Zoom H2
+
Zoom H2

H2, Enregistreur/Studio de poche de la marque Zoom appartenant à la série H2.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Test du H2 de Zoom

Test H2 guerre
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

De tous les enregistreurs numériques sortis récemment sur le marché, le Zoom H2 est très certainement celui qui connaît le succès commercial le plus visible actuellement. Proposé à un prix très abordable (199 euros TTC généralement constaté), le Zoom H2 offre-t-il vraiment une solution d’enregistrement à la hauteur des exigences actuelles ?

De tous les enregistreurs numériques sortis récemment sur le marché, le Zoom H2 est très certainement celui qui connaît le succès commercial le plus visible actuellement. Proposé à un prix très abordable (199 euros TTC généralement constaté), le Zoom H2 offre-t-il vraiment une solution d’enregistrement à la hauteur des exigences actuelles ?

Le Zoom H2

À l’ère du tout informatique, on est en droit de se demander si l’achat d’un enregistreur portable est bien utile. Seulement, voilà : nos home studios deviennent de telles usines à gaz que transporter l’ordinateur sous-entend de devoir débrancher pleins d’appareils, de transporter la carte audio, les micros, les compresseurs, en bref, beaucoup de manipulations. D’autre part, l’enregistrement mobile a souvent une utilité de ‘mémoire audio’ que de réelles prises de son professionnelles définitives. Seules les prises d’ambiance en pleine nature par exemple peuvent servir à un usage studio ultérieur. Un enregistreur ne remplacera jamais du matériel de studio pro.

Passée cette limite, il est évident de reconnaître qu’un enregistreur portable, c’est bien pratique ! D’autre part, ils utilisent souvent les formats wav ou mp3 (et pas un format propriétaire), ce qui rendra vos enregistrements plus facilement réutilisables sur votre équipement informatique.

Déballage

Le moins que l’on puisse dire en déballant le (très beau et très présentable) carton du Zoom H2, c’est que l’on est devant un produit bien équipé ! La marque nous livre un pied de table vissable sous l’appareil, mais également une poignée, vissable également, permettant de prendre l’engin dans la main ou de le fixer sur une pince micro, une carte mémoire SD de 512 Mo, une housse, une alimentation secteur, une bonnette en mousse, des écouteurs stéréo, un cordon RCA/mini jack stéréo pour brancher le H2 sur un équipement hi-fi, et un manuel en français au format papier. À ce sujet notons un bon point : le manuel de 91 pages est très complet et détaillé avec plein de conseils de prise de son, plein de visuels et de schémas qui aident vraiment à la compréhension du fonctionnement de l’appareil.

Présentation

H2


Petit frère du H4, le Zoom H2 se veut plus abordable et simple, mais moins ‘pro’ également. Doté d’une coque en plastique assez cheap (et ne donnant pas grande confiance sur la durée de vie à priori), il est d’un poids très raisonnable (110 g) et d’une taille somme toute très réduite (63,5mm*110mm*32mm), permettant de le glisser dans une (grosse) poche. Sur le panneau avant, nous avons l’ensemble des réglages de navigation et de menus de l’appareil : c’est ici que tout devra être réglé. L’écran, offrant 128x64 points d’affichage, est à cristaux liquides (LCD) avec rétro éclairage. Au niveau des connectiques, notons qu’elles sont toutes au format minijack, ce qui précise le caractère non professionnel de l’engin. Nous disposons d’une entrée ligne en stéréo, d’une entrée micro externe et d’une sortie casque/ligne.

Sur une tranche du H2, vous pourrez régler trois modes de niveau d’entrée pour les micros intégrés low/médium/high, et sur l’autre tranche vous pourrez ajuster le volume de sortie via deux boutons ‘+’ et ‘-’. La connectique informatique de référence est l’USB 2.0 (mini-connecteur présent sur la tranche). Ce connecteur permet un raccordement aux PC, mais également aux Macs sans pilotes (class-compliant).

Sur le bloc arrière, le Zoom H2 permet d’insérer deux piles de type AA. La carte mémoire, de type SD, devra être insérée sur le bas du H2. À ce sujet, si vous souhaitez acheter une carte mémoire plus importante, sachez que cet appareil permet d’utiliser des cartes allant jusqu’à 2 Go en SD standard, et 4 Go en SD HC (HC pour haute capacité). C’est un très bon point pour ce produit que d’accepter des cartes HC de dernières générations : celles-ci peuvent offrir des débits bien supérieurs à des cartes SD standard : jusqu’à 15,5 Mo/s en écriture.

Fonctionnalités

Piles

Le Zoom H2 est donc un enregistreur numérique, intégrant deux microphones stéréo capables d’enregistrer dans un format allant jusqu’à 24 bits/96 kHz en Wav. Mais c’est aussi une interface audio, reconnue automatiquement par votre ordinateur. À noter que dans ce mode-là, les capacités audio sont réduites à 16 bits/48 kHz. Le Zoom H2 se transforme donc en micro USB…

En mode enregistreur, le Zoom H2 peut être réglé pour fonctionner en mono, en stéréo, mais également en mode 4 canaux, via ses deux micros stéréo intégrés. À ce sujet, le manuel montre bien les différentes applications possibles et comment positionner le H2 en fonction du mode choisi. À noter qu’en mode 4 canaux, la fréquence d’échantillonnage ne peut pas excéder 48 kHz. Outre le format wav, le H2 permet d’enregistrer en effectuant un encodage direct en mp3. Dans ce type de format, le Zoom offre un débit numérique pouvant aller jusqu’à 320 kb/s, en 44,1 kHz maximum. Autre limite, le mode mp3 ne permet pas un enregistrement sur 4 canaux.

