Tous les avis sur EarthQuaker Devices Hoof

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 4 avis )
 2 avis50 %
 2 avis50 %
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Acheter chez Effect on Line
berdeforcal27/09/2018

L'avis de berdeforcal"THE BEST"

EarthQuaker Devices Hoof
Je vais pas m'étendre. Je voulais une fuzz, je suis allé à Nimes à Broc n Roll, le seul grand magasin où on peut essayer de nombreux modèles de quoi que ce soi. C'était la meilleure. Je joue depuis 1980, ben j'ai jamais eu une meilleure saturation. Attention mon école c'est les Stooges. A éviter pour une satu propre, pour ça vous avez la marque Boss, où tout est bien propre et sans âme !

drapeau_rouge01/10/2013

L'avis de drapeau_rouge"Good mais chère ! "

EarthQuaker Devices Hoof
La Hoof est une fuzz calquée sur la célèbre Big Muff Pi Russian de couleur verte. Elle utilise des transistors au Germanium et au Silicone. Le dépliant publicitaire de la firme EARTHQUAKER DEVICES la présente comme le porte-drapeau de la marque ! Sûrement la première qu'ils aient proposé ou la plus vendue ... Je l'ignore ...
Son format réduit lui permet de s'insérer facilement dans un pedalboard fourni où chaque espace compte.
La pédale est bien finie et respire le sérieux, que ce soit à l'extérieur avec la sérigraphie ou à l'intérieur avec le circuit imprimé, les potards et le footswitch. On trouve une entrée jack, une sortie et une prise alimentation avec centre négatif. La pédale consomme 3 mA, donc très peu.
La Hoof comprend 4 potards : Level pour le volume, Tone pour ajuster l'égalisation, Fuzz pour le niveau de saturation et Shift qui permet de creuser ou de booster les médiums. Le potard Shift est le gros point fort de cette pédale qui permet de passer d'un son vraiment creusé à une bonne grosse bosse dans les médiums. Cette caractéristique permet à la fois d'ajuster le son à son matos, au son désiré mais également pour pouvoir ressortir dans un mix parfois fourni !

UTILISATION

Même avec les 4 potards, l'édition des sons est simple.
Le taux de gain tout d'abord avec le potard Fuzz mais également avec celui de volume qui permet à la Hoof de passer d'un bon overdrive bien couillu à un son qui déchausse les dents.
Par ailleurs, l'interaction entre les potards Tone et Shift est importante. Cela permet d'avoir précisément le son que l'on avait en tête. Le son Big Muff certes, mais avec une excellente versatilité !
Il est possible d'avoir un tas de sons, passant d'un overdrive plutôt fat à une distorsion qui pourra convenir à de nombreux styles pour finir sur des sons fuzz ou hardcore ! Le tout dans un rapport signal / bruit vraiment bon.
La pédale souffle peu dans les réglages les plus extrêmes, gage d'une certaine qualité de fabrication et de conception à mon avis.

QUALITÉ SONORE

A l'utilisation, la première chose qui m'a frappé est le potard Level. La réserve de volume est très importante et permet aux solistes de pouvoir très largement se faire entendre lors de l'activation de la Hoof.
La deuxième chose est le potard Tone qui sculpte le son de façon extrêmement efficace, chose que j'ai d'ailleurs rarement vu sur une pédale de disto ... ! On passe d'un son riche en basse à une fuzz des plus acides.
Globalement, les sons obtenus se situent dans l'esprit Big Muff avec un son chaud et gras que l'on peut atténuer ou accentuer grâce au potard Shift. D'ailleurs, le Shift permet de sculpter les fréquences médiums pour accentuer l'esprit Big Muff et le côté gras ou au contraire les creuser afin de pouvoir obtenir un son plus moderne, sans toutefois taper dans le métal mais plutôt dans le hardcore puisque la pédale garde ce petit côté "vintage graillon".
Utilisée avec des micros simples ou des micros doubles, la Hoof respecte bien le son d'origine. Le son avec des micros doubles possède plus de gain. Je l'utilise principalement sur les rythmiques et en guise de boost de canal déjà saturé (surtout pour les micros simples). En solo, y'a un petit quelque chose qui me dérange ... Le son est bien gras mais il manque un peu de sustain j'ai trouvé ... Je préfère largement la Dirt Transmitter de la même marque pour les solos.
En baissant le volume, le son s'éclaircit bien pour obtenir un crunch magnifique et on prend plaisir à jouer un bon blues rock des familles.

AVIS GLOBAL

La Hoof m'a fait une grosse impression.
Bien qu'elle ne soit pas un modèle de polyvalence, la Hoof, grâce à son potard Shift permet d'aller plus loin que la Big Muff dont elle s'inspire et obtenir un excellent compromis entre vintage et moderne.
Sur l'ensemble des réglages, le son reste gras, vintage et ne conviendra donc pas à tout le monde.
Le rapport qualité/prix n'est pas ultime ! Ca reste cher pour une Big Muff like !! Surtout quand on sait que le circuit imprimé et les composants coutent environ 20 € ... Mais la qualité de fabrication, la qualité et la variété des sons obtenus sont tout de même présents : heureusement !
KitschMachine19/06/2013

L'avis de KitschMachine"Creamy Baby !"

