pipostar 08/10/2018

Gamechanger Audio PLUS Pedal : l'avis de pipostar

« freeze/sustain avec boucle d'effets presque au top »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Allez, j'me lance - y'en a des des choses à faire et à dire sur cette Gamechanger PLUS.
Achetée sur le site du constructeur lituanien (envoi rapide et soigné) suite à la news d'AF alors que je cherchais un équivalent à la Freeze d'EHX mais avec switch doux et son freezé moins synthétique.
Pédale utilisée pour freezer le son d'une guitare électrique (7-cordes jazz/ambient) et d'un oud (capteur piezo sous chevalet ou cellule Oyster). En live : mono via la sortie principale (dry+wet mélangés), en studio : stéréo via 2 sorties séparées (dry/wet), sur amplis Schetler David ou Fender Twin Reverb.

*1 entrée jack mono, 1 sortie principale jack mono, 1 sortie dry only jack mono/TRS pour switch optionnel WET, 1 send/1 return pour la boucle d'effets.
*4 potars :
-BLEND > volume du son freezé, de nul à trop fort : utile pour la création de textures spéciales ou pour rendre plus présent des drones générés par des instruments au sustain court
-SUSTAIN > évolution des fréquences aigües dans le temps (estompation nulle, rapide, ou progressive) en mode single / nombres de couches (1-5) en mode group.
-RISE > durée du fade in (au minimum, il y a quand même un petit fade à l'arrivée du son freezé, au maximum de très longs crescendos sont possibles)
-TAIL > durée de maintien puis de fade out des couches freezées au relâchement du footswitch, de nul à infini.
*2 mini-switches sur le côté droit :
-single/group > 2 modes de superpositions des couches freezées, jusqu'à 5 layers avant de remplacer le 1er son freezé en mode group. C'est le mode que j'ai le moins experimenté jusqu'à maintenant.
-split/mix > pour muter le son dry et n'entendre que le son freezé, aussi accessible via le footswitch WET en option (pas indispensable mais bien pratique suivant l'utilisation imaginée).
*Footswitch type PIANO, avec position intermédiaire pour ajuster le volume du son traité ou effacer seulement le dernier layer.
*Consomme 200mA en 9V centre négatif (type standard), pas d'espace pour une pile.
Pas d'alim fournie avec. Sample rate 26kHz, conversion 16bit.

Je ne vais pas expliquer comment cela fonctionne, le manuel (en anglais) est clair et avec de bons petits conseils, et les vidéos de la marque sont explicites. Ceci est juste un avis donc.
Toute première impression un peu mitigée, étant plutôt adepte des effets true bypass avec un buffer dédié en début de chaîne, j'ai d'abord trouvé que la Plus Pedal seule colorait un peu mon son. Mais en début de chaîne 6-7 effets ensuite, le buffer intégré s'avère bien efficace pour compenser la perte de hautes fréquences. Bien que comprenant que cette technologie de sampling en temps réel implique la nécessité d'un bypass bufferisé, j'aurais aimé un p'tit switch supplémentaire pour pouvoir la true-bypasser complètement quand on ne l'utilise pas, ou au moins juste un bypass de la fx loop (qui se fait entendre subtilement même quand il n'y a pas de son freezé en cours de reproduction).
Beaucoup de possibilités incitant à expérimenter, en fonction des modes group/split. Le son freezé est très agréable, organique et naturel. Avec des effets dans la FX loop intégrée (pour ma part un pitch-shifter, un chorus/vibrato/univibe, et un delay glitchy) on peut créer de belles textures vivantes.
Le switch type piano est surprenant au début, mais plutôt bien pensé et paraît bien solide. Apres c'est plus lourd et encombrant, j'aurai autant apprecié un format plus compact avec un footswitch plus petit/commun/joystick, mais il a le merite d'être bien silencieux mécaniquement et électroniquement (c'est ce que je n'aime vraiment pas chez Ehx...même leur switches dits silencieux cassent la magie du son acoustique)

+qualité du son freezé
+possibilités et réglages nombreux pour un rendu organique à souhait.
+le rappel des fonctions des switchs ré-écrits sur le corps de la pédale.
+/- footswitch PIANO bien pensé mais rendant l'effet un peu trop encombrant
(1 kilo, 90/195/72mm)
-pas de bypass de la boucle d'effets
-chère
Pour le prix de l'ensemble, elle aurait mérité une alim et plus d'options sur le bypass (un peu comme un delay true bypass qui devient bufferisé en mode trails) de la pédale et l'activation de la boucle d'effets, au moins via le footswitch optionnel.

Pour juste une intro, c'est beaucoup trop cher et la fonction freeze d'une autre pédale pourra faire la blague, mais pour une utilisation poussée et la recherche d'autres modes de jeu sur votre instrument je crois que celle-ci est le top actuellement niveaux qualité de son et possibilités dans le domaine.
Il est possible de brancher un micro extérieur via un préamp externe (l'entrée accepte jusqu'à 6,8 dBu), je n'ai pas encore testé avec un micro aérien sur des vents ou un sm58 sur une voix, je reviendrai éditer cet avis après d'autres expérimentations...

Un fichier audio joint, pour la BO d'un film sur la rénovation d'une cathédrale, les clicks que vous pouvez entendre à un moment viennent des switches d'un looper Ditto, et le souffle vient du pedalboard chargé et des micros à ruban (GAP) qui ont tendance à pfffffffer. 2 amplis Schertler David (reverb à ressorts intégrée). Preamps de la Revox C279. Avec E-bow.
L : son dry + tc shaker vibra + suhr tremolo + empress tape delay + looper ditto2
R : son freezé + whammy5 pitch + valeton coralmod J-chorus + malekko foxtrot delay

Fichiers audio liés à cet avis

musique ypittard +pedal
00:0002:37