Placement

Outre ses capacités d’enregistreur, le H2 intègre bon nombre d’outils d’éditions audio, tels que la normalisation, la division, l’horodatage, mais également le post encodage mp3, la lecture en boucle, un filtre coupe bas, un compresseur limiteur et un marqueur. C’est très complet, même si je vous recommande quand même de travailler l’édition sur un outil informatique, car l’écran du H2 est petit, et les options de réglages sont réduites. Outre les fonctions purement liées à la captation et aux traitements des fichiers audio, l’appareil intègre un métronome et un accordeur. Ce dernier permet de choisir entre un accordage de guitare, de basse, mais offre également des modes d’open tuning (DADGAD, et open de la, ré, mi et sol). Vous pouvez en plus choisir le LA de référence entre 435 Hz et 445 Hz. Cet accordeur, très précis, est vraiment pratique à utiliser avant d’enregistrer une guitare acoustique par exemple. Cela permet d’éviter d’enregistrer une idée sur un accordage imprécis.

Le surround

Le Zoom H2 offre un système d’enregistrement via des micros avant et arrière. C’est très pratique, car lorsque vos sources sont multiples, comme lors d’une répétition à 4 musiciens par exemple, vous avez besoin de capter les sources à 360°. De plus, le H2 complète cette fonctionnalité par un outil de réglage de la position des micros sur un environnement 3D, nommé 3D Pan.

À noter qu’en mode 4 canaux, le Zoom vous sort deux fichiers (F) pour la façade et (R) pour le micro arrière. Il est ainsi vraiment facile d’ajuster une prise d’ambiance en tenant compte des contraintes du lieu. Un must!

Prise en main et tests audio

Dès que j’ai commencé à prendre en main le H2, je me suis rendu compte que la navigation entre les menus était facile. Franchement, n’importe qui peut comprendre le fonctionnement des menus en 5 minutes. Par contre, il convient de bien lire la notice pour le positionnement des micros. Le produit semble être très stable, je n’ai eu aucun plantage ni rebootage sauvage durant mes essais. D’autre part, des mises à jour régulières sont faites par Zoom, et je vous conseille de vous rendre sur le site du fabricant.

Un détail assez gênant malgré tout : lorsque vous souhaitez changer de piles ou accéder au lecteur de carte SD, vous devez dévisser le pied, car celui-ci bloque l’accès.

Histoire de vous donner un aperçu des possibilités du H2, j’ai pris avec moi l’enregistreur en répétition avec mon groupe. C’est encore le meilleur moyen de tester l’engin !

Carte SD

Le premier extrait est ici pris dans le local, 25 m2 environ. Le son, enregistré cette fois-ci en 16 bits et 44,1 stéréo est très bon et précis. À noter que les micros sont très sensibles et par voie de conséquence, il vous faudra régler la sensibilité au minimum sous peine de faire saturer vos enregistrements. L’extrait suivant a été pris dans les mêmes conditions, mais cette fois-ci en activant le mode 4 canaux (les deux micros stéréo ensemble en fait). Outre le volume sonore supérieur (dû au nombre de micros activés), on note une plus grande précision dans la captation des sons.

En mode mp3, ici testé avec une qualité de 320 kbps (la meilleure), le son est vraiment nickel également. Toutefois, lors de mes essais en mode 96 kHz/24 bits, j’ai été confronté à quelques craquements dans le son, donnant l’impression d’un souci de buffer (craquement assez typique). Cela est très certainement dû à la vitesse de la carte SD fournie avec l’appareil.

Dans l’ensemble, le son est vraiment propre et exploitable pour un usage domestique d’enregistrement d’ambiance. Lorsque l’on pousse la préamplification des micros, un léger souffle est présent, ce qui est normal en l’état.

Conclusion

L'écran

Le Zoom H2 n’est certainement pas le meilleur enregistreur du marché, c’est clair. Sa coque en plastique fait un peu ‘toc’, et on sent qu’il faudra le chouchouter si on veut le garder quelques années (je vous recommande de changer de housse : celle d’origine ne protège rien !). D’autre part, il n’est pas réparable donc dès la première panne il ira à la poubelle.

Mais à 199 euros prix public généralement constaté, il offre des prestations largement suffisantes pour le musicien ne cherchant pas un enregistreur pro. La partie micro est plus qu’honorable, la ré-écoute des sessions de répétition nous a semblé très bonne avec mon groupe, les prises sont propres. Un très bon point : les micros avant/arrière nous offrent une prise ambiante précise car fonctionnant à 360°.

D’autre part, son menu est très simple et il est facile d’enregistrer sous différents formats sur la même SD card. On ne perd pas de temps avec le H2 : quelques secondes suffisent pour modifier quelques paramètres. L’ergonomie, bien pensée, permet de le poser facilement au sol de manière très stable.

Si vous cherchez un bon enregistreur sans vous ruiner, le zoom H2 est le produit idéal. Par contre, gardez à l‘esprit qu’il n’a pas été conçu pour un usage professionnel.

 

  • Qualité/Prix
  • Système de prise audio à 360°
  • Ergonomie générale
  • Capacités MP3
  • Manuel en français très complet

 

  • Fragilité
  • Côté ‘jetable’ car non réparable
Soyez le premier à réagir à cet article
Soyez le premier à réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail