE. C'est une simple prise ce qui fait qu'étant donné le boitier métallique, il arrive souvent de prendre des chocs électriques et, en plus, le très grand risque de gros "plocs" sur la sono lorsqu'on allume le GR55, à fair…
    Lire la suite
    UTILISATION

    Utilisation beaucoup trop complexe à mon goût. Les ingénieurs de chez Roland sont plus cérébraux qu'utilisateurs !!!... Et c'est bien dommage !!! Pourquoi ? Parce qu'ils oublient toujours l'essentiel: la facilité d'utilisation de la machine par n'importe quel musicien, du plus chevronné au plus néophyte.

    La chose essentielle et c'est impardonnable de la part de Roland : Pas de prise de terre, Cet appareil aurait dû être refusé par la Conformité CE. C'est une simple prise ce qui fait qu'étant donné le boitier métallique, il arrive souvent de prendre des chocs électriques et, en plus, le très grand risque de gros "plocs" sur la sono lorsqu'on allume le GR55, à faire péter les baffles et avoir la haine de l'ingénieur du son durant tout le concert. Le pire c'est qu'ils ont recommencé avec le SY 1000.

    MISE A JOUR AOUT 2021 :
    Après avoir installé le système Ghost Hexpander de GRAPHTECH, je corrige ce que j’avais marqué auparavant, à savoir : ce système de piezos est 100 fois mieux que les GK2A et GK3 voire GK3 KIT GT. En effet, avec GRAPHTECH vous n’avez quasiment plus de latence entre les piezos et les Sons de synthèse du GR55 Roland * (voir astérisque ci-dessous). Ce système est le plus efficace pour piloter cet appareil. Après quelques réglages, vous n’avez plus de « ghost notes » toutes les cordes répondent parfaitement. Ce qu’il faut savoir aussi c’est que certains Sons acceptent très bien la vitesse alors que d’autres ne l'acceptent pas trop. Mais le Ghost Hexpander de GRAPHTECH est la meilleure technologie pour piloter le GR55 Roland.

    * Il vous faudra quand même régler le son de synthèse pour optimiser. Si votre jeu est "volubile", fluide et rapide, il faudra paramétrer les sons PCM1 et PCM2 et entrer dans le cœur de la bête. Déjà la 1ère étape sera de régler votre Tone avec : Level Velocity Sens, Nuance SW (voire Velocity Curve Type) ensuite à la rubrique Filter : Resonance et Cutoff Velocity Sens; puis TVF : Attack Vel Sens et Attack Nuance Sens et enfin TVA : Attack Vel Sens, Attack Nuance Sens et Level Nuance Sens.

    Sinon, côté des moins (-), voilà ce qu’il faut savoir :

    1) Impossible de changer la numérotation de la bécane (ex: 12-3) et de la faire basique comme tout bon rack d'effet => 01; 02; 03 etc. etc.
    2) 4 pédales seulement pour changer les sons ?!? C'est la crise chez Roland ?!? J’aurai aimé avoir 6 Switchs au lieu des 4 (ça fait peau de chagrin).
    3) Pour rentrer dans chaque programme: C'est HORRIBLE !!! Vous dépensez beaucoup trop de temps à passer de pages en pages !!!... C'est affreux !!!... Comme si vous étiez sur un tableur Excel et que vous changez à chaque fois d'onglets Excel. LAMENTABLE !!! Un musicien est un individu qui souhaite jouer et non pas passer des heures à chercher où se trouve telle ou telle commande, comment changer telle ou telle action etc...etc... C'est franchement une USINE A GAZ!!! là c'est moins 400 sur 20!!!
    4) L'utilisation des effets pour les sons est aussi mal faite.
    5) Le mode d'emploi est mal branlé: vous passez le plus clair du temps à chercher à chaque page les renvois et des explications dignes d'intérêts. Mal fait comme le programme de la bécane.
    6) Même pas une prise pour autre pédale d'expression ou des switch.
    7) Un conseil : il faut sortir votre son de votre guitare et non pas passer par la sortie guitare du GR55 parce qu'il détériore votre son brut de votre guitare et fait des sons horribles sans aucune pureté avant d'entrer dans votre ampli ou préampli. Utilisez le jack de votre guitare. La sortie Guitar du pédalier GR55 est tout bonnement HORRIBLE.

    MISE EN OEUVRE

    Pas de problème pour la mise en œuvre de manière connectique ou de branchement: ça fonctionne (heureusement, sinon on aurait pu le jeter à la poubelle!!)

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai acheté il y a 9 ans déjà et je reste très déçu du produit malgré quelques sons que je trouve très agréables et de la mise en place du système Ghost Hexpander de Graphtech. Par contre, le GR300 installé dans le GR55 (pas celui des PCM, mais celui dans la rubrique MODELING TONE) est une tuerie !!! Le seul inconvénient c'est que vous êtes limité pour enclencher les paramètres instantanément (DUET, COMP, SHIFT UP, SHIFT DOWN, VCA, VCO, INV VCO...etc...).

    Je reste persuadé que Roland est une entreprise qui peut réaliser d'excellent produits qui correspondent aux musiciens. La preuve en est: les GR300 et G303 ou G808 ont été des produits révolutionnaires et ont été joués par des professionnels il y a 40 ans (Pat METHENY, Robert FRIPP, Adrian BELEW...). S'ils m'avaient filé cette bécane pour essais et avis, d'une part je leurs aurai indiqué de suite mon mécontentement et d'autre part je leur aurai demandé de reprendre à zéro et de réaliser un produit de qualité plus évolué que celui d'il y a 40 ans.
    Le pire, c’est que c’est BOSS maintenant qui fait les synthés guitares mais qui n’a pas changé la logique logiciel de l’ancien (10 années quand même entre le GR55 Roland et le SY 1000 de Boss). Purée !!! nous sommes en 2021 et Roland/Boss n’ont toujours pas intégré les écrans « Touch Screen » dans leurs produits SY 1000 : C’est ahurissant !!!
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.