EarthQuaker Devices Hoof
Une bonne tite pédale de Fuzz hybride Germanium/Silicium.
Entrée Jack Mono / Sortie Jack Mono
Prise d'alim 9 Volts
Compartiment pour pile 9 Volts


UTILISATION

4 Potards :

Volume : pour régler le niveau général de sortie, sans affecter ou "déformer" le Fuzz créé par la pédale.

Fuzz : tourner dans le sens des aiguilles d'une montre pour accentuer l'effet.

Un couple Tone / Shift.
Le "Tone" fonctionne peu ou prou comme le potard de tonalité d'une guitare. Le "Shift" permet de régler les médiums avec plus de précision, il agit en fonction du "Tone".

On branche, on enclenche le footswitch, on règle et on joue, rien de plus simple !




QUALITÉ SONORE

Le pédale recrée le son de la Big Muff verte "Sovtek".
Je l'utilise avec ma guitare Variax 500 en position Les Paul et prochainement avec une SR Guitar de type Les Paul également. Je suis branché sur un ampli lampes Vox AC15.

Le son est agréablement gras et granuleux, particulièrement lorsque les potards "Tone" et "Shift" sont tournés à gauche.
La pédale produit un fuzz léger dès qu'elle est déclenchée, comparable à un fort overdrive, même si le potentiomètre fuzz est au minimum. Plus on tourne le bouton magique, plus le fuzz est puissant et vibrant !
La palette sonore est large. On peut facilement passer d'un fuzz bien lourd et gonflé à un fuzz plus "serré" et riche en médiums, proche de la disto classique.

Le bouton de volume règle le niveau sans altérer l'effet fuzz. Cela permet d'attaquer correctement le préampli et d'avoir plus de souplesse dans les réglages afin d'éviter par exemple d'avoir une différence de niveau à l'enclenchement de l'effet ou, au contraire, d'avoir une réserve de gain à l'allumage de la pédale.

Le son est agréablement gras et crémeux, rappelant l'effet fuzz utilisé par les White Stipes ou Black Keys.
Le sustain qu'elle apporte est monstrueux ! :-D
Cependant, elle est un poil moins grasse que d'autres pédales que j'ai pu essayer, délivre un peu plus de médiums et permet par là de ressortir un peu plus du mix.


AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis trois semaines et j'en suis ravi.

A l'origine, je cherchais une pédale pas chère pour me rapprocher du son de Mick Ronson époque David Bowie et "The Rise And Fall Of Ziggy Stardust And The Spiders From Mars" (ToneBender MK1)ou White Sripes, Black Keys ... mais je désirais tout de même avoir la possibilité d'avoir un son plus moderne et moins typé.

J'ai essayé quelques autres pédales comme la traditionnelle Big Muff Electroharmonix, La Triangle Muff de Mooer, La Germanium OD d'Electroharmonix , la ProCoRat ... mais sans conviction.

Puis j'ai essayé en magasin cette petite boite dorée et j'ai littéralement accroché ! C'était hors de mon budget mais je ne regrette absolument pas d'avoir mis le prix dans une pédale que j'attendais depuis longtemps et qui m'apporte entière satisfaction.

Le seul demi-bémol que j'aurais à mettre à mon choix vient du fait que j'ai depuis découvert d'autres pédales de la marque et que la "Dirt Transmission" aurait pu se montrer plus sale et crémeuse encore, là où la Hoof se montre plus riche en médium. Mais ceci reste d'un autre côté un large avantage pour ressortir du groupe ou mettre en avant les solis.(Et ne relève que d'un gout personnel et non de l'excellente qualité de cette pédale).

Le vrai bémol par contre est son prix. Autour de 200€, c'est cher. Elle en vaut vraiment le coup, mais bon ...
Ronmo13/06/2010

L'avis de Ronmo

EarthQuaker Devices Hoof
Fuzz analogique basée sur la big muff sovtek (les vieilles versions russes vertes dans les années 90).
c'est une fuzz hybride germanium/silicon.

n.b; c'est la version à recente avec quatre boutons et non pas l'ancienne qui ne comportait que 3 boutons

UTILISATION

La pedale presente 4 boutons (volume, gain, un tonalité et un shift).
Il est assez facile de se tailler des sons sur mesure, le bouton de shift est une addition appréciable à celui de tonalité pour controler les couleurs de la pédale.

QUALITÉ SONORE

C'est une fuzz très versatile, avec une belle réserve de gain et une certaine clarté.
En gros une très bonne big muff avec pas mal de grave, de beaux mediums et un bon mordant qui permettent de "sortir" du mix.
Son domaine de prédilection est le gros son, mais on peut aussi avoir des sons plus calmes (surtout si on baisse le volume de la guitare, on a un clean qui se salit juste comme il faut).
Très efficace avec des humbuckers sur des gros riffs, elle est aussi bonne avec des simples bobinages sur des petites leads et des petits plans en crunch.
Grace aux boutons de tone et shift on peut aller d'une fuzz très grave (presque lo fi), à une fuzz très aigue avec beaucoup de grain et de tranchant.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis peu de temps, mais j'en suis très satisfait, je suis un gros fan de pédales type "big muff", et c'est un bon complément à celles que j'ai déjà, elle fait clairement partie des meilleures fuzz.
Certainement une des plus polyvalente de la famille des muffs, c'est une très bonne affaire.